Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

N'avez vous pas peur d'attraper des maladies...

Social
#

(compte clôturé)

le jeudi 15 juillet 2010 à 12h02

Tout d'abord excusez moi de ma franchise...

Qui dit multi partenaires, suppose plus de risque d'attraper des maladies... Pour ma part étant de santé frangile, j'ai toujours cette peur d'être contaminée par je ne sais quelle maladie.

Je précise que je suis monogame, c'est mon ami qui a plusieurs femmes (trois autres) il me dit qu'il est sur d'elles car elles sont aussi exclusives avec lui.

Pourtant récemment l'une d'elle a été opéré d'une totale, suite a un virus appeler HPV Papillomovarius,
j'ai dû moi même faire du laser l'année dernière (heureusement pris a temps) donc je n'ai pas était atteinte comme son autre amoureuse, qui a était négligente.

Maintenant je me demande si cette amoureuse ne m'aurais pas refilé cette HPV,

Alors ne faut il pas être deux fois plus vigilant lorsque qu'on frequente un polyamoureux

#
Profil

LittleJohn

le jeudi 15 juillet 2010 à 12h03

Prem's ! :D

Tu trouveras là une longue discussion à ce sujet : Prevention-mst-ist

#

(compte clôturé)

le jeudi 15 juillet 2010 à 12h19

Merci litle john pour l'info je file vite voir l'article :-)

#
Profil

tentacara

le jeudi 15 juillet 2010 à 12h51

Le HPV met plusieurs années à se développer et il n'est pas possible de déterminer l'origine de la contamination. La seule protection connue reste le vaccin qui n'existe que depuis quelques années et qui n'est administré qu'à de très jeunes filles à l'activité sexuelle inexistante ou très récente. Il est fort peu probable que l'autre compagne de ton compagnon ou même ton compagnon lui-même soit la source de ta contamination.
Pour les autres IST ou MST, en plus de la batterie de tests habituelle (ne pas oublier les chlamidiae), si tu n'es pas sûre de ton ami ou de ses autres compagnes (que tu ne connais pas) le mieux est encore de garder le préservatif.
En la matière, c'est tout juste si l'on peut répondre de soi-même. Et il me semble un peu "dangereux" que ton compagnon compte sur la "monogamie" de ses compagnes. Ce genre de certitudes est la porte ouverte à tous les mensonges de conservation possibles.
Je crois que le polyamour doit être un facteur de vigilance et de responsabilité accrues quant à sa propre santé et celle de ses partenaires.

#
Profil

Jules

le jeudi 15 juillet 2010 à 13h48

Les risques du "métier "?!

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 15 juillet 2010 à 15h32

Jules
Les risques du "métier "? !

Ouais. Quand on agit pas, on prend pas de risques.

Quand au "métier", il peut aussi se définir par se mettre avec un homme pour des raisons matérielles.

#
Profil

tentacara

le jeudi 15 juillet 2010 à 15h43

Jules
Les risques du "métier "? !

"La vie est une maladie mortelle et sexuellement transmissible".

En l'occurrence, pas les risques du "métier", non. Tout au plus les risques de la condition humaine.

Le HPV est le premier responsable des cancers du col de l'utérus chez la femme (plus de 70%) et je doute fort qu'elles soient toutes polyamoureuses.
Il est évident que le libertinage ou le polyamour sont des modes de vie théoriquement plus exposés ou exposants. Mais ce sont aussi des populations nettement plus attentives et vigilantes aux risques encourus que des mono qui se croient à l'abri d'un "écart" et qui n'osent pas se parler pour protéger leur couple.

J'ai lu tes interventions et respecte tes positions, Jules, même si je ne les partage pas. Il me semble néanmoins que tu as largement les moyens intellectuels de dépasser les clichés et de regarder les situations sous tous les angles, pas seulement ceux qui valident ton point de vue.

Poyamoureux, mono ou martiens, la seule position valable en matière d'IST reste l'information et la prévention. Personne n'est à l'abri. L'ironie et le sarcasme sont parfaitement stériles. Je crois que ton inscription sur ce site était une démarche saine en terme d'honnêteté intellectuelle, le débat se nourrit de la contradiction, mais l'hostilité gratuite est juste vaine.

#

(compte clôturé)

le jeudi 15 juillet 2010 à 19h03

en effet, je ne vois pas ce que le polyamour est un métier...

c'est un état de fait, qui a mon sens est un choix parmi tant d'autre, jules n'a rien a faire sur le site que pour balancer ses calomnies.

En effet, le HPV est un virus que l'on peut porter plusieurs années avant qu'il ne soit détecté,
donc pour toi tentacara, c'est une simple coincidence

#

(compte clôturé)

le jeudi 15 juillet 2010 à 20h41

On peut aussi rajouter que c'est très dur à détecter si l'homme est porteur (généralement sain mais risque de cancer aussi).
Les tests ne sont donc que rarement fait et la transmission se faisant par la peau, le préservatif n'est pas à 100% efficace pour cette s..... :-(
Et pour répondre à la question d'origine, ce n'est pas de les attraper mais de risquer de les transmettre à quelqu'un qu'on aime, le pire.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Pinklady

le vendredi 16 juillet 2010 à 00h23

J'ai parle recemment à ma gynecologue de mes crraintes à ce sujet: En effet, les sites internet sont tres alarmistes sur ce virus. Elle m'a vraiment rassurée , si on fait un frottis tous les ans et bien sur se protege on ne se met pas en danger .Ma gyneco connait ma vie sexuelle je precise.
Quant au risque du metier cite par Jules.. la vie est un risque, le bonheur est un risque ,'amour est un risque.... je prefere prendre ces options risquées parce que la mort est une certitude par contre pour tous.

#
Profil

tentacara

le vendredi 16 juillet 2010 à 00h40

madeline59

En effet, le HPV est un virus que l'on peut porter plusieurs années avant qu'il ne soit détecté,
donc pour toi tentacara, c'est une simple coincidence

Pour moi, la question ne se pose pas vraiment. Tu n'as aucun moyen d'y répondre.
Comme je te le disais, cela me semble fort peu probable, vu que ta relation avec cet homme est relativement récente (moins de deux ans, si j'ai bien suivi) que l'une de ses amantes en soit l'origine.
Je ne suis ni médecin ni voyante, mais c'est une question de statistiques.

#

(compte clôturé)

le vendredi 16 juillet 2010 à 09h19

Une relation sexuelle meme protegee est a risque,
Il n'y a pas que le sexe qui est dangereux ,les doigts ,la bouche tout est risqué.
Alors a moins de faire l'amour en combinaison de plongée (et encore) je vois pas de solution miracle.
J' ai confiance en lui ;il a confiance en elles, j'ai confiance en eux, alors on vas pas se torturer ,on fait l'amour c'est tout.

#

(compte clôturé)

le vendredi 16 juillet 2010 à 09h42

la vie est un risque, le bonheur est un risque ,l' amour est un risque.... je prefere prendre ces options risquées parce que la mort est une certitude pour tous.

Trés bien dit j'en ferais une citation....

#
Profil

titane

le vendredi 16 juillet 2010 à 15h05

La vie est un risque, le bonheur en est le prix à payer... Tant pis j'assume!

#

(compte clôturé)

le vendredi 16 juillet 2010 à 18h48

J'assume pleinement ce que je dis et ce que je fait.
Si l'amour est un risque a la vie alors je prend le risque de vivre et d'aimer.
On peut mourir a tout moment et d'autre chose que d'avoir pris des risques.
Alors je choisit de vivre tout court.meme si c'est court du moment que c'est bon.

#
Profil

FredZen

le samedi 13 août 2011 à 16h54

Bonjour.
Je rebondis à cette idée de partager des maladies à cause de partenaires multiples.
Pour ma part, je le méfie plus des personnes qui vivent dans la peur et à coté de leurs pompes.
Je pense très sincèrement que le pire des virus, c'est la peur.
La peur peut être cependant une alliée, tout comme la mort. A condition d'écouter ce qu'elle veut nous dire.

#
Profil

LuLutine

le samedi 13 août 2011 à 19h35

FredZen
Je pense très sincèrement que le pire des virus, c'est la peur.

+1

Ce qui n'empêche pas évidemment de se protéger si nécessaire, de respecter ses partenaires, etc.
Mais il ne faut pas paniquer à tout bout de champ non plus, en somme.

#

(compte clôturé)

le dimanche 14 août 2011 à 10h08

madeline59
la vie est un risque, le bonheur est un risque ,l' amour est un risque.... je prefere prendre ces options risquées parce que la mort est une certitude pour tous.

Trés bien dit j'en ferais une citation....

C'est beau, on dirait du Laurence Parisot.

Laurence Parisot
La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ?

#

(compte clôturé)

le dimanche 14 août 2011 à 14h07

La confiance c'est bien, c'est beau, c'est noble.
Mais ça se mérite aussi.
Au bout de plusieurs mois de relation, on peut commencer à se poser la question, mais au début, pour moi c'est même pas négociable : on se couvre ou on reste chez soi. Surtout dans la mesure où c'est pas seulement sa pomme qu'on met en danger, mais celle des autres partenaires, qu'on est supposés aimer, faut-il le rappeler.
Sachant que beaucoup de porteurs de MST l'ignorent, franchement, il n'y a pas de confiance qui tienne.

#
Profil

Toubibornottobe

le dimanche 14 août 2011 à 21h05

La seule chose pour être sur a 100% de ne pas attraper une MST c'est de faire une bonne masturbation..encore faut il que les mains soient propres!!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion