Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amours pluriels/Désirs sexuels pluriels : that is the question !

Sexualités
#
Profil

Colvert

le samedi 19 mars 2011 à 16h06

Bonjour à tous
Il y a longtemps (> 10 ans), j'ai commencer avec ma femme à ouvrir notre sexualité vers l'autre.
C'est resté très longtemps virtuel, elle n'ayant pas particulièrement de désir envers les autres hommes, mais un peu curieuse des femmes... mais là n'est pas la question...
Petit à petit, à force d'expériences entre nous et poussé par un autre couple nous avons commencé à rencontrer des couples... il y a un peu plus d'un an...
J'ai toujours eu l'impression d'être le seul à le vouloir vraiment, et donc forcément, je ne me suis jamais senti vraiment à l'aise dans ces moment là, car ça se passait plutot entre nous qu'avec l'autre couple....

Je ne connaissais pas le concept de lutinage ni de polyamour et, je me demandais si mon désir vers le libertinage n'était pas finalement un moyen de vivre physiquement la plaisir sexuel avec d'autres, sans l'angoisse de l'affection vers l'autre...

Maintenant que je connais ce concept et que je m'y reconnais bien (j'aime donc une autre femme aussi mais sans consommer), j'ai du mal à savoir si ce que je ressens est un désir d'amour pluriel (vivre le polyamour aujourd'hui non résolu) ou un désir sexuel pluriel (poursuivre notre avancée en couple dans le libertinage).
Du coup je ne sais plus quelle est la priorité !

Faut vraiment que je fasse du ménage dans ma tête !!! Si vous aviez des témoignages ou des avis, je suis preneur!

Bob

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 20 mars 2011 à 13h44

Bob45
Si vous aviez des témoignages ou des avis, je suis preneur !

Pas vraiment, vu que pour moi ça a surtout commencé par le fait de me rendre compte que j'éprouvais des sentiments pour plusieurs personnes.

A vrai dire, pour moi, le sexe est presque secondaire (même si loin d'être désagréable ;) ).

Ce qui compte pour moi, ce sont les relations que je construis, les liens affectifs qui se créent. Les choses sont donc très claires : je suis surtout une sentimentale (si l'on peut dire ainsi) ^^ !

Mais il y a quelque chose que tu dis très bien toi-même juste avant :

Bob45
Faut vraiment que je fasse du ménage dans ma tête !! !

"Faut que je fasse du ménage dans ma tête"...c'est peut-être à toi de faire ça tout seul ?
Peut-être que le temps t'y aidera ? Parfois, il ne faut pas être trop pressé.

Ca m'est arrivé de ne pas savoir où j'en étais, et j'ai laissé faire le temps, en étant à l'écoute de moi-même et de mes besoins...tout simplement.

#
Profil

Colvert

le dimanche 20 mars 2011 à 23h24

Lulutine

effectivement, c'est bien ce que j'essaye de faire !

Toutefois, je me suis peut-etre mal exprimé parce que ma question c'est : à l'époque j'étais moi-même "encadré" par les règles sociales qui ne me permettaient pas d'imaginer qu'il était possible "d'aimer " d'autres personnes que l'unique avec qui on se marie et on fait sa vie.

Est-ce que le choix que je faisais d'aller vers les plaisirs sexuels pluriels n'étaient pas un palliatif pour "éviter d'aimer" au pluriel? et donc rester dans le "droit chemin" !

Il ne s'agit pas pour moi de dire que c'est pareil, le sexe et l'amour, mais que la contrainte sociale monogame m'aurait incité à aller plus vers le libertinage en couple que de vivre ces amours pluriels qui paraissaient plus hors norme que le libertinage hors couple!

Bon je te l'accorde, c'est encore confus aussi tout ça!!

Belle soirée à toi ;o)

#
Profil

LuLutine

le dimanche 20 mars 2011 à 23h32

Bob45
Est-ce que le choix que je faisais d'aller vers les plaisirs sexuels pluriels n'étaient pas un palliatif pour "éviter d'aimer" au pluriel ? et donc rester dans le "droit chemin" !

Peut-être, qui sait ?
Ca ne me semble pas illogique !

#

(compte clôturé)

le dimanche 20 mars 2011 à 23h37

On peut faire les mêmes choix dans le cours de son existence, mais pour des raisons différentes.

Tout comme nous ne sommes pas tous polyamoureux pour les mêmes raisons.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion