Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pfff

Témoignage
#

blasée (invité)

le mercredi 10 avril 2013 à 20h43

Je me lance ! ça fait presque 3 ans que je vous lis que je cherche que je me questionne et maintenant malheureusement ça s’arrête .. je ne cesse pas d’y croire et de l’espérer cette vie quasi idéale ce polyamour ? je l’ai effleuré et j’étais heureuse alors il ne tient qu’à moi (enfin presque …) de continuer à le construire.
Je vous explique :
J’étais mariée assez heureuse mais pas comblée 2 enfants etc … et je me sens comment dire enfermée ?!... je sais plus et puis oui ma vie d’avant de célibataire de rencontres d’insouciance me manque et … je le rencontre ben ouais un collègue enfin … un client et Waouh !!! je craque on passe énormément de bons moments. il me parle de son couple, il est marié (Ah oui le souci vient surtout de là ) de couple libre, de sa femme qui part en vacances avec des amies sans lui,de lui qui vit sa vie . Ca me plait et pourquoi pas moi. J’en parle avec M qui adhère totalement m’encourage à vivre cette histoire . Après moults péripéties je me laisse aller et ça le fait plus que bien sauf qu’il n’est pas si libre que ça …. En fait … Il essaie d’en parler à sa femme qui reste catégorique et ne veut ABSOLUMENT pas entendre parler de ça.
Du coup ben je me résigne à accepter cette situation parce que je suis tellement bien avec lui … Bref j’arrive à être heureuse. Avec mon mari qui me laisse libre et l’autre (je lui en veux aujourd’hui…) mon mari rencontre une personne, le vit mal il a l’impression de me manquer de respect veut qu’on se sépare ne sait plus hésite ( pendant un an chaud froid chaud froid …) On se sépare mais finalement je pense que c’est une assez bonne idée on reste ami et assez complice malgré tout.
Et l’autre dit qu’il m’aime mais ne peut pas en parler à sa femme. Depuis le début je lui dis que j’aime pas comme ça je ne suis pas une maitresse dans l’âme j’aime pas mais je crois que … lui je l’aime !
On arrête on continue on arrête on continue on arr… on cont… ! ça me saoule .
Je lui en veux de rien tenter pour moi je m’en veux de l’aimer c’est nul. Comment faire pour plus y penser comment faire pour penser qu’on peut être heureux après ?..... pfff ….
Ah oui il dit qu’il souffre qu’il veut continuer comme ça parce que pas le choix il veut pas qu’elle soit malheureuse, peut pas lui faire ça …il est perdu et moi déçue ! sympa ce dénouement.
Et demain normalement on se recontacte pour le travail…
Il n’y a pas grand chose à dire, à répondre mais j’avais besoin de l’écrire et de vous remercier parce que grace à vous je sais que ça existe.

#
Profil

Pinklady

le samedi 13 avril 2013 à 11h42

Bonjour ,
C'est malheureusement si classique comme histoire. La souffrance de la femme cachée. J'ai connu, c de l'esclavage sauf si on est construit de sorte à ne profiter que du moment présent , à ne rien espérer , projeter, juste prendre ce qu'on nous offre .. qd il le décide parce que le problème est bien la ds cette situation. Il n'y a pas de solution miracle. Bcq te diront "quitte le il se moque de toi , tu souffres"... certes mais encore faut il être capable de quitter qqn que l'on aime. Je l'ai fait plusieurs fois avec cet homme mais j’étais encore plus malheureuse .
Fait comme tu peux mais dans tous les cas n'ai pas d'espérance , tente de prendre cette épreuve comme un apprentissage , celui de vivre l'instant présent , l'amour sans attente aucune.
Rien ne peut présager de l'avenir et du fait qu'un jour il parlera à sa femme, ou partira pour être libre et encore rien ne dit qu'il partira pour être libre avec toi. Les maitresses sont souvent le ciment des couples , la fenêtre ouverte vers la liberté et une fois la liberté trouvée , à quoi bon une fenêtre ? ... Fenêtre qui risque de se refermer et qui leur fait peur parfois.
Profite de ce qu'il t'apporte, travail sur ce que tu cherches dans une telle relation, vis surtout, vis ne focalise pas ta vie sur cet amour. Je sais combien c'est difficile et je te souhaite plein de courage, prend le meilleur.

#

(compte clôturé)

le lundi 15 avril 2013 à 15h22

J'ai aussi connu la même situation, enfin presque, car l'homme n'était pas marié et n'a connu sa femme qu'après nos retrouvailles (c'était un ex). Voilà un an, il a fait le choix de "se consacrer pleinement à son couple". En fait, il me consacrait du temps et de l'attention à chaque fois que son couple battait de l'aile, ce qui était fréquent. Dans ces moments là j'étais sa petite chérie. Le reste du temps, je n'existais peu sauf si j'avais des problèmes personnels, mais là il m'accordait l'attention d'un ami, pas celle d'un amoureux. L'effet girouette est très pénible et fatiguant à vivre et même si je sais qu'au final j'ai une place de longue date dans son coeur, la séparation est encore douloureuse un an après, en tout cas pour moi.
Comme l'explique si bien gg0125 il faut profiter de l'instant présent et ne pas se focaliser. Le plus difficile je crois c'est cette impression que rien n'est claire, net et franc. D'ailleurs, je vis actuellement une autre relation complètement floue du fait que cet homme sait que je suis mariée et ça le perturbe, mais je n'y met pas fin car je sais qu'il en souffrirait, moi aussi et par ricochet mon mari également. Ce n'est pas facile de ne pas se focaliser sur quelque chose que l'on a constamment l'impression d'être "instable".
Pour en revenir à ton histoire personnelle, je pense par contre que l'épouse en question n'est certainement pas dupe, un jour elle cherchera à savoir et j'espère qu'elle cherchera à comprendre. La femme de mon ex m'a téléphoné deux mois après notre séparation, elle avait fouillé dans son portable et dans ses affaires personnelles. Elle avait obtenu ainsi des suspicions suffisantes pour trouver le courage de me téléphoner. Elle est restée baba d'apprendre que je n'avais jamais caché ma relation avec son mari au mien et que j'étais prête à jouer carte sur table avec chacun (elle, son mari et le mien). Cela a du être dur pour elle d'apprendre que non seulement son mari en aimait bien une autre mais qu'en plus tout le monde était au courant sauf elle. Pourquoi lui avait -il caché cette relation connue et admise par tous ? Au final, elle a conclut en disant qu'elle s'apercevait que je connaissais mieux son mari qu'elle. Je crois que ça l'a beaucoup perturbée. Par contre, ce qui m'a outrée, c'est qu'elle m'a demandé de ne surtout pas informer son mari de sa démarche auprès de moi. J'en ai conclut que leur relation continuerai à se bâtir sur des mensonges, un manque de confiance certains et strictement aucune complicité.
J'espère malgré tout qu'ils sont heureux tous les deux, sinon ce serait un infâme gâchis.
Je te souhaite aussi plein de courage. Personnellement j’en-magazine tous mes plus beaux souvenirs, sensations, émotions, touchés, baisés, caresses et les savoure à nouveau à volonté. Mes souvenirs m'appartiennent et personnes ne peut me les retirer. Ils m'accompagnent positivement au quotidien, donc pour moi, aucun amour ne se perd jamais et chaque amour reste présent et vivant.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion