Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Fluctuation du désir

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 23 septembre 2019 à 20h16

Oui voilà, pas un psy mais un sexologue, c'était l'idée. Pcq c'est ptet pas définitif cette panne de désir vis à vis de Gsync, et si ça le fait souffrir (à juste titre je trouve) ben ça vaut ptet le coup d'essayer de voir où ça bloque. Mtnt si elle, elle a plus du tout envie ni même l'envie d'avoir envie, elle a le droit, mais par contre faut être hyper clair pour que lui puisse se positionner par rapport à ça : faire avec (ou plutôt sans), aller voir ailleurs et/ou arrêter.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 23 septembre 2019 à 20h26

Et le sexologue au passage il est pas là pour "réveiller" sa sexualité à elle mais vous aider à comprendre ou ça résiste et comment mettre en place un autre scénario où tu n'es plus en demande permanente (pcq ça c'est rédhibitoire)

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Mark

le lundi 23 septembre 2019 à 20h52

S'il y a un.e sexologue dans la salle, je suis preneur d'un avis éclairé.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 23 septembre 2019 à 21h22

Mark
S'il y a un.e sexologue dans la salle, je suis preneur d'un avis éclairé.




Message modifié par son auteur il y a 30 minutes.

Haha pareil (+)
On aura ptet un prix de groupe ;)

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#

Gsync (invité)

le lundi 23 septembre 2019 à 21h38

Waouh bidibidibidi tellement pessimiste comme avis.

C'est triste de dire qu'il n'y a rien à faire pour raviver le désir de son conjoint, donc les efforts vestimentaires, physiques, romantiques et autres n ont aucun effet sur le désir ? Il faudrait se résigner et se contenter de ce qu'on a sans rien faire ?

Et bah je préfère continuer les efforts pour redonner envie et j aimerai qu elle en fasse aussi, mais je ne l'oblige en rien mais je prendrai les décision nécessaire au bout d'un moment

#
Profil

Mark

le lundi 23 septembre 2019 à 21h56

@Gsync


C'est triste de dire qu'il n'y a rien à faire pour raviver le désir de son conjoint, donc les efforts vestimentaires, physiques, romantiques et autres n ont aucun effet sur le désir ?

J'ai plus lu la réflexion de @bidibidibidi sur l'être que le paraître


Il faudrait se résigner et se contenter de ce qu'on a sans rien faire ?

Je ne pense pas. Mais "je n'éprouve plus de désir" n'est pas nécessairement lié à l'autre.


Et bah je préfère continuer les efforts pour redonner envie

cf supra. La problématique n'est pas forcément lié à toi.

ça pose un questionnement intéressant: qu'entend chacun.e par "désir" et est ce nécessairement lié à la séduction?

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Nonconform

le lundi 23 septembre 2019 à 22h14

Pour moi le désir et le manque sont liés.
Ne désire t on pas ce qu' il nous manque ou bien ce qu' on ne peut pas avoir?
Je me demande.
Quand on sait qu' on peut avoir quelque chose on le désir moins.
Même si ça ne doit pas être que ca.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 23 septembre 2019 à 23h44

Gsync
C'est triste de dire qu'il n'y a rien à faire pour raviver le désir de son conjoint, donc les efforts vestimentaires, physiques, romantiques et autres n ont aucun effet sur le désir ?

Je suis violent, mais tu l'es aussi pas mal.

Si tu veux améliorer ton apparence physique ou vestimentaire pour toi, pour te sentir bien dans ta peau et dans tes fringues, fais-le.
Si tu veux lui faire des petits cadeaux, des attentions pour lui faire plaisir, vas-y, elle en sera heureuse.
Mais si tu fais ça avec des visées sexuelles, désolé, mais je trouve ça glauque. On augmente pas le désir de quelqu'un en faisant des "efforts", non.

Nonconform
Pour moi le désir et le manque sont liés.
Ne désire t on pas ce qu' il nous manque ou bien ce qu' on ne peut pas avoir?
Je me demande.
Quand on sait qu' on peut avoir quelque chose on le désir moins.
Même si ça ne doit pas être que ca.

Oui, désir et manque sont indéniablement liés. Le fait qu'ils ne se voient qu'une fois par mois, ça permet d'éviter que le désir redescende.
Mais honnêtement, je ne me ferais pas autant de soucis que toi. Les fluctuations du désir font qu'un jour elle en aura moins pour lui. Et ça reprendra de plus belle entre vous.
Pour moi, tu as bien fait de lui parler du fait que ça te touche (c'est toujours bon de parler). Mais il faut que tu désamorces la pression qu'elle se met. Et pour ça, il vous suffit de continuer à communiquer. Je sens votre situation comme étant très temporaire, il y a de l'amour entre vous, et ça, ça ne va pas disparaître du jour au lendemain.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le mardi 24 septembre 2019 à 09h22

Ouais faut faire attention, pcq tu peux rendre un truc passager, chronique.
Avec mon ex ça a été ça : durant ma grossesse puis les mois qui ont suivi je n'avais plus de libido. Lui, c'est qqun qui a de gros besoins. Il m'a mis une pression de dingue et résultats des courses : elle n'est jms réapparue (10 ans de misère sexuelle pour lui comme pour moi). Bon, bien sûr ya d'autres facteurs, mais quand même, ça a BCP joué dans la perte de désir.
Depuis à peu près 3 semaines, il s'est séparé de sa meuf et il est carrément en chien. Ça fait plusieurs fois qu'il me raconte en plaisantant qu'il a rêvé qu'on baisait. J'ai trouvé ça drôle les 1ères fois (on a pas de tabou et moi même ça peut m'arriver, mais j'y mets pas de sens) mais la dernière fois je me suis énervée en lui demandant de garder ça pour lui : ça m'avait véritablement agressée. Faut dire qu'après notre séparation (il est resté 1 an 1/2 avec sa copine), j'ai ressenti une véritable libération de ne plus être l'objet de son désir... Pcq un désir non réciproque (ou même asymétrique), ça peut aussi être très pénible pour celui qui le subit (et là, je parle même pas de la culpabilité) :(

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#

Intermittent (invité)

le mardi 24 septembre 2019 à 15h28

@bidi
"Si tu veux lui faire des petits cadeaux, des attentions pour lui faire plaisir, vas-y, elle en sera heureuse.
Mais si tu fais ça avec des visées sexuelles, désolé, mais je trouve ça glauque. On augmente pas le désir de quelqu'un en faisant des "efforts", non. "

Je doute qu'il ait des visées uniquement "sexuelles", mais se sentir aimé passe aussi par le sexe pour de nombreuses personnes en couple.

C'est peut être inutile car ca ne marche pas comme ça, mais de là à dire que c'est "glauque", qu'un conjoint essaie de ressusciter le désir de sa femme en prenant soin de sa personne, c'est un jugement de valeur que je trouve pour le coup un peu "glauque".

Gsync :
"Et bah je préfère continuer les efforts pour redonner envie et j aimerai qu elle en fasse aussi, mais je ne l'oblige en rien mais je prendrai les décision nécessaire au bout d'un moment"

C'est marrant comme certaines personnes se croient autorisés à porter des jugements définitifs sur ces hommes essaient désespérément de régler leurs problèmes de couple, parfois de manières maladroites, mais en aucun cas oppressives ....
Parce que prendre soin de son apparence et faire des cadeaux , ce n'est pas oppressif ....
Faudrait-il qu'il se transforme en potiche plantée dans le salon en attendant ... quoi ?

"Je suis violent, mais tu l'es aussi pas mal. "
On a certainement pas la même définition de la violence.

J'ai l'impression que ça te fait plaisir de descendre ceux qui n'ont pas l'heur de penser comme toi, histoire de les enfoncer encore un peu dans leur détresse manifeste .....

#
Profil

bonheur

le mardi 24 septembre 2019 à 15h38

Je dit ça comme ça. L'amour n'est pas que du sexe. Pourquoi vouloir penser que si une "asymétrie" s'installait, tout d'un coup, l'amour n'est plus. Si ça passe mal, c'est peut-être parce que l'on ramène trop l'amour, à la sexualité ?

J'ai eu la surprise merveilleuse de trouver sur ma boite mail une chanson, offerte par mon chéri de vie, où le parolier indique que cette chanson est romantique et non pas érotique. Ca m'a touché, vraiment ! Ca n'a pas motivé ma libido, actuellement absente, mais l'instant émotionnel que ça m'a provoqué reste gravé en moi. Ce sont aussi ces petits quelque choses qui fait qu'un couple est heureux. Enfin dans notre cas.

Nous avons toujours tout traversé ensemble, ce nouvel épisode de notre vie est ce qu'il est, mais l'amour est présent, c'est certain.

#
Profil

bidibidibidi

le mardi 24 septembre 2019 à 19h42

Intermittent
J'ai l'impression que ça te fait plaisir de descendre ceux qui n'ont pas l'heur de penser comme toi, histoire de les enfoncer encore un peu dans leur détresse manifeste .....

Non non, nullement. Je reconnais que j'ai réagi plutôt viscéralement. Il y a quelque chose qui me gène dans le discours de Gsync. Une sensation de contrôle. Mais l'écrit ne transmet pas nécessairement la pensée avec précision, donc je vais me retirer de la conversation, car mon désir n'est clairement pas de descendre quelqu'un.

#
Profil

Noe

le mardi 24 septembre 2019 à 20h04

Mark
S'il y a un.e sexologue dans la salle, je suis preneur d'un avis éclairé.




Message modifié par son auteur hier à 20h.

Je me charge de l'ampoule!

#
Profil

bonheur

le mardi 24 septembre 2019 à 20h23

@Noe : T'es au courant :-D

#
Profil

PointG

le mercredi 25 septembre 2019 à 17h36

Je me répète sûrement mais quand le désir disparaît la 1ère chose à chercher ça n'est pas de résoudre le problème mais de chercher pourquoi il a disparu. Car si la raison profonde de la parte de désir perdure alors toutes les tentatives pour le raviver ne seront que de malheureuses rustines.

Un désir qui disparaît ça n'est pas anodin et souvent ça ne disparaît pas sans raisons profondes.
Ca peut être lié à un désamour mais là c'est autre sujet.
Par contre un désir qui disparaît alors de l'amour est présent, que tout le monde est en bonne santé, avec un travail, etc, mais qu'il renaît ailleurs avec un.e autre, il est temps de ranger son égo au placard et de faire une introspection de soi, de son couple, pour trouver la source de ce changement.

Et oui il faut alors savoir se remettre en question et dans ces moments là faire réellement preuve d'empathie car il se peut que les partenaires ne partagent plus la même vision de la sexualité.

Une baisse ou perte de libido ça n'est pas une fin en soi dans la mesure où le couple se pose les bonnes questions. Et c'est en se posant les bonnes questions, en écoutant l'autre, que les solutions apparaissent.

#
Profil

bonheur

le jeudi 26 septembre 2019 à 07h56

@PointG (+)

Oui, et on peut toujours partagé des moments qui sont beaux. Et puis, s'il y a perte d'un côté, les échanges continuent tout de même. Juste l'hormonale ne reçoit plus les signaux de l'autre, donc aucun déclencheur. Cela ne veut pas dire qu'il ne se passe plus rien. Et si dans faire l'amour, on ne conçoit que la sexualité, alors je ne sais pas faire l'amour. Là encore, je sais recevoir. Et aussi, modifier sa sexualité. Pour moi, ça aide :-D

#
Profil

Anarchamory

le vendredi 27 septembre 2019 à 00h26

Bonsoir,

(j'ai pas lu tous les commentaires)

Tu n'es pas seul, j'ai déjà vécu ça, et plusieurs fois. J'ai l'impression que le désir sexuel pour une personne est qqch de fluctuant. Les paramètres peuvent être nombreux. J'ai réussi à identifier ce qui me rassure :

Pour ma part je n'ai pas nécessairement besoin de partager du sexe avec mes relations. Toutefois, quand elles partagent du sexe avec d'autres, mais pas avec moi alors que l'envie serait là chez moi, ça peut m'insécuriser.

Pour conjurer cette insécurité, j'ai juste besoin de savoir de l'autre qu'iel me trouve baisable. Si l'autre est franc et honnête, il suffit qu'iel me le dise : "tu es baisable", pour que je læ crois.

Accessoirement, comprendre pourquoi du coup on ne partage plus de sexe si l'autre me trouve baisable, ça m'aide bien aussi.

Une de mes relations a compris qu'elle a une sexualité globalement de soumise. Quand elle a un nouveau partenaire, elle va avoir envie de sexe deux ou trois fois avec, puis si la personne n'est pas dominante elle va se lasser. C'est mon cas, je ne suis pas dominant, donc sexuellement elle n'y trouverait pas de quoi être satisfaite à terme. Mais par contre elle est incapable de tomber amoureuse d'une personne dominante. En conséquence elle va partager de l'amour avec certaines personnes (+ un peu de sexe au début) et elle va partager du sexe avec d'autres personnes (+ au mieux une vague amitié). Quand elle m'a expliqué tout ça de façon claire et logique ça m'a totalement libéré de mes tourments. Et j'ai senti que ça l'a libéré aussi. Depuis notre relation s'est grandement améliorée. Maintenant je sais que je peux avoir une relation certes non-sexuelle mais faite d'amour et de tendresse avec elle et ça me va. En lien avec la disparition de la sexualité j'avais aussi la crainte qu'elle ne m'aime plus et ne veuille plus de tendresse avec moi. Du coup maintenant je suis beaucoup plus confiant par rapport à tout ça.

Bref, vive la communication ! :)

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#

Intermittent (invité)

le samedi 28 septembre 2019 à 19h45

@Gsync

Un premier point qui devrait te rassurer, c'est que la baisse de désir est fréquente chez les femmes en couple établi.

Ca ne tient pas à toi (sauf problème vraiment particulier), mais beaucoup plus à la durée de la relation plus qu'à l'âge des personnes considérées.

Voir tous les articles du site Les Fesses de la Crémière et particulièrement celui-ci :
https://lesfessesdelacremiere.wordpress.com/2014/0...

Si vos relations sont bonnes par ailleurs, il y a encore de l'espoir.
Je ne connais pas votre contrat de couple et si elle a des relations par ailleurs.

La seule solution que je vois pour toi, c'est d'aller voir ailleurs avec son accord. Il faut par contre reconnaitre que c'est plus facile pour une femme que pour un homme, quand on ne cache pas qu'on est déjà en couple ....

IL est à noter que le désir féminin peut revenir quand sa conjointe ressent qu'on est convoité par ailleurs.
Reste à faire durer le phénomène. Pour ça, il faut garder une certaine distance, ce que conseille Esther Pérelle.

Mais pas de solution miracle au catalogue ...

#

Gsync (invité)

le lundi 30 septembre 2019 à 16h56

@Intermittent: je comprends cette baisse voir même absence complète de désir au fil du temps, mais je pense qu'il est possible d y remédier en travaillant dessus ensemble.

Surtout que l'on a eu une sexualité extrêmement épanouissante, c'est difficile de se dire que c'est fini.

Et non je n'ai pas vraiment envie d'aller voir ailleurs car c'est avec elle que je veux partager cela. Je suis monogame de choix.

Mais elle voudrait devenir poly suite à un coup de coeur pour un collègue mais je lui ai exprimer mes limites que si elle voulait être poly se serait sans moi, que je prendrai mes responsabilités et je partirai, je ne veux pas lui mettre d ultimatum ou autre.

Elle a choisi de ne pas le faire mais on en parle souvent, notamment de se collègue pour qui elle avoue avoir du désir.

Et ça fait mal de voir sa femme avoir du désir pour un autre homme de plus de 20 ans notre aîné, gros et pas très séduisant, alors que de mon côté de prend soin de moi, je fais du sport, j'ai bcp de compliments de collègues très jeunes et séduisante qui n'attendent que mon accord pour aller plus loin. Alors que ma femme y fait à peine attention et préfère le charme de son collègue.

C'est pour cela que le discours de HGWELLS a raisonné en moi.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 30 septembre 2019 à 17h40

Ben le cœur a ses raisons que la raison ignore ;) ça montre au moins que ta copine n'est pas superficielle et que l'aspect attractif de qqun ne se limite ni à son âge, ni à son poids.Tu ne peux pas juger la légitimité de cette attirance, mais en revanche tu peux travailler sur ce qui bloque dans votre couple. Peut-être que de chercher à comprendre ce qui l'attire chez cet homme, sans préjugés, t'aidera à comprendre ce qu'elle ne trouve pas /plus dans votre relation. Quoi qu'il en soit je compatis.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion