Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amours Pluriels

#
Profil

bonheur

le samedi 01 septembre 2018 à 11h06

Ils ont aussi une vie à côté. Egalement, à plusieurs, il faut une concertation, je suppose.

#
Profil

serchap

le lundi 03 septembre 2018 à 21h40

Bonsoir. Je pêche peut-être effectivement par un peu trop d'impatience. Mais je n'ai toujours aucun retour ni contact des administrateurs à ce jour.
A suivre...
Mais je propose en attendant que ceux parmi vous qui seraient aussi impatients de prendre connaissance de mon propos m'adressent un message privé avec leur mail et je leur adresserai par retour le texte en pièce jointe.
Je reprécise que ma démarche est totalement désintéressée et uniquement motivée par le désir de transmettre une nouvelle connaissance à mon prochain parce que je suis convaincu que cette information peut, à terme, aider tout le monde à mieux se comprendre et, par là, mieux vivre ensemble.
Je suis médecin et c'est comme vouloir proposer un soin collectif... Et sans demande d'honoraires en pluss !.. Pas belle la vie ?!... :-)

Message modifié par son auteur il y a 8 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 04 septembre 2018 à 09h39

Bien reçu ! Merci ! J'ai fait une première pré-lecture (les textes courts, je fais souvent ainsi, une première approche). J'ai stoppé après 5.1

#
Profil

bonheur

le mardi 11 septembre 2018 à 14h10

Je viens de terminer ma lecture. Jusqu'au chapitre 10 (exclus), j'aurai tendance à être quasi tout le temps en désaccord.

Heureusement, le chapitre 10 (qui doit être incomplet dans le document que j'ai reçu ? Si c'est fait exprès, il serait avantageux de mettre ... et le mot fin), me donne le sourire.

Les polyamoureux (ou affectifs) se désolidarisent en effet du passé (récent - voir le livre "amours" de Jacques Attali) par leur révolution individuelle. Je dis individuelle, car je crois que si des "bases" comme l'honnêteté, la sincérité, l'abandon des "tabous" est unanime, les formes de vie sont trop souvent différentes pour faire un amalgame. C'est en ce sens que je m'assumes poly, mais ne me reconnait pas dans une "communauté". Je crois que c'est en cela que le polyamour doit mûrir et se définir.

Le dernier chapitre du texte que j'ai lu (est-il complet ?) me réjouit. Il me parait par contre plus être un constat de l'auteur, une découverte de sa part d'un univers possible avec un avenir heureux de l'humanité. Toutefois, ce n'est que par des prises de conscience individuelle, de réelles déconstructions, des reconstructions suivant une liberté de pensées et un engagement de sortir des cadres ancestraux, des codes, d'affectivité développée en autonomie, d'indépendance... (lire l'article)

Le chemin va encore être long... Perso, je verrai bien l'évolution humaine avec beaucoup de célibataires indépendant, de la co-parentalité bienveillante, de l'entraide dans les moments chaotiques (à tous niveaux) et surtout une volonté de chacun-e d'être soi (donc de s'être découvert jeune) dans ce qu'il y a de meilleur à l'intérieur. Un esprit général d'ouverture, de communication opportune, de non manipulation, de non agression, d'acceptation de l'individu dans toute sa différence, de reconnaissance valorisée avec l'opportunité d'une évolution sur mesure.

On tend déjà vers cela, très petitement. Aujourd'hui, si elle ne subit pas de contraintes (ça arrive encore), la fillette prendra plaisir à faire ce qui lui plaît, comme le garçon. Et puis, adieu, le sexe, seul l'individu compte.

Ca fait beaucoup d'individualité me direz-vous ? Non, car un rassemblement, une société, ce n'est qu'une multiplicité d'individus ! La reconnaissance du soi n'implique pas que l'on ne soit pas en interaction bénéfique. De toute façon, l'individu a besoin d'autrui.

Etre présent, nous le savons, n'implique pas "se perdre" pour les autres (y compris ses enfants, ses parents, ceux que l'on aime amoureusement, ceux que l'on aime amicalement, ceux que l'on aime sexuellement).

En fait, je ne reprend que succinctement, ce qui exprimer souvent ici même.

#
Profil

serchap

le mardi 11 septembre 2018 à 17h45

Bonjour à tous.
Le mystère de l'absence de toute réaction de la part des administrateurs, relative à la publication de mon article, reste entier. Silence radio complet.
Je n'ai évidemment aucun élément pour pouvoir évoquer telle ou telle cause.
Un certain nombre d'entre vous m'ont sollicité en MP et je leur ai transmis le texte par mail. La proposition est bien entendu toujours valable (n'oubliez pas de me communiquer votre adresse mail !) .

Néanmoins, je vous informe que des démarches sont en cours afin de rendre le texte accessible en ligne à partir d'un autre serveur que celui de polyamour.info.
Je donnerai le lien dès que cela sera en place.

Merci à tous ceux qui suivent et ont alimenté ce fil.
A très bientôt j'espère.

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 11 septembre 2018 à 21h52

Hypothèse : les admins sont peu actifs, en dehors des questions de sécurité basique... Le côté éditorial étant plus lourd à gérer (dès l'instant où c'est pas juste de la publication libre), ça peut être lent, entre se mettre d'accord si tel truc est publié, que dire pour justifier un refus...

Si tu regardes les archives des articles ici, c'est pas tous les matins qu'il ya du neuf.
Je peux pas te donner de vraie explication, mais tout ça pour dire que c'est pas nécessairement personnel.

#
Profil

serchap

le mardi 11 septembre 2018 à 22h53

Bien d'accord !... c'est bien pour ça que je me suis gardé de toute hypothèse sur la question. Je ne le prends pas "personnellement", juste ça casse un peu la dynamique des échanges mais rien de grave. Et puisqu'il va y avoir un plan B...tout va bien !

#
Profil

serchap

le jeudi 13 septembre 2018 à 21h51

Bonsoir.
Voilà c'est parti. Je vais lancer l'article par un nouveau fil de discussion du nom de son intitulé, ce sera pluss facile à suivre et retrouver.

#
Profil

serchap

le samedi 15 septembre 2018 à 00h53

Je viens d'avoir un retour administrateur qui confirme que le rôle repose sur quelques bénévoles peu disponibles actuellement pour assumer la modération.
Je relaye juste l'info...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion