Polyamour.info

Bobcat

Bobcat

Paris (France)

Participation aux discussions

Discussion : [TW Propos homophobes, violents...] Questionnements d'hommes cisgenre, et des autres

Profil

Bobcat

le jeudi 01 septembre 2016 à 23h20

hu
Tout ce long message en réponse à un 'il faut prendre sur soi', et conclure par un Poste qui dit 'deal with it' ? Quelle ironie.

Merci. J'essaie très fort (j'ai même tenté un Smiley mal fait avec des lunettes de soleil qui tire la langue) mais je suis loin d'égaler la maîtrise de mon gourou spirituel j'ai nommé Apsophos.

Voir dans le contexte

Discussion : [TW Propos homophobes, violents...] Questionnements d'hommes cisgenre, et des autres

Profil

Bobcat

le jeudi 01 septembre 2016 à 22h40

AcajouLa différence en fait entre les symptômes et la cause, c'est que la cause c'est remettre la faute sur les autres (c'est eux qui m'emmerdent), c'est facile,
et ça ne donne pas de résultats, à part culpabiliser et stresser les autres.
Alors que les symptômes, c'est difficile, il faut prendre sur soi (se dire allez je me fais emmerder mais je m'en fous, j'en joue et j'y prends plaisir),
se remettre en question, mais les résultats sont spectaculaires.

Je trouve ce type de raisonnement alarmant en fait, et donner ce genre de conseil assez mal avisé. Je trouve ça grave parce j'ai l'impression qu'on ne se préoccupe pas des conséquences que ce type de raisonnement pourrait instituer.

Acajou, je n'ai rien contre toi d'un point de vue personnel. Même si je dis "tu" par la suite, c'est à ton raisonnement que je m'en prends et non à toi (tu n'es pas ton raisonnement).
Du coup, Acajou, si quelqu'un d'autre devait raisonner comme toi et que cette personne te tombait dessus je pense que tu serais mal.
Exemple:
Mettons que je raisonne comme toi et que mon grand kiffe soit d'arracher la langue et les doigts des gens à l'aide d'une pince à métaux rouillée.
Je tombe sur toi dans la rue. Il m'est d'avis que tu trouverais assez mal venu de ma part, tandis que je me livrerais à des exactions sur ta personne, de te conseiller de simplement d' "en jouer et y prendre du plaisir".
Tu vas peut être trouver que mon exemple est trop extrême, qu'il y a atteinte à ta personne physique, et que ce n'est pas normal de faire ça aux gens et je serais d'accord avec toi mais l'essentiel c'est que c'est graphique et que ça puisse te parler immédiatement.
Il y a toutes les chances pour que tu me demandes d'arrêter de te faire du mal tout de suite et que tu te mettes à crier à l'aide.

Mais la personne psychique est partie intégrante d'un individu et heurter la sensibilité de quelqu'un en lui faisant subir des exactions psychologiques (des "emmerdes" ) relève du même acabit, sauf qu'au lieu de laisser des marques sur le corps qui peuvent se voir immédiatement, ce seront des blessures psychiques beaucoup plus pernicieuses qui verront le jour.

Dire à ces personnes qui se font violenter "t'as qu'à en jouer et y prendre du plaisir, on te fait du mal, mais t'es tu remis(e) en question?" pour moi on est plein dans la culture du viol.

Donc je dis Non.
Ces personnes là aussi ont le droit de dire stop, on me fait du mal, à l'aide. Ce n'est pas aux victimes d'assumer en plus le fardeau de leur agression, qu'elle soit physique ou verbale, avec un raisonnement de type "Prends sur toi".

Est ce que ça va me culpabiliser que tu te débattes pendant que je t'agresse et que tu prennes à partie des témoins?
J'espère bien oui!
Si il y a bien une seule personne qui devrait ressentir de la culpabilité c'est bien l'agresseur et j'avoue ne pas comprendre pourquoi il faudrait lui épargner ce sentiment dans l'histoire?

Les personnes qui doivent se remettre en question ce ne sont pas les victimes mais les agresseurs, là encore, je ne suis pas ton raisonnement.

Je pense qu'on peut changer les mentalités, par exemple, avec un effort collectif pour briser
l'indifférence qui paralyse beaucoup de gens lorsqu'un ou plusieurs individus se permettent d'en emmerder un ou plusieurs autres par le biais d'un sentiment d'impunité.

Je pense qu'on peut changer le monde et pour cela on peut commencer par travailler sur soi-même avec l'espoir que d'autres suivront (et en général, ils suivent).

En sommes, j'ai/tu as quelques outils à ma/ta disposition: l'individu comme primo acteur du tissu formant la collectivité et solidarité entre ces maillons qui lui sont essentiels.

Food for thoughts -maybe.

(Ps: aucune langue et aucun doigt n'ont été malmenés au cours de la rédaction de ce message)

Pps: pour recentrer sur le sujet, le jour où les hommes cis hétéro seront oppressés dans la société on pourra revenir se poser la question de la légitimité d'un café poly en non mixité choisie. En attendant le prochain qui aura lieu *aura* lieu, deal with it. B-p

Ppps:

Siestacorta
Ca ne ferme pas le reste des routes aux autres. Elles continuent à être le cas général et la piste cyclable le cas particulier (en attendant la décroissance :-) ).
Pareil les café-poly mixtes continueront sans que le respect du Principe d'Egalite Absolue fasse plus mal vivre qui que ce soit.

Je suis un homme cis genre et en tant qu'automobiliste virtuel, j'approuve ce message.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour Quantique

Profil

Bobcat

le mercredi 02 septembre 2015 à 22h52

centaure77
« t’as de bonnes bases en physique quantique ? Non ! Alors tu ne pourrais pas comprendre ! »

Ce commentaire a été approuvé par le C.R.R.A.L.O.C.S*

Cacedédi à Apsophosito, mon modèle holistique temporairement éternel.

*Comité Révolutionnaire des Relations Amoureuses Liquides, Organiques et Consensuelles de Schrödinger

Voir dans le contexte

Discussion : Voyage aux pays de l'amour : J Salomé

Profil

Bobcat

le vendredi 08 mai 2015 à 20h45

Je redécouvre le forum et ce poste m'a fait penser à ces quelques lignes que je souhaitais partager avec vous :

extrait d'un dicton crétois traditionnel
"J'ai cédé 68 fois, et à la 69eme, ce fut le bonheur..."

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Happy Valutine's Day !

Profil

Bobcat

le jeudi 12 février 2015 à 22h41

Coucou Lulutine !

Grand dommage, car tu n'habites pas loin ! Et EvaVita qui avait prévu de venir armée jusqu'aux dents de cœurs (ou de coeurs jusqu'aux dents, c'est selon) ^^

PS: J'ai terminé "Déchirés" et j'ai a-do-ré (et EvaVita aussi elle l'a même défoncé en moins de temps qu'il n'en faut pour le lire) Merci encore !

A très bientôt et bon séjour !

Bobcat

Voir dans le contexte

Discussion : Goûter-poly du dimanche à Paris (février)

Profil

Bobcat

le samedi 15 février 2014 à 14h34

@Cendre: des surprises? Nous on aime les surprises! :D

Voir dans le contexte

Discussion : Cherche volontaires bénévoles pour créer un site de rencontres poly :)

Profil

Bobcat

le lundi 03 février 2014 à 23h03

jose-elias
Je ne connais pas Kidideux, je pensais plutôt à paypal

Sauf que Paypal n'est pas une association, mais :
"un service de paiement en ligne qui permet de payer des achats, de recevoir des paiements, ou d’envoyer et de recevoir de l’argent. Pour bénéficier de ces services, une personne doit transmettre diverses coordonnées financières à PayPal, telles que le numéro de carte de crédit"
(source: Wikipedia)

Du coup, les dons ne seraient pas transmis à une association, mais bel et bien à un compte bancaire personnel.

jose-elias
donc en rajoutant un site de plus je paie le même.
[...]
Les dons peuvent servir à payer des frais, par exemple s'il faut se réunir une fois par mois, et que quelqu'un vient de loin... ou à faire des soirées avec des pizzas offertes pour tout le monde.

Hummm... donc finalement, les dons sont-ils réellement nécessaires si ils ne servent en rien au fonctionnement du site à proprement parler (tu ne paies pas de frais supplémentaires en en hébergeant un de plus après tout semble t-il) ?
Parce que bon, envoyer 10 à 20 euros par mois pour financer des soirées pizzas, personnellement, je ne vois pas vraiment de rapport avec un site ou son fonctionnement à proprement parler... ?

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Goûter-poly du dimanche à Paris (février)

Profil

Bobcat

le lundi 03 février 2014 à 22h06

*revoit sa recette de beignets de banane en accord avec certaines des boissons de la carte pour le coup*

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamoureuse pas assumée

Profil

Bobcat

le dimanche 18 août 2013 à 22h57

Hello tout le monde!

Personnellement, je trouve particulièrement cocasse et sincèrement drôle de lire une intervention qui alerte du fait que le fil se détourne progressivement de son sujet premier pour juste après l'emmener encore un petit peu plus loin dans l'autre direction :P

Je ne pourrais pas te donner de recette toute faite sur comment t'y prendre pour aborder le sujet avec ton Jim, Polycurieuse, tout au plus te donner une vision d'un "Jules" sur la question:

Pour ma part, en tant que Jules, je trouverais rassurant de te voir aborder le sujet avec Jim avec beaucoup d'amour et d'attention vis à vis de ce dernier.
Me sachant l'objet de (certaines de) tes attentions, voir et savoir que tu n'en délaisses pas pour autant ton compagnon de longue date (que ce soit dans l'ignorance, dans le déni de tes sentiments, ou simplement en le mettant de côté) a cela de positif de rendre apparente ton envie de faire prospérer deux relations en parallèle et non l'une aux dépends/en dépit de l'autre.

Beaucoup d'amour car c'est un sujet qui risque de faire remonter à fleur de peau chez lui des vulnérabilités ( "Mince? tu veux dire qu'avec notre mise en couple, le reste de la population mondiale masculine n'a pas cessé d'exister à tes yeux, faisant virtuellement de moi le seul mâle de la planète?" )
des peurs socialement construites ("Tu veux dire que je ne suis pas/plus assez performant pour toi?")
et j'en passe...

...beaucoup d'amour car cela reste un des meilleurs remèdes contre ce genre d'inquiétudes -et il n'y a d'ailleurs pas forcément besoin du polyamour pour qu'on les ressente malgré tout ces inquiétudes:

"Je te trouve craquant", "tu me rends heureuse" sont le genre de choses qu'il est toujours bon de rappeler de temps en temps et qui ont en général leur petit effet.

( "Chéri, je t'adore et tu es formidable, mais il faut que tu saches que j'ai fait tomber la tondeuse sur le chat du coup il a fallu égaliser" passera toujours mieux qu'un simple "au fait, j'ai tondu la boule de poils. Va falloir faire avec quand tes parents viendront dîner." )
Une touche d'humour peut aider aussi à faire relativiser à Jules autant qu'à Jim que l'on n'est pas dans un drame mais dans cette comédie romantique qu'on appelle la vie.

Beaucoup d'amour à vous trois donc !

Voir dans le contexte

Discussion : De la gestion des Trolls sur un forum communautaire

Profil

Bobcat

le dimanche 18 août 2013 à 21h55

Hello hello!

D'aussi loin que je me souvienne, à écumer des forums de tout poil, le problème du troll reste l'un des plus récurrents.
Je pense en particulier à l'un d'entre eux -qui n'existe plus à ce jour que sous forme d'archives- où l'ambition affichée était que la population trollesque soit gérée (avec plus ou moins de bonheur) par le reste des usagers du forum:

Un topic/fil était "épinglé" en permanence en tête du forum (il ne redescendait donc jamais et il n'était pas nécessaire de le faire remonter de temps en temps)
et contenait les règles du savoir-vivre propre au forum et à la net-iquette en général (fil dans lequel il était clairement explicité ce qu'encourraient les usagers qui faisaient trop dévier les sujets, à court et long terme).

Lorsqu'un troll faisait une flambée manifeste, tout un chacun pouvait donc le rappeler gentiment et humoristiquement à l'ordre, soit en recadrant le débat, soit en invitant les "belligérants" à poursuivre par Messages Privés, ou encore, si le sujet déviant était somme toute intéressant, de créer un nouveau fil dédié ou de demander à ce que les modérateurs déplacent la conversation dans un nouveau fil avec le titre qui fait bien (avec l'avantage de ne pas devoir tout retaper).

L'avantage de ce fil permanent contenant les règles du forum n'était pas manifeste de prime abord et s'inscrivait plus dans la subtilité:
il est généralement plus difficile d'ignorer quelque chose qui est placé sous son nez (encore qu'avec l'habitude, on puisse finir par l'oublier) et plus facile d'y faire appel lorsque cette chose est à portée de clic.

La Modération (au sens de l'équipe du forum) n'intervenait que dans les cas de grande dérive puisque l'auto-modération intra et inter-usagers était tacitement pratiquée par tous (avec ce que cela pouvait avoir de temps en temps de dysfonctionnement, mais aucun système n'est vraiment parfait).

Voila, mes deux centimes :)

Voir dans le contexte

Discussion : Envie de parler polyamour à Strasbourg~~ (30 ou 31 Mars)

Profil

Bobcat

le samedi 16 mars 2013 à 13h40

Hello tout le monde!

Voilà, pour un premier poste cela va peut être vous paraître un peu culotté (j'espère ne pas me prendre une déculottée du coup, je posterai dans les autres sujets très vite, ne tirez pas sur le pianiste :p) mais on va aller faire un tour du côté de Strasbourg, précisément du 30 au 31 (oui comme dit dans le titre je sais).

Si il y en a parmi vous qui seraient dans les alentours ces jours-ci... Que vous soyez poly, polycurieux, mono, monopoly-compatible et autres oiseaux d'horizons plus ou moins exotiques, nous avons envie de vous rencontrer autour d'un verre !

Nous? Oui, j'y serai avec Evavita! Si ça ce n'est pas un argument de choc ça! Rassurez-vous, il n'y aura pas de blessés... enfin... ;)

Si ça vous dit, vous pouvez nous envoyer un MP, à l'un ou à l'autre -ou poster dans ce fil et on se donnera rendez-vous, cas échéant, on créera un événement si on est nombreux.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion