Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Faut-il se battre ?

Témoignage
#
Profil

RNR267

le vendredi 25 mars 2016 à 11h51

Bonjour tout le monde,

Thomas et moi sommes un couple de mecs ensemble depuis 13 ans. Tout allait bien entre nous, nous avons acheté, façonné notre maison et nous sommes installés en juillet 2015. Pourtant, ce même été, nous avons accueilli un contact parisien chez nous durant 10 jours et il a changé notre vie.

On avait déjà une relation "virtuelle" avec cette personne (appelons le Fred) pour des centres d'intérêt divers. Nous nous envoyons des fois des photos sex pour nous chauffer mais rien de bien concret. En l'accueillant chez nous, nous pensions passer à l'acte mais rien de bien sérieux... Nous avons alors été dépassés par la puissance de cette relation à 3, pas tant niveau sexuel mais niveau relationnel et sentimental.

Nous étions bien ensemble, on s'apportait tous quelque chose et on se complétait incroyablement bien. Mon copain et moi on redécouvrait même des facettes l'un de l'autre.

Durant 7 mois nous sommes restés ensemble. Lui venait nous voir en train des fois 2 week-end de suite, des fois un sur 2, du jeudi au lundi. Ce n'était pas tout le temps facile bien sûr, la distance jouant beaucoup... Mais nous arrivions à garder des liens forts.

Mais 7 mois c'est long, et le dernier mois nous lui reprochions certains défauts dans le seul but de réussir à trouver un compromis (chose que nous faisions mon copain et moi sans arrêt depuis toutes ces années). Pour nous c'est la base d'un couple : parler pour évoluer et trouver un équilibre. Mais Fred avait beaucoup de mal avec ces remarques... Il le prenait vraiment pour lui et se les prenait beaucoup à coeur.
Puis le quotidien était un peu routinier, mais il ne demandait qu'à être renouvelé !

Et pourtant... Lundi soir, de retour chez lui, après un week-end passé tous les 3 ensembles assez moyen (il était malade et nous étions encore en colère des reproches) : il a décidé de tout arrêter :'(

Depuis nous sommes anéantis ! Et il est difficile pour nous d'accuser le coup. Tout est devenu terne, sans aucun goût, nous n'arrivons pas à entrevoir le moindre avenir, même à court terme... Nous pleurons tous les jours, on déprime, on est pas bien...

Nous avons tenté pendant 2 jours de négocier à distance avec lui. De lui expliquer que ce n'était pas grave, que tous les couples connaissait des périodes de routine ou des reproches et qu'ils en sortent plus fort. Mais lui reste totalement fermé. A chaque argument qu'on lui sort il répond qu'il est désolé, qu'il a rien à nous reprocher, qu'on a tout fait pour lui mais que c'est lui qui a changé, qu'il n'y crois plus, qu'il ne voit pas d'avenir, qu'il ne trouve pas ce qu'il veut, ... Mais qu'il nous aime pourtant encore !

On est désemparés ! Nous sommes devenus les ombres de nous-même. Et que certains disent qu'être 2 à affronter ça est un plus : détrompez-vous ! Voir la détresse de l'autre en plus d'affronter la sienne, c'est horrible...

Nous avons coupé les ponts depuis l'abandon des négociations (mercredi). Bêtement on espère qu'en se retrouvant seul plusieurs jours de suite il va revenir sur sa décision... Mais on fond de nous on sait qu'on se fourvoie...

SVP, dites nous que faire ? Reprendre le contact ? Le couper définitivement ? On sait que la douleur va passer, mais on aimerait pas non plus passer à côté de notre histoire si on peut la sauver...

Merci à tout le monde pour votre écoute, et vos conseils.

#
Profil

gdf

le vendredi 25 mars 2016 à 12h34

Hello
C'est toujours triste d'entendre des histoires de rupture...
Ça me fait penser à cette
discussion récente.
Pas de réponse franche. Il faut parfois savoir passer à autre chose même si ça fait mal.
Pour moi, ça fait un mois, et ça commence à passer doucement...

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 27 mars 2016 à 03h20

Attendez deux ou trois semaines, voire un mois, c'est peut-être lui qui vous recontactera...

Vous y verrez peut-être plus clair aussi à ce moment-là, et s'il ne vous a pas recontactés, vous pourrez le faire.

Comme dirait Françoise Simpère, "dans la vie rien n'est définitif, sauf la mort".
Ce n'est pas parce que Fred a dit que c'était définitif que ça l'est réellement. D'ailleurs les gens que j'ai entendus le plus souvent prendre des décisions "définitives" sont ceux que j'ai vus le plus souvent changer d'avis sur ces mêmes décisions...donc bon...

Oui, c'est difficile, votre douleur est là, elle doit se vivre, mais il est possible - je pense - d'être un peu philosophes aussi...et prendre un peu de distance sur ce "drame" (très relatif par rapport à d'autres).

Je dis cela tout en étant consciente que si je vivais ce que vous vivez, je serais dans le même état que vous, déprimée, désespérée peut-être...mais avec la conscience de ce que je dis juste au-dessus ; et ça me semble important.

#
Profil

Colvert

le dimanche 27 mars 2016 à 18h08

hello
merci pour ce partage.
Faut-il se battre ? C'est la question !
Je pense qu'il faut se battre, oui, contre ses propres démons et se poser la question de la place que l'autre a pris et quel vide il a comblé.
C'est ce que je ressens face à la rupture.
Ce vidé créé par l'absence engendre une aspiration qui nous entraine dans les tourbillons de pensées négatives et dont il est difficile de sortir...
quoi qu'il arrive ça prend du temps soit pour comprendre ce que cela produit en nous et passer à autre chose, soit pour évaluer à l'aune du temps qui passe, la force du lien et sa réciprocité.
En tout cas pas tout balancer sur un coup de tête !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion