Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour et bisexualité

#
Profil

Geraldin-e

le mardi 25 septembre 2012 à 22h01

Perso, j'ai versé dans le polyamour avant de sortir de la case hétéro, et je crois qu'il n'y a rien d'automatique à devenir bi ou pansexuel, même si je pense qu'il est plus "cohérent", "logique" (et plus vivable) de se libérer sur plusieurs aspects qu'un seul.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 26 septembre 2012 à 21h11

Oui, ça libère, et en même temps, ça n'oblige pas.
Je suis polyamoureuse, mais je n'ai aucune tendance bisexuelle...c'est comme ça, tout simplement !

#
Profil

lam

le lundi 01 octobre 2012 à 11h23

wolfram
C'est intéressant de lire ces témoignages. Dans la forme "trouplesque" du polyamour, la bisexualité est de fait. Si on se retrouve à s'aimer à trois, il y en a bien deux du même sexe.

Heu tu crois pas que c'est une re-définition hyper hétérocentrée du trouple ce que tu écris là? :-/

Si il y a des personnes de genre différent dans un trouple (ce qui n'est absolument pas nécessaire dans la définition d'un trouple me semble-t-il), il peut très bien y avoir une personne qui seule de son genre n'a pas de relation homosexuelle (par exemple, une personne socialisée homme qui forme un trouple avec deux personnes socialisées femmes) et qui n'est donc aucunement concernée par une bisexualité en pratique.

me trompe-je?

wolfram
Reconnaître qu'il est possible d'aimer plusieurs personnes simultanément ouvre-t-il à la bisexualité ?

Ben vu ce que je développe ci dessus, je répondrais: non.

#
Profil

wolfram

le vendredi 05 octobre 2012 à 10h21

@lam

Je ne vois pas en quoi dire qu'à trois personnes il n'y a que deux sexes biologiques peut être hétérocentré ?

Si tu es adepte de la théorie du genre, tu reconnais aussi le sexe biologique tout en ajoutant à celui-ci un genre qui serait masculin ou féminin. En cela, il n'y a rien de neuf depuis les grecs pour qui l'âge de l'adolescence correspondait à un changement de genre. Il n'y avait donc, selon eux, des pratiques homosexuelles mais sentimentalement hétérogenre ;) (il n'y avait pas d'amour homosexuel pour eux).

La théorie du genre reconnait un sexe biologique. Les pratiques peuvent donc être homosexuelles, bisexuelles ou hétérosexuelles, même si l'esprit est autre.

Pour en revenir à ma définition du trouple, Même si on admet qu'une personne puisse avoir une évolution rapide de son genre, lors d'ébats sexuels à trois, la simultanéité des échanges impose la création d'un troisième genre (trans par exemple) ou alors, on se retrouve dans une schyzophrénie sexuelle où cohabitent deux genres distincts.

La théorie du genre n'est rien d'autre que la poursuite de la querelle entre l'inné et l'acquis. Elle ne contredit pas l'existence d'une bisexualité. Elle dit seulement que la sexualité est en accord avec le genre.

#
Profil

tentacara

le vendredi 05 octobre 2012 à 16h07

Je suppose que Lam trouve ta généralité hétérocentrée parce que tu n'envisages pas que les 3 personnes puissent être du même sexe (genre, etc.) tout simplement.

" Dans la forme "trouplesque" du polyamour, la bisexualité est de fait. Si on se retrouve à s'aimer à trois, il y en a bien deux du même sexe."

Je connais un trouple de mecs qui est tout ce qu'il y a d'homo.

#
Profil

wolfram

le vendredi 05 octobre 2012 à 19h32

c'est beaucoup plus clair ainsi :)

j'étais parti sur une autre compréhension à cause du rappel sur la théorie du genre et du thème qui semblait partir d'une hétérosexualité matinée de bisexualité.

comme quoi, le cerveau possède ses schéma qui font de l'ombre au raisonnement parfois ;)

#
Profil

lam

le dimanche 07 octobre 2012 à 16h36

@ Tentacara: c'est tout à fait ça.
.
.
Et je rajoute ce qui je disais plus haut, une personne peut aussi être dans un trouple non-homo et pour autant ne pas être concerné-e par la bisexualité: dans un trouple avec des personnes de 2 genres/sexes différents, tou-te-s ne sont pas dans une bisexualité de fait.
exemple: dans un trouple avec deux femmes et un homme ce dernier n'est pas concerné par la bisexualité

#
Profil

wolfram

le lundi 08 octobre 2012 à 10h27

cela n'avait jamais été remis en question...

#

(compte clôturé)

le lundi 08 octobre 2012 à 13h12

Bonjour à tous et toutes,

Ce sujet me touche particulièrement et me pousse à me livrer à mon tour. Pour faire avancer le schmilblick ? Je n'en sais rien. Peut-être après tout.

Voilà, je suis en couple hétéro et marié depuis 10 ans. Je n'ai jamais vraiment adhéré à l'image de l'hétéro pur et dur (en y a-t'il une ?) mais je ne me suis pas pour autant posé la question de si j'étais bi ou autre chose.
Je pouvais trouver d'autres hommes beaux, voir très beaux, sans pour autant rechercher une relation sentimentale ou sexuelle.

Cependant, nous discutons beaucoup au sein de mon couple. Et parlant de polyamour, nous nous sommes dis qu'il nous paraissait normal de pouvoir aimer d'autres personnes que son conjoint mais aussi que nous comprenions tout à fait que l'on puisse être attiré par une personne du même sexe que soi.

En effet, ce fut un premier pas. Nous ne voulions pas nous interdire d'avoir une autre relation si elle était du même sexe, puisque cette autre personne pouvait nous apporter quelque chose que notre conjoint ne pouvait pas.

Ainsi, nous acceptions le polyamour en même temps que nous nous ouvrions à la bi-sexualité.

Cependant, c'était réduire au sexe une relation entre deux humains. En réalité, toute personne peut nous apporter autre chose que notre conjoint, quelque soit le sexe.

Mais comme pour beaucoup de monde ici, ce fut par étape que les choses évoluent.

Ainsi, nous sommes polyamoureux et bisexuels potentiel alors qu'en réalité nous n'avons pas vraiment trouvé l'occasion de concrétiser à long terme ces choix.

Ce que j'aime chez les gens, n'est finalement pas leur sexe mais le sexe sentimentale avec leur cœur, leur corps, leur personnalité, leur sourire leurs envies... L'idée n'est donc plus de limiter nos amours de manière homosexuelle même si dans les faits l'hétérosexualité de ces amours est mieux supporter par moi que par mon épouse.

Nous ne souhaitons pas nous soumettre au diktat de la société mais cependant je ne peux que accepter les choix de mon conjoint.

Pour nous, ceci ne remet pas en cause notre couple ou même notre conception de la fidélité. Nous sommes fidèle l'un à l'autre, sans être exclusif.
Puisque nos envies et nos relations sont ouvertes et affichées, il ne s'agit pas non plus de tromper notre conjoint.

Ainsi donc nous sommes polyamoureux, et c'est la bisexualité qui nous y a mené.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 avril 2013 à 11h57

Polyamour et bisexualité
Sauf erreur de ma part dans polyamour il y a le mot amour ?
Donc amoureux(se)(ses).
Sans juger personne je suis paumé dans toutes les sphères sexuelles ce qui me donne envie de dire simplement, je suis sexuel, mon amie est sexuelle, l'amie de mon amie est sexuelle.
Combien ? Pourquoi ? Comment ? cela concerne la métaphysique.
:-)

#
Profil

soirie

le mardi 31 décembre 2013 à 16h27

bonjour,
J'ai une question.
Lorsque la sexualité est ouverte aux deux genres ( homme et femme) et l'attirance affective plutôt vers les femmes et que nous somme un homme comment peut on nommer cela? Bisexuel? pansexuel? . Il me semble que bisexuel, c'est quand il y a alternance de relation sexuelle et affective avec les deux genres et que pansexuel c'est quand les relations avec les deux genres sont pendant la même période. Par contre quand la sexualité et l'affectif sont dissocier dans les genres de quoi parle ton? Merci pour votre éclairage

#
Profil

Junon

le mardi 31 décembre 2013 à 18h31

En fait, pas du tout ;)
La bisexualité n'est pas défini par un "quota" d'attirance mais plutôt par l'attirance sentimentale et/ou sexuelle pour les hommes ET les femmes. La pansexualité, elle, définit celles et ceux qui définissent leurs attirances indépendamment du genre ou du sexe biologique. par exemple, je suis pans et je peux être attirée par des hommes, des femmes mais aussi des hommes trans, des femmes trans, etc.
Un homme attirée sexuellement par les hommes et les femmes mais affectivement plus porté sur les femmes est bi. Ou marié (je plaisante, ne lâchez pas les chiens!)

#
Profil

Junon

le mardi 31 décembre 2013 à 18h33

Je rajouterai que la pansexualité en ce qui me concerne signifie aussi qu'on peut être attiré par quelqu’un indépendamment de son orientation sexuelle.

#
Profil

KittyN

le mercredi 01 janvier 2014 à 06h39

bonjour
pour tous les bi en mal de reconnaissance ou de blabla, je conseille un site formidable, qui est Bisexualité.info
le forum du site est aussi rempli de monde.

#
Profil

soirie

le jeudi 02 janvier 2014 à 16h56

je vous remercie pour vos réponses

#
Profil

CharlieBear

le jeudi 23 janvier 2014 à 01h21

KittyN, merci pour le lien, beaucoup.
Merci pour la reconnaissance. Je savais même pas que ça existait les sites comme ça tellement j'avais appris à comprendre qu'être bi c'était pas assez lgBt pour le reste de la communauté.
Je suis contente de savoir que je suis pas toute seule.

#
Profil

ScottBuckley

le samedi 25 janvier 2014 à 00h49

CharlieBear
KittyN, merci pour le lien, beaucoup.

Merci pour la reconnaissance. Je savais même pas que ça existait les sites comme ça tellement j'avais appris à comprendre qu'être bi c'était pas assez lgBt pour le reste de la communauté.
Je suis contente de savoir que je suis pas toute seule.

Hello KittyN,

Idem, merci pour ce lien partagé (+) : j'ai découvert bisexualite.info (et l'association Bi'Cause) il y a un an ou deux environ, et à travers ce que j'en ai vu à ce jour, j'ai beaucoup aimé ( grâce à une bienveillance commune entre les deux ? ).

On y trouve même un test, dans un esprit To bi or not to bi mais tout en nuances, très friendly .

Un lien entre ce forum poly et le forum bi, sur leurs pages d'accueil respectives, ce serait vraiment bien, si c'est possible ?

#
Profil

LuLutine

le samedi 25 janvier 2014 à 06h21

GreenPixie
Un lien entre ce forum poly et le forum bi, sur leurs pages d'accueil respectives, ce serait vraiment bien, si c'est possible ?

Faut que tout le monde soit d'accord. Je me souviens d'un café poly qui avait justement eu lieu avec l'association Bi'cause.

Et des bi qui nous posaient des questions comme : "Mais alors, si vous êtes en relation amoureuse avec deux personnes - ou plus - et que les deux - ou plus - ont besoin de vous au même moment, vous faites comment ?"

Juste pour dire que bi n'entraîne pas poly...il y a des bi qui ne comprenaient absolument pas qu'on puisse être en relation "amoureuse" (du moins, "pas juste amicale") avec plusieurs personnes.

Après, c'est sûr qu'il y a des points communs entre les deux. Mais poly n'entraîne pas bi non plus...en bref, bi et poly sont deux ensembles distincts même s'ils ne sont pas disjoints...

(Oui, oui je sais que tu en es conscient GreenPixie, mais tout ça pour dire que c'est peut-être pas aussi "simple"...)

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 05 septembre 2014 à 16h51

Bonjour,

Juste pour dire que je me permets de relancer ce fil, car il me semble qu'il y a vraiment beaucoup beaucoup à dire & partager sur le sujet, notamment quand je relis des passages du livre ' le miroir bisexuel ' ....
( il en est question notamment un peu ici : www.bisexualite.info/forum/viewtopic.php?f=9&t=7071 )

... et puis je croise de + en + souvent des personnes bisexuelles ou proches, principalement via des rencontres polys ou proches, or je trouve que c'est un thème encore trop peu débattu et partagé, pourtant : quel dommage :-( !!

C'est très riche de questions, d'évolutions affectives, d'émotions, de bouleversements des normes " hétéros " ou " homos " ...

Par exemple : des personnes bisexuelles qui se sentent traitées et/ou considérées par l'extérieur comme des personnes qui seraient soi-disant
" instables " , ou " infidèles " , ou des " traîtres " (je cite les mots lus dans le livre)...
... ces adjectifs sont forts, violents et sonnent à mes oreilles comme des préjugés Et comme des insultes, et en tant que poly, je me sens parfois insulté ou regardé de la même façon et avec le même genre d'adjectifs à notre encontre.

En tout cas, si certain-es aimeraient participer à des conversations à ce sujet, il y a d'une part ce fil et d'autres fils de discussions sur ce forum parlant de bisexualité, et il y aura aussi le café ' bi-poly ' du samedi 1er novembre 2014, à Toulouse.

Par contre, s'il y a des personnes bisexuelles ou proches, et inscrites sur des sites Bis, j'aimerais votre aide pour la communication, car je ne comprends pas toujours bien comment fonctionnent ces sites
( où est l'agenda des rencontres bis sur bisexualite.info ou sur bi'cause ? l'infographie est bien différente de ce forum ... )

ai-je mal lu ou est-il pas évident à trouver, cet agenda, ou caché sous je ne sais quel nom ?

> votre aide serait la bienvenue, ici sur le forum et/ou par mess@ge perso, merci ! :-D

@ LuLutine : oui j'en suis conscient, Merci ! et je voulais aussi soulever ce point d'ailleurs, auprès des modos de ce forum, pour savoir si présenter un lien vers leur forum à eux serait pertinent sur un espace ' officiel ' de notre forum poly,
dans un coin de liens style : ' Sites & ressources bienveillantes, différentes & complémentaires ' .

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 05 septembre 2014 à 20h02

GreenPixie
@ LuLutine : oui j'en suis conscient, Merci ! et je voulais aussi soulever ce point d'ailleurs, auprès des modos de ce forum, pour savoir si présenter un lien vers leur forum à eux serait pertinent sur un espace ' officiel ' de notre forum poly,
dans un coin de liens style : ' Sites & ressources bienveillantes, différentes & complémentaires ' .

Dans la catégorie "Voir ailleurs", il y a déjà un lien. :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion