Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

La douleur.

#
Profil

coquelicot

le mardi 11 mars 2014 à 19h45

Comme tu le dis si bien : chacun est comme il est !!!

L histoire est la , la fin est la , voila .

On voudrais tous de bellles fins a nos histoires sans vaisselle casse sans coeur brisé , en gardant de jolis liens d amitié , ca n est helas pas toujurs comme on le souhaite et c est aussi ca la diversité!

Si toutes les fins etaient heureuses , on ne les craindrait pas autant et les crimes passionnels n existeraien t plus non plus!

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 11 mars 2014 à 19h56

@ Kaya : si jamais tu aimes ce forum, que tu t'y sens bien, et que tu veux rester en contact avec certain-es d'entre nous, tu peux devenir ' membre ' de ce forum (cela reste gratuit, et tu ne seras pas juste "invité"), et tu pourras ainsi recevoir aussi des messages persos via ton profil (sans risque de spam en +, cool ;) ) .

Et ici la bienveillance est de mise, donc tu es dans une zone de confort pour t'épancher et soulager ton chagrin .

Bon courage à toi durant cette période de transition, et à bientôt ?

#
Profil

KittyN

le mardi 11 mars 2014 à 20h09

@kaya

moi en tout cas je hais les mecs qui se cachent derrière bobonne ( quand il était dans tes bras, il aimait toujours sa femme ? pffff, ha les mecs ) après avoir profité d'une femme

et oui, je veux bien de ton popcorn, hihihi

#
Profil

scampidu

le mardi 11 mars 2014 à 20h18

@KittyN : attends c'est pas finis, j'arrive et je suis, je suis... Je suis celui avec qui kaya partage sa vie depuis 13 ans. Waou !!!
@sisestacorta, @vin et @kaya je connais une super terrasse dans le coin, ils proposent même des spéculos avec le café. Waou, waou !!!
Cela fait 3 semaines que, Kaia devait rendre visite à vin (qui habite à quelques centaines de km de chez nous) mais le week end précédent elle me dit qu'elle n'y va plus car il préférait que leur relation devienne plus amicale que sentimentale. Heureusement le week end suivant nous rendions visite à des amis dans cette même ville, ainsi ils ont pu se rencontrer et parler en tête à tête de la continuité de leur relation (ils ont une vraie passion en commun et commençais à pondre des choses intéressantes).
Cette première rupture ne m'a ni enchantée ni peinée : kaya concevrait son ami tout en comprenant que les choses n'étaient pas simple pour lui.
Branle bas de combat ce lundi : même amicalement il n'PLuS possible de se voir... Rude... Il a tout balancé à sa femme... Et patatras...
Oui aujourd'hui je vois la tristesse dans ces yeux hier en rentrant et ce matin les yeux rouges laissaient parler son mal être (t'en fais puce on en parlera ce soir une fois les filles couchées)
Personnellement j'ai rencontré vin une fois, nous avons créé des choses ensemble (même participé à un concourt), nous avons échangé sur fb et on discutait au tel vendredi soir.
Tout ça pour dire que je ne sais pas qui est le plus malheureux... Pour vin, je pense que son couple va bénéficier de cette "faute de parcourt", mais le chemin risque d'être long et douloureux pour leur couple. Mais quand on s'aime vraiment, comme c'est la cas pour vin et sa compagne, on ne rond pas comme ça ( enfin je crois). Pour Kaia, un suppositoire et au dodo ^^. Plus sérieusement, je pense que le temps fera les choses (comme c'est pompeux mais vrai), qu'elle avait anticipé ce moment et effectivement je ne suis pas un problème pour elle (je ne dit pas non plus que la vie de polyamour eux est tous les jours facile, loin de là).
Cette deuxième rupture me peine plus : avoir conscience de ne plus pouvoir voir quelqu'un qu'on aime (même un simple ami) n'ai jamais agréable.
Voilà voilà ! Qui s'occupe des pistaches ?

Ps : Kaia n'oublies pas la baguette et pas trop cuite

#
Profil

scampidu

le mardi 11 mars 2014 à 20h21

@kittyN
Très honnêtement je trouve cela un peu réducteur, je pense que c'est plus compliqué

#

Kaya (invité)

le mardi 11 mars 2014 à 20h36

Merci Greenpixie, j'y vais de ce pas!

Je la trouve super moi KittyN, elle me fait rire!
Mais quand même, je ne peux pas ne pas prendre la défense de V., oui, il a toujours pensé à sa femme, il a toujours été "correct". Tout ce qu'il dit est sincère.

Scampi---> <3 <3 <3

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 12 mars 2014 à 01h00

En fait, KittyN c'est un homme (enfin c'est un mâle en tout cas ;) )

#
Profil

Green-Man-Outside

le mercredi 12 mars 2014 à 02h19

Et bien... si ce n'est pas une blague, je remercie Scam et Ka de montrer un exemple concret de polyamour.
Au moins je n'aurais pas fréquenté ce site en vain. (+)

Mes hommages.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

KittyN

le mercredi 12 mars 2014 à 06h40

MetaZet
En fait, KittyN c'est un homme (enfin c'est un mâle en tout cas ;) )

tu en es certain ?
je fais surtout très très kitty.
bisous, toi.

#
Profil

Kao

le mercredi 12 mars 2014 à 09h42

Merci pour ce témoignage touchant.

On ressent bien que vous avez tous les 3 aquis une grande maturité dans la gestion de vos relations et celle de vos émotions. :-)

Même si je comprends très bien l'impression de ne pas avoir le droit d'être malheureuse et encore moins le droit d'extérioriser ce mal être dans une situation ou on considère que nous avons tout pour être heureux.
Je suis d'avis qu'il est toujours plus sain pour soi et pour nos proches de s'autoriser cette tristesse resentie. Une fois permise, cette tristesse peut être acceuilli avec empathie par toi-même et par tes proches pour finalement laisser le temps la digérer.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mercredi 12 mars 2014 à 10h31

Oui, celui qui veut vivre l'amour sainement librement et sereinement et l'autre qui veut à tout prix caché, alors que les deux sont mariés. J'ai connu cela. Sauf que voilà, tout se sait toujours un jour et ce qui anéanti la femme du Vin c'est autant la cachoterie que l'amour qu'il a eu pour Kaya. Je comprends aussi que Kaya n'accepte pas ce désaveu. Je crois que Vin a pris une décision et qu'elle est justifiée à ses yeux. Je pense que Kaya comprend cette décision. Mais dire qu'il n'y a pas eu d'amour ou qu'il était là pour d'autres raisons que l'amour lui-même, c'est en effet indigeste.

Il y a quelques mois, un homme marié (encore un) m'a avoué m'aimer. Il était plutôt très passionné mais quand il m'a dit "il n'y a plus rien entre ma femme et moi, on ne se parle même plus, on n'en tient pas compte" j'ai su que ça finirait mal, alors que ça n'avait pas vraiment commencé. D'autres choses sont venus se greffer qui m'ont permis de comprendre qu'une relation avec lui deviendrait chaotique alors j'ai stopper nette le lien avant que ça ne fasse trop mal, d'un côté comme de l'autre.

Parfois, quand l'issue sera catastrophique, il vaut mieux ne pas prendre le départ. Vin a beaucoup de travail à faire et Madame aussi. Pourquoi autant de couples s'endorment dans leur relation ? Heureusement d'autres se réveillent, ensemble...

Kaya garde tes souvenirs pour ce qu'ils sont : de merveilleux moments tels que TU les as vécus. Laisse Vin aux siens et en faire l'interprétation qu'il veut. Scampidu, tu es quelqu'un de bien, prend soin de Kaya. Continuer tous les deux à évoluer ensemble, avec ou non d'autres amours en dehors de votre couple.

Je rejoins Kao. Cela me fait penser à une chanson de Michel Violet "la souffrance et le temps". L'important n'est pas la destination mais le voyage. Kaya, positive les bons moments, ces instants de bonheur que tu as su t'octroyer, ils sont à toi et rien qu'à toi. Ne laisse personne salir cela, même pas la personne avec qui tu les as vécu. Sa culpabilité est à la hauteur de son désaveu.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 12 mars 2014 à 11h17

Green-Man-Outside
Et bien... si ce n'est pas une blague, je remercie Scam et Ka de montrer un exemple concret de polyamour.

Nan, c'est pas des blagues, et l'empathie d'un partenaire quand un autre laisse des blessures, c'est une des vraies richesses du polyamour.
Quand un adultère est quitté par son amant, son époux, en logique mono classique, peut penser "bien fait pour sa gueule". Pour un partenaire poly / polyacceptant, que l'autre soit blessé par ses amours ou par autre chose, c'est pareil, on essaie d'être à ses côtés.

Ca veut pas dire qu'on est incapable de se dire "haha, ça prouve que je suis le meilleur et que cet autre partenaire c'était du flan". Mais on ne ressent pas que ça, et on l'exprime, et c'est déjà tellement fort...

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mercredi 12 mars 2014 à 13h14

Mes douleurs amoureuses, je finis toujours par les pleurer dans les bras de mon mari. Il est toujours là pour moi. C'est normal pour nous. Etre là quand l'autre ne va pas bien, c'est aussi cela aimer.

#
Profil

bouquetfleuri

le mercredi 12 mars 2014 à 13h27

Siestacorta
l'empathie d'un partenaire quand un autre laisse des blessures, c'est une des vraies richesses du polyamour

gcd68
Etre là quand l'autre ne va pas bien, c'est aussi cela aimer.

Je ne suis pas loin de penser que c'est cela, la responsabilité. Sans préjuger de l'origine des blessures.

#

(compte clôturé)

le mercredi 12 mars 2014 à 13h40

Bouquetfleuri
Je ne suis pas loin de penser que c'est cela, la responsabilité. Sans préjuger de l'origine des blessures.

Je pense que tu fais allusion à une précédente discussion sur la notion de responsabilité. Nous n'étions pas en accord. Par contre, je ne vois pas ce que la responsabilité vient faire dans le fait que mon mari puisse me consoler quand je suis malheureuse, même si c'est à cause d'un autre amour que le nôtre ? Responsabilité de qui vis à vis de qui dans ce cas là ? Peux tu m'expliquer ? Merci

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 12 mars 2014 à 14h06

Je suis pas sûr de comprendre exactement ce qu'en dit Bouquet, mais à ma sauce, ça donne "si notre relation est ouverte aux tiers, ça fait partie de ma responsabilité de gérer les conséquences même quand je n'ai pas directement participé aux incidents".

Si ensemble on décide d'aller faire de la plongée sous-marine, même si c'est pas ma faute quand t'es allé t'emmêler la jambe dans des algues, c'est ma responsabilité de t'aider à en sortir ; si je voulais pas faire ça, je ne plongeais pas avec toi.

Menfin bon, si ça se trouve Bouquet parle de totalement autre chose...

Personnellement je parle plus d'empathie que la jalousie n'interdit pas ; mais "responsabilité", c'est la suite dans ce cadre. Je peux avoir plein d'empathie pour quelqu'un et ne rien lui faire, et dans ce cas juste le laisser soigner ses blessures. J'aurai été sensible, mais sans concrétiser... la responsabilité c'est sans doute ce que je fais de bon de mon empathie (ou ce que je ne fais pas, d'ailleurs, mais là encore c'est une décision responsable à prendre sur le moment).

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

bouquetfleuri

le mercredi 12 mars 2014 à 14h38

La responsabilité est un des piliers de l’éthique, à savoir la volonté et la capacité de répondre par devers soi de ses actes et de son engagement dans la conduite de sa vie.
L’émergence d’une relation ne dilue pas la responsabilité, mais elle en fait dialoguer les termes.

Construire son éthique pour remplacer une morale contraignante ou incapacitante est nécessaire pour s’autoriser une expérience polyamoureuse (cela sert à mille autres choses aussi ). Dès lors, la responsabilité qui s’exerce entre deux personnes peut s’étendre à trois personnes, quatre voire plus, parce qu’ils répondent de leur bien-être dans la ou les relations qui les lient.

Que l'un se casse une jambe ou le cœur, l'autre va tout faire pour lui permettre d’aller mieux, répondant de son engagement pour satisfaire les besoins qu’ils ont identifiés et qui se résument par « aller bien ensemble ». Quand il y a un tiers en cause, c’est assez simple à imaginer, mais cela fonctionne de la même façon dans chaque couple, polyamoureux ou pas.

La responsabilité conduit à prendre soin de l’autre, quelle que soit l’origine de sa douleur ou sa nature. scampidu l'illustre bien dans ce fil.

Et à l'instar de Erich Fromm qui l'a écrit bien mieux et plus complètement dans l'Art d'Aimer, je pense que sans cette responsabilité, il n'y a pas d'amour.

#
Profil

bouquetfleuri

le mercredi 12 mars 2014 à 14h40

Si Siestacorta, tu comprends bien

#
Profil

hanachan

le mercredi 12 mars 2014 à 14h58

bonjour,

ce temoignage me touche enormement même sa situation est differente.

merci a vous 3 ( j'inclu Vin) de vous être exprimer ainsi.

#

Kaya (invité)

le mercredi 12 mars 2014 à 15h05

En tous les cas, je savais que j'allais trouver du reconfort ici.
Merci énormément.

(KittyN il est vraiment une femme formidable)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion