Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Compte-rendu du café poly du 25 novembre 2014 à la Cantada.

Bases
#
Profil

Vaniel

le samedi 20 décembre 2014 à 17h14

Mes remarques persos, post-café, sont entre crochets.

1] La NRE (New Relationship Energy)

Il n’existe pas une NRE étalon mais autant de NRE que de manières de les vivre.
La NRE est une phase, passionnelle ou non, pouvant se déclencher avec une nouvelle relation.
Dans un cadre mono, une NRE aboutit fréquemment à une rupture (quasi-systématiquement dans les fictions télévisuelles et littéraires où la rupture est souvent présentée comme l’unique possibilité).
Dans un cadre poly, si une NRE n’est pas synonyme de rupture (mais peut aussi y conduire), une NRE n’est pas toujours facile à vivre (d’un côté comme de l’autre), notamment dans le cas où, pendant longtemps, deux personnes ont vécu ensemble sur un « contrat » poly sans vivre d’autre relation. Si passage de la théorie à la pratique peut s’avérer délicat, certaines personnes ont été aidées par une réflexion théorique préalable continuée sur le moment.

La NRE n’est une étape ni nécessaire ni systématique. Certaines relations ne connaîtront jamais de NRE [ce qui ne signifie absolument rien de positif ou de négatif en soi]. Si NRE il y a, celle-ci n’intervient pas toujours au tout début d’une nouvelle relation ; une NRE « à retardement », au bout de plusieurs mois, est possible (d’autant plus que, dans les relations poly, il est fréquent d’avoir une relation avec une personne depuis plusieurs mois en l’ayant très peu vue).

Une NRE partagée entre deux personnes peut être asymétrique et, s’il existe une relative symétrie il y a au départ, une asymétrie plus ou moins grande se développe fréquemment dans la durée.

Plusieurs personnes ont mentionné que voir l’un-e de ses partenaires vivre une NRE entraîne souvent une crise de confiance en eux-mêmes.
Une NRE peut-être un moment délicat à gérer vis-à-vis de sa/ses relation(s) préexistante(s). Une NRE ne devrait pas pouvoir servir à excuser des indélicatesses et une défense du type « je suis en NRE, débrouille toi avec tes sentiments. Comment ça tu ne comprends pas, toi qui est poly ! ».

Certain-e-s souhaitent être « emmené-e-s » par la NRE de leur partenaire. Dans ce cas, ils/elles éprouvent du plaisir à voir l’autre heureux [cf. compersion].
Ce qui n’empêche pas que la NRE soit déstabilisante si la nouvelle relation commence à prendre de la place [la NRE serait-elle, dans ce cas, un facteur accélérateur ?] et que les anciens équilibres sont, plus ou moins, réajustés. Plusieurs personnes ont conseillé de ne pas remettre en cause les projets antérieurs à l’arrivée de la nouvelle relation pendant un an, le temps que la nouvelle relation se stabilise [ici, NRE est synonyme de phase passionnelle]. Une manière de rassurer, si besoin il y a, ses autres partenaires est de leur consacrer le même temps et, dans la mesure du possible, la même attention qu’avant.

Lors de ce café, il a souvent été explicitement question de l’arrivée d’une nouvelle personne constituant la deuxième relation (par ordre d’arrivée). Alors qu’il pourrait s’agir de l’arrivée d’une 3e, d’une 4e, d’une 5e, etc. La situation de base, le nombre de relations préexistantes, est un facteur important qui mettra plus ou moins en exergue les restrictions temporelles [et, parfois, des luttes de territoires]. D’autre part, dans le cas de rencontres peu espacées dans le temps, il arrive qu’une NRE puisse en chasser une NRE, bien que plusieurs NRE puissent être vécues en même temps.
S’il semblerait logique que les relations les plus récentes soient plus sujettes à être déstabilisées, ce n’est pas forcément le cas. Une NRE peut être plus déstabilisante pour la relation préexistante qui peut ressentir le besoin d’un « contrat » peut pour que les engagements antérieurs soient tenus.

L’énergie de la NRE peut être négative ou positive. L’énergie positive peut rejaillir sur les autres partenaires.
La NRE de l’un de nos partenaires peut aussi être bénéfique pour nous en ce qu’elle va nous libérer du temps, ce qui peut être difficile à apprécier sur le moment.

Deux partenaires peuvent chacun avoir une NRE de leurs côtés.

Si la « NRE à répétition » n’est pas le privilège des grandes villes, force est de constater l’importance du géographique qui favorise ou défavorise l’émergence de NRE. [Pas spécifique à la NRE mais aux relations en général.]

Une NRE peut favoriser les rapprochements avec d’autres personnes [« rayonnement » personnel et « effet publicitaire » accru, qui favorisent les NRE en chaîne].

2] Inclusivité et compartimentalisme

[Ne cherchez pas « compartimentalisme » dans le dico, c’est un néologisme siestacortanien, l’antonyme « d’inclusivité ».]

Nous avons manqué de temps pour traiter ce second sujet dont nous avons déjà discuté en juillet (cf. le troisième sujet du compte-rendu ici).

Inclusivité :
- est situationnelle/contextuelle ;
- permet, sur certains points, de gagner du temps ;
- nécessite consensus collectif ;
- peut aboutir à la construction d’une « toile relationnelle ».

Pour certaines personnes, le compartimentalisme est un pis-aller.

HS
Les notions « relation primaire » et « relation secondaire » ne dépendrait pas des sentiments mais de ce qui est construit dans ces relations.

Pas de CR de ma part pour le café de décembre 2014.

Belles fins d’année.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 21 décembre 2014 à 04h58

Vaniel
Pas de CR de ma part pour le café de décembre 2014.

Si personne d'autre n'en fait, je donnerai les deux-trois points qui m'ont marquée, mais pas plus.

Je dois déjà finir le CR d'octobre (non non j'ai pas oublié, j'ai une bonne mémoire rassurez-vous, j'y pense souvent...comme aux 50 millions de choses que j'ai commencées...!! ;) ).

#
Profil

Atior

le dimanche 21 décembre 2014 à 17h42

Bonjour,
Waouh vous faites des cr dans un café poly !!
Incroyable !!
En toutes les cas bravo pour ce partage.
Très intéressant et tellement important pour beaucoup d'entre nous

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion