Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Développement durable amoureux

Social
#

(compte clôturé)

le jeudi 05 novembre 2009 à 13h04

Mbah, méfiez-vous de la Clémentine qui a l'air de roupiller, elle est juste en train de se demander ce qu'elle pourrait ouvrir comme nouveau fil... Alors voilà, puisque si j'ai bien compris ce qu'est le développement durable, on est en train de penser comment gérer ce qui paraissait inépuisable... je vous propose de caviarder les considérations suivantes, en remplaçant les termes usuels par du lexique tiré du domaine amoureux. Ca peut être marrant, et déboucher sur des trucs étonnants! Et bien sûr, dans la foulée, d'élargir de telles considérations au PA...

"Face à l'urgence de la crise écologique et sociale qui se manifeste désormais de manière mondialisée (changement climatique, raréfaction des ressources naturelles, écarts entre pays développés et sous-développés, perte drastique de biodiversité, catastrophes naturelles et industrielles), le développement durable est une réponse de tous les acteurs (États, marché, société civile) pour reconsidérer la croissance économique à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects écologiques, environnementaux et sociaux humain du développement.

Il s’agit aussi, en s’appuyant sur de nouvelles valeurs universelles (responsabilité, participation et partage, principe de précaution, débat, innovation, …) d’affirmer une approche double :

* Dans le temps : nous avons le droit d’utiliser les ressources de la Terre mais le devoir d’en assurer la pérennité pour les générations futures ;
* Dans l’espace : chaque humain a le même droit aux ressources de la Terre (principe de destination universelle des biens).

Tous les secteurs d'activité sont concernés par le développement durable : l'agriculture, l'industrie, l'habitation, l'organisation familiale, mais aussi les services (finance, tourisme,...) qui, contrairement à une opinion quelquefois répandue, ne sont pas immatériels."

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 06 novembre 2009 à 09h37

Face à l'urgence de la crise amoureuse et sociale qui se manifeste désormais de manière mondialisée (liberté sexuelle, augmentation des divorces, écarts de conduite, recherche de l'Amour avec un grand A, SIDA et autres MST), le polyamour est une réponse de tous les acteurs (.?.., .?.., .?..) pour reconsidérer la croissance en bien-être à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects écologiques, environnementaux et sociaux humain de l'amour. Il s’agit aussi, en s’appuyant sur de nouvelles valeurs universelles (responsabilité, participation et partage, principe de précaution, débat, innovation, …) d’affirmer une approche double :

* Dans le temps : nous avons le droit d’utiliser les ressources d'amour mais le devoir d’en assurer la pérennité pour les générations futures ;

* Dans la constellation polyamoureuse : chaque humain a le même droit aux ressources amoureuses (principe de destination universelle des biens). Tous les secteurs d'activité sont concernés par le développement durable : la cuisine, le job, le petit nid, l'organisation familiale, mais aussi les services (..., ...,...) qui, contrairement à une opinion quelquefois répandue, ne sont pas immatériels.

Voilà un début! Y'a des ? et des ... et aussi des choses un peu bancales.

Qui s'amuse avec moi?

#
Profil

Alygator427

le vendredi 06 novembre 2009 à 10h13

Jouons,
une autre version, désolé le dernier paragraphe ne m'a pas inspiré !

"Face à l'urgence de la crise sentimentale et sociale qui se manifeste de manière mondialisée (inégalité des sexes, augmentation des divorces, l'amour avec un grand A, moeurs légères , familles recomposées, les IST), le développement polyamoureux est une réponse pour tous les acteurs (famille, couple, célibataire, ...) pour reconsidérer la croissance amoureuse à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects de bien être, de l'environnement sentimental et social humain du développement de l'individu.

Il s’agit aussi, en s’appuyant sur de nouvelles valeurs universelles (responsabilité, participation et partage, respect mutuel, dialogue, fantaisie, …) d’affirmer une approche double :

* Dans le temps : nous avons le droit d’utiliser les ressources d'amour mais le devoir d’en assurer la pérennité pour les générations futures ;

* Dans l’espace : chaque humain a le même droit aux ressources de l'amour (principe de destination universelle des biens).

.... "

#

(compte clôturé)

le vendredi 06 novembre 2009 à 12h45

Hé hé, joli, ça prend forme... merci Aly!!!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion