Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Couples-mono bien établis qui découvrent le polyamour

#
Profil

Mark

le lundi 04 mai 2020 à 23h33

@TruthTreeOfLife23

Plus je te lis, plus je me dis que tu coches vraiment toutes les cases coté communication avec L.
Après, effectivement, seul le temps vous apportera les réponses, que je vous souhaite de tout coeur ensemble et en harmonie ;-)

#
Profil

TruthTreeOfLife23

le mardi 05 mai 2020 à 09h51

Bonjour,

@cactus merci pour ton post et je comprends là où tu as voulu en venir en nous écrivant cela. Tu as tout à fait raison, choisir l'ouverture du couple en pensant que cela peut régler des problèmes existants est une illusion...
Nous avons fait partie de ces couples qui avaient évoqué cette "solution" pour soit disant régler des problèmes et tiens étrange c'est moi qui avais fait cette proposition...
"L" y était défavorable à l'époque (c'était quelques semaines avant que cela ne clash vraiment et que je prenne la décision de partir quelques temps) et moi sur le moment j'ai utilisé cette idée comme réponse à tout.
Or heureusement que "L" a persisté dans le non car je crois que cela aurait été la catastrophe et causé des dégâts qui auraient pu être irrémédiables pour nous deux !

Je te rejoins le polyamour doit être un choix personnel et individuel.
Si une personne est dans ce choix et qu'elle a un(e) partenaire de vie, soit ce(tte) partenaire accepte cette ouverture, soit elle le refuse. C'est ainsi...
Mais en aucun cas cela doit être un choix de "couple" pour avancer à mon avis, sauf si bien évidemment il y a eu un travail individuel et que chacun des individus se sont reconnus dans ce mode de vie.

@Mark, merci pour ta bienveillance. J'espère que tu dis vrai ! :)

#
Profil

cactus

le mardi 05 mai 2020 à 17h05

TruthTreeOfLife23
Je te rejoins le polyamour doit être un choix personnel et individuel.
Si une personne est dans ce choix et qu'elle a un(e) partenaire de vie, soit ce(tte) partenaire accepte cette ouverture, soit elle le refuse. C'est ainsi...

Ce qui ne veut absolument pas dire que c'est en mode "démerdes-toi avec ça!" envers ledit partenaire.
La personne qui fait ce choix se doit de fait de l'assumer : elle a une responsabilité d'accompagnement, d'écoute, de travail à faire avec le/la partenaire de vie, c'est son boulot (en tout cas, ça me parait logique et cohérent, et c'est plutôt comme ça que je le vis/conçois).

#
Profil

TruthTreeOfLife23

le mardi 05 mai 2020 à 23h51

Bonsoir @cactus,

Tu ressors une phrase que j'ai dite or de son contexte. Au regard des mots et faits que j'ai pu relater (sur cette thématique et mon histoire), il me semble bien que c'est aussi mon avis ce que tu viens d'évoquer. Rien n'est absolue dans mes propos.
Et ce qui te paraît logique/cohérent et ta conception des choses ne l'est pas forcément pour tout le monde et il faut savoir respecter aussi cela, je crois.
:)

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

cactus

le mercredi 06 mai 2020 à 19h16

@TruthTreeOfLife23

Je crois que tu as mal interprété mes propos (ou que je me suis mal fait comprendre) ;)

Je ne faisais pas DU TOUT référence à ton histoire soyons clairs, j'exposais juste un avis personnel sur un point global, pas sur une situation en particulier, et pas la tienne en tous les cas.
Dans mon post précédent, j'ai bien précisé qu'il s'agissait d'un aparté (bon, je l'ai pas re-précisé là - mea culpa - mais c'était l'esprit).

TruthTreeOfLife23
Tu ressors une phrase que j'ai dite or de son contexte. Au regard des mots et faits que j'ai pu relater (sur cette thématique et mon histoire), il me semble bien que c'est aussi mon avis ce que tu viens d'évoquer.

Ben j'ai jamais dit le contraire :)

TruthTreeOfLife23
Et ce qui te paraît logique/cohérent et ta conception des choses ne l'est pas forcément pour tout le monde et il faut savoir respecter aussi cela, je crois.
:)

Ben j'ai bien dit que c'était comme ça que je le vis et que je le conçois, pas que c'est la vérité vraie et unique ;)
Peut-être mon ton était-il trop péremptoire que tu aies pris mon post ainsi ?
Quoiqu'il en soit, ça ne s'adressait pas à ta situation en particulier encore une fois, et si tu l'as pris comme ça, je m'en excuse.

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

TruthTreeOfLife23

le lundi 11 mai 2020 à 14h11

Bonjour, bonjour ! :)

@cactus, merci pour ta réponse, tu as peut-être raison j'ai sûrement mal interprété ta réponse et je suis contente que nous nous soyons compris. Acceptes mes excuses également et nous seront quittes ! ;)

Pour vous donner un petit peu des nouvelles (si il y en a que cela intéresse haha ^^), j'ai discuté avec "L" ce week-end. Je lui ai évoqué mes peurs, mes craintes. Le fait de devoir peut-être envisager que la conclusion sera de me laisser plus libre dans mes attentes et besoins.

Bien évidemment il est encore trop tôt pour qu'il sache quoi en dire et savoir si il se sentirait capable d'accepter cet état de fait. (de part notre discussion)
Nous sommes aussi d'accord qu'il y a bien une différence entre désirer et aimer quelqu'un -oui pour cette communauté peut-être cela semble-t-il une évidence mais cela ne l'était pas forcément pour nous- et qu'il y a une attirance somme toute différente lorsque le désir est lié à un besoin physique et lorsqu'il est provoqué par l'amour... <3

Cela m'a fait un bien fou de lui dire toutes ces choses, de lui faire comprendre ce que je ressens dans mon cœur et que ces sentiments ne sont pas toujours bienveillants envers moi. Je m'auto-juge, m'auto-critique. Je suis si effrayée qu'il y ait un manque de solutions et que l'on ne puisse pas trouver une issue favorable pour l'un et l'autre.
Je l'aime tellement si vous saviez à quel point, dans mon cœur je brûle d'amour pour cet homme si compréhensif et exceptionnel à mes yeux.

De l'autre côté cela fait une quinzaine de jours que je n'ai plus de nouvelles de "A". Il faut savoir que la dernière fois c'est moi qui avait pris des nouvelles de lui. Mais j'ai pris la décision d'essayer de lâcher du leste et de continuer d'avancer. Je verrais bien si il ressent le besoin de revenir vers moi, même si je ne vous cache pas qu'à certains moments il me manque malgré tout.

J'espère pour vous que tout va bien, avoir vos retours d'expériences et de vos propres histoires afin que l'on puisse partager plus de choses ensemble. :)

#

Polyarthrite (invité)

le lundi 11 mai 2020 à 22h19

Et sinon L a pu rencontrer quelqu'un lui aussi ? J'espère vraiment que tu la rassurer sur votre sexualité car tu parle de L comme ton partenaire de vie et de cœur mais jamais comme un amant alors que A est celui qui te donne des envies charnel. Cela peut être hyper violent pour L de sentir cette différence de désir.

#
Profil

TruthTreeOfLife23

le lundi 11 mai 2020 à 23h09

@Polyarthrite, "L" ne m'a mentionné qu'une seule personne avec laquelle il a eu une attirance physique. Ils se sont embrassés mais pas au de là et c'est arrivé bien avant tout cela.
"L" est aussi mon amant, mais au cas où tu n'as pas pu lire mon histoire, notre sexualité a connu un développement assez laborieux dans nos débuts. (Autre rappel 11ans que nous sommes ensemble et une grosse partie assez difficile de ce point de vue là)
C'est tout récent (quelques mois) que nous partageons de réels moments de plaisirs intenses, d'expériences nouvelles ! ;)
Il n'y a pas de différence de désirs à proprement parlé. Je le désire comme l'homme qui l'est avec l'énorme cadeau de notre amour pour partager ces moments qui sont encore plus complices.
Le rassurer j'espère y parvenir, j'y suis très attentive.

#
Profil

Intermittent

le mardi 12 mai 2020 à 14h11

mais jamais comme un amant alors que A est celui qui te donne des envies charnel. Cela peut être hyper violent pour L de sentir cette différence de désir.

@Polyarthrite.

Il ne faut pas se leurrer ... Si tu t'imagines qu'il ne peut pas y avoir de différence de désir envers un compagnon au long cours et un amant récent, tu te trompes, au moins dans la majorité des cas.

Le désir ne se contrôle pas et ça ne joue pas en faveur des relations longues.
Après, ça peut rejaillir bénéfiquement sur la sexualité du couple historique, mais ça dépend essentiellement de la qualité des relations dudit couple.

Beaucoup du travail est souvent à faire la-dessus, accepter qu'on puisse désirer plus ailleurs sans que cela ne sape la confiance dans le couple.

#
Profil

TruthTreeOfLife23

le mercredi 13 mai 2020 à 09h17

@Intermittent merci pour ton avis éclairé. Je suis d'accord avec ton point de vue. :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion