Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

La Transparence et la vertu Auteur : Daniel Soulez Larivière

(Hors sujet)
#
Profil

bodhicitta

le dimanche 22 juin 2014 à 15h40

J'ai entendu une émission sur ce livre, et ça m'a fait froid dans le dos! M'enfin de quoi alimenter sa réflexion donc c'est chouette...
à la radio dans les 50 premières minutes sur:
www.franceinter.fr/emission-3d-le-journal-la-trans...

La Transparence et la vertu Auteur : Daniel Soulez Larivière

Aujourd’hui, l’idéalisation médiatique de la transparence en fait une vertu au nom de laquelle le vol et la publication d’écoutes et de documents secrets en tout genre seraient légitimes.

Daniel Soulez Larivière éclaire l’ambiguïté fondamentale de cette transparence abusivement sacralisée. À partir des « affaires » (Bettencourt, WikiLeaks, Snowden…), et en revisitant l’Histoire, il dénonce les dangers de sa revendication dogmatique, qui fait basculer dans un monde manichéen où tout serait forcément bon à dire, où le respect de l’intimité, donc du secret, serait par définition suspect. Pour la société comme pour le citoyen, un tel monde irait à rebours de la vérité – avec les plus grands risques pour la démocratie – et de la justice. Car la transparence n’est pas plus une vertu que le secret.

Ce sont les deux faces d’une médaille qui constituent avant tout des techniques politiques, judiciaires et médiatiques, dans un exercice du pouvoir « normal », et non pas machiavélique ou totalitaire.

La politique est ainsi l’art de voiler et de dévoiler.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 22 juin 2014 à 15h42

oups! quelqu'un peut p t etre enlever ma répétition dans le titre (j'arrive pas à modifier le titre)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 22 juin 2014 à 16h38

Si j'ai le temps dans la semaine, j'irai faire un tour sur le lien.

Pour moi, la transparence appuie la "confiance". La transparence est de notre fait, la confiance est ce que l'autre nous accorde ou non par rapport à la transparence. Ainsi, pour moi, je ne parle pas de confiance car c'est un terme que je juge ambigüe. Par contre la transparence est un terme concret qui me parle beaucoup et a une vraie représentation concrète à mes yeux.

Bon, après, que l'on puisse parler de "transparence" ou de "vertu" dans la politique, les médias... je préfère m'en amuser.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion