Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de conseils, d'écoute - (et ch. Polyamour sur Lille ou 59/62)

Témoignage
#
Profil

Guudjode

le lundi 29 octobre 2012 à 12h01

Bonjour à tous.
C'est ma femme qui m'a parlé du polyamour.
Je vis avec ma femme depuis plus de 7 ans. Je l'adore, c'est quelqu'un de formidable. Mais elle a une maladie génétique évolutive, lui procurant de grandes douleurs diffuses dans tout le corps et de grandes fatigues... Cette année, notre situation socio-pro et familiale a connu plusieurs bouleversements, et intérieurement, nous avons changé. J'ai fais beaucoup d'efforts pour revenir à la conscience que c'est en grande partie à cause de moi que notre relation se détériorait, mais j'ai finalement réussi à redresser la barre, car je tiens à ma femme.
Mais sa maladie me pèse bien trop, c'est cela qui me fait craquer. Auparavant nous vivions raisonnablement ensemble, ma femme (Elodie), sa maladie et moi. Mais notre situation a changé : on a déménagé, j'ai repris le boulot à temps plein, notre fille est très demandeuse et vivante (et cela fatigue ma femme et elle lui fait mal sans le vouloir) et ma femme a trouvé un job début octobre...
Mais le fond du problème est sexuel, et nous avons du beaucoup en parler.
Nous avons essayer d'innover, etc, mais le corps de ma femme a de nombreuses limites. Nous en sommes très frustrés, moi le plus.
Après plusieurs conversations difficiles, nous en avons conclu que je devais chercher, trouver une autre partenaire sexuelle, un "polyamour" (et elle aussi, mais a peu d'espoir du fait de sa maladie et de son surpoids)... Et cela m'attriste de chercher ce partenaire sur Internet. Cela me démotive. Je me sens minable. J'ai du mal à accepter cette situation, mais ma femme m'a proposé cette solution pour que je sois plus heureux ainsi (on l'espère).
Je ne cherche pas quelque chose d'extraordinaire, mais juste une sexualité normale, ce que je ne connais quasiment plus.
Voilà ce qui me déprime. Et d'après mes recherches sur internet : c'est difficile de trouver (ou bien il faut payer ?). Et je ne suis pas un séducteur, ni un dragueur... J'ai du charme, des valeurs, une droiture d'esprit (mais je ne suis pas parfait, loin de là), je suis (hyper-)humain tout simplement... Voilà ce qui me déprime aujourd'hui (entre autres !). J'ai du mal à accepter cet état de fait, qu'il faille en passer par là, et je ne sais pas comment faire.

Merci de m'avoir lu et vos futurs conseils.
Si des femmes de ma région veulent bien me contacter, me rencontrer, ce sera avec plaisir :)

#
Profil

tentacara

le lundi 29 octobre 2012 à 13h22

Salut Guudjode

Ton histoire soulève plusieurs questions et remarques :

Je comprends que tu sois frustré et que ta relation avec ta femme en pâtisse, mais j'ai l'impression qu'il y a confusion :

Le polyamour est un choix de vie, une philosophie qui implique un certain comportement envers les gens, pas seulement ceux que tu aimes, TOUS les gens. Cela suppose de regarder les autres avec bienveillance, tendresse, désir et surtout, respect.
On ne cherche pas "un polyamour", tu peux chercher une maîtresse, essayer de rencontrer des femmes, tout ce que tu veux, mais tu ne trouveras nulle part de "polyamour" pour soulager ta frustration.
Je vois que tu aimes profondément ta femme et visiblement elle t'aime énormément aussi.
Je vois que tu as des besoins sexuels insatisfaits.

T'es-tu interrogé sur la ou les femmes avec qui tu pourrais avoir des relations ? Sur leurs désirs, leurs aspirations ? La façon dont tu en parles me dérange un peu. Beaucoup en fait. A te lire, je vois d'ici des femmes outils.
Je n'ai pas l'impression que tu te rendes comptes que tu parles de ces femmes comme d'objets qui auront pour fonction de te soulager de ta frustration sexuelle avec ta femme.
Tu évoques la possibilité de voir des professionnelles, cela me semble encore la chose la plus honnête à faire dans ta situation. (Assure-toi tout de même qu'il s'agit d'une indépendante, histoire de ne pas alimenter un réseau mafieux).

Enfin, ton appel aux femmes de ta région est assez déplacé sur ce forum. Il ne s'agit pas d'un site de rencontres mais d'un forum de discussion sur les enjeux du polyamour.

Voilà pour ce qui me dérange. Pardonne-moi si je te parais dure, je suis consciente que tu es en détresse, mais c'était important de remettre quelques pendules à l'heure.

Maintenant si tu veux des conseils qui te permettent d'aborder ta vie avec ta femme sous un angle plus polyamoureux :

Ne cherche pas de "maîtresse", cherche toi. Essaye de trouver des activités sociales que tu aurais envie de faire seul, sans ta femme, de te faire de nouveaux amis et de regonfler un peu ton estime de toi. Tu pourrais notamment t'inscrire à une activité sportive (mixte, tant qu'à faire), qui présenterait l'avantage de t'aider à évacuer un peu de ton "trop plein d'énergie".
Peut-être, ta femme pourrait-elle aussi, pour que votre relation reste équilibrée, trouver une activité qui lui convienne malgré sa maladie : club de lecture, de poésie, cours de peinture, etc..

Comprends-moi bien, le but n'est pas de faire des rencontres sexuelles, mais de créer du lien social séparément, de vous offrir des moments où chacun de vous existe en dehors de votre couple ou de votre famille.
Peut-être dans ces circonstances, rencontreras-tu quelqu'un qui te plaît, à qui tu plais, à qui tu pourras expliquer les difficultés de ta relation avec ta femme et qui acceptera de vivre avec toi une relation qui en tienne compte.
Peut-être pas.

Mais si j'ai un conseil à te donner, c'est de tenter de t'ouvrir autant que possible aux autres, à ce qu'ils ont à t'offrir au delà du sexe, à la force qu'ils te donnent. Il est probable que sur cette route, tu découvriras des choses insoupçonnées, dès lors que tu t'y présentes avec honnêteté, générosité et l'esprit ouvert.

Bon courage à toi et ta femme.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Guudjode

le samedi 10 novembre 2012 à 12h21

Merci pour ce long commentaire et conseil, que j'ai lu et relu avant d'y répondre.
Depuis nous avons encore bien discuté, fait l'amour follement, lu les livres de Simpère...
Ma femme a déjà passé plusieurs heures à discuter dans un bar avec un homme qui l'a contacté (et qu'elle revoit mercredi) et moi... moi je vois quelqu'un ce soir. Mais je ne suis pas aussi à l'aise ni ne voit cela comme "naturel" comme ma femme elle le conçoit. Bref, j'essaie, ma femme elle est plus sûre d'elle... Mais j'ai aussi établit une relation solide par le net avec une autre femme que je rencontre lundi,pour qui j'éprouve des sentiments... Cela me fait peur.
Nous nous aimons très forts, mais l'amour et la passion pour d'autres ne vont-ils pas dénouer notre amour ?
Bon weekend à tous.

#
Profil

tentacara

le samedi 10 novembre 2012 à 16h40

Bonjour,
Je suis très heureuse pour vous que vous commenciez à trouver votre façon de vivre votre amour. Pour répondre à ta question " l'amour et la passion pour d'autres ne vont-ils pas dénouer notre amour ?", la clé, c'est de ne jamais laisser s'installer le silence. Communiquez, partagez, parlez de vos expériences (fixez ensemble les limites de ce que vous voulez savoir ou pas). Parlez de ce que vous ressentez. C'est par cette complicité, cette intimité que vous pourrez intégrer les nouvelles rencontres dans votre histoire. Vous avez choisi de partager vos vies, maintenant vous avez des vies à partager.
Bonne route.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion