Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Gérer une soirée

Social
#

Tonii (invité)

le mardi 09 février 2021 à 15h18

Hello,

Je me permets ce petit message pour avoir vos conseils..

Je suis en couple "polyA" depuis 2 ans. Je mets des guillemets parce que c'est ma compagne qui est Poly.
J'ai donc ma compagne, avec qui je vis et avec qui j'ai des projets de vie (elle est enceinte !), et elle a une amoureuse qui vit dans une autre ville que la notre, que je connais et avec qui les relations sont de moins en moins tendues.

De mon côté, j'accepte son polyamour, difficilement certes mais je fais des efforts, on discute énormément de tout et ça commence à mieux se passer.

On a déménagé récemment dans un appart plus grand.

Je vous passe les détails de notre vie, mais on aimerait bien organiser une crémaillère et/ou une baby-shower.. et mon amoureuse n'envisage pas que son autre amoureuse ne soit pas là et moi ça me met extrêmement mal à l'aise qu'elle soit là même si elle serait là "en tant que pote" comme nos autres potes. Ayant déjà vécu ce genre de soirée pour son anniversaire je n'ai pas spécialement envie de revivre ça.

Je lui ai dit, et elle s'est énervée. De fait à part s'engueuler et du coup donner envie de tout annuler à mon amoureuse on n'avance pas, on n'arrive pas à trouver de compromis qui nous aille à tous les deux.

Si jamais vous avez des éclairages je suis preneur !

Merci,

Toni

#
Profil

Lustudit

le mardi 09 février 2021 à 17h45

Bonjour @Tonii !

J'ai peut-être quelques suggestions ("éclairages", sûrement pas, juste des options qui peuvent coller ou pas)...

Tu as mentionné que "les relations sont de moins en moins tendues"...mes suggestions s'inscriraient dans ce cadre, pour "détendre de plus en plus".

1) Tu as évoqué un "extrême inconfort" face à la présence de l'amoureuse de ton amoureuse dans un même espace. Est-ce que tu crois savoir ce qui est à la base de cet inconfort ? Est-ce qu'il repose sur cette femme (la personne) ou plutôt sur le fait qu'elle soit l'amoureuse de ton amoureuse (le croisement de votre intimité et de la leur ?), un peu des deux ? Est-ce que de creuser ces questions, toi-même et/ou avec ton amoureuse pourrait en partie diminuer ton inconfort ?

2) Peut-être que l'amoureuse de ton amoureuse et toi avez des points en commun, des sujets ou des activités qui vous branchent. Peut-être que sur ce "commun", s'il existe, ton amoureuse pourrait vous donner des nouvelles (si tout le monde est d'accord), positivement, l'un(e) de l'autre. Aurais-tu envie d'entendre parler de son amoureuse ? Qu'elle ne soit pas entièrement dans un monde fermé où sa vie et qui elle est n'auraient rien de chaleureux pour toi parce que "très anonyme" ?

3) Peut-être que vous aimeriez prendre un café ou sortir faire un truc pour discuter en même temps (là, y'a le confinement machin, mais si c'est possible éventuellement) les trois ensemble ou toi et l'amoureuse de ton amoureuse. Tenter de vous rallier sur des intérêts communs. Aurais-tu l'impression de pouvoir "casser la glace" en amont du baby-shower ou tu aurais le même malaise pour toute rencontre ?

4) Crois-tu que l'amoureuse de ton amoureuse peut aider ton amoureuse, d'une façon ou d'une autre, dans l'expérience de sa maternité (y compris sa grossesse) ? Sur la confiance en elle, par exemple ? Aimerais-tu y penser, en parler ? Le ressenti par rapport à ça ?

Voilà. En espérant avoir écrit quelque chose qui puisse aider.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#

Tonii (invité)

le mardi 09 février 2021 à 18h43

Hello @Lustudit !

Merci pour ton message. Je vais répondre à tout ce que tu évoques car ce ne sont pas des questions inconnues pour moi :)

1) Je pense que la base de l'inconfort ce n'est pas la personne en elle-même, je ne suis pas fan de sa façon d'être ni de se comporter vis à vis de mon amoureuse mais je ne suis pas normatif donc ce n'est pas le soucis. Effectivement, ça repose plutôt sur le croisement de nos intimités respectives. Je suis persuadé que personne n'appartient à personne, et que chacun est libre de faire ce qu'il veut de son temps ceci-dit, mais en terme de ressenti c'est plus compliqué. J'ai déjà évoqué ça avec les deux, qui ne le ressentent pas. Et moi de mon côté j'ai fait une thérapie qui m'a déjà beaucoup apaisée sur le sujet, bien que je sente que les efforts que je fais ne seront jamais assez dans le sens où on est loin de l'équité dans cette relation mais elle fonctionne comme ça et les deux sont d'accord avec cette manière de fonctionner.

2) Concernant les points communs, on en a, l'animation entre autre, on fait des soirées among us aussi où on se marre bien. J'entends parler d'elle voire même je questionne comment elle va auprès de mon amoureuse, là dessus ça va aussi :) Ce n'était pas le cas il y a un an et pour le coup ma thérapie m'a aidé à en arriver là.

3) J'ai proposé à l'amoureuse qu'elle vienne chez nous pour qu'on puisse discuter de la grossesse, la naissance... on s'est déjà vu plusieurs fois, on a fait des colos ensembles donc le feeling passe bien. On a des sujets communs où on se marre bien.

4) J'aimerai bien, c'est un des sujets que je souhaite aborder avec elle. Dans mon couple, j'ai la charge mentale de tout ce qui est médicaments et je sais que quand mon amoureuse est chez son amoureuse elle ne prend pas ses traitements, les oublie. Et pour moi ça s'apparente à d'autres petites choses qui me font dire qu'elle ne prend pas soin de mon amoureuse et ça me rend dingue.
Je sais qu'elle est présente et qu'elle l'aime, et ça je lui en suis extrêmement reconnaissant car mon amoureuse est comblée.

Un truc auquel je pense c'est que une babyshower avec l'autre amoureuse me mettrait moins mal à l'aise qu'une crémaillère. Peut-être parce que c'est une "intrusion" à notre vie à nous... ? Mais pas sûr que mon amoureuse accepte qu'on fasse les deux.

#

Tonii (invité)

le mardi 09 février 2021 à 18h54

Je reviens sur l'un des points qui peut ne pas paraître clair : en terme de "maturité" relationnelle, on peut dire que dans mon couple avec mon amoureuse, c'est moi l'adulte, je prends en charge beaucoup de chose et ça me va. Et dans son couple avec son amoureuse, c'est elle qui a ce rôle.

#
Profil

Lustudit

le mercredi 10 février 2021 à 15h44

Compte tenu de tes réponses, des initiatives sont prises et ça ne semble pas "bloqué", non ? Vous cherchiez des compromis, on dirait qu'ils sont à portée, non ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion