Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Suis-je polyamoureuse ?

Bases
#

Carline (invité)

le vendredi 04 août 2017 à 23h54

Bonsoir à tous,

Depuis quelques années, j'ai une amie (et non pas une amoureuse, officiellement), que j'aime profondément. Je lui suis extrêmement dévouée et je ne me vois pas passer ma vie sans elle à mes côtés. C'est réciproque. Je me suis longtemps considérée comme amoureuse d'elle.
D'un autre côté, je suis en couple depuis quelques mois avec un homme, que j'aime absolument. Nous avons la même vision de la vie et je ne serais pas dérangée du tout par l'éventualité de passer notre vie ensemble.
Seulement, voilà. Je considère qu'ils sont deux, mes deux personnes préférées, mais que je ne peux pas choisir l'un au détriment de l'autre. D'un autre côté, cela me dérange un peu d'organiser des activités avec eux deux en même temps (ils se sont déjà rencontrés et s'apprécient), car j'ai l'impression qu'ils ne peuvent pas s'entendre aussi bien que moi je m'entends avec eux, et que cela ruine un peu l'harmonie que j'ai avec chacun.
Pensez-vous qu'il s'agisse de polyamour de ma part ?

PS : Je me considère comme asexuelle, donc je ne peux pas parler de ma sexualité comme déterminante d'une polyamorie ou non.

#
Profil

bonheur

le samedi 05 août 2017 à 11h19

Pour moi également l'amour est avant tout émotionnel. La complicité et l'authenticité du lien prime. Je suis monosexuelle car je ne peux alterner une sexualité avec plusieurs personnes. Donc, seule une de mes relations est sexuée. Je confirme, cela n'empêche pas d'aimer :-)

Etre avec les deux, ou avec plusieurs, c'est difficile en effet. On a l'impression de vouloir avoir quatre bras et de se dédoubler. C'est peut être une sensation de ce genre qui te dérange. L'idéal est de savoir comment eux le ressente. Si ces deux personnes sont dans ton coeur ET dans ta vie, tu auras le désir de faire en commun (anniversaire, St Valentin, moments exceptionnels pour toi et à partager). C'est difficile en effet d'offrir à l'un et à l'autre simultanément.

Egalement, ce qui te met mal à l'aise, c'est peut être de leur dire ce que tu ressens et que chacun-e assume de son côté sa part de relation et surtout la valeur de la relation.

J'ai peut être tout faux ? A toi de garder ce qui fait écho et ce qui résonne en toi dans mes propos.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion