Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Attirée par un couple... besoin d'aide, de conseils et d'en parler!

Bases
#
Profil

oasis86

le mardi 22 mars 2011 à 01h16

Bonjours à tous,
Je viens de découvrir le forum, je suis nouvelle, j'ai 24 ans je me sens bisexuelle, mais pour l'instant je n'ai pas encore eu d'expériences... seulement plusieurs coups de coeur pour des hommes et des femmes. Je connaissais déjà le therme de Polyamour, mais je ne pensais pas qu'il me correspondrait un jour...

J'ai envie de partager ce qui m'arrive car j'ai besoin d'évacuer d'en parler, et de conseils, de gens qui connaissent aussi peut être la situation dans laquelle je me trouve. J'ai déjà été sur des forums pour Homo/Bi, mais je pense pas que ça soit la solution finalement. J'en ai également parler à des amis qui connaissent le couple en question ça fait du bien mais ne peuvent pas m'aider plus que ça. Donc voilà je vais vous raconter mon histoire. Une première partie pour expliquer comment c'était au début de notre rencontre, puis dans la seconde partie comment c'est maintenant.

Je les ai rencontrer tous les 2 en même temps (donc pas de surprise du genre "oh vous êtes en couple... ok!!!") au travail dans ma nouvelle équipe il y a 10 mois maintenant.

J'ai tout d'abbord senti une attirance pour elle (logique puisque je suis plus attirée par les filles que les gars en général). Elle me rappelait une amie que j'ai énormément aimer. J'ai tout de suite été attiré par sa personnalité, son physique, sa façon d'être, son regard, sa douceur... du coup j'ai tout de suite mis de la distance entre nous. J'étais limite nerveuse à ses côtés pendant plusieurs mois.
Lui ça a été le contraire, je me suis tout de suite sentie bien avec lui (ce qui est rare avec un homme pour moi) il m'a tout de suite mise à l'aise (l'une de ses principales qualités), il est adorablement gentil, il a beaucoup d'humour, il me fait rire, on s'est tout de suite bien entendu.

Depuis quelques temps j'ai décidé d'arrêter cette distance que j'avais mis entre elle et moi car de toutes façons, je savais d'avance que c'était déjà trop tard. Parfois je me permets par moment de glisser des sous entendus dans mon comportement face à eux et tout se passe très bien.
Alors voilà où j'en suis. Un de mes meilleurs amis au travail qui s'entend bien avec lui, lui a demander comme ça, si il serait partant pour un plan à 3 avec une fille, et il lui a répondu que tout dépendrait de sa copine... j'ai adoré sa réponse, ça me laisse vraiment espérer, car on s'apprécient vraiment elle et moi.

Là où ça coince, c'est que malheureusement je ne les vois que le week-end lorsque l'on travaille tous ensemble (on ne travaille pas ensemble dans la semaine) et encore, on se voit très vite fait de temps en temps, ils me manquent de plus en plus, je suis de plus en plus amoureuse, je me contente des petits moments passer avec eux, ça devient dur... je vais essayer de prendre son numéro de tél à elle, et lui proposer des sorties avec d'autres amies collègues à nous, et on verra... si par la suite ça peut déboucher sur des sorties juste entre eux et moi, puis installer progressivement tout doucement quelque chose de régulier entre nous 3 pourquoi pas.

Bien sur j'ai peur des conséquences, surtout qu'ils sont très amoureux l'un de l'autre, qu'ils s'aiment par dessus tout, et ça me fait très peur de devoir leur demander de se partager l'un l'autre pour moi, mais au point où j'en suis, autant aller jusqu'au bout de mon fantasme, et je verrais bien jusqu'où ça ira...

Voilà, ça fait du bien d'en parler, de se lâcher, si jamais vous avez des conseils, je suis preneuse, j'ai besoin de savoir si la pente dans laquelle j'ai l'impression de glisser n'est pas trop raide et trop dangereuse...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 22 mars 2011 à 17h03

Bonjour,

La pente est raide et dangereuse, comme tous les chemins interessants....
Ceci dit le seul risque c'est qu'ils te disent non, mais ça restera flatteur pour eux.
Personnellement, je pense : quelle chance a ce couple !!
Bon courage

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

oasis86

le mardi 22 mars 2011 à 17h36

queyrel
Personnellement, je pense : quelle chance a ce couple ! !
Bon courage

Merci! Je le voyais pas forcément de cette vision là, plus dans le sens "j'aimerais pouvoir renforcer leur amour encore plus bien que ça soit déjà immensément fort entre eux, ainsi que contribuer à leur épanouissement de couple" si je puis me permettre... Mais effectivement, ça peut être une chance, je ne l'avais pas vu de cette angle là tellement la société fait qu'aujourd'hui ce genre de sentiment reste tabou... et que je culpabilise relativement vite du coup il faut dire. (Bien que pratiquement tout le monde autour de moi est au courant de mes orientations...)

#
Profil

superpseudo

le mardi 22 mars 2011 à 18h29

Bonjour,
Jusque là tout semble aller bien.
Ce qui m'inquiète plus dans ton histoire c'est plutôt l'aspect "ils travaillent dans mon équipe". Loin de moi l'idée qu'il faille totalement s'interdire toutes relations intimes avec des collègues, mais il faut être prudent. Des fois ça peut mettre pas mal de bazar dans le travail! Et ce que ça marche, que ça marche au début puis plus après, ou même que tu te prennes un rateau direct, dans tous les cas les relations de travail risquent d'en être affectées. Il faut l'envisager et pouvoir assumer si c'est le cas...

#

(compte clôturé)

le mardi 22 mars 2011 à 18h42

Houuuuu que oui, je plussoie...
Les relations amoureuses sur le lieu de travail c'est vraiment un nid à em....... Je sais bien qu'on ne choisit pas et dans ton cas de toute façon, si j'ose dire "le mal est fait" mais sois très prudente et pense à te préserver car se retrouver avec un chagrin d'amour ET des soucis au taf je ne le souhaite à personne pour l'avoir vécu.
Mais peut-être aussi que tout ira très très bien, le pire n'est jamais certain.

#
Profil

oasis86

le mardi 22 mars 2011 à 22h22

Bonsoir,

Oh oui je le sais bien, étant donner que ça fait 2 ans que je suis dans une grande entreprise, j'ai juste changer de "branche" il y a 1 an, et là en plus, lui a trouver un nouveau travail, donc il risque de partir d'ici un mois ou deux, ça m'affecte beaucoup mais c'est peut être mieux comme ça... en revanche elle, risquerais a parement de rester travailler à temps pleins toute la semaine, passerais donc en cdi à long therme, mais d'ici quelques mois je risque aussi de bouger à nouveau... donc nous sommes sur le point d'être dirriger chacun de nos côtés vers d'autres endroits, pour moi il y a du positif et du négatif à ça...
C'est d'ailleurs aussi pour ça que là, il faut vraiment que j'essaye de passer à la vitesse supérieure, mais c'est pas forcément facile à faire, je suis quelqu'un qui se prends beaucoup la tête en amour, je réfléchis beaucoup trop avant d'agir, et au final, j'ai peur de pas être assez naturelle... on verra comment ça se passe le week end prochain, si j'ai plus de chance de pouvoir parler avec eux...

#

Le Lutin Vert (invité)

le mercredi 23 mars 2011 à 12h43

Je dirais attention sur plusieurs points :
- il se peut s'ils acceptent un plan à 3 qu'ils ne cherchent qu'un fantasme et ne pensent pas au polyamour ; es-tu prête à n'avoir "que ça" ?
- le fait d'avoir un plan a trois, où même une relation à trois (triade) je ne pense pas que cela va influencer votre relation entre vous, en revanche cela risque d'attirer la curiosité plus ou moins malsaine des autres collègues.

LLV

#
Profil

oasis86

le mercredi 23 mars 2011 à 13h33

J'y ai penser bien sur... et sincèrement, je sais pas comment je réagirais pour être honnete... il faudrait en parler à 3.

Par rapport aux autres collègues, déjà eux, ils sont très discrets au taff... ils ont une relation super stable, donc ils ont pas besoin de se donner en spectacle, même si tout le monde sait qu'ils sont ensemble, étant donner que leur couple date déjà depuis 3 bonnes années maintenant après ils prennent souvent leur relation au 2nd degré devant les autres, donc pour en revenir aux collègues, faudrait être discret, je pense qu'on arriverais à trouver un juste milieu, peut être pas tout de suite, mais étant donner que l'on risque d'être tous les 3 séparés d'ici quelques mois, et si ce que je recherche avec eux marche, alors je vois pas où il y aurait problème...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

superpseudo

le vendredi 25 mars 2011 à 09h56

et quid de les brancher directement sur le polyamour? au cours d'une de vos conversations un peu intime. Ou bien de leur offrir un livre de Françoise. Ou de leur envoyer le lien vers ce site (ou un autre), pour sonder ce qu'ils en pensent, et probablement aussi pour leur faire découvrir des choses auxquelles ils n'avaient pas pensé.

#
Profil

wolfram

le dimanche 27 mars 2011 à 11h39

bonjour source dans le désert qui a jailli en 1986...
je vis en couple depuis 7 ans avec une ancienne étudiante devenue collègue... nous avons vécu en trouple avec une de nos étudiantes... le problème de l'amour au boulot se règle parfaitement si tu es capable de faire la part des choses... le travail c'est le travail... pas de relations informelles mais seulement des relations de travail avec l'ajout d'une complicité discrète bien agréable...
donc, il n'y a pas, à mon sens de problème à vivre le "zob in job" si vous savez rester discrets !
nous avons déjà vécu le cas d'une relation qui s'est terminée avant que les examens ne soient finis... nous étions malheureux mais nous avons fait notre travail et il n'y a pas eu de soucis !

pour le reste, le moteur est la relation entre personnes du même sexe... pourquoi n'es-tu pas provocatrice de situation ?
pourquoi ne pas inviter la fille, ou les deux, à dîner... apprend à les faire vivre et à se construire des souvenirs dont tu es indissociable !
pour celle avec qui nous avons vécu un an et demi (ça s'est fini pour des raisons domestiques et non sentimentales) elle a jugé qu'il était trop tard pour rentrer après le premier dîner ensemble... elle a proposé de s'incruster dans notre lit et quand je suis revenu de la salle de bain, ses lèvres étaient plaquées sur celle de ma compagne... la situation était assez parlante !

je ne sais pas si ce "trucs" fonctionnerait pour tout le monde mais ça a fonctionné pour nous :)

#

(compte clôturé)

le dimanche 27 mars 2011 à 16h49

Rester discret, oui, évidemment, et bien entendu que si ça se passe bien ce n'est pas un obstacle absolu.
Mais le danger vient plutôt de "si ça se passe mal". C'est pas toujours évident de gérer un problème affectif quand des enjeux pro s'y mélangent.

Mais oasis86 a l'air de bien gérer cet aspect de la situation, donc effectivement tout devrait se dérouler de façon sereine.

#
Profil

oasis86

le lundi 28 mars 2011 à 13h10

Bonjour à tous,

Je mets du temps à répondre, car je viens de déménager, donc vous inquiétez pas je suis toujours là! :-) Je lie aussi beaucoup les autres articles, en même temps, même si je suis pas présente dans les réponses...

Je vais déjà répondre à vos questions/messages, et en suite je vous dirais où j'en suis par rapport à eux.

Alors, les brancher sur le sujet, hmm, non, car on est pas assez proche pour ça, pas assez "intimes", c'est compliquer.

Par rapport à ta relation Wolfram, ça me fait tout simplement rêver, et je sais pas, si eux, serait prêts pour ça....

Et par rapport au travail, je pense déjà qu'il faudrait que j'ai une relation avec eux, pour l'instant ce n'est pas le cas, ce n'est pas mon problème principal on va dire. Mais si ça marche, dans ce cas, je ne vois pas ce qui changerais par rapport à la situation actuelle. C'est à dire que ça ne me dérangerais pas de savoir que les collègues savent que eux sont ensemble, mais qu'il vaudrait mieux que l'on continue à montrer notre amitié eux et moi, sans que les autres soient au courant pour nous 3. Ce serait le plus simple, maintenant il faudrait essayer pour voir si ça marche, mais ce n'est vraiment pas mon soucis principal du moment.

Les 2 derniers jours on été dur, et lourd pour moi. J'ai essayer de continuer les "sous-entendus" les délires, mais c'est compliquer. En revanche, c'est elle qui vient tout de suite vers moi maintenant pour engager la conversation, et ça fait un bien fou.
Par contre, j'ai sentie quelque chose, c'est qu'ils ont l'air de ne pas chercher de relation en dehors du travail avec leurs collègues, de façon général. Eux sont très bien ensemble, mais, leurs autres collègues, restent de simples collègues. Donc j'ai juste l'impression que ce que je désire avec eux, sera impossible. Trop difficile. Surtout que je risque de continuer à me prendre la tête si les choses ne bougent pas comme je le souhaite.
Donc finalement hier soir j'en suis venue à la solution qu'il vaut mieux que je remette de la distance, c'est dur, mais c'est peut être mieux comme ça. Bien sûr eux peuvent venir me parler, je serais toujours là pour eux, je serais la fille la plus adorable lorsqu'ils me demanderont quoi que ce soit. Mais moi je ne veux plus essayer d'aller vers eux, car ça fait trop mal si au final rien ne se passe.

Et si d'ici 2 week ends la situation reste trop stagnante, j'hésite sincèrement à leur avouer, car j'ai peur de plus réussir à gérer mes sentiments... Et là, j'ai besoin de vos conseils. Si je leur dis, comment devrais-je m'y prendre... dois je le dire à lui, elle? ou aux 2 en même temps, j'ai beaucoup penser à tout ça, mais pour l'instant je sais pas.

Voilà.

#
Profil

wolfram

le mercredi 30 mars 2011 à 13h34

je ne suis pas sûr que le recule soit une bonne démarche... les gens bien fonctionnent bien... ils ne sont pas dans le "suis moi je te fuis et fuis moi, je te suis"... si elle vient naturellement vers toi, il n'y a aucune raison de remettre de la distance !

bien au contraire !

tu peux proposer une truc simple "je vous trouve vraiment sympa et j'aimerai passer une soirée avec vous !" et on verra... propose un endroit neutre, un resto... tu ne risque rien et surement moins qu'en reprenant du champ !

et tiens nous au courant !!!

#
Profil

oasis86

le jeudi 31 mars 2011 à 13h29

Ca me paraît impossible... J'ose à peine leur demander leur numéro, donc une sortie encore pire. J'ai l'impression que pour eux, on s'entend bien et c'est tout. Je pense vraiment que ce n'est pas leur style à vouloir sortir avec des gens du boulot.

J'ai l'impression d'être tombée dans un trou et de chercher plusieurs façons à pouvoir remonter à la surface. Mais dans le fond, j'y suis bien et mal à la fois dans ce trou... Comme me dis un ami, de tout ce que je pourrais faire, ça sera à mes risques et périls...

Comment ça c'est passer pour toi Wolfram... votre amoureuse avait déjà des sentiments pour vous 2? ça c'est fait comme ça?

#
Profil

LittleJohn

le jeudi 31 mars 2011 à 13h50

Plusieurs conseils pour le coup :
- ne jamais croire que les gens savent ce que tu penses si tu ne leur a pas dit;
- ce qui m'amène à : ne jamais croire que tu sais ce que les gens pensent tant qu'ils ne te l'ont pas dit;
- et corolairement : il vaut mieux risquer de passer pour un imbécile en posant une question que de ne laisser aucun doute sur le sujet en ne la posant pas...

Je retourne méditer... ^^

#
Profil

Clown_Triste

le jeudi 31 mars 2011 à 15h48

Bonjour Oasis,

En te lisant, je vois que beaucoup de tes choix sur ce qu'il faut faire ou ne surtout pas faire sont motivés par la peur.
La peur est un sentiment utile lorsqu'il s'agit de protéger notre vie, nous empêcher de faire des choses qui pourraient causer blessures, décès, difficultés terribles.
Mais, le plus souvent, j'ai pu constater qu'elle était souvent mauvaise conseillère.
Et je trouve dommage d'orienter sa vie en fonction de ce que l'on craint plutôt que de ce que l'on souhaite. Tu ne crois pas ?

Imagine ce qui pourrait arriver de pire si tu allais parler à ce couple qui t'attire, leur proposais de les rencontrer hors du travail ? Le pire du pire.
Peux-tu y perdre ton emploi ? Ta santé physique ou mentale ? Ta vie ?

Ce n'est probablement pas si terrible que ça. Et si tu ne fais rien, en quoi le résultat sera-t-il meilleur ?
Ta peur créé un blocage sans doute surdimensionné par rapport aux conséquences, qui pourraient aussi être très positives.

(Note que ce conseil s'applique à beaucoup de situations. Pour ma part, j'ai désormais une maxime face à ce type de choix : "toujours privilégier l'action à l'inaction" - en règle général, c'est payant et ça te fait au moins avancer plutôt que stagner)

Quoi que tu choisisses, bon courage à toi ; je te souhaite bonne chance pour la suite.

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

wolfram

le jeudi 31 mars 2011 à 20h54

Bonsoir,

la lecture de plusieurs discussions et le fait que pas mal d'amis m'aient demandé conseil m'a poussé à créer un site dédié à ton problème ici ; ce qui ne signifie pas que tu ne trouveras pas la solution ici aussi ;)

il n'est pas fini du tout... mais il est vraiment spécialisé sur la forme de polyamour qui t'intéresse actuellement...

pour nous, c'est simple, ma compagne est une ancienne étudiante devenue collègue.. je noue souvent des liens avec mes étudiants parce que j'essaye de m'impliquer dans leurs travaux de recherche quand ils sont sous ma direction...

une étudiante m'a choisi pour diriger son mémoire mais c'était très intéressé... je l'ai donc rencontré plusieurs fois et comme toujours quand on travail à deux en faisant des efforts, ça crée des liens... donc, nous avons parlé de nos passions... il se trouve que j'en ai et que j'aime les faire partager... elle m'a demandé si elle pouvait participer à un truc avec moi... j'ai dit oui au grand dam de ma compagne... qui se doutait qu'elle voulait un truc... moi pour éviter toute ambiguïté, je lui avais montré des photos de mon amie...

elles ont sympathisé très vite... et la suite, je te l'ai raconté... elle voulait s'investir dans notre passion, elle a investi notre lit pour notre plus grand bonheur :)

tu ne risque rien à leur dire que tu les trouve sympa et que tu aimerais les voir en dehors... propose un endroit neutre, un resto par exemple... au pire, ce sera non... au mieux, tu finis au fond 'un grand lit très meublé (il y aura peut-être des étapes ;) )

#
Profil

oasis86

le jeudi 31 mars 2011 à 23h32

Là ce qui se passe, c'est que je commence à en souffrir, car j'ai peur que ça soit irréalisable... oui je les aimes tous les deux, chacun pour leur propre personnalité, encore plus lorsqu'ils sont ensemble avec moi, ou que l'un d'entre eux me parle de l'autre ou de leur couple... j'aime leur complémentarité, et le fait que je me sente bien avec chacun d'entre eux... mais les questions que je me posent, c'est, est c'que eux pourraient comprendre ce que je ressens? voudrais vivre ce que je leur proposerai sans que je leur impose quoi que ce soit? Pour résumer, j'ai peur qu'ils me prennent soit pour une "fan de plan à 3" soit pour une folle et que ça crée des tensions entre nous et dans leur couple (ce qui me ferait le plus peur). Et quand je me pose ces questions je me dis que c'est trop compliqué, qu'ils s'aiment suffisamment tous les 2 pour qu'une 3ème personne viennent fouiner dans leur couple...

Si je leur propose quelque chose, j'ai peur de passer pour la relou de service, qu'ils se demandent c'qui me prends de leur demander ça comme ça même si je leur donne des raisons... C'est délicat.

Je pense aussi que si je suis sur mes gardes comme ça, c'est à cause de mes histoires précédentes qui ne se sont jamais concrétiser. J'aime les histoires compliquées, et à risque, comme des défits que je me lance à moi même, et à chaque fois elles se résolvent par un échec malheureusement pour moi. Du coup, peut être que je pars trop négative pour ce que je ressens par rapport à eux, mais j'ai du mal à imaginer un "happy end".

Et merci aussi Wolfram pour ton histoire et ton site... c'est vrai que du coup ces derniers temps j'essaye de comprendre ce qui m'arrive à travers des documents, des articles, des témoignages... un peu comme ci j'essayais de chercher une réponse à ce que je ressens et comment me sortir de là.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

wolfram

le vendredi 01 avril 2011 à 00h00

je reprends la fin de ton message "et comment sortir de là"...

ce que tu ressens c'est de l'amour..

cela n'a rien de compliqué... ma compagne et moi sommes amoureux et n'arrivons pas à nous passer l'un de l'autre plus de quelques heures... mais nous sommes capable d'aimer quelqu'un d'autre... et pas pour des plans à trois, pour de l'amour !

les gens ne savent pas tous que cela existe... ils ne savent pas que c'est aussi une situation possible !

montrer que ce qui t'arrive est une alternative à la normale est le but de ce genre de site... celui-ci ou même le mien (d'ailleurs n'hésite pas à me dire ce que tu en penses parce que je débute là ;) ).

tu as peur de gâcher leur relation ?
tu as peur d'être ridicule ? c'est généralement ce qui fait le plus peur... pourquoi ne pas vivre ? vivre, c'est tenter sa chance... j'ai une amie l'autre jour qui m'a demandé conseil parce qu'elle était attirée par une fille qu'elle connaissait depuis quelques mois... elle l'a présenté à son copain qui l'a trouvé très séduisante... mais, même si la fille passait beaucoup de temps chez eux, il ne se passait rien...

je lui ai conseillé d'envoyer un mail pour voir... de lui dire que c'est un déchirement quand elle la voit partir en fin de soirée et qu'elle devrait rester la prochaine fois...

pas de réponse... gros stress... un appel, elle a dit ne pas être intéressée... et maintenant ??? maintenant, elle est en train de réfléchir... elle a été secouée par cette proposition qui sortait totalement de sa norme... et elle se demande si finalement, elle ne va pas y succomber...

si tu n'essayes pas, tu ne pourra pas savoir... si tu essayes, c'est vers la fille que tu dois aller !
c'est la fille que tu dois séduire... les garçon sont plus reptilien ;) ils suivent a priori :)

#
Profil

tentacara

le vendredi 01 avril 2011 à 15h53

Peut-être en effet pourrais-tu envoyer un message écrit, un mail par exemple, aux deux, en expliquant que tu es tombée amoureuse à la fois de leur couple et de chacun d'entre eux. Que tu ignores si cet amour peut trouver une quelconque réalisation, mais que la complicité que vous partagez te laisse penser qu'ils sont à même au moins d'entendre tes sentiments. Tu ne recherches rien de précis, tu as juste besoin d'exprimer ce que tu ressens. Tu n'as pas forcément besoin de lier ce sentiment à une relation concrète, juste qu'ils le sachent.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion