Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Début polyamour

Besoin d'aide
#
Profil

Hele

le mardi 15 décembre 2020 à 16h30

Bonjour;Je vous écris car je suis complètement perdu. comment mettre en place le poly-amour dans ma vie. Je suis mariée et amoureuse de mon amant (nous sommes tous les 2 en couple libre). Mon mari est informé que j'aime un autre homme. Mon amant refuse (n'arrive pas) de me dire les sentiments qu'il ressent. Quand passe t on d'amant à poly-amoureux. Comment laisser de la place aux 2e hommes? Pour l'instant notre relation était très secrète afin de ne pas faire de mal a nos conjoints respectifs car même si nos chéris acceptent notre côté volages,ils ne souhaitent pas savoir d avantages. Sauf que du coup j' ai la sensation de passé à côté de plein de choses

#
Profil

Henriette34

le mercredi 16 décembre 2020 à 08h10

Bonjour @Hele,
Je trouve qu'il manque certaines précisions pour que les réponses puissent t'aider ou d'éclairer. Qu'entends-tu par couple libre ? Chacun est libre d'entretenir des relations amoureuses à l'extérieur du couple mais sans en informer son conjoint, c'est un accord implicite ou explicite, tout a été posé en amont ?
Ton amant ne parvient pas à exprimer ses sentiments, desquels parles-tu ? la jalousie, son attachement à toi ? Il ne supporte pas que tu sois en couple, qu'il y ait une relation historique à laquelle tu consacres du temps.... il te voudrait pour lui seul... je ne suis pas sûre de bien comprendre.
Peut-être que simplement tu peux exprimer ce que tu veux vivre vraiment, le confronter à ce que tu vis actuellement pour voir ce qui peut être changé dans le respect des limites de chacun...
Passer à côté de plein de choses ? de ta vie ? de tes aspirations profondes ? de qui tu es ?
Cherches-tu à combler le désir des autres ou le tien ?
Bonne chance

#
Profil

Hele

le mercredi 16 décembre 2020 à 10h39

Bonjour merci pour ta réponse. Tes questions sont importantes pour la suite de ma réflexion.
Nous sommes en couple libre chacun à le droit d avoir des rapports sexuels à l extérieur. Pour les sentiments amoureux nous étions convaincu que c était pas possible avec mon mari. pour la femme de mon amant je ne connais pas son point de vue sur la question je sais juste qu elle ne veut pas que les aventures de son homme est des répercussions sur leur vie de famille. Nos conjoints ne souhaitent pas connaître quand nous voyons d autre personne.
De mon côté: mon homme et moi nous avons beaucoup discuté depuis 1an. Nous trouvons cela normal d avoir des attirances pour d autre personne et d avoir envie de découvrir notre sexualité autrement. Nous avions déjà entendu parler de triade et de polyamour sans pour autant l imaginer. Quand j ai dit à mon mari que j aimais un autre homme il n a pas été surpris et ne ma quasiment pas poser de question (je le connais ? Tu m'aimes toujours ?) . Je les rassurais car je ne doute pas de mes sentiments. Tout semble normal à la maison.

Mon amant tiens à moi et il me montre. je peux me confier. il me tel si j ai besoin... et lui peut faire de même. J ai parfois la sensation qu il est jaloux quand je parle de mon mari mais il me dit que non. Je ne sais pas s il m aime aussi ou si je suis juste une sexfriend ? Il me dis qu il n' arrive pas à mettre de mot dessus mais que je ne suis pas un plan q et qu il a des sentiments. Mon amant est informé que je suis amoureuse de lui et que j ai parlé à mon mari.
Et depuis il est plus proche de moi et il m a dit c est bien on va pouvoir être plus présent l un pour l autre. Je ne pense pas que il parle de moi a sa femme.

Pour tes autres questions je ne sais pas quoi répondre car tout c est accéléré cette semaine. Pour mon mari j ai envie de pouvoir lui parler plus librement mais en respectant les limites. J ai envie de continuer de vivre avec sans pour autant me priver de voir mon amant. Oui je me prive de voir mon amant le soir ou le weekend car peur de faire du mal à nos conjoints. Je n' ai pas envie de passer à côté de cette histoire, ni de continuer à avoir que des moments rapide et cacher entre 2 rendez vous. Avec mon amant parfois nous parlons d aller au cinéma ou une jolie balade sans avoir à regarder la montre.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Hele

le mercredi 16 décembre 2020 à 12h13

Si je dois faire un bilan rapide je suis avec mon mari depuis 10 ans nous avons 29ans. Je ne voulais pas me marier car pour moi c était une façon de s enfermé que c était impossible de dire oui a une personne pour tout ça vie avec fidélité... Il m a fait croire à son joli conte de fée mais le naturel revient au galop. J ai envie de découvrir, vivre les émotions aux lieux de les cacher et de les enfouir tout au fond de moi pour pas déplaire.
Je pense que j' ai voulu rentrer et respecter le moule de notre société mais au final je ni suis pas bien. Et mon mari m'a avoué il y a un an que j avais raison que lui aussi avait envie de découvrir autre chose, de faire parfois l amour avec d autre femme. Si lui ne veux pas savoir c est surtout car il ne sais pas la réaction qu il peut avoir ni comment il va le vivre.

Je découvre que je suis capable d aimé 2 personnes de façon amoureuse et j ai peur. Peur de souffrir, peur de faire souffrir mon mari mon amant et sa femme.

Une phrase que mon amant m a dit: je ne me sens pas dans mon droit de te téléphoner au temps que je souhaite ou dire quand quelques choses me contrarie. Je n' ai pas réussi à savoir d avantages. D ou mon envie de venir sur un forum. J ai envie qu on trouve chacun notre place mais difficile quand les 2 hommes sont plutôt à tout garder pour eux et que la 4 ème personnes n' ai pas accessible (c est pas à moi de lui parler en 1er)

#
Profil

Henriette34

le mercredi 16 décembre 2020 à 13h57

Merci @Hele de tes réponses et de tes développements,
pour ma part, je te dirais que tu dis beaucoup quand tu écris

Je pense que j' ai voulu rentrer et respecter le moule de notre société mais au final je n'y suis pas bien.

Quand on n'est pas bien, c'est un cheminement que s'amorce vers autre chose, d'autres équilibres, d'autres manières de vivre, c'est normal que ça fasse peur, c'est un chamboulement mais ne pas y prêter attention est à mon avis encore pire, c'est renoncer, c'est se mettre de côté, c'est s'éteindre petit à petit.
Je te souhaite d'être à l'écoute de toi-même, de ce que tu veux vivre, expérimenter, découvrir.
Bravo pour ta lucidité, tu le savais dès le début, tu parles bien du mariage et de son contrat très enfermant, tu savais que ça ne te correspondais pas, il t'a convaincu, c'est un point dont vous pouvez peut-être reparler pour revoir le contrat, les équilibres.
Quant à la peur de faire souffrir, c'est naturel, mais tu ne peux gérer la vie et les sentiments des autres, ça leur appartient aussi et ça t'échappe en grande partie.
Bon cheminement, prends ton temps, échange, lis, discute, alimente tes réflexions
Tu vas avancer,
Bonne chance, tout mon soutien et affection

#

Cha (invité)

le jeudi 17 décembre 2020 à 10h55

Hello Hele,

Je ne vais pas trop pouvoir te conseiller mais ton temoignage me fait me sentir moins seule car je suis un peu dans la même situation que toi sur le fait de tomber amoureuse d'un autre homme que mon conjoint et être dans la frustration de ne pas passer autant de temps que je souhaiterais avec cette homme de peur de faire de blesser mon conjoint et aussi de ne pas savoir vraiment ce que cette homme pense ou comment il vie cette relation.

J'ai 30ans et je suis en couple depuis plus de 10ans. Nous n'etions pas en relation "libre" ouvertement car on en ressentait ni l'envie ni le besoin mais on restait ouvert sur la question surtout du point de vue sexuel (mais on avait jamais envisagé de l'amour pour une autre personne).
Il y a un peu plus d'un an j'ai réalisé que ce n'etait pas des fantasmes mais bel et bien de l'amour que je ressentais pour un ami. et ca a été assez difficile de l'admettre et ca m'a aussi fait tres peur. Et surtout, ce qui m'a fait tres bisarre, cest de decouvrir que ce sentiment d'amour etait complètement distinct de celui que je porte pour mon conjoint.
Jen ai parlé à mon conjoint et je lui ai évoqué la possibilité de rentrer dans une relation polyamoureuse, il a plutot bien réagi et m'a surtout dit: cest risqué de l'accepter (dans le sens ou il avait peur de me perdre) mais cest encore plus risquer de te l'interdir.
Et lorsque jen ai parlé à mon ami, il avait surtout peur de briser mon couple et trouvait que sur la théorie, le concepte etait cool, mais en pratique, pas si facile à appliquer (il est célibataire mais a eu des relations monogames).
Donc depuis quelques mois, je vie cette "double" relation. Cependant, avec mon ami, on se voit que une fois tout les 15j (parce que une semaine sur deux il a sa fille), et cest un soir après le travail, je dors chez lui et je retourne au travail. Ce qui est frustant parce que j'aimerai vraiment passer du "vrai temps" avec lui.
Mais jai d'un côté, mon conjoint qui à la base (je le precise parce qie cest en train d'évoluer) , ne voulait pas que je passe trop de temps avec mon ami (type plusieurs jours d'affiler ou les we) car lui, il a envie d'être avec moi et pas tout seul. Et de l'autre, mon ami qui ne me dit pas s'il a envie de me voir ou quel place il donne à cette relation (je crois que comme pour toi Hele, il ne se sent pas légitime d'avoir son mot à dire quand ça impacte la relation avec mon conjoint). Sauf que aujourd'hui, jai plus l'impression s'avoir un amant qu'un poly amoureux... Et je ne sais pas trop comment "mieux équilibrer" ces deux relations...

Je pense que ça prend du temps pour s'adapter à cette nouvelle forme de relation. Et que chaque individus de cette relation trouvent sa place, se sentent en confiance..

En attendant il faut communiquer, respecter les limites de chacuns et être patient.
après, on ne peut pas forcer les autres à communiquer mais au moins si nous même, nous sommes claire avec les autres, c'est déjà ça. Et peut-être que les autres ont besoin de plus de temps pour reussir à comprendre et exprimer leurs ressentis et leurs besoins.

#
Profil

Hele

le vendredi 18 décembre 2020 à 14h15

Henriette34
Merci @Hele de tes réponses et de tes développements,
pour ma part, je te dirais que tu dis beaucoup quand tu écris

Quand on n'est pas bien, c'est un cheminement que s'amorce vers autre chose, d'autres équilibres, d'autres manières de vivre, c'est normal que ça fasse peur, c'est un chamboulement mais ne pas y prêter attention est à mon avis encore pire, c'est renoncer, c'est se mettre de côté, c'est s'éteindre petit à petit.
Je te souhaite d'être à l'écoute de toi-même, de ce que tu veux vivre, expérimenter, découvrir.
Bravo pour ta lucidité, tu le savais dès le début, tu parles bien du mariage et de son contrat très enfermant, tu savais que ça ne te correspondais pas, il t'a convaincu, c'est un point dont vous pouvez peut-être reparler pour revoir le contrat, les équilibres.
Quant à la peur de faire souffrir, c'est naturel, mais tu ne peux gérer la vie et les sentiments des autres, ça leur appartient aussi et ça t'échappe en grande partie.
Bon cheminement, prends ton temps, échange, lis, discute, alimente tes réflexions
Tu vas avancer,
Bonne chance, tout mon soutien et affection

Merci pour ta réponse.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Hele

le vendredi 18 décembre 2020 à 14h21

Henriette34
Merci @Hele de tes réponses et de tes développements,
pour ma part, je te dirais que tu dis beaucoup quand tu écris

Quand on n'est pas bien, c'est un cheminement que s'amorce vers autre chose, d'autres équilibres, d'autres manières de vivre, c'est normal que ça fasse peur, c'est un chamboulement mais ne pas y prêter attention est à mon avis encore pire, c'est renoncer, c'est se mettre de côté, c'est s'éteindre petit à petit.
Je te souhaite d'être à l'écoute de toi-même, de ce que tu veux vivre, expérimenter, découvrir.
Bravo pour ta lucidité, tu le savais dès le début, tu parles bien du mariage et de son contrat très enfermant, tu savais que ça ne te correspondais pas, il t'a convaincu, c'est un point dont vous pouvez peut-être reparler pour revoir le contrat, les équilibres.
Quant à la peur de faire souffrir, c'est naturel, mais tu ne peux gérer la vie et les sentiments des autres, ça leur appartient aussi et ça t'échappe en grande partie.
Bon cheminement, prends ton temps, échange, lis, discute, alimente tes réflexions
Tu vas avancer,
Bonne chance, tout mon soutien et affection

Merci pour ta réponse. Après une conversation que je pensais aller être cool et constructive autour du polyamour. mon mon mari me demande de choisir entre lui et mon amant. Il m a annoncé qu il avait accepté d être en couple libre sexuellement juste pour me faire plaisir et qu il pensait que c était juste un fantasme. Je précise que nous avons beaucoup parlé regarder des vidéos...
Je crois que finalement il trouvait ça cool sur papier mais maintenant face à la réalité il souffre beaucoup beaucoup.
J étais sur un petit nuage avec mon cheri et mon amant. je voulais visé la lune mais au final je suis dans la merde.

J ai le choix entre rester avec mon mari et ne plus avoir de rapport avec mon amant (je bosse avec )
Mais du coup refoulé mes envies et mes sentiments qui je pense reviendront me hanter

Ou choisir de le quitter et souffrir car je l'aime vraiment et nous avons des enfants mais pouvoir découvrir cette partie de moi.

Ou rester mais lui mentir et mon amant devient vraiment un amant donc je sais que je vais souffrir car je vais regarder mon mari et lui dire droit dans les yeux j ai tout stopper.

#
Profil

Hele

le vendredi 18 décembre 2020 à 14h24

Cha
Hello Hele,

Je ne vais pas trop pouvoir te conseiller mais ton temoignage me fait me sentir moins seule car je suis un peu dans la même situation que toi sur le fait de tomber amoureuse d'un autre homme que mon conjoint et être dans la frustration de ne pas passer autant de temps que je souhaiterais avec cette homme de peur de faire de blesser mon conjoint et aussi de ne pas savoir vraiment ce que cette homme pense ou comment il vie cette relation.

J'ai 30ans et je suis en couple depuis plus de 10ans. Nous n'etions pas en relation "libre" ouvertement car on en ressentait ni l'envie ni le besoin mais on restait ouvert sur la question surtout du point de vue sexuel (mais on avait jamais envisagé de l'amour pour une autre personne).
Il y a un peu plus d'un an j'ai réalisé que ce n'etait pas des fantasmes mais bel et bien de l'amour que je ressentais pour un ami. et ca a été assez difficile de l'admettre et ca m'a aussi fait tres peur. Et surtout, ce qui m'a fait tres bisarre, cest de decouvrir que ce sentiment d'amour etait complètement distinct de celui que je porte pour mon conjoint.
Jen ai parlé à mon conjoint et je lui ai évoqué la possibilité de rentrer dans une relation polyamoureuse, il a plutot bien réagi et m'a surtout dit: cest risqué de l'accepter (dans le sens ou il avait peur de me perdre) mais cest encore plus risquer de te l'interdir.
Et lorsque jen ai parlé à mon ami, il avait surtout peur de briser mon couple et trouvait que sur la théorie, le concepte etait cool, mais en pratique, pas si facile à appliquer (il est célibataire mais a eu des relations monogames).
Donc depuis quelques mois, je vie cette "double" relation. Cependant, avec mon ami, on se voit que une fois tout les 15j (parce que une semaine sur deux il a sa fille), et cest un soir après le travail, je dors chez lui et je retourne au travail. Ce qui est frustant parce que j'aimerai vraiment passer du "vrai temps" avec lui.
Mais jai d'un côté, mon conjoint qui à la base (je le precise parce qie cest en train d'évoluer) , ne voulait pas que je passe trop de temps avec mon ami (type plusieurs jours d'affiler ou les we) car lui, il a envie d'être avec moi et pas tout seul. Et de l'autre, mon ami qui ne me dit pas s'il a envie de me voir ou quel place il donne à cette relation (je crois que comme pour toi Hele, il ne se sent pas légitime d'avoir son mot à dire quand ça impacte la relation avec mon conjoint). Sauf que aujourd'hui, jai plus l'impression s'avoir un amant qu'un poly amoureux... Et je ne sais pas trop comment "mieux équilibrer" ces deux relations...

Je pense que ça prend du temps pour s'adapter à cette nouvelle forme de relation. Et que chaque individus de cette relation trouvent sa place, se sentent en confiance..

En attendant il faut communiquer, respecter les limites de chacuns et être patient.
après, on ne peut pas forcer les autres à communiquer mais au moins si nous même, nous sommes claire avec les autres, c'est déjà ça. Et peut-être que les autres ont besoin de plus de temps pour reussir à comprendre et exprimer leurs ressentis et leurs besoins.

Merci de ton témoignage. Il me donne espoir. Je crois qu effectivement il faut du temps pour trouver la place de tout le monde
Moi j espère pouvoir vivre sereinement les prochains jours mais comme tu pourras lire dans mon msg précédent pour l instant je suis entrain de perdre tout.

#
Profil

Hele

le vendredi 18 décembre 2020 à 14h27

Pour l instant à mon mari je ne lui ai rien promis
J essaie juste d être présent pour lui et à l écoute. Lui montrer que je l aime

Mais dans sa tête je les trompais et il veut bien essayer de me pardonner que si je stoppe

#

Cha (invité)

le samedi 19 décembre 2020 à 22h58

Mais pourtant tu nous as bien dit que vous etiez un couple libre ? Cetait donc uniquement une liberté sexuelle ?
Javoue que n'ayant jamais été dans la situation où cest mon conjoint qui a des sentiments pour une autre , je ne peux pas trop savoir ce que ca fait. Mais j'imagine que ce n'est pas facile à entendre et à vivre... Surtout quand on est seul et que ton conjoint est avec l'autre personne...

#

Cha (invité)

le dimanche 27 décembre 2020 à 18h15

A mince, jr viens de me rendre compte que javais 0as lu ton message où tu dis que ton mari ne veut plus de ta double relation...
Cest super dure comme situation (jai aussi un peu peur que mon conjoint me fasse la meme chose un jour parce qu'un jour, il m'a aussi avoué qu'il pensait que ce serait une aventurette de passage, mais maintenant que ca dure plusieurs mois, ca n'est pas tout a fait pareil)
Mais en effet entre la frustration de ne plus avoir de relation avec ton amant, ou la culpabilité d'en avoir ou la souffrance de perdre ton mari... Jespere au moins qu'il comprend ton point de vue et que cest juste en effet qu' il n'arrive pas à vivre les choses comme ca...
Je compatie pour toi en tout cas... Ca ne doit pas etre une periode facile !

#
Profil

Hele

le jeudi 31 décembre 2020 à 13h40

Cha
A mince, jr viens de me rendre compte que javais 0as lu ton message où tu dis que ton mari ne veut plus de ta double relation...
Cest super dure comme situation (jai aussi un peu peur que mon conjoint me fasse la meme chose un jour parce qu'un jour, il m'a aussi avoué qu'il pensait que ce serait une aventurette de passage, mais maintenant que ca dure plusieurs mois, ca n'est pas tout a fait pareil)
Mais en effet entre la frustration de ne plus avoir de relation avec ton amant, ou la culpabilité d'en avoir ou la souffrance de perdre ton mari... Jespere au moins qu'il comprend ton point de vue et que cest juste en effet qu' il n'arrive pas à vivre les choses comme ca...
Je compatie pour toi en tout cas... Ca ne doit pas etre une periode facile !

Coucou désolée de revenir que maintenant. C est très compliqué à la maison et dans ma tête. Je dois choisir entre lui (notre amour) et moi (cette envie de liberté) .
Hier encore il m a dit: si tu me choisi pas, dépêches de faire tes valises. Il est sur de lui. Il refuse qu un autre homme me touche.
Il me vois triste, j ai des médicaments contre les crises d angoisse et le médecin m'a dit d aller voir un psychiatre mais rendez vous en février.

#
Profil

Henriette34

le vendredi 01 janvier 2021 à 22h10

Bonsoir @Hele,
J'hésitais à témoigner, mais me concernant je suis partie. J'ai demandé le divorce. Je ne vis plus à la maison depuis presque deux mois, et je suis bien ainsi. Tu ne peux vivre avec un jaloux qui t'empêche d'être toi-même, je sais c'est facile à dire vu de loin, moi je suis restée 25 ans... ça laisse des traces. Tu es jeune, tu as la vie devant toi, ce n'est pas un crime de choisir la liberté et rappelle à ton compagnon qu'il n'a pas à faire usage de la violence ni verbale ni physique, il semble menaçant "dépêche-toi de faire tes valises" la maison n'est-elle pas à vous deux ? Il vous faudra absolument trouver un mode de dialogue d'autant qu'il y a un enfant si j'ai bien lu.
Tu as ma tendresse, mon soutien, reste debout, oui fais-toi aider mais pas en pensant que tu es folle, que tu déraisonnes et que c'est lui qui a raison, personne n'a le droit d'empêcher l'autre d'être qui il est, de l'enfermer symboliquement.
trouve la force, tu seras plus heureuse
de mon côté, je n'ai pas de regret mais le chemin va être rude, c'est certain, je sais ce que je laisse derrière moi, mais je préfère être libre et surtout être moi-même

#
Profil

bonheur

le samedi 02 janvier 2021 à 08h20

En ce début d'année, je trouve le discours d'@Henriette34 opportun comme message d'avenir. Tenir compte aussi de la rancune. Même si la personne poly reste et "se range", il est fort probable que le fait de désirer être soi lui revienne dans la figure régulièrement. Evidemment, sans faire une généralité, une fois que l'on a fait sa propre prise de conscience, qu'on l'a partagé, le retour "à la normal" est peu probable, je crois.

#
Profil

Hele

le samedi 02 janvier 2021 à 14h25

Henriette34
Bonsoir @Hele,
J'hésitais à témoigner, mais me concernant je suis partie. J'ai demandé le divorce. Je ne vis plus à la maison depuis presque deux mois, et je suis bien ainsi. Tu ne peux vivre avec un jaloux qui t'empêche d'être toi-même, je sais c'est facile à dire vu de loin, moi je suis restée 25 ans... ça laisse des traces. Tu es jeune, tu as la vie devant toi, ce n'est pas un crime de choisir la liberté et rappelle à ton compagnon qu'il n'a pas à faire usage de la violence ni verbale ni physique, il semble menaçant "dépêche-toi de faire tes valises" la maison n'est-elle pas à vous deux ? Il vous faudra absolument trouver un mode de dialogue d'autant qu'il y a un enfant si j'ai bien lu.
Tu as ma tendresse, mon soutien, reste debout, oui fais-toi aider mais pas en pensant que tu es folle, que tu déraisonnes et que c'est lui qui a raison, personne n'a le droit d'empêcher l'autre d'être qui il est, de l'enfermer symboliquement.
trouve la force, tu seras plus heureuse
de mon côté, je n'ai pas de regret mais le chemin va être rude, c'est certain, je sais ce que je laisse derrière moi, mais je préfère être libre et surtout être moi-même

Merci pour ton témoignage :)
Je suis de plus en plus convaincu que le divorce sera le mieux. Car plus les jours passent moins j ai de la patience, je suis triste et je commence à rêver de partir sans rien sans laisser de trace, surtout si je ne prends pas les médicaments. J ai pas envie que ma fille de 3ans souffre donc j ai hâte de voir le médecin. Oui oui la maison est a nous 2.
Je me laisse du temps (voir le psychiatre).
Je fais un tri par le vide de mes affaires. ( Bordélique que je suis, il y a du boulot). Si je dois partir les cartons seront déjà fait.

Je te souhaite une très joyeuse nouvelle vie :)

#
Profil

Hele

le samedi 02 janvier 2021 à 14h29

bonheur
En ce début d'année, je trouve le discours d'@Henriette34 opportun comme message d'avenir. Tenir compte aussi de la rancune. Même si la personne poly reste et "se range", il est fort probable que le fait de désirer être soi lui revienne dans la figure régulièrement. Evidemment, sans faire une généralité, une fois que l'on a fait sa propre prise de conscience, qu'on l'a partagé, le retour "à la normal" est peu probable, je crois.

J ai essayé de faire comprendre à mon mari que je ne pouvais pas faire machine arrière qu un jour ou l autre le naturel reviendra mais pour lui il pense que c est juste un passage à vide car il n avais pas de temps pour nous.
Et moi je suis perduuuue
Mon ex amant reste un très bon ami. Nous travaillons ensemble il cherche à me soutenir sans me faire retomber dans ses bras.

Merci pour vos messages

#
Profil

bonheur

le samedi 02 janvier 2021 à 16h47

Tu auras aussi cette vie @Hele et la joie surviendra, sans crier gare :-D

Courage et prend soin de toi et des personnes qui te soutiennent et te respectent (+)

#
Profil

Henriette34

le samedi 02 janvier 2021 à 20h50

@Hele
une citation pour commencer l'année, à partager avec ton mari
"Entre la fidélité et la liberté, y-a-t-il une conciliation possible ?"

Je vouslais te dire autre chose qui me tient coeur
nous ne sommes la propriété de personne ni de nos parents, ni de nos enfants, ni de ceux qui nous aiment

Hele
Il refuse qu un autre homme me touche.

Tu es libre de ton corps, le touche qui tu autorises
Courage
Trouve un avocat, et lui aussi devra en prendre un c'est la loi
Si vous êtes en consentement mutuel, en trois mois ça peut être signé, reste ensuite la maison, il rêve si'l croit qu'il peut rester y vivre sans te payer ta part, ou alors vous vendez, ce que nous faisons actuellement
Qu'il comprenne que le divorce pour faute n'existe plus, et heureusement, tu peux partir simplement parce que tu l'as décidé, sois forte, respecte-toi, aime-toi
Quel beau programme pour 2021!
Je t'embrasse

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion