Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

En passant

#
Profil

Siestacorta

le mardi 17 janvier 2017 à 19h52

bonheur

Que fait-on également de la "réalité" (-puisqu'à mettre entre guillemets-) des cocus ? J'aimerais beaucoup la connaitre et apporter mon soutien, puisqu'ici tout est permis.

On en parle parfois, de cette réalité, il me semble, et souvent on dit que le mensonge ne semble pas efficace à long terme, et peut être néfaste une grande partie du temps. Après, faire la différence entre quelqu'un qui cherche un blanchiment et quelqu'un qui cherche un changement de situation, c'est possible. Et c'est souvent les seconds qui viennent parler...

#
Profil

loumalive

le mardi 17 janvier 2017 à 23h05

Merci Diomedea, j'apprécie beaucoup...
J'avoue avoir eu un peu de mal avec ce qui a suivi... Je me méfie toujours de l'intolérance, et des réactions péremptoires et radicales. On ne peux pas savoir ou on met les pieds, ni soupçonner le mal que ça pourrait causer... alors qu'on ne connait ni le détail de la situation, ni les vies qui sont évoquées, comment se permettre de juger?
Je pense à 777 qui, semblant déjà pour le moins s'interroger, se retrouve au milieu de cette tourmente de mots (si elle nous lit encore, ce dont on peut douter...). Est-ce l'aider que de la condamner par défaut ou de lui brandir ses propres épouvantails?
Bien sûr on peut tenter de comprendre chaque point de vue, on a tous des chiffons rouges qui nous font réagir, on pourrait s'expliquer, se justifier encore, défendre son point de vue, tenter de prouver à tout prix qu'on a raison, etc, etc mais est-ce l'endroit pour ça? Est ce que cela apportera quelques chose aux questionnements initiaux de 777? Est-ce qu'on lui fournit de quoi l'aider, de quoi comprendre, de quoi avancer dans sa vie à elle?
Ou n'aurait-on pas plutôt tendance à intervenir pour s'affirmer soi, comme une litotte, comme une forme d'exorcisme?
Aucun chemin ne va tout droit, sans heurts, sans errance, sans erreur, c'est aussi ce qui en fait la richesse. On a le droit, ne se sentant pas bien dans une situation de se poser des questions, de chercher, quitte à faire des compromis provisoires, pour pouvoir avancer, pour essayer de trouver une solution. On a tous, il me semble, pris des chemins différents pour arriver ici...
Je lis beaucoup de fils ici, apprécie beaucoup la tolérance, le niveau de réflexion, l'ouverture... Mais suis attristé quand le débat part en vrille dans l'incommunicabilité... comme dans la vie..
Je participe peu, peu de temps pour écrire, pas forcément le sentiment d'avoir quelque chose de plus à apporter. Le billet de Maxxence, avant le mien m'a ému aussi, je trouvais que essayer de montrer ce que l'on vivait, simplement, sans jugement, même si c'est différent, pouvait aussi aider, c'est pourquoi je m'y suis mis aussi...
Donc merci pour les rappels à la tolérance, merci à tous ceux qui font tout pour que nous puissions tous continuer à échanger ici, dans une certaine sérénité, avec bienveillance, compréhension et une grande tolérance... Compersion disiez vous?

#
Profil

bonheur

le mercredi 18 janvier 2017 à 09h23

ici même, en page de garde
polyamour. nom commun, masculin. Relation sentimentale honnête, franche et assumée avec plusieurs partenaires simultanément.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 18 janvier 2017 à 10h48

relation honnête avec plusieurs partenaires.
Oui.
Donc la relation que toi tu as, et que les partenaires ont avec toi. Ca ne parle pas de ce qu'il se passe en dehors.
Ca ne dit pas que ça doit être malhonnête.
Ca ne dit pas non plus que dehors, c'est polyamour pour tous.
Ca dit ce qu'on fait ou souhaite avoir.
Alors bon, des gens qui sont dans un mensonge peuvent souhaiter ne plus l'être, des gens qui ne mentent pas ont les choix qu'ils veulent ou qu'ils peuvent avec ceux qui mentent.
La définition n'est que le début des questions d'après.

#
Profil

bonheur

le mercredi 18 janvier 2017 à 14h37

Dois je comprendre qu'ici tout et n'importe quoi se justifie, en particulier ce qui n'a rien à voir avec l'objet principal ?
Dois je comprendre que les membres ont une volonté d'évangélisation ?

Si on parle d'ici et de dehors, alors, face à toutes les misères, celles de dehors doivent elles entrées ici ? Pour pouvoir mieux convertir (surtout des personnes non adaptées naturellement à l'objet principal) !

Si je suis inquiète pour mon lapin, je viens ici ?
Si mon enfant me pose problème, je viens ici ?
Si j'ai des soucis au boulot, je viens ici ?
Si j'ai une déprime, je viens ici ?

N'y a t il pas une dispersion évidente de l'objet initial ?

Et puis, pour ne plus être dans le mensonge, il faut sortir de celui-ci. Mais par pitié, quand on est dans le mensonge, on n'indique pas que ce n'est pas de notre fait, car si, c'est de notre fait. Pour évoluer, pour avancer, surtout là où ça fait mal, et c'est là la situation la plus efficace, la souffrance, il faut reconnaitre la situation, et ne pas délaisser une partie de nos de ce qui nous incombe parce que ça nous dérange.

Pour en revenir au mot cocu, que j'utilise sans connotation (on m'atribut ici plus de négativité que j'en ai car on interprète mes propos, chacun sa sauce comme dirais gdf), il a un sens qui est celui qui qualifie la personne qui est trompée (donc non informée) par une personne qui a des relations multiples cachées.

La question que je me pose, puisqu'ici toutes les misères sont à considérer, pourquoi les époux-ses n'atterrissent pas ici. A oui, suis-je bête, ces personnes n'ont pas leurs libres arbitres, puisque tenues volontairement éloignées de la réalité (ben ouais, encore elle). Ces personnes sont gentiment préservées de toutes souffrances inutiles. En quelque sorte, elles sont privilégiées, puisqu'on les "materne". Et quand la supercherie est découverte on fait en sorte que le beau discours aille dans le sens de la préservation de l'acquis confortable (et je ne crois pas que ce soit souvent celui de la maîtresse).

Je n'interviendrai plus sur ce fil, c'est un comble que je doive encore expliquer l'évidence

Ah si, j'invite ceux que l'adultère intéresse, quelqu'en soit le motif, a créer sur la toile un endroit réservé. Ce serait judicieux, non ?

#
Profil

Maxxence

le mercredi 18 janvier 2017 à 17h06

bonheur
j'invite ceux que l'adultère intéresse, quelqu'en soit le motif, a créer sur la toile un endroit réservé. Ce serait judicieux, non ?

Oui ... et non !! Parce que de nombreuses personnes utilisent les terminologies liées aux "polyamour" comme une manière opportune de "cocufier" leurs partenaire.

Imaginons, ce qui se voit fréquement :
Monsieur se fait gauler en train de batifoler, il explique à Madame qu'il s'est découvert des talents de polyamoureux. Wèp ! si-si ... ça se fait, souvent. Trop !

Conséquence de quoi, celles et ceux qui ont des valeurs liées aux relations amoureuses non-exclusives doivent également prendre en charge le fait que certains usurpent l'identité amoureuse de ces concepts.
Lorsque l'ont pratique un sport, l'ont est aussi tributaire des excès de certains (les contrôles anti-dopages sont la conséquence de ceux qui se dopent), et bien pour la sphère "poly", il en va de même.

Le mensonge est, pour certains, la seule issue possible à la mise en place d'un processus d'acceptation. Je n'y adhère pas du tout, mais je peux entendre cela.

Et si *mes* fondamentaux ne sont pas ceux de mon voisin, je dois quand même assumer le fait qu'il existe des prosélytes, des radicaux, des militants aveugles, des pragmatiques, des gens qui phychotent et d'autres qui font reposer leurs réflexions sur leurs vécus. Certains témoignent, d'autres donnent des leçons. Certains jugent, d'autres proposent des points de vus.

La pratique de relation amoureuse non-exclusive, suppose certaines règles, mais elles ne semblent pas avoir été posées clairement, tellement la "poly-sphère" est diffuse et ne saurait se résumer à quelques individus, aussi "gesticulateurs" soient-ils.

Par exemple, pour ce qui me concerne (moi-je ;) ) je définis facilement ce qu'est une personne qui pratique les relations amoureuses non-exclusive.
Franchise et Transparence : le tout formant une sincérité qui ne saurait s'accompagner de manipulation, mensonge, non-dit, dissimulation et autres manquements à une certaine éthique envers ses partenaires. Avec comme corollaire, le fait de pouvoir passer pour un queuetard ou une salope, car il existe une pression sociale liée à la monogamie. Le nier, en nier le poids et ses incidences me parait être une faute de conscience.

Ces raisons me font donc dire que le sujet de l'adultère, du cocufiage, mais aussi des autres formes de multipartenariats consentis ou non, sont admissibles dans les sujets à aborder.

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

gdf

le mercredi 18 janvier 2017 à 18h54

bonheur
on m'atribut ici plus de négativité que j'en ai car on interprète mes propos,

En effet, comme je l'ai écrit, je perçois de la négativité dans tes propos, et je ne suis pas le seul.
Tu penses que l'adultère n'est pas plus legitime ici que les problèmes de lapin, c'est ton droit. D'autres pensent que discuter d'adultère ici est legitime. Reconnais leur ce droit également.
Je trouve dommage que quelqu'un arrive sur ce forum pour parler de problèmes qui me semble avoir leur place ici, mais se sente illégitime. Peut être tes propos ont ils été perçus plus négativement qu'ils ne le méritaient.
Pour éviter que cela ne se reproduise, pourrais tu s'il te plaît prendre garde à exprimer tes propos de façon positive? Et si tu ne te sens pas à l'aise avec les relations adultères, peut être n'est il pas nécessaire de répondre aux gens qui sont dans cette situation?

#
Profil

Souleo

le mardi 24 janvier 2017 à 09h34

Bonjour 777,

Comme ça m'intéresse d'échanger avec toi sur ton questionnement de départ :

777
reproduire de mon côté son mode de vie : 2 amours. Sachant que même s'il m'en parle, il ne semble pas réellement convaincu. Et que, encore faudrait il que je puisse rencontrer quelqu'un. et que cette personne soit suffisamment ouverte d'esprit pour accepter cette situation, parce ce que je n'envisage pas le mensonge.

,

je t'ai envoyé un MP.
En espérant qu'il te parviendra :-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion