Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de vos lumières

Engagement
#
Profil

NATURE

le lundi 21 mars 2016 à 12h10

Bonjour à tous,

Il y a eu leur rencontre. Je n'en peux plus...
Merci de votre lecture et de vos réactions.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

gdf

le lundi 21 mars 2016 à 12h58

Bonjour nature
Ta situation n'as pas l'air d'avoir évolué depuis ton message précédent... en 2013 ! S'il faut du temps pour laisser mûrir les choses, je crois que dans ton cas, suffisamment de temps a passé...tu n'es pas heureuse, et tu attends que ton mari évolue, mais ça n'a pas l'air d'être le cas.
As tu envisagé la séparation ? Il faut parfois savoir tourner la page...

#
Profil

NATURE

le lundi 21 mars 2016 à 15h11

Bonjour gdf,

"tu attends de ton mari qu'il évolue"

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Evavita

le lundi 21 mars 2016 à 15h24

Salut Nature,

Ca m'a instantanément fait penser à ceci : https://www.youtube.com/watch?v=wokOgLqdtf4

Je peux développer le pourquoi ça me fait penser à ça si tu le souhaites.

Néanmoins vu que ça fait longtemps, je te rappelle au cas où que je continue à être "bien plus jeune que toi" ;)

#
Profil

alex666

le lundi 21 mars 2016 à 15h47

Je vais donner mon point de vue de "mono" :P

En fait tu devrais t'en fiche pas mal du mono ou du poly pour le coup.

Ton mari est infecte de ce que tu dis, il te fait payer SA rupture (ou si j'ai bien lu tu n'as rien fais pour la provoquer) et derriere il te reproche de ne pas etre assez high level sexuellement.

S'il n'etait pas infecte le sexe ca irait deja beaucoup mieux. S'il ne peut pas le comprendre c'est peine perdu.

Pour le cote explosif sexuellement je le comprend parfaitement, ca a fait pareil qd ma femme a rencontre qqn et ca c'est calmé qd elle a arrete de le voir.

Ton mari se fiche de ce que tu ressens mais il t'aime ? C'est au dela du paradoxe. S'il fait un chagrin d'amour et qu'il te le fait payer je ne pense pas alors que c'etait qqn de tres mur pour vivre ca...

Moi je te dirais ultimatum et prise de conscience de sa part sinon c'est droit dans le mur...

#
Profil

NATURE

le lundi 21 mars 2016 à 17h06

Evavita
Cet article fait froid dans le dos dès les premières images.
Il y a des points sur lesquels mon mari ne rejoint pas cet abruti de services.

Depuis sa rencontre, il ne reste personne
Nous nous retrouvons seuls.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 21 mars 2016 à 19h52

NATURE

Depuis sa rencontre, il ne reste qu'une personne que nous voyons trop rarement dans l'année. En d'autres termes, on est dans notre cocon familial.
Nous nous retrouvons seuls.
(...)
Moi : Parce que je ne peux pas être une vrai amie. La relation serait à sens unique. Je ne pourrais pas prendre le téléphone des heures durant, m'absenter, la (le) recevoir pour la (le) consoler...faire les magasins pendant tout 1 après-midi...

Bonjour...
Le passage que j'ai mis en gras... je pose une question, qui peut être ou non à ta situation amoureuse. Pourquoi, cette impossibilité amicale dans ta vie sociale ?

#
Profil

gdf

le lundi 21 mars 2016 à 21h05

Nature
Je suis son roc. Que deviendra-t-il sans moi ? Feras-t-il une connerie ? Pourquoi m'en soucierais-je ?

Tu t'en soucies parce que tu es humaine et tu n'as pas envie de faire souffrir les autres si tu peux l'éviter. Mais ici, la priorité est de penser à toi, pas à lui.
S'il est susceptible de faire une connerie (en général on utilise cette formule pour parler de suicide, est ce bien de ça dont il s'agit ?), c'est sur un professionnel qu'il doit s'appuyer, pas sur toi.
Si tu es son roc et qu'il a besoin de toi, alors il devrait tout faire pour te garder. S'il t'insulte, te diminue, dit que tes amis sont infects, il n'a pas besoin de toi, il a besoin d'un défouloir. Et encore une fois, c'est plutôt à un professionnel qu'il devrait s'adresser au lieu de se défouler sur toi.

Désolé si les mots sont trop bruts, nous ne savons que ce que tu nous dit, mais je rejoins evavita, ce que tu nous dit ressemble fort à des violences conjugales.

#
Profil

NATURE

le mardi 22 mars 2016 à 10h34

Siestacorta :

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bonheur

le mardi 22 mars 2016 à 12h48

Je n'apporterai sans doute aucune lumière et aucune nouveauté. Lorsque je rompt, je n'en veux à personne, sauf éventuellement à moi-même ou au mauvais sort qui a fait qu'il y ai trop d'incompatibilités pour pérenniser un lien.

C'est évidemment difficile, et pour ma part, le plus grand soutien vient toujours de mon conjoint. J'ai cet immense bonheur de l'avoir à mes côtés, en toutes circonstances. Oui, la polyaffectivité (dans mon cas) booste le couple quand tout va bien. Je crois par contre, qu'exiger de l'autre en terme de sexualité, ne sert à rien. La spontanéité est la clé de la réussite en ce domaine. Etre perpétuellement dans la notion de satisfaire l'autre, n'est viable qu'à court terme (style l'appétit vient en mangeant, ce qui est parfois vrai), mais à plus long terme, se sentir être dans une notion d'obligation, en encore pire d'objectif de réussite, là je m'interroge ? Et puis, pour moi, aimer n'est pas que du sexe (ces paroles n'engagent que mon cas).

Peut être qu'il faudrait au final aller à l'encontre des mots de cette chanson de Bruel et dire "tout le mal".

Dans tous les cas, je confirme, nous sommes tous une personne et nous avons tous droit à être considéré comme telle.

#
Profil

gdf

le mardi 22 mars 2016 à 12h53

Je ne réponds qu'à la partie qui m'est adressé.

nature
Gdf : Connerie...Qui n'en ferait pas en apprenant une mauvaise nouvelle ? Ca ou mettre sa maison sans dessus dessous ? Ou alors prendre une bonne cuite...Ou dépenser son argent à excès ? Faut que je pense à moi...moi la grande égoïste...

Il y a tous les jours des couples qui se séparent, et la plupart des gens le vivent de façon civilisée. Mettre sa maison sens dessus dessous, ou casser la vaisselle, prendre une cuite, c'est des classiques, ça ne me paraît pas bien grave. Vouloir éviter une cuite n'est pas une raison suffisante pour rester ensemble !
À chaque fois, j'hésite à couper tes citations en deux. Tu commences un paragraphe avec une idée, et tu termines en te dénigrant ("moi la grande égoïste"). Est-ce que tu en es consciente ? Tu sais que tu as le droit de dire ou penser quelque chose sans que ça fasse de toi un monstre égocentrique ?

#
Profil

Siestacorta

le mardi 22 mars 2016 à 15h00

NATURE
C'est effectivement dû à une relation exclusive, possessive centrée sur mon couple. Si j'accorde du temps à l'un je ne peux être présente pour l'autre...Aussi, je n'ai pas d'autres attaches.

Est-ce qu'exprimer et vivre cette possessivité vous a rapproché ? Est-ce que ça a été bon pour la relation ?

Tu parles ailleurs de sa disponibilité et de retrouvailles, par rapport à ton répondant.
C'est à dire, en pratique, entre les retrouvailles, vous êtes éloignés comment ? Physiquement ? Combien de temps sans vous voir, entre les "retrouvailles" ?

#
Profil

NATURE

le mardi 22 mars 2016 à 15h12

Bonheur :
"la clef de la réussite est dans la spontanéité" je suis d'accord avec toi, et j'ajouterai que c'est la qualité et non la quantité qui compte...
"aimer n'est pas que le sexe" je te retrouve également sur ce point je l'ai d'ailleurs repris plus haut.
GDF : j'ai l'impression de te mettre en "pétard", mais c'est vrai tu as raison. "moi la grande égoïste" ...est dû au fait, que je lui ai exposé ma façon de voir les choses et cela se retourne sur moi...je vais faire le malheur de la famille, des enfants,

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

NATURE

le mardi 22 mars 2016 à 16h04

Siestacorta :

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

gdf

le mardi 22 mars 2016 à 16h40

Nature
A chaque fois, je n'en suis que la seule responsable, je vais trop loin...et c'est toujours le cas.

Je ne veux pas donner l'impression de me mettre en pétard, mais j'avoue que ça me hérisse de lire des choses pareilles. Quand il y a conflit, il y a rarement un seul responsable, et ce n'est jamais celui qui se fait insulter.
Ce que tu dis, c'est exactement ce que disent les gens victimes de harcèlement.
Si tu regardes le petit quizz sur cette page, combien de fois reconnaîtras tu ton mari ?

harcèlement

#
Profil

Evavita

le mardi 22 mars 2016 à 17h02

Nature,

Ce qui m'a marqué c'est surtout ceci :

NATURE
Les enfants ne seront pas forcément un "problème"...Ils sont fatigués de cette situation...Ils grandissent...mais s'ils peuvent parlés avec leur papa de sa rencontre...ils préfèrent aborder les détails, les reproches, les questions, du sujet avec moi...je me prends de "belles claques" dans la figure...un enfant ça ne fait pas de cadeaux...quand je leur dis de s'adresser à leur papa, et de ne pas toujours me faire subir les incriminations, ils disent ne pas vouloir le faire, ils ne veulent pas être réprimander.

Sans être une grande experte, les enfants ou les bébés chat apprennent par imitation. Un chat ne saura pas faire sa toilette si durant son jeune âge il n'a pas vu un chat adulte en faire de même. D'ailleurs je suppose que je ne t'apprends rien, tu as déjà dû constater chez tes enfants une envie d'imiter tes gestes ou ceux de ton maris.

Et malheureusement ils imitent le bon comme le mauvais. Alors quand tu nous dit que c'est à toi que les enfants font des reproches....c'est que quelque part ils ont bien enregistré que le punching ball à frustration de la famille c'est toi. Et ça, ça ne peut pas venir du néant et c'est pas très bon signe quand à la manière dont se comporte ton mari.

Je pense qu'il y a des pistes de réflexions intéressante ici, je pense même que ça mériterait d'être lu par ton mari même si ça parle de choses bien plus soft que ce que tu nous décrit.

Tel que tu nous l'explique, ton mari et toi êtes en vase clos et cela créé les conditions idéales pour perdre en objectivité sur une situation. T'as un peu rendu poreux le vase en venant nous en parler sur le forum cela dit et je pense que quelque part, c'est parce que tu savais que c'était la chose à faire, chercher à y voir plus clair.

Si tu es dans l'optique de faire en sorte que ton mari réalise l'inacceptabilité de son comportement, je pense qu'il va falloir ouvrir ce vase en intégrant un tierce personne. Un thérapeute qui puisse vous prendre en consultation ensemble par exemple?

Si tu trouves par contre que le mieux serait de t'éloigner, n'attend plus, il y a une belle vie qui t'attends avec sur ton chemin, qui sauront comment t'aimer sans revers de haine à la médaille.

Bon courage pour la suite,

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

NATURE

le mardi 22 mars 2016 à 18h14

gdf evavita merci pour ses liens. Je vais les étudier. Si seulement, il acceptait la visite d'un thérapeute, j'aurais espoir...Est-ce pris en charge par la sécu ? Cela m'aiderait...
Pour mes enfants...on se demandait justement ce qui faisait qu'ils s'adressaient plus à moi. Et je comprends mieux.
Je ne sais pas comment cela va évoluer. Mais, il n'y a effectivement que 2 solutions.J'étudie, je lui présente, je le laisse réfléchir (très peu de temps, il est très intelligent, il n'en aura pas besoin de plus) à lui de décider...et à moi de trancher...

#
Profil

Evavita

le mercredi 23 mars 2016 à 12h25

Ce qui est pris en charge par la sécu sont les médecins, il faut donc un "psychiatre" pour être remboursé. Cependant il y a des psychiatre très bien qui font des thérapies de "couples". C'est juste qu'il faut prendre le temps de téléphoner à plusieurs d'entre eux pour en trouver un qui accepte des thérapie à plusieurs (ce n'est pas le cas de tous mais ils peuvent conseiller des confrères).

Je pense qu'effectivement, si tu veux faire cesser des souffrances (et donc que tu ne souhaites pas que la situation stagne voir empire), il faut soit que ton mari accepte de les prendre en compte et de réagir soit que tu décides de t'en séparer. La séparation d'ailleurs peut ne pas être "pour de bon" avec un divorce. Vous pouvez déjà obtenir une séparation de corps (je crois que c'est comme ça que ça s'appelle, voir avec un avocat parce que sinon ça peut être vu comme un abandon de domicile) pour pouvoir déjà ne plus habiter sous le même toit. Ca pourrait te soulager.

#
Profil

NATURE

le mercredi 23 mars 2016 à 15h28

Evavita : L'une des particularités du manipulateur est qu' "il n'accepte pas les critiques et nie les évidences". Je ne saurais pas l'aider. Les jours à venir vont être encore plus sportifs et noirs...Je me lance Ca va être sportif...mais je ne lâcherai pas.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Evavita

le mercredi 23 mars 2016 à 15h51

C'est ton choix et de fait il ne peut être que le meilleur pour toi.

Si tu te sens de toi aller voir un psychiatre, ça peut aider aussi, ça peut permettre de se sentir plus solide sur ses pattes quand on a besoin d'affronter plein de difficulté.
Et après, à voir avec ton avocat, mais le psychiatre pourra aussi constater les violences psychologiques que tu as subi, cela permettra peut-être de fournir le dossier si ton mari n'est pas d'accord pour le divorce. Je le répète, à voir avec ton avocat il saura mieux dire ce qu'il en est parce que je ne suis pas spécialiste.

Bon courage à toi.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion