Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Quand il est malheureux avec une de ses amoureuses

#
Profil

Goffio

le mercredi 20 octobre 2010 à 11h58

Loin de moi l'idée de vouloir monopoliser ce fil avec ma pensée... Mais vraiment, ces dernières interrogations sur la manière dont nos contemporains : sont éduqués sentimentalement, et vivent leur sexualité... Comme des malades !!!

Il faut lire : L'irruption de la morale sexuelle, de Wilhelm Reich.

Et on en reparle après... Je serais étonné que les mêmes interrogations persistent, après un bon petit bain d'ethnologie ! C'est ce qui permet de comprendre toute l'étroitesse de la sensualité, malheureusement inhérente à notre culture d'héritage...

J'insiste, sans vouloir jouer les profs ;-)

#

(compte clôturé)

le mercredi 20 octobre 2010 à 16h30

Bon quand je dit que toute véritée n'est pas bonne a entendre....

je vous raconte l'anecdote et vous comprendrez ce que je n'aurais jamais voulu entendre de la bouche de mon ami... et pourtant il me l'a dit;

A la veille de nouvel an, mon ami, m'a dit avoir offert un coeur a l'une de ses maitressses. Bizarre quand même, c'est a celle qu'il aime le moins qu'il fait ce genre de cadeau.

Je lui ai dit que c'était cruel de sa part de m'en faire part et que pour moi un coeur c'est symbolique.... Lui dit que c'est ringard.

Ayant des opinions divergentes sur le sujet, je lui en tiens toujours rigueur, car là je ne peut pas lui pardonner de me l'avoir dit... ringard ou symbolique on est complètement opposé, peut être sa façon a lui de se déculpabiliser de me l'avoir dit.

Donc ne rien dire ce n'est pas mentir, mais parfois ça permet de ne pas mettre un grain de sable dans la relation.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

lila (invité)

le mercredi 20 octobre 2010 à 17h39

Drya :"Et quand on n'est pas concerné directement, à quel point est-il utile de s'impliquer ? faut-il être "honnête" sur son propre ressenti ? surtout si on est concerné indirectement....
A quel point peut-on/doit-on être sincère et/ou amener l'autre aux même réflexions que soi-même, pour être honnête avec l'autre et avec soi-même ? La limite est subtile ".

Est ce que tu parles de si un(e) amoureux(se) est malheureux, ou en conflit avec un(e) des ses amoureux(se) ?

Si c'est le cas ou même si c'est une autre situation. Je pense qu'il ne faut pas trop s'en mêler, on peut être là pour écouter si on en est capable, car c'est pas toujours facile. En se qui me concerne quand mon amoureux à un soucis avec une de ses autres amoureuses, je suis là pour lui s'il veut en discuter mais jamais je ne lui dirais se que je pense de la situation, ou se qui me semble se passer,ou je ne jugerais jamais l'autre amoureuse, je vais plus lui poser des questions sur se qu'il vit, se qu'il veut, ses besoins / à sa relation.

C'est pas toujours facile, car je peux parfois ressentir de la colère contre son autre amoureuse de lui faire vivre des choses pas facile, en même temps leur mode de fonctionnement ne me regarde pas, tant que cela n'a pas de conséquence sur notre relation. Malheureusement cela peux en avoir.

#
Profil

Drya

le mercredi 20 octobre 2010 à 18h42

En fait je pensais justement au problème que ça pose dans le couple qui n'est pas directement concerné (mauvaise humeur/chagrin dévastatrice/teur, colère, indisponibilité, répercutions des remises en question d'un couple sur l'autre.... etc.)

#
Profil

Drya

le mercredi 20 octobre 2010 à 18h45

Par exemple, (perso) sentir que je perds mon amoureux "principal" fait que je n'ai même plus goût à mon autre amoureux, je n'ai plus le coeur à m'investir, je perds confiance en toute relation.
Ou bien comme dans la situation de Cham: une relation extérieure qui pourri l'ambiance...

#
Profil

Drya

le mercredi 20 octobre 2010 à 18h48

Certes, c'est uen question un peu vide, puiisque ça dépend de beaucoup de choses et au final c'est à celui qui est "entre les deux" à gérer sans pourrir l'autre, mais facile à dire ^^ Même essayer d'utiliser la 2e relation pour me remonter le moral, ça marche pas, j'ai l'impression "d'utiliser" l'autre alors que lui veut s'investir, etc...

#

lila (invité)

le mercredi 20 octobre 2010 à 19h13

Même essayer d'utiliser la 2e relation pour me remonter le moral, ça marche pas, j'ai l'impression "d'utiliser" l'autre alors que lui veut s'investir, etc...

je trouve ta réaction normal, de ne pas avoir envie d'être avec ton autre amoureux, de ne pas avoir envie de "l'utiliser" c'est honnête de ta part.

Tu as peut être simplement besoin de temps à toi pour vivre ce que tu as à vivre / à ton amoureux principal, pour savoir où tu en es.
Ton second amoureux peu peut être comprendre ça.Ce n'est pas que tu veuilles rompre avec lui, ni ne plus le voir du tout mais actuellement tu es apparament dans d'autres émotions.

On ne peut pas cloisonné les émotions, c'est ce qui fait de nous des humains "claire et sains".

#

lila (invité)

le mercredi 20 octobre 2010 à 19h18

En fait je pensais justement au problème que ça pose dans le couple qui n'est pas directement concerné (mauvaise humeur/chagrin dévastatrice/teur, colère, indisponibilité, répercutions des remises en question d'un couple sur l'autre.... etc.)

En as tu discuté avec ton second amoureux ?

Je dois partir là, mais je te répondrais plus tard. bon courage...

#

capucine (invité)

le jeudi 21 octobre 2010 à 00h00

d ou l interet de vivre tous en groupe!
peut etre estce la solution au multi amour!!!
vas y titane allume le bucher je suis prete.

#
Profil

Drya

le jeudi 21 octobre 2010 à 08h45

lila
En as tu discuté avec ton second amoureux ?

Bon, je préfèrerais éviter d'envahir encore une fois le fil de mes aventures perso et garder cette discussion plus globale. Mais pour répondre à ta question: j'évite d'en parler pcq ça le met en colère, il ne comprend pas, donc ça ne compte pas pour lui et il "oublie". Faut préciser qu'il n'y a que moi qui me sens "poly", dans le sens très littéral: "qui peut aimer plusieurs personnes en même temps". Mais il a oublié. Donc il ne comprend pas. Donc le sujet le met en colère...
En parler ne sert à rien, si ce n'est à gâcher la relation.

Fin de la parenthèse, retour au fil: comment vous gérez quand votre amoureux est malheureux, que ça pourrit la relation et que vous n'y pouvez rien?

#
Profil

Goffio

le jeudi 21 octobre 2010 à 09h00

Drya
Faut préciser qu'il n'y a que moi qui me sens "poly", dans le sens très littéral : "qui peut aimer plusieurs personnes en même temps". Mais il a oublié. Donc il ne comprend pas. Donc le sujet le met en colère...

Au contraire, Drya ! Je ne crois pas que tes aventures perso soient perçues comme une invasion, ici...

La colère : ça peut être un moment de vérité. Mais quand elle est récurrente au sujet du même thème : c'est toujours un rideau de fumée émis par le coléreux, tel qu'il ne veut pas voir la vérité en face.

Si cet homme là se fâche quand tu évoques ta propre sensibilité amoureuse : ce n'est pas étonant que tu te ressentes dans une difficulté profonde... Est-ce que vraiment il t'aime ? Ou bien n'essaierait-il pas plutôt de te soumettre, par chantage affectif et peur de te perdre ?

#
Profil

Goffio

le jeudi 21 octobre 2010 à 09h07

Drya
Fin de la parenthèse, retour au fil : comment vous gérez quand votre amoureux est malheureux, que ça pourrit la relation et que vous n'y pouvez rien ?

On y peut toujours quelque chose ! Je vis avec une femme que je perçois comme étant malheureuse alors qu'elle a tout, et tout ce qu'elle voulait... Mais elle est tellement dans une volonté de contrôle de son monde, au lieu de savoir lâcher-prise, que la source du malheur : je la lui laisse, maintenant. Je ne veux plus faire éponge pour elle : qui se jette si facilement dans la colère ou la bouderie à rallonge, plutôt que de savoir s'ouvrir elle-même !

Donc, je ne rentre plus dans ce que je perçois comme étant une comédie, axée sur le colère et le refus affectif, plutôt que le savoir faire l'amour !

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

lila (invité)

le jeudi 21 octobre 2010 à 18h43

Drya : "Fin de la parenthèse, retour au fil : comment vous gérez quand votre amoureux est malheureux, que ça pourrit la relation et que vous n'y pouvez rien ? "

Dans ta question il y a déjà un début de réponse :"que vous n'y pouvez rien". Si je n'y peux rien, c'est lâcher prise, attendre. Etre là pour lui, s'il en a besoin .Après je vais réfléchir qu'est ce qui est important dans notre relation, qu'est ce qui ne va pas, quel est mon ou mes besoins et si c'est possible en discuter avec mon amoureux.

Et si tout ça ne mène à rien , je vais lâcher prise sur mon envie qu'il aille mieux, mon envie que notre relation aille aussi. je vais m'occuper l'esprit,voir mes amis... si je sens qu'il a besoin d'être seul, je le laisserais seul. Je n'ai pas de pouvoir sur lui et sa vie.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 22 octobre 2010 à 19h36

lila
Je pense qu'il ne faut pas trop s'en mêler, on peut être là pour écouter si on en est capable, car c'est pas toujours facile. En se qui me concerne quand mon amoureux à un soucis avec une de ses autres amoureuses, je suis là pour lui s'il veut en discuter mais jamais je ne lui dirais se que je pense de la situation, ou se qui me semble se passer,ou je ne jugerais jamais l'autre amoureuse, je vais plus lui poser des questions sur se qu'il vit, se qu'il veut, ses besoins / à sa relation.

C'est pas toujours facile, car je peux parfois ressentir de la colère contre son autre amoureuse de lui faire vivre des choses pas facile, en même temps leur mode de fonctionnement ne me regarde pas, tant que cela n'a pas de conséquence sur notre relation. Malheureusement cela peux en avoir.

Je l'aurais sans doute dit d'une autre façon, mais ça résume assez bien ma pensée. :)

En-dehors peut-être, du fait que je n'ai jamais ressenti de colère contre une autre amoureuse.
Plutôt de la déception qu'un amoureux annule à la dernière minute (voire après coup !!!) un rendez-vous parce qu'une autre amoureuse lui avait demandé de rester avec elle.

#

lila (invité)

le vendredi 22 octobre 2010 à 23h43

Pour moi, c'est très différent d'être en colère contre une de ses amoureuse parce qu'elle le rend malheureux.

et

Lulutine = "Plutôt de la déception qu'un amoureux annule à la dernière minute (voire après coup !!!) un rendez-vous parce qu'une autre amoureuse lui avait demandé de rester avec elle. "

Là moi, je serais en colère contre lui, car il n'a pas respecté notre rendez vous, et quelque part son engagement dans notre relation. Et en effet, très déçue, qu'il préfère rester avec elle que venir avec moi. Je touche du bois, cela ne m'est jamais arrivée ;). Pour moi dans ce cas se n'est pas l'autre amoureuse qui est en cause,cela serait à mon amoureux de dire non je peux pas.

#
Profil

Gin

le samedi 23 octobre 2010 à 00h16

pareil !

#
Profil

LuLutine

le samedi 23 octobre 2010 à 01h28

lila
Là moi, je serais en colère contre lui, car il n'a pas respecté notre rendez vous, et quelque part son engagement dans notre relation.

Tout dépend de la situation.

Je n'ai pas donné beaucoup de détails et je me rends compte que ce n'était pas très clair. Du coup, vous portez un jugement en partant probablement de suppositions erronées.

Si elle lui a demandé de rester, ce n'est pas par simple caprice ou parce qu'elle en avait envie, c'est parce qu'il y avait un problème, quelque chose qui n'allait pas (je ne connais pas les détails et je n'ai pas à les connaître).
Etant donné qu'en ce qui me concerne, cela allait plutôt bien à ce moment-là (de mon point de vue et du point de vue de notre relation), je n'avais pas absolument besoin de le voir.
J'ai parfaitement compris qu'il accepte de rester avec elle, c'était normal. Je ne lui en ai jamais voulu pour cela et ce serait déplacé de ma part d'être en colère !

lila
Et en effet, très déçue, qu'il préfère rester avec elle que venir avec moi.

Comme dit plus haut il n'a pas "préféré" (et je n'ai pas été "très déçue", seulement un peu déçue), c'est plutôt que ce choix s'est imposé à lui. Bien entendu que s'il avait choisi indépendamment de la situation, il serait venu me voir !

Je crois qu'on peut transposer la même chose avec des amis.
Tu es chez un ami, et tu dois partir pour aller t'amuser chez un autre.
Mais il se trouve que l'ami chez qui tu es ne va pas bien du tout et que tu peux l'aider. Tu vas l'abandonner, le laisser tout seul et aller chez ton autre ami (qui va très bien) pour faire la fête, ou alors tu vas rester chez ton premier ami pour l'aider ?

Moi je trouve normal de rester avec celui qui est en difficulté...

Il est évident que si la situation était inversée, je prendrais mal le fait qu'elle fasse un caprice alors que j'ai besoin de voir mon amoureux ; mais là justement, c'est de ma part qu'aurait été le caprice si j'avais appelé mon amoureux pour qu'il vienne me voir !

lila
Pour moi dans ce cas se n'est pas l'autre amoureuse qui est en cause,cela serait à mon amoureux de dire non je peux pas.

Je n'ai jamais dit qu'elle était en cause (et lui ne l'est pas non plus).
Simplement, il y a les faits qui m'ont été rapportés et que je ne juge pas : elle n'allait pas bien, c'était naturel pour lui de rester avec elle, et j'aurais sans doute pris la même décision à sa place.

Il n'est pas venu me rendre visite, j'ai donc été déçue qu'on ne se voie pas, mais Dieu merci, bien qu'on rencontre des déceptions tous les jours dans la vie, on y survit ! ;)

Pour terminer je pense que si j'étais en colère contre quelqu'un ou si j'en voulais à quelqu'un, en effet ce serait mon amoureux et certainement pas une de ses copines. Là-dessus, nos points de vue se rejoignent.

#
Profil

Goffio

le samedi 23 octobre 2010 à 07h15

LuLutine, je suis impressionné.

Ce que tu écris là démontre une vive intelligence de l'amour, entre toi-même et tes amoureux, au-delà d'un bon équilibre perso.

C'est du bel esprit, touchant.

(+)

#

lila (invité)

le samedi 23 octobre 2010 à 08h25

Lulutine :"Du coup, vous portez un jugement en partant probablement de suppositions erronées. "

Heuu je porte une jugement ? j'en suis désolée, si tu le prends ainsi, cela n'était pas mon intention. J'ai parlé serte de mon désaccord, de moi et et des mes ressentis supposés face à une tel situation.

Après les nouvelles infos que tu donnes / à la situation, il est vrai que je ne réagirais pas de la même façon :) que je l'ai décris plus tôt.

Lulutine"Si elle lui a demandé de rester, ce n'est pas par simple caprice ou parce qu'elle en avait envie, c'est parce qu'il y avait un problème, quelque chose qui n'allait pas (je ne connais pas les détails et je n'ai pas à les connaître).
Etant donné qu'en ce qui me concerne, cela allait plutôt bien à ce moment-là (de mon point de vue et du point de vue de notre relation), je n'avais pas absolument besoin de le voir.J'ai parfaitement compris qu'il accepte de rester avec elle, c'était normal. Je ne lui en ai jamais voulu pour cela et ce serait déplacé de ma part d'être en colère !"

Je comprend mieux :))) oui en effet, je réagirais comme toi.

Lulutine : " Je n'ai jamais dit qu'elle était en cause (et lui ne l'est pas non plus)."

Oui il y a pas de soucis, c'est moi, j'ai simplement interprété d'une certaine façon tes propos, ne connaissant pas certain fait.

Ps: Et heureusement pour les autres et pour moi ;) en général ma colère est très passagère,

#
Profil

Gin

le samedi 23 octobre 2010 à 08h42

mouais mouais, si y'a un problème c'est normal qu'il reste avec elle... certes.
et quand c'est un vrai gros problème, je n'en veux à personne, je compatis... bien sûr.

mais je me méfie des nanas qui ont des problèmes... parfois c'est du chantage affectif déguisé, c'est tout.

...pas toujours, mais parfois... !

et si môssieur est assez nounouille pour tomber dans le panneau, je risque d'être en colère...

en même temps, ce genre de situations ne m'arrive pas tous les jours... là je m'énerve surtout pour vous... pis ça me rappelle l'histoire de Cham à ce sujet... d'ailleurs elle est où Cham ?!

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion