Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Dire est-il une bêtise? je m'enlise

#
Profil

mouvante

le lundi 04 juin 2012 à 14h46

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

LuLutine

le lundi 04 juin 2012 à 16h55

mouvante
Pour moi, la solution des amours plurielles seraient une très très bonne solution. Mais ca parait totalement invenvisageable. Pour mon mari, c'est impensable.

Ton mari n'a pas à se sacrifier pour toi, mais tu n'as pas non plus à te sacrifier pour lui....
Et lui, s'il aimait une activité particulière et que cette activité te déplaise, est-ce qu'il trouverait "normal" que tu la lui "interdises" ?
Après tout, pourquoi beaucoup de gens trouvent "normal" qu'une personne en couple puisse sortir voir des amis seule, mais pas qu'elle ait d'autres relations ?
"Ce n'est pas pareil" disent-ils.....mais il va falloir un jour me dire ce qui n'est "pas pareil".

Lorsque j'étais en couple exclusif, j'étais vraiment exclusive ; je voulais tout faire avec mon amoureux....et aussi excessif que ça puisse paraître, ça me semble bien plus logique que de dire "ça tu peux faire avec d'autres sans moi / ça tu ne peux pas"...

mouvante
De plus entouré d'amis qui lui disent que je suis perverse, ca ne va pas faire évoluer cette idée chez lui.

Ca c'est sûr que la vision des gens à qui il se confie a des chances d'être peu réfléchie, fondée sur les idées préconçues liées à l'exclusivité-seul-modèle-viable.
Malheureusement la plupart des gens ont des réponses toutes faites dans ce genre de situation : "Quitte-la / C'est une ****** / Elle ne te respecte pas" etc.
Mais quand on creuse au fond des choses et qu'on leur demande pourquoi, il n'y a pas de justification. C'est souvent : "Parce que c'est comme ça", "Tout le monde le sait !" ou alors "Moi en tout cas je ne souhaiterais/pourrais pas accepter cela de mon conjoint" (mais si c'est leur cas particulier, pourquoi imposer leur vision à quelqu'un d'autre ?)...

#
Profil

boucledor

le lundi 04 juin 2012 à 21h05

Nos chemins de vie sont à nouveau très proches Mouvante.... Mon mari, après de nombreuses tentatives "avortées" s'est résigné à me quitter parce qu'il ne supporte plus cette situation... De surcroît personne ne la comprend et "tout le monde" à qui il a pu en parler s'accorde sur le fait que ce n'est pas "supportable", qu'il est dans la logique des choses qu'il me quitte ou que je renonce à cette autre relation...
Face "au monde entier", franchement, il y a de quoi s'incliner! Ou en tout cas, je suis bien forcée de me rendre à cette évidence: la monogamie exclusive a encore de belles années devant elle!!!
Bref, je me sens très malheureuse de cette rupture, surtout que je ne saurai dire si elle sera temporaire ou définitive... Toujours est-il que je me dis aussi que c'est une occasion pour moi de "faire le point" , seule, en dehors de toutes ces discussions parfois interminables qui même si elles ont pu se révéler souvent nécessaires et utiles, m'ont "pompé" également beaucoup d'énergie...
Je dois reprendre la main sur mon destin, savoir ce qui est véritablement bon pour moi et pour mon équilibre, même si je ne sais plus vraiment de quoi demain sera fait...
En tout cas, sache que je pense comprendre très bien ce que tu éprouves... On ne cherche pas forcément ici des "conseils" mais je trouve que ça fait beaucoup de bien de pouvoir partager ce genre "d'expériences" qui semblent tellement "hors-normes" voire "anormales" pour tant de gens!

#
Profil

LuLutine

le mardi 05 juin 2012 à 00h06

boucledor
je ne sais plus vraiment de quoi demain sera fait...

Avant non plus, tu ne le savais pas...
Sauf que tu n'en étais pas consciente :)

#
Profil

mouvante

le mardi 05 juin 2012 à 10h29

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

mouvante

le mardi 26 juin 2012 à 14h18

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

mouvante

le mardi 26 juin 2012 à 14h43

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 26 juin 2012 à 15h07

mouvante
et si je disais tout bêtement à mon mari que je suis comme ça, que je ne pourrai pas lui être fidèle au sens où lui l'entend, et le laisser décider pour lui-même ? [...]

Moi c'est ce que je fais. Je trouve cela plus sain.
Un million de fois plus sain que d'essayer de ménager quelqu'un en lui laissant espérer ou croire à une situation (l'exclusivité) qui même si elle peut se produire, ne tiendra pas sur la durée.

Cela dit, je n'ai pas (encore) d'enfant qui risque d'être au milieu de tout ça...

Je pense qu'avec un enfant, je le ferais aussi, mais je pense aussi que ce n'est pas un choix anodin, et qu'il appartient à chacun de le faire, dans son cas particulier.

Il faut peut-être peser les conséquences pour tes enfants et envisager des solutions en fonction des réactions possibles de ton mari. (Savoir aussi ce que vous direz à vos enfants me semble important).

mouvante
[...] bon aussitot la raison me reprend.
En plus, cette attitude d'affirmer derechef ne serait même pas dans la philosophie du "polyamour", si ?

Euh....ben si justement, moi je trouve que c'est exactement dans la philosophie des relations polyamoureuses. La définition parle bien d'honnêteté et de franchise !

Mais encore une fois, je peux comprendre que selon les situations, on ne dise pas tout en bloc à quelqu'un, car parfois ça peut faire trop de dégâts (par exemple dans le cas d'une relation qui a commencé comme monogame pendant des années et qu'on souhaiterait modifier).

#
Profil

boucledor

le mardi 26 juin 2012 à 17h14

En ce qui me concerne, le fait de "ne pas dire tout en bloc" vient surtout du fait que je ne suis pas encore "sûre" de ce que je veux vraiment... Après toutes ces années de "monogamie", même en ayant des "coups de coeur" secrets ou des "anciennes relations" encore vivaces dans mon esprit, il est difficile d'être certaine de vouloir définitivement "changer de cap" et de manière de vivre...
Si j'étais complètement convaincue que je n'envisage plus ma vie autrement qu'à travers le polyamour (ou sa possibilité), je pense effectivement que je l'assumerai et demanderai à mon conjoint de se positionner par rapport à cette "nouvelle donne" dans notre couple. Mais, pour l'instant je n'arrive pas à avoir de certitudes, ce qui m'a fait choisir de laisser du temps au temps pour que la situation se décante un peu et que je puisse y voir plus clair...

#
Profil

LuLutine

le mardi 26 juin 2012 à 17h32

boucledor
[...] je ne suis pas encore "sûre" de ce que je veux vraiment... [...] Si j'étais complètement convaincue [...]je pense effectivement que je l'assumerai et demanderai à mon conjoint de se positionner par rapport à cette "nouvelle donne" dans notre couple. Mais, pour l'instant je n'arrive pas à avoir de certitudes, ce qui m'a fait choisir de laisser du temps au temps [...]

En effet, si tu n'es pas sûre, je trouve ta position très cohérente.
Savoir d'abord ce qu'on veut, ça aide à l'affirmer ensuite.

#
Profil

mouvante

le mardi 26 juin 2012 à 21h11

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

mouvante

le mardi 26 juin 2012 à 21h31

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 27 juin 2012 à 03h38

mouvante
Alors je prends une décision radicale (celle de laisser l'autre homme) parce que c'est celle qui ménage le plus de monde... mais quand meme c'est dur. Il me manque déjà.

Ben c'est celle qui ménage ton mari.. ni toi ni ton amant.. les enfants vivront ce que tu leur donnes à vivre : une séparation d'avec leur père bien gérée peut être infiniment moins douloureuse que des parents qui restent ensemble dans la douleur, la frustration, la suspicion, etc.
D'un côté, je comprends bien tes hésitations, ton désir d'être fidèle à ton engagement avec ton mari, de protéger tes enfants.. d'un autre côté, je crois que je suis fondamentalement, intrinsèquement incapable de comprendre qu'on se sacrifie pour quelqu'un comme ça. Qu'on se dise "bah, après tout, c'est la route sur laquelle j'ai toujours marché, le chemin de traverse me plaît infiniment plus, mais tant pis.." C'est Paolo Coehlo je crois qui dit que si l'aventure vous paraît dangereuse, la routine, elle, est mortelle. Je suis sans doute une épouvantable égoïste et tout ça, mais je suis profondément convaincu que chacun est responsable de son propre bonheur et que les gens malheureux ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes : c'est qu'ils n'ont pas su attraper les perches que leur tendait la vie.
Pardonne-moi Mouvante, si j'ai l'air un peu radicale. Je sais que ta famille est déstabilisée et que ce que tu fais aujourd'hui va influencer le reste de ta vie. Les choix n'appartiennent qu'à toi, mais sois sûre de les faire pour les bonnes raisons.
Ménager ton mari me paraît une très mauvaise raison de te rendre malheureuse.

#
Profil

mouvante

le mercredi 27 juin 2012 à 16h12

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 27 juin 2012 à 17h12

Voilà un message bien plus clair et une position qui me paraît assez saine. J'imagine le bazar dans ta tête et l'essoufflement aussi. A chaque fois que je me suis retrouvée dans ce genre de situation, l'impression de ne plus savoir où je suis, où je veux aller, je n'avais par chance que ma petite personne en charge. Du coup, j'ai eu la possibilité de tout plaquer, boulot, ville, pays, pour aller voir ailleurs qui j'étais une fois débarrassée de mes oripeaux. J'ignore comment je ferais si cela se reproduisait maintenant avec famille, bébé, crédit immobilier ;)
Je ne peux que te souhaiter bon courage et de trouver la paix.
bises

#

Popol (invité)

le mercredi 27 juin 2012 à 17h42

En même temps, ne pas pouvoir se fuir oblige à respecter des étapes de décantation de la situation.

J'explique: parfois, j'ai le sentiment que parler est une défense, une manière de freiner ce qu'on vit, et que le temps est un allié dans le sens que ce qu'on laisse reposer un moment devient de toute façon ce qu'il était destiné à être - que les choses vivent leur vie sans nous demander notre avis!

Nombre de problèmes trouvent ainsi leur issue sans que l'on y ait consacré plus d'énergie que de faire autre chose en attendant - par exemple, oeuvrer sur ce que l'on peut faire.

Y a-t-il des facettes de l'histoire qui peuvent être laissées au mûrissement au soleil, comme les vignes? Si oui, c'est déjà ça de moins à se prendre la tête...

#
Profil

boucledor

le mercredi 27 juin 2012 à 18h38

Je suis assez d'accord avec Popol, il faut savoir "donner du temps au temps" et ce, pour plusieurs raisons:
° De vouloir sans arrêt "pousser à la roue" a quelque chose de très épuisant: les mois passés à chercher à "imposer" une situation m'a vraiment pompé beaucoup d'énergie physique et mentale...
° De se donner les moyens et donc le temps de prendre du recul par rapport à tous ces bouleversements passés ou à venir permet de gagner en lucidité...
° Je me rends aussi compte qu'effectivement "les choses vivent leur vie sans nous demander notre avis" et au-delà de cela, ceux qui nous entourent continuent leur chemin indépendamment de nous:
-Depuis ma "rupture" avec mon amant, le sort s'acharne encore davantage sur lui mais je parviens à ne pas me sentir coupable de cela: il a 1000 raisons qui lui appartiennent, j'avoir perdu tout espoir pour sa vie... Mais je me rends compte que je ne peux être sa "bouée" et qu'en tout cas ce n'est pas cela qui doit me faire prendre une décision dans un sens ou un autre...
- Concernant mon mari, malgré cette "rupture", il continue à beaucoup réfléchir "à tout ça", à imaginer une autre façon d'envisager notre couple. Tout ceci l'a beaucoup bousculé dans ses certitudes et ses représentations de l'Amour.

J'ai eu peur que cette "pause" que je sentais pourtant nécessaire, allait avoir pour conséquence un simple "retour en arrière"... Mais ça n'est pas arrivé, et cela ne peut pas arriver car j'ai changé, mon mari a changé, tout a changé...

#

Popol (invité)

le mercredi 27 juin 2012 à 20h05

Pour revenir à ta question de départ, "dire est-il une bêtise" et ton sentiment de t'enliser...

Où en es-tu,à présent?

#
Profil

mouvante

le mercredi 27 juin 2012 à 23h00

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

mouvante

le mercredi 27 juin 2012 à 23h03

...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion