Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour féministe

Engagement
#
Profil

Alygator427

le lundi 12 janvier 2015 à 23h36

Bonjour

En tant que féministe militant dans un groupe et ayant l'opportunité de passer à la radio (locale) sur ce sujet chaque mois, le mois de février portera sur l'amour libre.

Plutôt amour libre et féministe. Avec le collectif Debout dont je fait partie et le GRAAL (Groupe de Réflexion et d'Action sur l'Amour Libre) un petit groupe lorrain qui se reforme.
Je me suis donc lancer dans la re-lecture des fils de discutions qui se rapproche du sujet.

Et bien sur en tant que PA et féministe c'est un sujet qui motive.

Je partagerais les liens en straming pour l'écoute qui passera à la radio le 13 février (ha ha).

#
Profil

Nurja

le mardi 13 janvier 2015 à 07h11

Chouette, une personne qui allie polyamour et féminisme. J'ai pu constater que c'était malheureusement loin d'être la norme.

#
Profil

Juliejonquille

le mardi 13 janvier 2015 à 09h55

Et pourtant ! :) L'aspect du polyamour : "Mon coeur et mon corps m'appartiennent", cela résonne avec le féminisme pour moi.
Je trouve que cela permet bien d'éviter la sujétion de la femme à son amoureux unique et de devenir son esclave domestique...
(Pardon, je suis survoltée niveau féminisme après mes échanges avec des mères au foyer japonaises... )

#
Profil

Nurja

le mardi 13 janvier 2015 à 13h25


Et pourtant ! :) L'aspect du polyamour : "Mon coeur et mon corps m'appartiennent", cela résonne avec le féminisme pour moi.
Je trouve que cela permet bien d'éviter la sujétion de la femme à son amoureux unique et de devenir son esclave domestique...

100% d'accord. Je constate simplement, autour de moi, un certain nombre de personnes se disant poly et pas du tout féministes (voire anti-féministes)

#
Profil

Junon

le mardi 13 janvier 2015 à 13h50

Et c'est bien triste car je ne vois pas comment on peut être poly et ne pas prolonger l'équité à l'extérieur de son couple!

#
Profil

Nurja

le mardi 13 janvier 2015 à 13h55

L'équité n'est pas toujours présente non plus dans certains couples qui se disent poly. :-(

#
Profil

Siestacorta

le mardi 13 janvier 2015 à 14h06

Nurja
L'équité n'est pas toujours présente non plus dans certains couples qui se disent poly. :-(

Non, mais elle y a un espace tout trouvé pour se développer.

Poly et pas féministe, oui, on voit ça, parfois. Voir poly et carrément réac sur ce point, j'ai quelques souvenirs précis.

J'imagine mal comment structure patriarcale et contrat entre égaux peuvent trouver un contrat commun.
Un modus vivendi, un compromis dynamique, bon, ça c'est la définition même d'une vie en société ; mais que cette contradiction-là, quand elle se rencontre, ne soit pas centrale dans les problèmes ultérieurs, je ne vois pas comment l'éviter.

Après, ce n'est que sur le forum que je peux constater que le désir d'inertie sociale est minoritaire. C'est sûr que dans l'intimité, même des gens avec qui je me sens en phase peuvent vivre des trucs qui m'étonneraient, et que même moi je peux être dans la position du gros macho qui glandouille quand madame est aux fournaux.
Je tente d'équilibrer ça sur plein d'autres choses, mais même quand j'affirme mes idées féministes, je sais que je suis pas toujours cohérent avec mes actes.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 13 janvier 2015 à 16h54

Junon
Et c'est bien triste car je ne vois pas comment on peut être poly et ne pas prolonger l'équité à l'extérieur de son couple  !

On peut très bien être poly et ne pas être féministe.
Notamment, on peut trouver à l'intérieur de son couple (ici j'entends "couple" au sens large) des arrangements qui conviennent à tout le monde (y compris des arrangements où un ou plusieurs membres du couple restent à la maison pour s'occuper des enfants), et laisser les gens du monde extérieur faire leur vie traditionnelle, monogame et patriarcale.

#
Profil

Junon

le mardi 13 janvier 2015 à 22h14

Siesta a parfaitement explicité mes propos. Moi aussi "J'imagine mal comment structure patriarcale et contrat entre égaux peuvent trouver un contrat commun. "
Quelo, c'est quoi ta définition du féminisme? Parce que pour moi trouver un arrangement qui convienne à tout le monde, notamment en considérant que la femme n'a pas obligatoirement à être celle qui reste s'occuper du foyer et des enfants, ben...c'est féministe, en fait.

#

(compte clôturé)

le mercredi 14 janvier 2015 à 12h27

Junon
Siesta a parfaitement explicité mes propos. Moi aussi "J'imagine mal comment structure patriarcale et contrat entre égaux peuvent trouver un contrat commun. "
Quelo, c'est quoi ta définition du féminisme? Parce que pour moi trouver un arrangement qui convienne à tout le monde, notamment en considérant que la femme n'a pas obligatoirement à être celle qui reste s'occuper du foyer et des enfants, ben...c'est féministe, en fait.

La femme n'a pas obligatoirement à être celle qui reste s'occuper du foyer et des enfants, mais ce n'est pas interdit non plus qu'elle fasse ce choix. Donc, cette liberté peut donner des choix féministes (une famille complétement anti-conventionnelle) comme des choix masculinistes (une famille bien traditionaliste, avec un homme qui travaille et une femme au foyer).

#
Profil

Junon

le mercredi 14 janvier 2015 à 13h15

Mais pour une femme, tant que ça reste un choix, rester à la maison n'est pas forcément patriarcal et je ne l'ai jamais évoqué comme tel, relisez moi plus attentivement...Il me semble que vous opposez masculinisme et féminisme, or ça n'a rien à voir...Le féminisme lutte pour l'équité entre les genres, le masculinisme pour conserver ou rétablir une suprématie masculine.

#
Profil

Nurja

le mercredi 14 janvier 2015 à 13h28

Junon
.Il me semble que vous opposez masculinisme et féminisme, or ça n'a rien à voir...Le féminisme lutte pour l'équité entre les genres, le masculinisme pour conserver ou rétablir une suprématie masculine.

(+) Merci Junon d'avoir rappelé le sens de ces deux mots.

#
Profil

Dreltak

le jeudi 15 janvier 2015 à 14h09

Je chipote sur la virgule, mais en l’occurrence, Junon, féminisme et masculinisme s'opposent bel et bien. ^^

"et laisser les gens du monde extérieur faire leur vie traditionnelle, monogame et patriarcale."

Sauf qu'il n'y a pas d'un côté les poly et de l'autre les mono. Entre ceux/celles qui sont en amour d'un.e monogame (et inversement), ceux/celles qui approuve plus de jalousie que la moyenne, et j'en passe ....

Tout comme il n'y a pas d'un côté les homosexuel.le et ede l'autre les heteros (on va pas vous laisser le monopole de vos pratiques sexuelles favorites, nonméhooo ! ^^)

C'est beaucoup plus diffus que ça, y compris dans la tête de chacun..

Oh tient d'ailleurs, un autre exemple.

#
Profil

Junon

le jeudi 15 janvier 2015 à 16h13

J'ai mal formulé ça...mettons que l'un n'est pas le strict antagoniste de l'autre :D

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 15 janvier 2015 à 17h49

Dreltak
Je chipote sur la virgule, mais en l’occurrence, Junon, féminisme et masculinisme s'opposent bel et bien. ^^

Ce sont leurs perspectives qui s'opposent, les problèmes qu'ils traitent ne sont que fallacieusement symétriques.
Un défenseur des forêts et un avocat des agrandisseurs de terrains cultivables ne parlent pas du même sujet, en réalité, même s'ils s'opposent en pratique.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Alygator427

le jeudi 19 février 2015 à 14h47

Hello
Voici l'article au sujet de l’émission de radio.

www.collectif-debout.org/2015/02/02/amour-libre-et...

Puis le podcaste de l'émission, c'est donc le dernier en date, soit février 2015.

www.rcn-radio.org/?s=debout"

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion