Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Une étude sur le polyamour

(Hors sujet)
#
Profil

Anarchamory

le mardi 01 avril 2014 à 17h50

Incroyable : d'après une étude à paraître dans le très sérieux Journal of ichthyological research, il apparaîtrait une corrélation significative entre le fait d'être polyamoureux et le fait d'avoir un QI élevé. Le professeur April McFish, directeur de l'étude, avait déjà suspecté une telle corrélation, ayant remarqué que, souvent, les personnes se déclarant polyamoureuses semblent plus à même de réfléchir dans l'abstrait, de conceptualiser, de prendre du recul, etc., mais aucune recherche scientifique n'avait été menée jusqu'à ce jour pour vérifier cette conjecture. C'est désormais chose faite. Pour parvenir à ces conclusions, le professeur McFish est parti d'un protocole expérimental relativement simple : il s'agissait de faire passer à des volontaires un test de QI tout ce qu'il y a de plus classique (la Wechsler Adult Intelligence Scale), puis d'évaluer le degré de polyamour des sujets, avec le désormais classique P.A.T. (Polyamory Assessment Test, McFish & al., 1998). Le modèle statistique utilisé a été la Loi de Poisson. En moyenne, il a été constaté une déviation de +11,2 points de QI chez les sujets polyamoureux, toutes choses égales par ailleurs ! Cette étude, d'après le Professeur McFish, ouvre des perspectives intéressantes, car elle permet de supposer une origine commune entre la non-exclusivité amoureuse et le développement des facultés cognitives. Fait intéressant, à peine les résultats connus, l'Académie Pontificale des Sciences a déclaré dans un communiqué officiel qu'elle mènerait une contre-expertise.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 01 avril 2014 à 20h09

Va falloir éviter que ça se sache, sinon tout le monde va vouloir se prétendre intelligent.

Bon là, j'émets des doutes mais oui, j'ai eu une autre source récente aussi qui en parlait. Je laisse le soin à la personne qui m'en a parlé de transmettre.

Aussi, nous avons évoqué l'hypersensibilité qui serait inhérente chez les polys.

#
Profil

Apsophos

le mardi 01 avril 2014 à 20h12

gcd68
Va falloir éviter que ça se sache, sinon tout le monde va vouloir se prétendre intelligent.

Personne n'est assez stupide pour ça, voyons.

#
Profil

bouquetfleuri

le mardi 01 avril 2014 à 20h43

Joli lancé, M-e-t-a-z-e-t !

#
Profil

Strega

le mardi 01 avril 2014 à 22h32

Merci M-e-t-a-Z-e-t et Apsophos pour la tranche de rire...

#

(compte clôturé)

le mardi 01 avril 2014 à 22h49

Je confirme : tranche de rire :-D (+) Apsophos. Là j'adore ton humour <3

#
Profil

Phoenix

le mercredi 02 avril 2014 à 09h51

Ça c'est énorme!

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Phoenix

le mercredi 02 avril 2014 à 09h52

C'est un poisson d'avril?

#

(compte clôturé)

le mercredi 02 avril 2014 à 10h04

c'est un poisson d'avril, mais pas autant que ça: chez les polyamoureux que je fréquente, je note un taux anormalement élevé de personnes surdouées: donc polyamour et QI élevé pourraient réellement être corrélés!

#
Profil

treza

le mercredi 02 avril 2014 à 10h06

C'est le "toutes choses égales par ailleurs ! " qui change tout :-)

#
Profil

Deneb

le mercredi 02 avril 2014 à 10h24

:-D (+)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Caelur

le mercredi 02 avril 2014 à 10h56

Bien vu le poisson d'avril. J'avoue, je me suis laissé prendre :P

#

(compte clôturé)

le mercredi 02 avril 2014 à 11h01

treza
C'est le "toutes choses égales par ailleurs ! " qui change tout :-)

Bien sûr... les autres choses ne peuvent pas être égales!

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 02 avril 2014 à 13h42

Héhé, super, la pêche a été bonne, il y en a qui y ont mordu à l'hameçon :D
Effectivement, c'était un poisson d'avril, et j'avais d'ailleurs mis quelques indices :
- Le nom du magazine : Journal of ichthyological research (l'ichtyologie étant l'étude des poissons, on voit mal ce qu'une soi-disant étude sur le polyamour viendrait faire dans ce genre de journal...)
- Le nom du professeur : April McFish, ce qui mot à mot, en français, donne Avril McPoisson :P
- La référence à la loi de Poisson (qui existe bel et bien cependant ! :P )

N.B. : La Wechsler Adult Intelligence Scale (WAIS) existe également, mais par contre le Polyamory Assessment Test est une pure invention (hélas !) ^^

#
Profil

Strega

le mercredi 02 avril 2014 à 14h29

Je crois, M-e-t-a-Z-e-t, qu'il y avait même trop d'indices... Je les ai repérés (j'ai adoré le nom du journal) et c'est bien ça que j'ai trouvé drôle. Mais bon, peut-être est-ce plus facile de voir le poisson au milieu du filet quand on connaît l'anglais et le milieu de la recherche scientifique. Mais c'était très bien tourné et j'ai bien ri, merci encore.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion