Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Parce que dans "polyamour" il y a aussi le mot "amour"... :)

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 mai 2010 à 14h16

Me résumer à quelqu'un qui cherche à modifier les autres, c'est faire une simplification abusive.

Ce que je propose là, dans le sens "modifier son environnement" n'est pas en rapport avec "modifier les gens", mais les choisir, comme on choisirait des pierres pour construire une maison.

Ca je comprend très bien !
J'insistai pas sur le point pour te résumer à "j'adapte les gens à moi", mais pour faire sortir plus d'idées, des précisions. Celle que j'émets, l'animal social, celle que tu as donné ensuite, les affinités électives...

Pour ce qui est de la vie en groupe...
Moi, je ne la vivrais pas bien.
Mais au fond, je crois pas qu'elle soit nécessairement infernale. Malgré mes réticences spontanées, je serai content d'entendre parler d'expériences tentantes dans ce domaine, ou même tellement nourries d'autres critères que les miens qu'elles me donnent beaucoup de questions à poser.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 07 mai 2010 à 19h27

Flouzy
Donc, intégrer ce groupe, ne signifie pas qu'on va rejoindre un joli groupe hyppie se mêlant joyeusement au grès des vents (nombreux ces derniers jours).

Je reprends aussi une remarque d'Insognare (si ma mémoire est bonne ) sur le forum d'un kiss'in à Paris, disant qu'elle avait mal d'avance pour les rateaux qu'elle risquait de distribuer....

Par contre, on retrouve plus facilement dans ce groupe (et, je pense, dans les lieux libertins) l'amour dans le sens presque religieux d'amour du prochain, de respect de la différence.

Pour moi, le polyamour est simplement une disposition d'esprit qui autorise chacun à avoir des inclinaisons, des envies d'intimité avec une ou plusieurs personne. C'est aimer tellement sa compagne de vie, qu'on peut l'autoriser à voir d'autres personnes sans pour autant vouloir la jeter.

C'est juste une vision plus positive de voir la vie...

Belle vision, mais est ce juste une vision ?

Pour moi, le polyamour n'est pas qu'une vision.

De là à dire qu'il ne faut pas distribuer de râteaux, qu'il faut absolument aimer tout le monde, que l'on doit militer, ou je ne sais quoi, il y a un pas que je n'ai jamais franchi et que je voudrais bien qu'on ne me force pas à franchir, je suis comme vous, quoi.

Mais on a aussi le droit, de ne pas distribuer beaucoup de râteaux, on peut aimer tout le monde ou presque, on peut militer, que sais-je. c'est un pas que je revendique de pouvoir franchir sans franchir le précédent. Et en ce sens, je ne suis pas comme vous, quoi.

Moi dans polyamour, je vois plus l'amour que le poly.

Pour répondre aux autres, faut que je réfléchisse et ce n'est plus l'heure pour moi aujourd'hui.

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 07 mai 2010 à 19h32

Drya
........plutôt que se mettre à l'écoute l'un de l'autre pour vivre en harmonie.

.........la meilleure stratégie c'est de faire confiance à notre volonté commune de vivre en harmonie pour trouver naturellement "comment"........

J'ai un problème pour savoir si je suis d'accord ou pas avec ce que tu dis là, je n'arrive pas à me fixer.
Lorsque je pensais comme toi, je ne suis arrivé à rien, parce que les autres m'ont fait trainer en longueur.
Mais j'ai encore un faible pour cette théorie de faire les choses ensemble.
A mon avis, il faut au moins choisir les gens avec qui on laisse aller le destin commun.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion