Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Livre] "Le Souci des plaisirs" de Michel Onfray, 2008

#

Titaneinv (invité)

le dimanche 18 juillet 2010 à 19h52

Le sexe entre les deux oreilles!!?? Wow ... Je me doutais bien que je devais être un martien!!

Keskiya de transgressif entre les deux oreilles ?

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 01h40

Je ne suis pas entre tes deux oreilles, je ne sais pas.
Mais moi je peux t'en faire une liste longue comme ça d'actes que je considère comme transgressifs (à la limite de l'interdit) et une autre liste d'actes que je considère comme interdits et que ma morale m'empêche de transgresser.
SI vraiment tu n'as pas d'interdits et ni de transgressions dans ton imagination, je ne peux rien y faire. Mais moi je crois que c'est beaucoup plus insinueux que tu ne le crois.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 19 juillet 2010 à 09h04

Titaneinv
Le sexe entre les deux oreilles!!? ? Wow ... Je me doutais bien que je devais être un martien! !

Keskiya de transgressif entre les deux oreilles ?

Il y a le même objet qui sert à savoir qu'on ne doit pas aller chez ta dentiste à poil, qui sert aussi à rêver que tu ferais bien un cuni à la même dentiste posée dans son fauteuil bizarre.

#
Profil

titane

le lundi 19 juillet 2010 à 09h31

ah oui !.... rien de transgressif là, si ?... le fantasme est-il transgressif en soi ou justement permet-il de "simuler" une transgression, d'en ressentir déjà des effets, sans pour autant transgresser ?

En fait j'ai du mal à comprendre ce que vous appeleriez "transgression"... tant qu'on se fait plaisir mutuellement, je ne vois pas de "transgression"... sauf si on effet on fait référence à des "régles" de vie ou de sexualité... que l'on pourrait donc transgresser.

Mais si la seule "non-règle" que l'on se fixe est de se faire plaisir.... ?

#
Profil

Boucledoux

le lundi 19 juillet 2010 à 09h37

Siestacorta
rêver que tu ferais bien un cuni à la même dentiste posée dans son fauteuil bizarre.

a ouais tiens, toi aussi ????

#
Profil

titane

le lundi 19 juillet 2010 à 09h51

Rosalie
Je ne suis pas entre tes deux oreilles, je ne sais pas.

Mais moi je peux t'en faire une liste longue comme ça d'actes que je considère comme transgressifs (à la limite de l'interdit) et une autre liste d'actes que je considère comme interdits et que ma morale m'empêche de transgresser.

SI vraiment tu n'as pas d'interdits et ni de transgressions dans ton imagination, je ne peux rien y faire. Mais moi je crois que c'est beaucoup plus insinueux que tu ne le crois.

J'ai bien des fantasmes oui... Je dois bien avoir une morale aussi... Celle de ne pas nuire, de ne pas "violer"... Je sais surtout que j'en aurais aucun plaisir! Et j'en ai aucune envie!

Si la partenaire, ou la dentiste, en aurait envie, alors je ne vois pas de transgression!

Suis-je normal, docteur?

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 16h17

Il y a une transgression Titane. D'abord parce que tu ne le ferais pas la porte ouverte, à la vue de tous, comme tu te ferais nettoyer les dents. Puis parce que tu ne le dirais peut-être pas à ta femme. Ensuite parce que la situation est excitante, érotique. Le plaisir est transgressif, parce qu'il perturbe l'ordre du travail. Les humains se distinguent des animaux par le travail. Les animaux sont incapables de transgression parce qu'ils n'ont pas conscience du travail, du devoir. Le travail est l'ordre, le plaisir est le désordre. Ça, ce n'est pas la religion qui nous l'a inculqué, c'est en nous depuis la préhistoire, depuis que les humains se sont distingués des primates, depuis que les humains se sont regroupés en société.

Ce n'est pas parce que l'autre personne a envie de faire un acte qu'il y a absence de trangression... L'envie, le consentement, n'a aucun rapport avec la transgression. Dirais-tu la même chose d'une mère qui couche avec son fils, même si les deux en ont envie?

En fait, on retire du plaisir à faire ce qu'on pense que les autres s'interdisent. C'est ça la transgression, sentir qu'on fait quelque chose d'interdit pour les autres mais que nous on transgresse. Comme le plaisir d'aller en moto sans casque. Il y a une part du plaisir qui vient du vent dans les cheveux, mais une autre part du plaisir qui vient de l'esprit de liberté, de la transgression des interdits, l'exercice de sa propre liberté.

D'ailleurs, je reviens avec la philo, je crois que pour pouvoir parler de liberté, ça prend des interdits. Sinon, la liberté n'aurait aucune signification...l'être serait, point. Pourquoi parler de liberté si de toute façon on peut faire tout ce qu'on veut. Être libre de faire ce qu'on veut sous-entend qu'il y a des interdits, mais qu'on peut exercer notre liberté de les transgresser. D'ailleurs, dans la philosophie de Sade, il n'est pas question de liberté, parce que Sade fait vivre ses personnages comme s'il n'existait qu'eux, absence totale d'interdits puisque les personnages vivent en souverain. C'est la liberté portée à son paroxysme, jusqu'à ce que ça excède son véritable sens.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le lundi 19 juillet 2010 à 16h27

Rosalie
Il y a une transgression Titane. D'abord parce que tu ne le ferais pas la porte ouverte, à la vue de tous

Hmm.

Je crois que pour moi, ce qui serait transgressif, ce serait justement de le faire à la vue de tous.
Sinon, porte fermée, je considère que chacun fait ce qu'il veut ! Je ne vois pas le souci !

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 16h46

Je n'essaie pas de vous convaincre, chacune pense ce qu'il veut. Mais j'insiste parce que j'ai l'impression de ne pas bien me faire comprendre...

Je ne dis pas qu'il y a un souci si le patient et la dentiste font l'amour dans le bureau de cette dernière, que la transgression est le "mal". Bien sûr que ce serait encore plus transgressif de le faire la porte ouverte. Mais justement, on ne le fait pas, parce que pour la majorité des gens, le plaisir est dans le fait de se cacher. Les exhibitionistes jouent avec cette idée de se cacher, mais de se faire voir en même temps. Simplement dans le fait que les adultes ne se comportent pas comme les enfants ou les chevaux avec la sexualité devrait être suffisant pour vous convaincre que les humains ont toute une série d'interdits qui sont appelés à être transgressés...

Enfin, je crois que vous prenez mes explications de manière trop littérale. L'érotisme est tellement plus profond que ça il me semble. L'érotisme n'est pas un plaisir comme un autre. Je peux jouir seulement en pensant à quelque chose d'érotique. Je ne peux pas me sentir rassasiée en regardant des plats appétissants.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le lundi 19 juillet 2010 à 16h55

Rosalie
j'ai l'impression de ne pas bien me faire comprendre...

Ah mais moi j'ai compris ce que tu veux dire.
Ce que je soulignais, c'est que la transgression n'est pas forcément la même pour tout le monde.

Par exemple, un adolescent qui fait un détour pour rentrer du collège, si ses parents lui ont dit de rentrer directement, aura peut-être le sentiment de transgresser quelque chose (si si, je t'assure !). Ou alors il ne l'aura pas, parce qu'il trouve l'interdit ("Ne fais pas de détour") sans fondement. Dans une même situation, deux personnes différentes réagiront de manières différentes.
Cela va dépendre de la représentation qu'elles ont de ce qui "se fait" ou "ne se fait pas".

Je crois qu'il y a des gens pour qui faire l'amour ailleurs que dans leur lit, par exemple sur le canapé du salon, sera hautement transgressif, et peut-être que ça les excitera.
Moi, j'y vais tant que c'est confortable....et je n'ai pas le sentiment de transgresser quoi que ce soit. (Et quand ce n'est pas confortable non plus, sauf que dans ce cas, je n'ai pas envie de le faire, tout simplement : je ne suis pas maso et je n'aime pas me faire mal, et j'ai déjà assez de problèmes de dos ! ^^)

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 17h08

Je suis d'accord avec toi, que ça diffère d'une personne à l'autre, et c'est très bien comme ça. Par contre, la où je bloque, c'est lorsque vous dites que vous, vous agissez selon vos envies, et que vous n'avez pas l'impression de transgresser.
Que vous n'aviez pas l'impression de transgresser, peut-être, mais ça n'empêche pas que c'est de la transgression. Moi je crois que vous ne vous en rendez-pas compte parce que c'est en nous. Que vous pensez que ce n'est qu'une question d'envie, mais qu'en réalité c'est notre tête qui décide pour nous, avec notre système de morale.

Que tu n'aimes pas te faire faire mal, je peux comprendre. Pourtant, les femmes accouchent, les gens se font tatouer, ils se font épiler au laser, se font faire de l'accuponcture. Ce n'est pas la douleur le problème. Le problème est ce qui y est associé.

Un autre exemple: un type 100% hétéro peut bien dire qu'il ne se fait pas faire faire une pipe par un autre homme parce qu'il n'a pas envie. En réalité, il aurait bien du plaisir (une bouche c'est une bouche). Ce n'est pas l'envie, c'est la moralité qui vient avec qui l'en empêche.

Je crois qu'il faut être un peu dupe pour croire qu'en matière de sexualité on agit toujours par envie et non par le plaisir de transgresser.

#
Profil

LuLutine

le lundi 19 juillet 2010 à 17h22

Rosalie
vous dites que vous, vous agissez selon vos envies, et que vous n'avez pas l'impression de transgresser.

"Vous" ?

C'est Titane qui le dit, moi je n'ai pas dit ça !

Rosalie, je n'ai rien dit de tout ce que tu racontes. Je viens de dire que j'étais globalement d'accord avec toi, alors...faudrait pas me confondre avec Titane. Tu vas me vexer.

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 17h34

C'est ta dernière phrase qui m'a semblé aller dans ce sens Lulutine...
Ceci dit, moi non plus je n'ai pas l'impression de transgresser quand je fais l'amour sur le divan, ou quand je fais l'amour tout court. Mais ce que je dis, c'est que mon impression compte peu... je crois qu'en dedans de moi, tout ce qui se rapporte à la sexualité est transgression, que j'en aie l'impression ou non. Après, on a tous nos limites dans la transgression. Mais dans mon esprit, je suis de plus en plus convaincue que le plaisir est transgression, que ce soit la sexualité, le jeu, la bouffe...
Le travail est le devoir, l'ordre.
Le plaisir est la transgression du devoir, le désordre.

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 17h35

Ne te vexe pas Lulutine (Titane non plus d'ailleurs!) on discute :-)

#
Profil

Clown_Triste

le lundi 19 juillet 2010 à 17h36

Rosalie
[...]Un autre exemple : un type 100% hétéro peut bien dire qu'il ne se fait pas faire faire une pipe par un autre homme parce qu'il n'a pas envie. En réalité, il aurait bien du plaisir (une bouche c'est une bouche). Ce n'est pas l'envie, c'est la moralité qui vient avec qui l'en empêche. Je crois qu'il faut être un peu dupe pour croire qu'en matière de sexualité on agit toujours par envie et non par le plaisir de transgresser.

Globalement, je pense partager en grande partie ton point de vue. Après, dans l'exemple précis que tu cites, je ne crois pas qu'on puisse vraiment parler de "moralité" (en le prenant au sens de "règles qui doivent diriger l'activité libre de l'homme").
Je pense que là, c'est le désir qui peut jouer. Et éventuellement son pendant, le dégoût. Des choses qui peuvent avoir un lien avec la moralité, certes, mais qui souvent sont bien plus fortes et beaucoup plus mystérieuses. On est loin d'un simple "ça ne se fait pas" ou "je n'en ai pas envie", c'est plus complexe et occulte que ça, je crois.

C.T.

#
Profil

LuLutine

le lundi 19 juillet 2010 à 17h40

Rosalie
C'est ta dernière phrase qui m'a semblé aller dans ce sens Lulutine...

Les deux dernières phrases sont indissociables. Forcément, si tu ne prends pas le message dans sa globalité....j'illustrais juste le fait que faire l'amour sur le canapé peut être transgressif pour quelqu'un d'autre alors que ça ne l'est pas pour moi.

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 17h49

D'accord avec toi C.T.
Ce n'est pas que la moralité, mais c'est plus complexe que simplement "je n'en ai pas envie".
Le dégoût est un bon mot, ça rejoint cette idée que le plaisir est complexe. Il y a l'idée de la souillure, de souiller ce qui est beau, ce qui est l'ordre. Ça peut être aussi banal que de faire l'amour sur le tapis. Il y a nécessairement des choses qui dans nos têtes sont plus excitantes que d'autres. Mais c'est toujours relié à une transgression des choses établies.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

Romy

le lundi 19 juillet 2010 à 17h50

D'accord Lulutine. Je comprends.

#
Profil

titane

le lundi 19 juillet 2010 à 18h01

Une seconde les filles!! Avec un téléphone je ne suis pas assez rapide... Pas facile de vous répondre pendant que je fais un cuni à ma femme dentiste qui a laissé la porte ouverte!

J'ai des limites!!!

Pfff!

#
Profil

titane

le lundi 19 juillet 2010 à 18h08

Il y a une transgression Titane. D'abord parce que tu ne le ferais pas la porte ouverte, à la vue de tous, comme tu te ferais nettoyer les dents..... rien avoir avec l'interdit... question de confort et de pudeur ! et aucune envie de faire ça en public! question de goût.

Et je fais des cuni à ma femme!! non mais !!

Dirais-tu la même chose d'une mère qui couche avec son fils, même si les deux en ont envie ?... je me suis longtemps questionné justement sur les relations sexuelles entre frère et soeur consentants... l'inceste serait de l'ordre du pathologique pas de l'interdit... selon moi... plein de choses pathologiques non interdits!

Enfin, je crois que vous prenez mes explications de manière trop littérale. L'érotisme est tellement plus profond que ça il me semble. L'érotisme n'est pas un plaisir comme un autre. Je peux jouir seulement en pensant à quelque chose d'érotique. Je ne peux pas me sentir rassasiée en regardant des plats appétissants. ... suis bien d'accord, et c'est poour cela que tu ne détient pas plus la "vérité" que moi... ton érotisme est différent du miens... point !

Rien de grave !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion