Polyamour.info

tattoo

tattoo

Wavrin (France)

Participation aux discussions

Discussion : Mon deuxième amoureux est tombé amoureux d'une mono.

Profil

tattoo

le jeudi 08 septembre 2011 à 15h58

bonjour à tous, je me dois de vous donner des nouvelles.
Nous nous sommes encore revu, mais j'ai senti que les choses allaient déraper.
Alors j'ai pris les devant et comme c'est quelqu'un qui a besoin de "cadre", j'ai écrit 5 rêgles de bonne conduite:
I _ Je n’appartiens a personne.
Je ne peux donc être partagée, car les sentiments ne se divisent pas, ils se multiplient.
C’est le temps qui se partage en fonction du travail, de la famille, des relations…

II _ Je laisse libre.
Chacun fait ce qu’il veut de sa vie.

III _ Faire le bonheur de l’autre.
Etre attentif aux ressentiments de l’autre en répondant aux attentes pour le combler et ne pas frustrer.

IV _ Ne pas sous estimer l’importance de la relation qui est unique, incomparable, et ne peut donc pas être remplacé

V _ Etre honnête, faire confiance et discuter pour exprimer ses ressentiments pour donner les règles suivante si il faut.

J'ai découvert qu'en 18 mois il n'avait pas compris grand chose car j'ai du lui expliquer.
Nous avons donc repris notre relation sur de bonne base, mais quelque chose ne me rend pas heureuse malgrès tous.
La peur de le perdre est toujours là.
Il est toujours avec elle, pas que cela me gène qu'il soit avec une autre, mais qu'il soit avec ce genre de personne oui.
Il ne peut pas avoir de facebook, il ne peut pas avoir de copines, pas de fille dans son répertoire, ne peut pas parler au filles, et il reçois 50 textos par jours pour ne rien dire.
Elle veut qu'il pense toujours a elle et qu'a elle.
Sa situation me ramène a mon passé, au temps ou moi aussi j'étais avec quelqu'un de possessif et j'ai vécu 10 ans avec lui...combien de temps tiendra-t-il lui?

Demain il s'en va pour la rejoindre dans un autre département, elle va avoir son poste de travail et il est prévu il la rejoins par la suite.

Mon mari dit qu'il va se brouiller avec elle, mais moi j'ai pas envie d'espérer pour ne pas etre deçu si cela n'arrive pas. Je suis sur qu'il doit beaucoup l'aimer pour accepter tout ce qu'il accepte... il lui trouve des excuses pour être comme ça.

Enfin bref, j'ai un peu les boules car j'ai peur de ne plus le voir a cause de la distance...
J'ai seulement l'avantage d'habiter près de ses enfants, donc je sais qu'il viendra les voir, mais je sais pas si il trouvera un moment pour moi...

Je viens de lui envoyer un texto ou je lui disais que j'étais désolée de ne pas avoir été assez clair avec lui. que j'étais trop timide et si j'avais pu lui parler, j'aurais vu qu'il n'avait pas compris certaines choses avant qu'il soit trop tard. Je lui ai dit "bonne vacances" et je lui ai demandé des nouvelles de là bas.
J'espère que cela va le toucher.

Je pense sincèrement que si j'avais su être plus clair avec lui, il ne se serait pas intéressé à ce genre de personne, car moi même je les fuis.
Il peut-être besoin de cette expérience pour avancer dans la vie...
Comme moi...

Voir dans le contexte

Discussion : Mon deuxième amoureux est tombé amoureux d'une mono.

Profil

tattoo

le mardi 23 août 2011 à 20h37

salut, je reviens pour vous dire des nouvelles.
Mon ami m'a de nouveau contacté, hier.
D'abord par texto, ou j'ai pu lui dire ce que je pensais de la possessivité...
Puis il a insité pour que nous allions boire un verre... et j'y suis allée.
Au debut c'était froid, il m'a exposé ses problèmes de divorse, voiture, puis "elle"...
Elle est vraiment très possessive et il n'est pas si heureux apparamment.
Il ne peut pas sortir, avoir des simples copines, même pas avoir un facebook...
Mais je lui ai dit que c'était son choix...
Je me dis qu'il doit beaucoup l'aimer pour accepter ça, ou alors il est très possessif aussi et se satisfait d'avoir une fille que pour lui...
Aujourd'hui, il a passé la journée avec nous avec ses enfants.
J'ai retrouvé mon ami, même si c'est platonique et je suis très heureuse.
Malheureusement il est reparti dans le mensonge avec sa nouvelle femme, comme avec l'ancienne.
Pour moi, cela ne change rien, sauf qu'a mon avis, celle ci sera plus maligne...
Et même si on ne fait rien, les sentiments sont toujours là...

Voir dans le contexte

Discussion : Acceptation du partage !

Profil

tattoo

le mardi 26 juillet 2011 à 16h16

Un cygne à la chantilly...hummm c'est vachement bon...:-)
C'est un genre de chou en forme de cygne plein de chatilly a l'intérieur et qui débordent....

Le polyamour est loin d'être facille pour tout le monde.
Pour moi le monde des bisounours serait au contraire celui des monos ou tout est facile car sous contrat. Union sous contrat, tu m'appartiens, je t'appartiens et tu ne dois pas aimer quelqu'un d'autre...
Pour moi, un monde de frustration...
Dans le "monde" des polyamoureux, il y a certe plus d'amour, plus d'enrichissement, plus de partage mais également plus de chagrin d'amour... logique.
Il faut avoir le coeur solide pour vivre ainsi.

Voir dans le contexte

Discussion : Comment survivre au polyamour quand nous n'en sommes pas un

Profil

tattoo

le samedi 23 juillet 2011 à 23h26

"elle est partagé" je n'aime pas ce terme. On est partagé quand on doit choisir...
Si tu es ici a étaler ta vie, c'est que tu commences a comprendre les grands "principes" du polyamour et accepter le fait que l'on puisse aimer plusieurs personnes...
Donc elle n'est peut-être pas tombée amoureuse a cause de toi, mais simplement parcequ'on evolue et qu'elle a fait une rencontre tout en continuant à t'aimer.
Cette nouvelle rencontre fait parti de sa vie maintenant et il fait parti de son équilibre et son bonheur tout comme toi. Il serait donc cruel de lui demander de choisir car elle ne pourrait pas. C'est a toi et son nouvelle ami d'accepter le fait de ne pas être exclusif pour elle.

Voir dans le contexte

Discussion : Acceptation du partage !

Profil

tattoo

le vendredi 22 juillet 2011 à 19h10

C'est comme si tu devais choisir entre un éclaire au chocolat et un cygne à la chantilly alors que même si c'est différent, tu aimes les deux.
On aime pas une autre personne parceque l'on éprouve un manque dans notre relation, on aime une autre personne parcequ'elle est différente.
Si tu aimes ta femme en blonde et que tu aimes aussi une brune, ta femme ne peut pas être à la fois blonde et brune à la fois pour te combler!!!
Cela demande une grande humilité d'accepter le fait que l'on ne peut pas combler la personne que l'on aime sur TOUS les plans, mais cela ne veut pas dire que tu n'es pas heureux avec elle.
Etre polyamour est enrichissant parceque tu peux partager des choses avec une personne et d'autres choses avec une autre. Tu as une vie plus épanouissante et du coups tu es plus heureux avec elles.
Cela pourrait marcher aussi pour elle... sans être obligé de sauter sur le premier venu biensur...LOL
Pourquoi ne pas la faire venir sur le site?

Voir dans le contexte

Discussion : Acceptation du partage !

Profil

tattoo

le jeudi 21 juillet 2011 à 14h22

Il n'y a pas de point de retour dans ce que tu vis.
Tu ne redeviendras pas celui que tu étais si tu réponds aux demande de ta femme.
Les sentiments ne se contrôle pas et on oublie pas une personne que l'on aime comme ça.
Penses-tu que ta femme veut ton bonheur en demandant de renier tes sentiments?
Ce qu'elle te demande est égoïste.
Pour sa tranquilité et la "normalité" il faudrait que deux personnes souffrent...
Tu finiras par lui en vouloir et ton couple risque la rupture.
Il faudra que tu trouves les mots nécessaires pour lui faire comprendre qu'il ne sagit pas de sexe, mais bien de sentiments et que ces sentiments nouveaux n'amenuisent pas les sentiments que tu as pour elle.
Ce sera a toi de faire en sorte de combler deux personnes par la suite.

Voir dans le contexte

Discussion : Petite anecdote avec ma fille de douze ans.

Profil

tattoo

le mercredi 20 juillet 2011 à 21h46

Le petite ami d'une de ses amies discute beaucoup avec elle par texto. Alors je lui ai dit: "il est peut-être amoureux de toi aussi!!!" et elle m'a répondu que oui il venait de lui avouer. Alors je lui ai demandais si elle trouvait normal que l'ami de sa copine aime deux filles. Et elle m'a répondu: "ben non, que cela ne l'a dérange pas".
C'est vrai que c'est parfaitement logique d'aimer plusieurs personnes, pourquoi s'en priver quand on voit que même les enfants qui ne sont pas encore formaté par les principes de notre société n'en sont pas choqués?

ps: Pour la suite de mon histoire, il n'y avait pas de réciprocité et elle savait sa copine jalouse donc elle lui a simplement dit qu'elle ne l'aimait qu'amicalement.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontre le mardi 19 juillet, Paris (la Villette, fontaine)

Profil

tattoo

le mercredi 20 juillet 2011 à 14h04

Ca se voyait peut-être pas, mais je suis assez timide dans la vie. J'ai pris un peu sur moi de m'incrister à cette rencontre plein d'inconnus. Mais finallement ça fait un bien fou de rencontrer des personnes qui peuvent avoir une manière de penser semblable à la sienne. Surtout après ce que je venais de vivre... On se sent moins seule. Merci à tous pour votre accueil.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontre le mardi 19 juillet, Paris (la Villette, fontaine)

Profil

tattoo

le mardi 19 juillet 2011 à 13h31

Je viendrais avec mon cousin parisien un peu curieux... ;)

Voir dans le contexte

Discussion : "Mariée" à deux hommes, tous sous le même toit

Profil

tattoo

le samedi 16 juillet 2011 à 21h02

j'ai aimé un deuxième homme pendant 18 mois et mon mari et lui s'appréciaient.
J'aurai beaucoup aimé que mes deux relations prennent cette tournure parceque quand j'en voyais qu'un l'autre me manquait énormément.
Mais cela s'est passé autrement, mon deuxième a rencontré une femme qui lui a demandé l'exclusivité.
Je t'envie beaucoup de pouvoir vivre pleinement tes amours.
Comment s'est passé l'emménagement de ton deuxième?

Voir dans le contexte

Discussion : La malédiction de la lutine

Profil

tattoo

le samedi 16 juillet 2011 à 00h02

Le lutin console la lutine qui continue a progresser dans son art, mais que c'est dure de perdre quelqu'un que l'on aime!!! Il y a un vide dans son coeur....

Voir dans le contexte

Discussion : La malédiction de la lutine

Profil

tattoo

le vendredi 15 juillet 2011 à 09h33

Voici un petit conte que j'ai écrit, une métaphore sur ce que j'ai vécu.

"Il était une fois un lutin et une lutine.
Ensemble ils étaient heureux en vivant librement.
Nul ne peut posséder le cœur d’un lutin et puisque qu’aucun contrat ne les uni, la seul preuve d’amour est le désir d’être ensemble.
Le lutin chantait, ce qui faisait l’admiration de la lutine séduite par sa poésie.
La lutine possédait elle aussi un talent artistique, mais ne savais pas comment l’exploiter.
Un jour, elle rencontra un prince qui portait de beaux vêtements.
Elle le trouva tellement beau, ce qui lui donna l’idée qu’elle aussi pouvait elle aussi coudre d’aussi belles parures.
Ce qu’elle fit et ses deux amoureux étaient très fière de son travail.
Comme elle vit que le prince désirait partager des moments avec elle, elle cru à son amour et lui offrit alors une place dans son cœur.
Son amour pour ce prince était aussi fort et inconditionnel que l’amour qu’elle avait pour son lutin.
Différent l’un et l’autre, elle les aimait tel qu’ils étaient et ne voulait que leur bonheur.
Mais ce prince n’était pas aussi libre qu’eux.
Après chaque un moment passait ensemble, il devait repartir rejoindre sa princesse.
Avec le temps, et la fréquentation de ces lutins le prince ouvrit les yeux sur ses erreurs. Il ne s’était jamais montré aussi attentionné avec sa belle que pouvait l’être le lutin avec sa lutine et fit des efforts pour vivre plus heureux dans son château.
Mais en vint, il était déjà trop tard.
Alors, sans amour dans son foyer, il se contenta de celui de la lutine qu’il voyait quand il pouvait pour passer des moments agréables et la lutine faisait tout pour qu’il soit heureux.
Un jours, le prince rencontra une autre princesse prisonnière d’un château gardait par un méchant dragon et ému par cette histoire, il accourra à son secours.
L’amour inconditionné de sa lutine avait donc peu d’intérêt pour lui à côté de la détresse de la belle nouvelle qui à besoin d’être sauvée et en tomba éperdument amoureux.
Surtout que dans sa tête, la lutine, qu’il ne l’avait jamais vraiment osé l’aimer, était toujours resté la femme de son ami lutin.
Fort de ce qu’il avait appris avec les deux lutins, il avait enfin l’occasion d’être heureux avec une autre princesse rien qu’a lui, et sans commettre les mêmes erreurs.
Il quitta alors sa première princesse et décida d’abord de rester ami avec les lutins.
Mais la nouvelle princesse envouta le prince amoureux afin de le garder pour elle seule. Près à tout les sacrifices pour vivre enfin un amour parfait le prince parti avec elle sans jamais revenir voir les lutins.
Attristé, la lutine qui ne voulait que le bonheur du prince en l’espérant un jour aussi libre qu’eux, compris que son prince n’était finalement qu’un homme parmi tant d’autres.
Un de ceux qui croit encore au conte de fée.
C’est la dure malédiction des lutines…"
«  C’est à la fin de notre vie que l’on sait qui nous a vraiment aimé et qui on a vraiment aimé. » Françoise Simpère

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Confiance en soi...

Profil

tattoo

le lundi 11 juillet 2011 à 21h27

As tu vu le film "happy few"?

Voir dans le contexte

Discussion : [Lexique] Du polyamour et des termes du débat (ou le polyamour moins l'amour)

Profil

tattoo

le lundi 11 juillet 2011 à 21h08

c'est vrai que je suis un peu en colère en ce moment...
Il faut bien que je me rende compte que ceux qui me font du mal sont bien les gens qui ont un état d'esprit de "possession". "pas touche, il est a moi?" ou "je peux peu plus te voir, parcequ'elle ne le supporterait pas", ...etc....que ce soit en libertinage ou mono (d'ailleurs les libertins sont mono).
Je souffre beaucoup de la perte de mon ami... et cataloguer les gens me permet de me protéger justement de ceux qui me font souffrir en les évitant.
Personne n'appartient a personne et comment peut-on exiger a quelqu'un que l'on aime de ne plus fréquenter les gens qu'il aime? Pour moi c'est ça l'esprit de possession... c'est eux que je calalogue parceque je ne les comprend pas.

Voir dans le contexte

Discussion : [Lexique] Du polyamour et des termes du débat (ou le polyamour moins l'amour)

Profil

tattoo

le jeudi 07 juillet 2011 à 23h16

moi j'aime bien faire la différence entre les deux, libertinage et lutinage.
Je fréquente bien le monde libertin et j'en connais pas mal et je me sens aussi différent d'eux que je le suis des mono.
Les libertins sont aussi possessif que les mono quand il s'agit de sentiment, c'est juste qu'ils ont désacralisé le sexe et en on fait une sorte de jeux qu'il ne pratique qu'ensemble avec des invités et avec des rêgles.
Pour moi les libertins sont beaucoup plus proche des mono qu'ils le sont de nous.
D'ailleurs l'homme d'un couple que je connais et qui pratique le libertinage depuis 15 ans avec sa femme, se sent dépasser par ce que je vis. Il m'a dit que si j'avais deux amoureux c'est parceque je n'étais pas "fixée" sur mon choix. Comme si je devais choisir.... pfff
Par contre pour certains mono, il ont du mal a imaginer que je puisse aimer un autre et pense que c'est pour le sexe que j'ai un deuxième....pffff

Moi je divise les gens en deux catégoris:
Les chimpanzés: ceux qui veule posséder, les monos et les libertins en font parti.
Et les rares bonobos: ceux qui veule aimer qui ils veulent, nous.

Voir dans le contexte

Discussion : [Lexique] Du polyamour et des termes du débat (ou le polyamour moins l'amour)

Profil

tattoo

le jeudi 07 juillet 2011 à 14h21

Que l'on dise que l'on est libertin ou polyamoureuse on est obligé de préciser...

Quand on est poly, il sufit d'expliquer ce qu'est le polyamour.

Que quand on est les libertins, il y a tellement de modèles entre les exib. les voyeuristes, les côteàcôtelismes, les mélangistes, les candaulistes, les échangistes, les bis, les triolismes....
autant de terme qui permet de faire comprendre ce que l'on cherche.

Personnellement je suis plus lutine que libertine, parceque je n'éprouve de l'attirance que quand j'ai des sentiments, mais j'aime aussi fréquenter les clubs libertins car j'aime beaucoup le regard des hommes, je ne suis que exibe dans le monde libertin et je ne fais que ça.

Et effectivement, les libertins qui pronnent beaucoup le liberté sexuelle, ne sont pas si libre que ça en comparaison de nous. Un couple libertin va se mettre des limites à ne pas dépasser.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin de soutien

Profil

tattoo

le lundi 04 juillet 2011 à 08h29

alors, tu es ou maintenant?

Voir dans le contexte

Discussion : Plusieurs interrogations

Profil

tattoo

le dimanche 03 juillet 2011 à 09h32

moi j'aime bien simplifier les choses:
couple = deux personnes qui entretienne un relation suivie.
Peut importe la durée, le genre de projet, ce que vous partagez...
L'amour n'est pas exclusif, c'est justement la relation qui l'est.
Tu peux avoir un mari avec des enfants etc....
Avoir une entreprise avec un autre....
Et partager une passion encore avec un autre...
Par exemple....
Pour moi, aucune n'est plus important que les autres, elles se vallent toutes.

Je suis avec mon mari depuis 9 ans et j'ai eu une relation de 18 mois avec un autre homme avec qui je partageais une passion. Mon mari ne m'a jamais concidéré comme acquise et moi je n'est jamais ressenti de jalousie.
Le fait de s'aimer librement et continuer à aimer d'être ensemble est pour nous notre seul preuve d'amour, et je pense que c'est beaucoup plus flateur que de vivre sous "contrat" d'exclusivité.

Mon deuxième homme à été très important pour moi, je suis tombée amoureuse de lui sans chercher a l'être et j'ai partagé une passion commune. L'avoir perdu est aussi douloureux que si cela avait était mon mari.

J'aime le fait de tomber amoureuse de quelqu'un sans le chercher.
Je fais rien pour que cela se reproduise mais je reste simplement ouverte à la possibilité que cela puisse se reproduire un jour.

Voir dans le contexte

Discussion : Desemparée

Profil

tattoo

le vendredi 01 juillet 2011 à 21h25

c'est claire que pour elle se n'est pas un choix de vie, elle est exclusive et veux son mari que pour elle.
Elle subit la situation.
Elle est obligée de l'accepter si elle veut garder son conjoint.
Il se peut qu'elle ne supporte pas la situation très longtemps, certaine personne préfère vivre sans son bien aimé que de l'imaginer avec une autre.
La question est lequel des deux va céder?
Elle qui partira, ou lui qui romp avec toi pour ne pas la perdre?
L'autre possibilité, c'est qu'elle découvre les avantage du polyamour.
A savoir, une grande indépendance et la possibilité de vivre d'autres passions en dehors de son couple.
Mais pour ça il faut qu'elle arrête de ce focaliser sur son mari et sortir un peu.

Voir dans le contexte

Discussion : Desemparée

Profil

tattoo

le vendredi 01 juillet 2011 à 16h47

La polyamour doit être un plus dans une relation et non une compensation.
Est ce que' sa femme ne ressentirait pas une certaine frustration?
Peut-être qu'elle n'est pas comblée par son mari?
C'est difficile d'imaginer son mari combler une autre femme alors qu'il ne sait pas le faire avec soi... à méditer...
Mon mari me comble et j'ai pas de problème quand il a d'autres vies.
Par contre ça me posait un problème avec mon ami, parcequ'on avait déjà du mal à voir, il me frustrait.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion