Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Le site] Bientôt 10 ans

#
Profil

PolyEric

le mercredi 07 novembre 2018 à 21h50

@bohwaz Je crois que je le connais ce centre, j'avais cherché à le louer mais comme il était en travaux à l'époque ça n'a pas pu se faire. Si c'est celui là, il c'est effectivement intéressant, il y a même du terrain autour je crois. par contre, vis à vis des transports en commun comme le souligne Scarlett, ça sera surement pas au top, je vais essayer de le localiser pour voir où c'est exactement. Tu sais combien ça nous coûterait ?

Quoiqu'il en soit, je trouve que ça fait double emploi avec le jour de l'an à Avignon, certaines personnes voudraient peut-être participer aux deux événements. Je trouve aussi qu'on s'y prend un peu tard, j'ai peur qu'il n'y ait pas assez de participants, et une bonne partie de ceux qui ne vont pas à Avignon ont peut-être déjà prévu une soirée ce jour là. On sait aussi, sur la base des expériences à la grange, qu'il y a toujours moins de partants pour le jour de l'an que pendant les vacances d'été. D'un autre côté, je suppose qu'on ne peut pas avoir ce centre de vacance en été, il doit y avoir des vacances organisées dedans, justement...

De plus, je veux bien participer à l'organisation mais pas tout seul car j'organise déjà un repas de famille le week-end qui précède, et personne ne se bouscule ici pour participer à l'organisation. Ya quelqu'un ?

@Scarlett oui, effectivement, j'ai eu l'occasion de faire le taxi et c'est galère mais trouver un camping près d'une gare n'est guère plus facile à faire. Eventuellement, on peut viser le long d'un grand axe de circulation pour que les participants puissent au moins trouver des covoiturages. Mais ma question était surtout de savoir dans quelle région tu habites, car pour organiser il faut quand-même aller sur les lieux, donc de prévoir des déplacements. Du coup, j'ai tendance à choisir un lieu près de chez moi, mais ça risque de ne pas t'arranger.

#
Profil

Anarchamory

le jeudi 08 novembre 2018 à 00h10

Moi je vote pour l'été ! :-D

#
Profil

Scarlett

le vendredi 09 novembre 2018 à 08h03

Je suis sur Paris.

#
Profil

bohwaz

le samedi 10 novembre 2018 à 21h24

@PolyEric : c'est géré par ma famille ;) Oui y'a du terrain c'est au bord des bois, y'a pas mal de batiments et tout… Mais oui l'été y'a des colonies de vacances et des fêtes, donc peut-être à part un weekend en juin ou septembre c'est un peu compliqué je pense… Pour les transports, c'est à 4 km de la gare de Nuits St georges, pas de bus par contre au delà de Nuits… Mais bon c'est pas trop loin, on peut embaucher les gens qui ont une voiture pour faire qq trajets (perso j'ai pas de bagnole donc je peux pas ^^)

Mais oui t'as raison pour cet hiver c'est un peu short et double emploi.

#
Profil

PolyEric

le dimanche 11 novembre 2018 à 14h58

Il me semble que c'est le centre de vacances que je connais. Maps indique environ 5km de la gare et environ 7km de la sortie d'autoroute, c'est jouable en effet. De toute façon, ça serait difficile de trouver mieux .

Du coup, il faudrait peut-être viser un week-end allongé. Le 1er mai et le 8 mai tombent un mercredi, on pourrait réserver une semaine entière ou faire MJVSD ou même commencer un mercredi et finir le mercredi suivant, je ne sais pas trop ce qui est possible pour la réservation. Je pense qu'à ces dates, les gens pourraient se libérer, surtout si on le décide maintenant, ça laisse le temps à chacun de s'organiser. Et cette année, Lili-Lutine a annoncé que le week-end d'Avignon sera en Juin donc çà ne ferait pas de doublon.

@Scarlett : Qu'est ce que tu en penses ? Tu pourrais peut-être t'occuper des inscriptions à distance et moi de la partie concrète.

@bohwaz : Est ce que tu peux demander pour ces dates et demander aussi si on peut planter des tentes pour ceux qui n'aiment pas les dortoirs (on reprendrait l'idée du camping et faire un peu comme on faisait à la grange avec les tentes dans le pré, ça marchait bien, chacun pouvait choisir son environnement et se sentir un peu chez lui tout en étant avec les autres)

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Katouchka

le dimanche 11 novembre 2018 à 16h15

@Polyéric: Oui je veux bien.
Ça tombe bien pour moi.

#
Profil

bohwaz

le dimanche 11 novembre 2018 à 22h09

@PolyEric normalement il est possible de camper (discrètement évidemment, je pense comme partout c'est pas très légal sans autorisation écrite de la mairie), il y a des bois juste au dessus, et des espaces verts sur place, en général l'été il y a même une très grande tente qui fait dortoir supplémentaire pour les colos.

J'appelle demain pour savoir si c'est possible et combien ça coûte et je vous tient au jus ici. Si ça se concrétise un peu plus on passera en mails privés pour continuer.

#
Profil

PolyEric

le lundi 12 novembre 2018 à 10h46

Sur internet, j'ai trouvé des trucs intéressants sur le camping sauvage. Je résume ici pour ceux qui ne veulent pas tout lire: Si le gestionnaire du lieu est d'accord et que le propriétaire ne s'y oppose pas, et s'il n'y a pas de panneau de la mairie l'interdisant à cet endroit, alors c'est possible (même si ce n'est pas très discret).

D'ailleurs à la grange, les tentes étaient très visibles de la route par tout le monde, et vu que certaines personnes du village sont particulièrement intolérantes, il y a surement eu des plaintes auprès de la mairie. Mais les plaignants n'ont pas eu gain de cause. La police est seulement venue vérifier que j'étais d'accord à la fois en tant que personne ayant la jouissance du sol et en tant que propriétaire. Le PLU stipule qu'on ne peut pas faire un terrain de camping mais il ne concerne que la création de vrai terrain de camping. Pour un camping sauvage comme celui-ci, il y aurait fallu un panneau de la mairie devant le chemin d'accès pour pouvoir nous interdire de camper chez moi. Par ailleurs, lors du dernier événement, un peu plus long que les autres, j'avais prévenu oralement madame le maire en disant que beaucoup de monde allait débarqué chez moi et elle n'avait rien trouvé à redire.

Voici les détails (en substance car j'ai enlevé les parties qui ne nous concernait pas et j'ai arrangé le texte pour qu'il soit plus facile à lire) :

Article R111-32, le camping est librement pratiqué avec l'accord de celui qui a la jouissance du sol, sous réserve, le cas échéant, de l'opposition du propriétaire.

Article R111-33 le camping est interdit sur les plages de la mer, sur les sites classés/protégés (patrimoine protégé, nature protégée, etc) et à proximité d'un captage d'eau potable (200m).

Article R111-34, la pratique du camping en dehors de terrains aménagés peut être interdite dans certains endroits par le plan local d'urbanisme (PLU) ou par un arrêté du maire. Toutefois ces interdictions doivent êtres portées à la connaissance du public, d'une part grâce à un affichage en mairie et d'autre part, par des panneaux aux points d'accès habituels des endroits visés par ces interdictions.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

bohwaz

le vendredi 16 novembre 2018 à 14h46

Pour info j'ai eu la réponse pour le centre ça serait 400 € pour un weekend, pas encore sûr de combien ça serait pour 4 jours. Dispo du 8 au 12 mai.

Ça ferait donc dans les 10 € / personne pour 40 personnes juste pour l'hébergement, sans compter la bouffe / transport. Après on peut caser plus de monde mais pas sûr que ce soit très souhaitable d'être trop nombreux.

Perso je trouve ça un peu cher dans mes souvenirs c'était moins cher ^^

#
Profil

Caoline

le vendredi 16 novembre 2018 à 20h13

10 € par personne pour un week-end, c'est vraiment pas cher.
Je ne m'engage pas dans l'orga car longtemps à l'avance, sans savoir quand ça sera, ce que je ferais à ce moment là... ça fait trop d'incertitudes pour moi. Mais il est probable qu'à ce moment là, j'aurais envie de donner un coup de main.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

PolyEric

le samedi 17 novembre 2018 à 01h20

C'est moins cher qu'un camping et il y a les dortoirs. Par contre, ça nous oblige à tout organiser, inscriptions, bouffe, sécurité, trajet pour la gare, etc.

Au final, et après mûre réflexion, je propose de revenir a l'idée d'un camping au mois d'août (on donnerait un intervalle de 15 jours). Ainsi, on n'aurait rien à organiser.

Ce ne serait pas un événement au sens propre du terme. Chacun se débrouillerait pour réserver et payer le camping à son propre nom. Du coup, pas de charte, pas de règle autre que celle du camping et bien entendu les règles de droit commun.

Chacun dirait seulement à quelle date il y serait et s'arrangerait avec ses amis pour s'y retrouver aux mêmes dates. Ceux qui ne connaissent personne pourraient également prendre un emplacement seul au camping et essayer de faire connaissance sur place. Rien n'empêcherait chacun une fois sur place d'organiser des choses que ce soit à l'intérieur du camping (en respectant les règles du camping) ou à l'extérieur.

Je propose le camping municipal de Seurre, au bord de la Saone qui est facile à accéder à pied en été depuis la gare (1,5km). En train depuis Paris il suffit de passer par Dijon (TGV). Et depuis Lyon il faut passer par Bourg en Bresse. Pour le covoiturage, il suffit de viser Beaune. Ensuite, ceux qui le désirent et qui ont une voiture pourraient assurer un covoiturage assez fréquent entre Beaune et Seurre via un site officiel de covoiturage pour éviter les problèmes juridiques et partager les frais. Vu que j'habite près de Seurre, je me propose de faire au moins "voiture balai" via BlaBlacar une fois par jour le soir à 20h par exemple pour éviter que quelqu'un ne reste coincé à Beaune.

Il y a un supermarché à 2km du camping, il faudrait s'arranger pour mettre au moins les courses dans les voitures de ceux qui en ont pour ne pas avoir à trimbaler des sacs sur 2km. Il y a des boulangeries et kebab à 1,3km, un resto devant le camping et d'autres à 1,5km. Il y a un marchand de fruits et légumes devant le camping pendant tout l'été (du moins cela fait plusieurs années qu'il y est).

Il y a une piscine municipale ouverte avec toboggans à coté du camping (attention on ne peut pas se baigner dans la Saône trop polluée).

Pour les autres renseignements (y compris les tarifs), vous pouvez consulter le site internet du camping www.campingdelaplage-seurre.fr . Il y a aussi une aire de camping-car sur l'autre rive de la Saône.

Qu'en dites vous ?

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Katouchka

le samedi 17 novembre 2018 à 09h59

J’en dis que c’est top!

#
Profil

bohwaz

le samedi 17 novembre 2018 à 22h17

Pourquoi pas c'est pas mal comme idée aussi mais un peu moins "privé" comme événement et moins de liberté, notamment au niveau bruit etc…

#
Profil

bohwaz

le jeudi 22 novembre 2018 à 22h55

Bon du coup j'annule la demande pour le centre de vacances.

#
Profil

PolyEric

le vendredi 23 novembre 2018 à 19h13

C'est plus prudent je pense oui, car il y a aussi un risque qu'il n'y ait pas assez de monde pour couvrir le prix de la location, on risque d'être de notre poche.

#
Profil

bohwaz

le lundi 26 novembre 2018 à 08h39

OK je les ai informés.

Pour info l'anniv du site est le 21 décembre 2018 exactement :)

#
Profil

freeMind

le mardi 27 novembre 2018 à 16h53

...J'ajoute qu'on peut aussi très facilement accéder à vélo depuis toute la Bourgogne et au-delà :)

https://www.la-bourgogne-a-velo.com/la-carte-de-la...
www.campingdelaplage-seurre.fr/velos

#
Profil

artichaut

le mardi 27 novembre 2018 à 22h02

PolyEric
Ce ne serait pas un événement au sens propre du terme. Chacun se débrouillerait pour réserver et payer le camping à son propre nom. Du coup, pas de charte, pas de règle autre que celle du camping et bien entendu les règles de droit commun.

Perso c'est exactement ce que je ne veux pas organiser (ou exactement le contraire de ce que je veux organiser) en matière d'événement poly.
Donc je ne participera à l(a non)orga du truc.
Mais si c'est l'événement "10 ans du site", il est possible que je vienne quand même… (à titre individuel).

#
Profil

PolyEric

le mercredi 28 novembre 2018 à 06h49

Participer à l'organisation de la "non organisation" :-)
Oh, tu me donnes une idée.
En fait, je m'aperçois à la lueur de ton message que chaque personne qui se sent une âme d'organisateur, pourrait éventuellement se regrouper avec d'autres organisateurs, pour organiser un événement à l'intérieur du "non événement".
En effet, dans la mesure ou un camping est organisé sous la forme de "location d'emplacements" qui deviennent des "propriétés privées" pendant un temps déterminé, tu pourrais créer un événement privé sur ce site et réserver plusieurs emplacements côtes à côtes dans lesquels des règles spécifiques seraient spécifiées. Cette notion de propriété privée limitée dans l'espace et dans le temps te donnant le droit et le pouvoir de filtrer les entrées (de la même façon que tu ne laisserait pas rentrer tout le monde chez toi et que tu demanderais aux invités d'enlever leur chaussure avant d'entrer) Par ailleurs, dans la mesure ou les règles que tu édictes ne sont pas "plus permissives" que celles du camping, il n'y a pas d'obstacle insurmontable à organiser un tel événement. Par exemple, tu ne pourrais pas mettre une règle qui dirait "ceux qui font du bruit sont prioritaires sur ceux qui veulent du silence" puisque un certain calme est exigé dans un camping pour ne pas déranger les autres campeurs, par contre, tu pourrais facilement imposer des règles d'ordre et de respect. Et personne n'a le droit je pense de t'en empêcher, même pas le propriétaire du camping.

D'ailleurs, le camping propose des tarifs de groupe sur leur site internet. En général, ce genre de groupe est organisé avec des règles, par exemple lorsqu'il s'agit d'une "famille nombreuse" ou un groupe de "pêcheurs dans la Saône" il y a forcément des règles internes à ce groupe et personne ne s'en offusque.

Dans la mesure ou ce n'est pas un événement et qu'il n'y a pas d'autres règles que celles du camping pour rentrer dans le camping, je ne vois pas l'intérêt de considérer que cet absence de règle est une règle en elle-même. S'interdire soi-même de fixer ses propres règles sur son propre emplacement à l'intérieur du camping serait une forme d'auto censure que personne ne demande. En ce qui me concerne, je ne m'y oppose pas bien au contraire car je ne suis pas du genre à limiter la liberté de s'enchaîner. De toute façon, si ça ne me plait pas, je peux très bien organiser sur mon emplacement ou sur des emplacements que j'aurai regroupé avec d'autres, comme toi, des règles peu restrictives ou en adéquation à mes propres convictions. Certes je ne le ferai surement pas car j'ai la flemme, mais n'importe qui peut le faire, donc ton événement n'empêchera personne d'en organiser un autre ailleurs dans le camping. Dans ce contexte, pourquoi se gêner.

Organisez, organisez, pas de problème.

#

(invité)

le mercredi 28 novembre 2018 à 07h03

En espérant que le site soit sécurisé.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion