Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Prendre de la distance

Témoignage
#
Profil

Sophie72

le lundi 22 février 2021 à 11h23

Bonjour
Comme je ne trouve pas de réponses à mes questionnements ni véritablement le soutien dont j'aurais besoin sur ce forum, je vais prendre de la distance.
Merci à celles et ceux qui m'ont aidée à avancer.
J'ai beaucoup appris , énormément même! Le constat est toutefois un peu frustrant comme souvent quand j'investis beaucoup un domaine et que je cherche à comprendre, c'est qu'au final, bien qu'ayant bien compris plein de choses, je ne vois pas ce que je pourrais en faire. Un jour, cela prendra probablement sens et je saurais que tous ces questionnements, tout ce que j'ai appris n'a pas été vain mais pour le moment c'est juste inconfortable. Personne n'y peut rien , c'est ainsi, une vie ça chemine a un rythme qu'on ne choisit pas. C'est juste dommage qu'on ne puisse pas davantage partager cela ici, qu'on se sente un peu sur le "banc de touche".
Bonne continuation à tous.
Sophie.

#
Profil

bonheur

le lundi 22 février 2021 à 18h17

Chère Sophie,

Parfois, il n'y a aucune réponse. Et oui, la vie t'offrira au fil du temps, ce qui te "manque" actuellement. Je pense que tu devrais peut-être tenter de te vider un peu la tête, si tu y arrives. Le soutien, n'est donnable que si il peut se donner. Personnellement, je ne te considère pas comme "sur le banc de touche". Je suis navrée que ta position du moment soit inconfortable. Les situations varient et tout est éphémère. Je sais que tu auras à coeur de conserver le beau et le nourrissant.

Prend bien soin de toi. Tu sauras un jour quoi faire de ton séjour ici, j'en suis persuadée.

Bon chemin à toi :-D

#
Profil

Sophie72

le mercredi 24 février 2021 à 15h21

Merci @bonheur. Je ne sais pas trop ce que tu entends par "se vider la tête". Ne penser à rien est impossible. Je dirais que si c'est complètement oublier les soucis, c'est toujours très éphémère et je le fais déjà en écoutant de la musique à fond, en "respirant la nature", en dansant (quand j'en ai l'occasion et là ça fait longtemps que je n'ai pu le faire) ou en faisant l'amour. J'essaie vraiment de vivre le moment présent sans rien attendre, sans me projeter et je pense que c'est cela aussi qui est inconfortable pour moi car pas dans ma manière de faire habituelle. J'apprends et c'est forcément compliqué.
Certains pensent peut-être que ce qui me retient auprès de mon cher et tendre est plus lié à une dépendance affective qu'autre chose mais moi je ne le pense pas. J'ai conscience que notre relation est précieuse car je vois bien autour de moi beaucoup de couples qui n'ont pas de véritable complicité , ni une communication vraie. Bon je sais que ce type de communication c'est plutôt moi qui l'instaure car ce n'est pas son mode de fonctionnement premier mais il n'y est pas non plus réticent et nous visons des moments vrais qui sont précieux à mes yeux et importants dans ma relation amoureuse. J'ai plusieurs copines ces dernières années qui ont divorcé ou qui sont en instance de divorce et quand je vois tous les non-dits pendant toute la période de vie commune qui leur sautent en pleine face ou qu'ils se jettent à la figure, je suis atterrée. Je sais aussi que de belles relations mêmes sur du court terme sont rares en fait car beaucoup d'humains sont "cabossés par la vie", ont peu l'habitude de communiquer de manière vraie et bienveillante et qu'il y a souvent des attentes non exprimées, des blessures qui rendent les relations compliquées et pas mal d'égocentrisme. Et donc même si je me sentais pleinement libre d'aimer, la probabilité de vivre de belles histoires d'amour est très faible, surtout que peu d'hommes sont de toute manière ouvert aux relations plurielles sincères. Tout cela pour dire que même si je préfèrerais que mon compagnon ait une vision plus ouverte et plus réaliste sur l'amour qui dure et que je me sente libre de tomber amoureuse, je suis réaliste sur le peu de probabilités de vivre finalement d'autres relations amoureuses que ce soit en étant toujours avec lui ou sans lui. Je crois aussi que cela concoure au fait que je ne sais pas trop à quoi me servira ce que j'ai appris ici.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion