Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Manque de considération

(Hors sujet)
#

(compte clôturé)

le vendredi 09 octobre 2015 à 05h49

C'est probablement un titre un peu pompeux pour ce que je viens de vivre, mais je n'en trouve pas d'autre.
Hier mon mari m'envoie un mp me disant qu'une de nos amies communes a craqué pour lui.
Bon, sur le coup, je souris et lui dis "ah merde !"
Là, il m'avoue que c'est lui qui lui a envoyé un message lui demandant sous couvert "d'humour" si elle avait envie de l'essayer.
La fille répond qu'elle le verrait bien comme troisième partenaire d'un trio homme/homme/femme.
Là, je me fâche tout rouge.
Je lui demande ce qui lui a pris de me poser cette question. Il me répond qu'il voulait "clarifier les choses".
Je veux bien, même si ça ne me parait pas indispensable. Le soir venu, je parle avec lui, il me dit que les choses ont dérapé, qu'il n'avait pas vu venir tout ça…toujours ok; mais pourquoi lui avoir posé cette question s'il n'a rien vu venir ?
Je parle avec la fille qui se lance dans un gros baratin, que son compagnon ne lui dit pas qu'il l'aiime et que ça a amené à cette situation…le tout en ne parlant que d'elle et de son ressenti. Le mien ?non, pas un mot.
Ajoutez à ça que deux jours avant j'ai pris un gros coup de haine, ce que visiblement ils ont zappés.
Ce manque de considération à mon égard, joint à l'hypocrisie de la fille qui n'a jamais admis être attirée par mon mari, qu'elle voit soit disant comme un ami, m'a blessé. Qu'en pensez vous ?

#
Profil

Apsophos

le vendredi 09 octobre 2015 à 10h41

dancetaria
Qu'en pensez vous ?

J'en pense que la relation entre deux personnes (comme par exemple le fait que l'une désire l'autre d'une certaine manière) ne regarde que ces deux personnes. Mais ce que je pense n'engage que moi.

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 octobre 2015 à 11h09

Je ne suis intervenue en aucune façon dans leur relation, simplement mon mari a lancé un SOS quand ça a commencé à déraper. J'ai discuté avec la jeune femme ce matin qui m'a dit qu'ils n'avaient pris conscience de cette attirance qu'hier. Désolée, j'ai cru que j'avais affaire à des adultes, pas à des ados qui paniquent.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 09 octobre 2015 à 11h55

Je n'arrive pas bien à savoir quelle position tu prends, dancetaria, en dehors de donner ton émotion et décrire les actions des autres ? (deux choses que tu fais bien et que tu fais bien de faire, pour d'autres ces étapes sont pas aussi faciles d'accès, donc tu as déjà une maturité).

Tu décrits les évènements en observatrice en donnant un aperçu de ce que tu ressens. Mais je n'arrive pas à me rendre compte de ton propre besoin, de ce que tu demandes, ou proposes, à partir du récit de cet épisode (c'est peut-être présent dans tes autres fils, je relirai si ce que je dis là n'est pas pertinent à cause de ça).

Autrement dit, dans ces circonstances, peux-tu nous dire à quoi aurait ressemblé une manière d'agir qui te prenne en considération ? Puisque ces deux personnes ne semblent pas adopter cette attitude d'eux-même, comment tu en formulerais la demande ?

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

calinou696

le vendredi 09 octobre 2015 à 15h31

Tu demandes ce qu'on en pense, alors voilà mon avis de but en blanc :
Le fait que ton mari te parle de ces SMS peut être pris comme une marque de considération (dans une vision mono "ba et ma femme??")
Et à la fois d'honneteté, ou au moins de loyauté, il te prévient.
Certainement qu'il a envie de passer à l'acte, ne te fache pas toute rouge ;) tu n'es pas sa maman.

Celà dit, vous avez une base de dialogue, essayez tout de suite de discuter avant de vous lancez la vaisselle à la figure! ;)

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 octobre 2015 à 23h47

Bonsoir,

Ce n'est pas le fait qu'il ait envie de passer à l'acte, ce n'est pas l'attirance, c'est que les deux (et surtout elles) se soient réfugiés derrière "on s'est pas rendus compte de notre attirance."
Ca m'a agacé, (j'emploie le passé, je me suis expliquée avec mon mari) c'est qu'en tant que polyamoureuse, je demande avant tout de la franchise. Hors, cette franchise a été zappée. Il lui demande si elle veut l'essayer, elle lui répond qu'elle n'est pas contre un plan à trois avec son amant et résultat, panique à bord des deux côtés.
Je demande de la maturité et de la sincérité, d'autant que nous avons déjà une relation poly.

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 10 octobre 2015 à 00h16

Quand est-ce que ton partenaire se doit de t'informer ?
Est-ce quand il sent qu'une histoire est possible, ou doit-il t'informer de chaque attirance qu'il peut ressentir avant même de savoir si c'est concret ? Parce qu'il y a des attirances qui n'ont aucune importance, la belle inconnue dans la rue par exemple...

Je n'aimerais pas forcément que mon partenaire m'informe de tout, juste de quand ça devient un peu sérieux. (Et encore, pour une histoire d'un soir, je ne veux pas forcément savoir, c'est son jardin secret.)
Etre poly ne veut pas dire transparence absolue obligatoire de chaque désir hypothétique, non ? Sinon c'est l'enfer.

Je ne trouve pas qu'il te prévient super tard, il te prévient quand à cause d'un sms il se rend compte que ce n'est pas juste du jeu ou des clins d'oeil en l'air.
C'est inutile de se demander comment ça peut leur être passé par la tête, qui a commencé, pourquoi, comment, c'est leur problème et ça ne change rien à la situation dans le fond. Essayer d'imaginer comment ça pourrait s'être passé et t'imaginer que forcément ils sont de mauvaise foi et te mentent, ça ne va pas aider.

En fait, ce qui te fait mal c'est que ce soit une amie commune ? Du coup, tu te sens blessée d'être un peu à mise au courant en dernier et exclue ?
Tu as le droit de ressentir tout cela, être poly ne vaccine pas contre ce genre de tourments.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 10 octobre 2015 à 01h23

dancetaria

Je demande de la maturité et de la sincérité, d'autant que nous avons déjà une relation poly.

Mais en pratique, quels comportements et quelle communication aurait été sincères et matures ? Quel scénario, parole, action, ne t'auraient pas agacé ?

Parce que, un peu dans la lignée de ce que dit Julie ci-dessus, ça pouvait être un peu trop rapide pour qu'ils sachent eux-même là où ils allaient et qu'est-ce qu'ils allaient en faire.
Difficile de répondre sur le fond et le sens quand c'est si tôt...
Est-ce que vous aviez des accords discutés, sur ce que vous étiez censés faire dans ce genre de cas ? Ce cas était-il même envisagé ?

Vous avez une relation poly, mais ce qui fait qu'on sait quoi prévenir, quoi faire, quoi déclarer ensuite, ce que chaque partenaire peut attendre, c'est pas inné. Une relation poly ne contient pas toute l'expérience poly des communications sur la non-exclusivité, la votre est encore relativement jeune, je crois, plein de choses n'ont pas été dites ou éprouvées pour savoir déjà comment y réagir immédiatement. Notemment, ben flipper sur ce qu'il est possible d'envisager, faire, annoncer, ça prend encore à beaucoup de gens qu'ont un bon parcours sur la question. Ca se résout mieux au fur et à mesure, mais pas être tout de suite en phase avec le partenaire à qui on annonce un nouvelle possibilité, c'est pas impensable...

Bon, mon hypothèse, c'est que la forme de communication ici était pas forcément la plus adroite, mais en termes de temporalité, c'était déjà pas si mal. S'agirait pas que vous ayez ensuite peur de vous dire les choses par crainte d'une communication trop tendue.
Je pense que là, il y avait une incertitude pour lui, qu'il t'a transmise (par texto, donc avec facilement trop de marge de questionnement si vous avez pas l'habitude) et cette incertitude est vite devenue une insécurité pour vous deux. Mais la certitude à la seconde, ben c'est rare, la confiance c'est aussi que si elle n'y est pas, on saura en discuter, pas forcément qu'on va faire d'emblée tout bien.

#
Profil

loic7727

le samedi 10 octobre 2015 à 02h56

dancedaria, je suis nouveau dans le poly amour ou lutinage, mais il me semble qu'en tant que lutin ou lutine on a un regard compréhensif sur la différence qu'il existe entre nous tous. En théorie on accepte la personne tel qu'elle est et non pas tel qu'on voudrait qu'elle soit.

Quelles différences cela fait t-il qu'il reconnaisse ou pas avoir plus qu'une attirance?

Ce n'est pas parce que toi tu réagirais différemment que lui dans la même situation que tu dois attendre la même chose de son côté.

Ce n'est pas parce que vous êtes lutins tous deux et mariés que vous devez tout vous dire et ne pas avoir de jardin secret

#
Profil

bouquetfleuri

le samedi 10 octobre 2015 à 09h27

L'expérience polyamoureuse ouvre la possibilité de déconstruire et reconstruire sa parole sur la sexualité, le sentiment amoureux, le désir entre autres choses, en prenant conscience que le déficit du discours est pour beaucoup lié à la culpabilité dont on habille son intime dès le plus jeune âge.
Dans ce que je lis de ton étonnement devant la façon de faire des deux tourtereaux, j'imagine (le terme est important, ce n'est qu'une hypothèse) que tu perçois chez ton mari un reste de culpabilité devant ses agissements et qu'il n'arrive pas à cerner, laissant la porte ouverte à des questions ou des peurs qu'habituellement tu contrôles.
C'est un passage obligé, le délitement de sa culpabilité ne pouvant se faire que par l'expérience.

Ta réaction ne risque-t-elle pas de reporter à plus tard le bénéfice de cette expérience, en d'autres termes ne penses-tu pas qu'en réagissant ainsi tu inhibes la maturité que tu appelles de tes voeux ?

#
Profil

Evavita

le samedi 10 octobre 2015 à 10h38

Est-ce que le fait que ce soit une amie commune joue un rôle dans la réaction émotionnelle que tu as pu avoir dancetaria?

#
Profil

oO0

le samedi 10 octobre 2015 à 11h38

Ah, la maturité ?

La première fois que j'ai assumé une autre relation, ce n'est pas à l'adolescence que je suis retombé, mais en enfance. C'était pathétique. Je n'oserais d'ailleurs pas réemployer les mots que j'ai utilisé.

Après, la question de ta prise en compte importe, mais j'imagine que, au stade où ils en sont, c'est loin d'être clair pour eux et donc d'être clair avec toi. Pour pouvoir en parler avec toi, il faut déjà qu'ils arrivent à en parler entre eux. C'est ce qu'ils semblent avoir essayé de faire, c'est plutôt la maladresse de leur manière de le faire.

T'as pas envie de prendre avec humour la situation, de voir le côté con et maladroit de ce genre de situation ? L'attirance n'est pas différente à l'adolescence qu'à l'âge adulte, elle a toujours des effets de confusion surtout lorsqu'il n'y a pas ou plus l'habitude de ce genre de situation, d'où une possible impression de régression.

#

(compte clôturé)

le samedi 10 octobre 2015 à 13h03

Heu…non, je n'ai aucun humour sur cette situation, j'estime avoir été prise pour une bille.
Je répète que nous vivons déjà une relation poly avec une jeune femme (autre que la jeune femme en question,) donc, je pense que le chemin de ma part a été largement fait.
J'ai oublié de préciser que la jeune femme incriminée a un compagnon et un amant avec qui elle vit une relation maitre/soumise et que le trio se serait fait entre elle, mon mari et son "maitre." Je ne sais pas quelle était ma place, mais il est clair qu'on m'avait zappé.
La maturité, je pense que ce n'est pas moi qui n'en ai pas fait preuve, mais me la jouer "on ne s'est pas rendus compte", me semble insultant. Résultat, ils ont décidé qu'ils n'en avaient pas si envie que ça et la fille a pleurniché sur le fait qu'elle allait vivre avec la peur de me blesser. Je pense que ça, c'est son problème et que ce n'est pas à moi de gérer ses sentiments, sentiments dont elle s'est largement fait l'écho.
Je précise qu'en plus mon mari dans un premier temps l'a défendu, prétendant que je "voyais le mal partout."

#
Profil

Evavita

le samedi 10 octobre 2015 à 14h19

dancetaria
J'ai oublié de préciser que la jeune femme incriminée a un compagnon et un amant avec qui elle vit une relation maitre/soumise et que le trio se serait fait entre elle, mon mari et son "maitre." Je ne sais pas quelle était ma place, mais il est clair qu'on m'avait zappé.

Ce que je comprend pas cette phrase. Il n'a pas été envisagé entre vous que vous puissiez avoir des relations séparément à l'extérieur de votre couple? J'entend par séparément que les personnes que vous fréquentez doivent être en relation avec vous deux. C'est ça?

Je demande parce que en te lisant je ne comprend pas bien les raisons pour laquelle tu estimes avoir été prise pour une bille. Ca n'annule pas bien sûr que tu aies pu avoir ce sentiment là mais ça sera plus simple de le communiquer si tu arrives à trouver les mots pour te faire comprendre.

Il est possible qu'aujourd'hui ce soit moi qui soit pas bien réveillée et que tu es très claire. Ce n'est pas à exclure.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

loic7727

le samedi 10 octobre 2015 à 15h47

Dancetaria Tu sembles plus avoir l'esprit d'une libertine que d'une lutine. Tu estime qu'une seule amante pour ton mari c'est déjà bien.
Peut être que toi fréquenté un homme en plus de ton mari suffit amplement a ton bonheur, mais sa ne veut pas dire que tu aimes plus ton mari que lui ne t'aime.
Imposé un nombre de partenaires c'est chercher a le contrôler.
Il est pas possible de demander à une personne de t'aimer comme tu l'aime car on est unique. Ton mari n'est pas responsable de l'amour qu'il porte pour toi, tout comme il n'est pas responsable de l'amour que tu éprouve pour lui

#

(compte clôturé)

le samedi 10 octobre 2015 à 18h49

loic7727
Dancetaria Tu sembles plus avoir l'esprit d'une libertine que d'une lutine. Tu estime qu'une seule amante pour ton mari c'est déjà bien.

Peut être que toi fréquenté un homme en plus de ton mari suffit amplement a ton bonheur, mais sa ne veut pas dire que tu aimes plus ton mari que lui ne t'aime.

Imposé un nombre de partenaires c'est chercher a le contrôler.

Il est pas possible de demander à une personne de t'aimer comme tu l'aime car on est unique. Ton mari n'est pas responsable de l'amour qu'il porte pour toi, tout comme il n'est pas responsable de l'amour que tu éprouve pour lui

Si vous pouviez éviter de penser à ma place, ça me ferait plaisir. Je ne suis pas libertine, et je n'estime rien du tout. La personne n'est ni libertine, ni lutine, et je ne fréquente pas uh homme en plus de mon mari, nous fréquentons une femme car je suis bisexuelle. Il serait sympa de s'informer avant de dire ni'mporte quoi et de penser à la place des autres. Je ne cherche pas à le contrôler, par contre, oui, je tiens à ce qu'il soit franc. Il est clair et net entre nous que quand on veut avoir une autre relation, on en parle avant. Si tous les deux m'avaient informé de cette attirance, les choses auraient été différentes.

#

oO0°*!. (invité)

le samedi 10 octobre 2015 à 21h41

Salut Dancetaria,

Désolé pour la suggestion de l'humour. Si tu ne peux pas en rire, c'est qu'il y a clairement quelque chose qui ne te convient pas. J'ai probablement mal compris, mais j'ai l'impression qu'ils n'ont pas de relations et qu'ils ont justement entrepris d'en parler avant d'en avoir. Le manque de franchise, ça je comprends. Est-ce que n'est pas le fait d'avoir entrepris de sonder la possibilité d'une relation sans t'en parler qui, en plus, ajoute à ce qui te dérange, puis la nature de la relation entreprise ?

Enfin soit, il y a clairement quelque chose qui t'est insupportable pour que tu clôtures ton compte. Désolé d'y avoir contribué.

#
Profil

loic7727

le samedi 10 octobre 2015 à 22h44

dancedaria : Vous noterez que j'ai mis"vous semblez" et "peut-être" ne vous connaissant pas personnellement, je ne pouvais pas savoir si vous étiez hétéro bisexuelle libertine lutine drh ...

Néanmoins, vous n'êtes pas sur le site par hasard. Vous avez entendu parler du poly amour et en quoi cela consiste. Il s'agit de respecter les différences sentimentales de son partenaire et aussi accepter qu'il puisse éprouvé des sentiments aussi forts ou différents que ceux qu'il éprouvent pour vous.
Exiger de son partenaire qu'il dévoile tout est une forme de contrôle
Les libertins fonctionnent souvent comme ça: Tu couches avec une autre femme mais je suis présente, donc tu ne me fait pas cocu, je contrôle tes ecarts (a titre d'exemple que personne se sente viser)

#
Profil

Siestacorta

le samedi 10 octobre 2015 à 23h52

dancetaria
Je ne cherche pas à le contrôler, par contre, oui, je tiens à ce qu'il soit franc. Il est clair et net entre nous que quand on veut avoir une autre relation, on en parle avant. Si tous les deux m'avaient informé de cette attirance, les choses auraient été différentes.

Donc, en gros, ce que tu dis, c'est qu'il aurait fallu dans l'ordre annoncer l'attirance puis annoncer la proposition, pour prendre ces lignes comme réponse à ce que je te demandais plus haut...
Mais avoir ce genre d'échanges très posé, où chacun sait où il en est, s'informe en direct sur ce qu'il ressent et ce qu'il compte faire de ce ressenti, c'est l'idéal d'une certaine transparence, mais pas ce qui se fait aussi facilement que de faire des essais-erreurs.
La fille n'était pas particulièrement non-exclusive, toi et ton mari n'avez encore qu'une expérience jeune de la chose, c'est décevant que ça soit pas simple, mais c'est pas scandaleux en soi. Je me répète, et Bouquetfleuri l'a dit plus haut, le risque c'est que tout bloquer parce que le déroulement était pas parfait, ça peut empêcher des avancées ultérieures.

Tu as peut-être besoin de freiner, qu'il y ait pas trop d'incertitudes et d'inédit à la fois, mais si c'est ça, c'est assez légitime à dire en soi, ça peut se dire, d'autant qu'il y a déjà eu beaucoup de mouvement avant. Mais une colère parce qu'il n'y a pas tout de suite certitude, assurance, transparence, telle que tu décris la situation (sachant qu'il y aurait certainement d'autres éléments à prendre en compte), ça peut être le signe d'autre chose qu'une faute commise par ton mari.

Je ne comprend pas bien une ligne, par ailleurs

dancetaria
nous vivons déjà une relation poly avec une jeune femme (autre que la jeune femme en question,) donc, je pense que le chemin de ma part a été largement fait.

quel chemin parcouru dans cette autre relation antérieure est déjà fait pour cette situation actuelle ?

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion