Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

OkCupid tente de séduire les «  polyamoureux»

Médias
#
Profil

gourmeur

le samedi 09 janvier 2016 à 01h07

ceci juste pour info, le journal suisse 24h vient de publier cet article

www.24heures.ch/vivre/okcupid-tente-seduire-polyam...

#
Profil

Jasmine

le samedi 09 janvier 2016 à 11h31

J'ai reçu ça de la part d'okc :
Select any relationship status other than single, and you’ll be able to send a link request to your other half.

Il semblerait que les membres "in an open relationship" ne puissent lier leur profil qu'à... un seul autre profil.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 09 janvier 2016 à 12h56

Hm, c'est clairement orienté partenaire primaire, polynormativité, et dans un sens, référence au couple traditionnel.
La même option sur FB serait plus subversive.
Sur OKC, ça montre que dans le temps-même de la recherche, il y a l'autre qui chaperonne, et qui est peut-être même intéressé. Ca peut beaucoup déterminer la démarche de rencontre, le "bon j'y vais mais si t'es là parce que je suis pas assez grand.e pour faire des rencontres seul.e ", et dans un sens, ça favorise la chasse à la licorne...
Les chasseurs de licorne sont sans doute une clientèle intéressante pour OKC, puisque leur recherche est vouée à durer, et ses spécificités encouragent un usage étendu des fonctionnalités du site...

Alors que pouvoir relier plusieurs autres fiches à la qualification de "relation non-exclusives", ça aurait peut-être survendu la légende de "tout est possible tout va bien bisounours que n'aije plus de temps mais à part ça ça va", mais ça aurait au moins pas passé une culture du privilège.

#
Profil

oO0

le samedi 09 janvier 2016 à 13h32

Je ne vois pas le problème que ce soit orienté "partenaires primaires". Facebook le fait déjà avec la possibilité d'indiquer "In an open relationship". (J'ai eu une belle blague une fois, un membre de ma famille avait ce statut, je me suis dit que c'était ridicule de ne jamais en avoir parlé. En fait, il s'est avéré que c'était une blague entre elle et une de ses amies.)

Si je ne vois pas le problème, c'est qu'une relation de plusieurs années n'a pas la même importance qu'une potentielle rencontre. D'un autre côté, n'est-ce pas compréhensible que des personnes qui partagent une longue relation puisse attendre qu'une rencontre potentielle ne remettent pas en question leur relation. Cette demande est fréquente sur les profils.

Après, c'est sûr qu'il n'y a pas que la configuration des partenaires primaires et secondaires dans les relations non-exclusives et toutes, ne correspondent pas pour autant au polyamour. Par contre je comprendrais mieux si c'est le fait de ne pas pouvoir associer plus de deux profils. Pour ma part, je ne ressentirais pas le besoin d'associer mon profil à un autre.

Par contre, pour ce qui est de la durée "ad aeternam" des licornes, j'applaudis le trait d'humour. :-D A se demander si le plaisir de courir après des illusions ne vaut pas plus que la réalité.

#
Profil

gdf

le samedi 09 janvier 2016 à 13h35

En même temps dans le paragraphe qui explique le terme "polyamoureux", ils illustrent avec " 24% des utilisateurs se disent «  sérieusement intéressés» par le sexe à plusieurs", c'est un peu à côté de la plaque.
Enfin soyons positif, c'est un début !

Gdf

#
Profil

Siestacorta

le samedi 09 janvier 2016 à 13h55

oO0
Si je ne vois pas le problème, c'est qu'une relation de plusieurs années n'a pas la même importance qu'une potentielle rencontre.

C'est une réalité, mais le fait que certains poly aiment définir leur vie affective à partir de l'entretien de plusieurs liens (pas nécessairement équivalents) plutôt qu'à partir de l'ouverture d'une relation peut être un message aussi important à passer sur une fiche. "Je suis avec untel depuis longtemps, et c'est pas voué à s'arrêter après une nouvelle rencontre" : le simple fait qu'untel soit nommé suffit à dire ça, pas besoin qu'il soit le seul. Si c'est important qu'il soit le seul, le propriétaire de la fiche le cite seul, ça a un sens ; mais là, il n'a pas d'autre option...

Bon après, je dis ça, je pinaille, au fond je trouve toujours OKC plus intéressant que tous les autres sites de ce genre.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

oO0

le samedi 09 janvier 2016 à 16h35

Sûr, la perspective part du couple, de l'ouverture du couple. Il n'y a pas la possibilité de lier plusieurs fiches, de proposer une forme de constellation.

En même temps, est-ce qu'une personne a envie de rendre public la constellation de relations privées ? J'imagine que ce n'est pas cela dont tu souhaites parler, c'est que cela réduit la compréhension des relations non-exclusives en termes de "couple", de relation de "couple" alors que les constellations dont je parle, dont tu parles probablement, se comprendraient d'avantage en termes de relations amicales. (Ca date, mais cela me rappelle l'une des grilles de lecture de "The L Word" en termes de constellation. Il n'y avait plus de personnes qui occupaient le centre, juste des relations passées et présentes entre des personnes. Du genre : image.mabulle.com/p/po/poissonchat.mabulle.com/cha... ) Après, cela se lit davantage d'un point de vue "factuel" que "contractuel", bref, de relations de fait que d'engagement relationnel. C'est probablement ce qui en perturbe la compréhension. Non pas qu'il y a exclusion de toute forme d'engagement, mais que la compréhension ne repose pas sur l'engagement, mais le simple fait de relations ou non.

J'invente rien, soyons clair, je suis sûr que je ne suis d'ailleurs pas le premier à parler en ces termes, je crois même me rappeler que d'autres ont déjà fait le même parallèle avec cette série.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le samedi 09 janvier 2016 à 20h55

oO0
Si je ne vois pas le problème, c'est qu'une relation de plusieurs années n'a pas la même importance qu'une potentielle rencontre.

Possible (quoique ça peut se discuter), mais si tu as deux ou trois relations de plusieurs années, tu fais quoi ?!

Tu ne peux en "choisir" qu'une.

Donc oui, je suis d'accord avec Siesta qu'il y a un souci à ce niveau-là.

#
Profil

oO0

le dimanche 10 janvier 2016 à 01h35

Oui, tout à fait, c'est pour cela qu'on parle à ce moment là de quelque chose qui s'apparente davantage à une constellation qu'un couple ou alors, comme vous dites plusieurs couples/relations, ce qui dans le fond revient à une constellation des relations des uns et des autres.

Sinon, oui, il y a des rencontres qui peuvent avoir beaucoup d'importance, ça se discute effectivement. Concrètement sur OKc, je ne me permettrais pas de me considérer de la sorte en tant que potentielle rencontre quand je lis le profil de personnes qui mentionnent leur relation. Qu'il s'agisse d'une ou plusieurs, cela ne change rien pour moi à la perception de l'importance que je peux avoir et qui ne mérite pas de s'y attarder. Là où je ne voyais pas de problème, c'est dans le fait de pouvoir mentionner d'avoir déjà une relation importante dans sa vie, ce n'était pas clair pour moi que le problème portait sur le fait de ne pas pouvoir en mentionner plusieurs. Maintenant, ça l'est.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bohwaz

le dimanche 10 janvier 2016 à 01h50

moi dans le mail d'OKC j'ai pas compris que ça s'adressait aux polys, juste que c'était une fonctionnalité de mise en relation générique... Enfin bon.

L'article original, parce que le journal suisse ne fait que repomper sans efforts : www.theatlantic.com/technology/archive/2016/01/ok-...

#
Profil

gdf

le dimanche 10 janvier 2016 à 12h40

En effet, l'article initial est plus complet, et parle surtout de couples qui cherchent un partenaire supplémentaire, ce qui serait, en general, le premier contact avec le polyamour.
À la lecture de ce forum ou des livres sur le polyamour, j'ai l'impression que le premier contact avec le polyamour est plutôt souvent un membre du couple qui rencontre quelqu'un d'autre sans que le conjoint le sache au départ.
Je ne sais pas si l'écart est culturel (la situation pourrait être différente aux US et en France) ou si on ne parle pas en fait pas de la même chose derrière le mot polyamoureux, ce qui ne serait pas surprenant puisque chacun en a sa propre vision...

Gdf

#
Profil

Nurja

le dimanche 10 janvier 2016 à 14h06

Je trouve que confondre "sexe à plus de deux" et polyamour est un réel souci.
Maintenant, je suis curieuse de voir le message que je recevrai à mon prochain anniversaire. L'an passé, c'était "vous êtes déjà en relation, on ne vous souhaite donc pas de trouver de partenaires" alors que je m'étais indiquée en "relation non exclusive".

Pour les pourcentages de personnes partantes pour une relation avec quelqu'un qui est en couple libre (et qui ne se disent pas elles-mêmes non exclusives), le plus souvent, cela se résume (pour mon expérience) à je veux bien tirer un coup avec une femme qui est déjà casée et même en faire une "sex-friend" par contre, je ne veux pas de "relation sérieuse" avec elle puisque ce n'est pas possible... Bref, y a encore vraiment du travail.

#
Profil

Leolu

le dimanche 10 janvier 2016 à 15h58

gdf
À la lecture de ce forum ou des livres sur le polyamour, j'ai l'impression que le premier contact avec le polyamour est plutôt souvent un membre du couple qui rencontre quelqu'un d'autre sans que le conjoint le sache au départ.

Hmmm... C'est assez partagé. Il y a beaucoup d'Anarchie Relationnelle, aussi, surtout parmi les jeunes.

Pour la nouvelle disposition d'OKC, une chose est sûre : la mention et le lien vers un partenaire existant implique l'adhésion pleine et entière des deux personnes, donc une certaine honnêteté, dans un esprit plus polyamoureux ou libertin qu'infidèle (on ne va pas citer son conjoint s'il n'est pas au courant).
...à moins d'une fausse fiche ou d'un.e autre maîtresse/amant.

Quant au fait qu'on n'a droit qu'à un seul partenaire lié, c'est déjà un début, et pas un énorme effort informatique pour OKC (alors que le développement de liens multiples serait un chouillas plus complexe à gérer, avec des tas de bugs possibles et de sous-problèmes à envisager).
Pas vrai @bohwaz ;) ?
Et ça répond au besoin (non-obligatoire) d'une majorité de personnes qui sont dans cette situation (un seul partenaire fixe, parent ou vie commune).

#
Profil

Apsophos

le dimanche 10 janvier 2016 à 16h09

Leolu
Quant au fait qu'on n'a droit qu'à un seul partenaire lié, c'est déjà un début, et pas un énorme effort informatique pour OKC (alors que le développement de liens multiples serait un chouillas plus complexe à gérer, avec des tas de bugs possibles et de sous-problèmes à envisager).

Là comme ça en réfléchissant deux secondes, j'imagine que ça poserait sans doute plus un problème de conception d'interface utilisateur plus que de représentation sous-jacente.

#
Profil

Nurja

le dimanche 10 janvier 2016 à 18h38

Dans les forum, il est souvent possible de mettre un lien vers une autre page sans qu'on ne voit le lien internet (en ne voyant que le titre de l'autre page). Cette fonctionnalité pourrait être utilisée assez simplement sur OKcupid, il me semble (même si je ne l'utiliserais pas : mes partenaires ne sont souvent pas sur OKcupid et, de toutes façons, j'évite d'étaler ma vie privée)

#
Profil

Apsophos

le dimanche 10 janvier 2016 à 21h16

Il est déjà possible de mettre un lien vers un autre profil, n'affichant que le pseudo, dans sa description sur OkCupid.

#
Profil

LuLutine

le lundi 18 janvier 2016 à 23h41

Apsophos
Là comme ça en réfléchissant deux secondes, j'imagine que ça poserait sans doute plus un problème de conception d'interface utilisateur plus que de représentation sous-jacente.

Apsophos
Il est déjà possible de mettre un lien vers un autre profil, n'affichant que le pseudo, dans sa description sur OkCupid.

(+) (+) (+)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion