Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Quel genre de polyamoureux êtes vous?

#

Mezrahi (invité)

le dimanche 13 novembre 2011 à 22h19

Oasis, je ne parle que de moi quand je cause de moi… :-)

Tous différents, quelques similitudes... mais le polyamoureux fonctionne comme tout le monde, en mélangeant tout ce qu’il est, a vécu, etc. De ce point de vue, aucune particularité par rapport aux monos.

M'excuse, mais j'ai de la peine avec tous les discours nivellants, je préfère les particularités et les gens qui osent se démarquer, quitte à être un peu impopulaires: le débat est plus riche.

#
Profil

oasis86

le dimanche 13 novembre 2011 à 22h53

C'est bien aussi pour ça que le Polyamour est intéressant... il y a tellement de gens différents qui se cachent derrière ce mot.

#

Mezrahi (invité)

le dimanche 13 novembre 2011 à 23h30

N'est-ce pas! ^^

Secrètement, quand je viens ici, je me dis qu'une fois ou l'autre, je vais croiser du monde à la sensibilité et aux dadas de communication pareils. Ca change des rencontres traditionnelles, des flashes de rencontres de boîte ou de soupers de copains un peu faux-culs, "marieurs" dans l'âme.

Quoique... Hé, afleurdepeau, un peu d'espoir, toi qui as ouvert ce fil par dépit ! :-)

#
Profil

oasis86

le lundi 14 novembre 2011 à 00h46

NoeLutin
@oasis. J'aime bien les gens qui racontent ce que tu vis :-)

Ca n'a peut-être rien à voir avec celà ... mais moi quand je me sens amoureux, et bien c'est à ce moment là que je me sens aussi le plus séduisant pour d'autres (et celà se vérifie ;-) ). C'est aussi à ce moment là que je tombe encore plus facilement amoureux :-)

C'est compliqué le cerveau

Enfin, non ce n'est pas le cerveau qui est compliqué c'est de faire vivre son cerveau dans notre culture qui est compliqué :- )

Merci NoeLutin! Intéressante la situation dans laquelle tu te trouves quand tu es amoureux je tâcherais de l'appliquer moi même car j'aime bien^^ "rester ouvert à l'autre (et aux autres!), ne pas se renfermer dans ce que l'on a et connait déjà, même si l'on s'épanouit chaque jour de plus en plus avec" une des phrases clés que j'ai envie de garder sous le coude...

Pour moi le polyamour c'est simplement un mélange de toutes ces différentes possibilités... de pouvoir aimer l'autre quelque soit la manière de l'aimer... à deux, à trois, à plusieurs, relations simultanées, peu importe... tant que c'est le coeur qui nous guide vers l'être aimer. C'est comme ça que je conçois le polyamour... pour moi c'est ça un vrai polyamoureux...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

wolfram

le mardi 15 novembre 2011 à 22h07

je pars faire un tour deux jours et il y a plein de trucs qui s'échangent :)

tout ce qui se dit ne contredit pas ma proposition : deux types de polyamour, l'individualiste et le communautariste...

cela n'a rien de niveleur, c'est juste appartenir à un genre de polyamoureux qui peut avoir plusieurs facettes...

il ne me semble pas que nous puissions vraiment mélanger ces deux genres sans qu'il y ait de souffrance... le communautariste demandera de la présence et l'individualiste de la liberté... le premier souffrira par le second qui étouffera par le premier...

l'accord se fera sur la capacité à aimer plusieurs personnes à la fois !!!

en revanche, il doit être possible de passer de l'un à l'autre comme des phases de la vie... cela correspond à un état d'esprit et les expériences peuvent faire évoluer dans un sens ou dans l'autre...

#
Profil

eolemuse

le mercredi 16 novembre 2011 à 00h48

je suis un polymonosolomultisériallover individualiste égotiste animal altruiste communautariste humain tout à la fois, tout en même temps et tout ce que vous voulez aussi ^^

c'est bien la théorie, c'est joli les mots...

et encore plus facile quand on se met des œillères (ce qui a pu m'arriver plus d'une fois et encore peut être, sûrement :-) )

postulat : comment avoir des relations à plusieurs en amour quand on ne peut pas en avoir à deux déjà (ou tout seul) qui tiennent la route...ce n'est pas en multipiant les expériences que l'on règle ses propres problématiques d'équilibre...car c'est plutôt en possédant un équilibre que l'on peut aimer en multi pleinement et chaque partenaire pour eux même...pas des clones de ses propres désirs

si par exemple on enchaîne les relations au nom de la liberté et de l'individualisme et à la première difficulté avec l'autre parce qu'il vous "entrave" ben on se carapate en brandissant des mots...qu'est ce que veut dire aimer finalement? prendre et "apprendre" l'autre comme il est et évoluer avec lui le temps d'un clin d'œil ou d'une vie? Ou uniquement parce qu'il vous ressemble dans vos attentes et projections le temps d'un apéritif léger mais pas plus à moins que l'illusion de la fête perdure?

question de vécu mais comme l'impression que pour beaucoup le monde "polyamoureux" c'est un mode de fuite en avant prétexte pour ne pas se poser de questions sur soi? et on se cache derrière de belles définitions...mais la réalité pratique est toute autre...l'individualisme peut être bien plus étouffant que la communauté finalement?

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Jena

le vendredi 18 novembre 2011 à 13h07

+1 Lilly :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion