Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Podcast] Europe 1 "et si c'était ça le bonheur", 2010

Médias
#

(compte clôturé)

le mercredi 31 mars 2010 à 11h32

Bonjour,
J'ai participé à l'émission de Faustine Bollaert diffusée mardi après-midi sur Europe 1, réécoutable sur le site de la station. Je n'en ai pas parlé ici, par lassitude du sujet, j'avoue :). Mais bon, je me suis dit que certains ici seraient peut-être intéressés d'entendre les réactions d'auditeurs. Qui acceptent de plus en plus l'idée qu'il est "possible" d'aimer au pluriel, mais ne le font pas à cause du poids social. www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Et-si-c-etait...
( deux personnes... ou plus :) )

#
Profil

Drya

le mercredi 31 mars 2010 à 13h18

Basique, peut-être, mais c'est tellement le problème de fond!

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 31 mars 2010 à 13h37

J'aime bien la façon de poser la question de départ, "aimer plusieurs" et pas "vivre avec plusieurs", comme on nous en parle souvent...

#

(compte clôturé)

le mercredi 31 mars 2010 à 14h31

Passage par la case archivage. :)

benjamin.sansinteret.info/polyamour/medias/europe_...

#
Profil

Romy

le mercredi 31 mars 2010 à 21h21

Mais les questions de la journaliste sont frustrantes:

"Mais n'est-ce pas choisir la facilité de ne pas vouloir faire l'effort d'aimer quelqu'un vraiment?"

#
Profil

LuLutine

le mercredi 31 mars 2010 à 23h52

Rosalie
Mais les questions de la journaliste sont frustrantes :

"Mais n'est-ce pas choisir la facilité de ne pas vouloir faire l'effort d'aimer quelqu'un vraiment?"

Je plussoie...

Facilité ?
Comment juge-t-on de ce qui est facile ou difficile ?

Faire l'effort ?
Pourquoi faudrait-il "faire un effort" pour aimer ? (ça me semble antinomique)

Aimer vraiment ?
Il y a du faux amour et du vrai amour ? J'en apprends des choses ce soir ! ^^

Bon allez....sujet :

L'amour vrai peut-il exister dans la facilité ou bien se nourrit-il nécessairement de l'effort d'aimer ?

Vous avez 4 heures pour la dissert. J'espère que vous avez révisé votre cours de philo ! :P

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 00h20

J'ai parlé dans mon blog EXPLORER D'AUTRES MONDES, QUEL BOULOT! du côté lassant de ces interviews où on me pose les mêmes questions depuis des années! Heureusement, il y a des compensations: le fait que lors du café poly il y ait eu une étudiante dont la thèse de psycho-sociologie sera sur "les implications juridiquesn économiques et sociologiques des amours plurielles", et le fait que mon livre ait été accepté dans la librairie Résistances pour les raisons expliquées dans mon billet. Cela étant, comme il y a plus d'auditeurs d'Europe 1 que de clients chez "Résistances", il est utile de parler du Lutinage- même de cette façon non satisfaisante- pour faire passer ce sujet auprès de plus de monde. Mais si vous voulez vous y coller, je cède volontiers la place :)

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 00h21

Le lien global n'a pas fonctionné, voici le détail : fsimpere.over-blog.com/article-explorer-d-autresmo...

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 01 avril 2010 à 09h56

En même temps, une question qui manifeste les clichés et les a priori habituels à le mérite de pouvoir être contredite.
Une interview où d'emblée la personne est toute conquise et ne se fait pas contredire peut aboutir à des réponses pas assez argumentées...
Je trouve que Françoise a eu le temps de dire pas mal de chose, et de se poser moins en "opposante" qu'en proposante... La contradiction lui a permis de mettre en valeur le fond de sa recherche, justement en dépassant la défensive.

#
Profil

Romy

le jeudi 01 avril 2010 à 15h15

Oui, tout à fait d'accord. Françoise reste toujours calme et intelligente.

Puis il y avait cette auditrice qui disait qu'elle manquerait de respect à ses enfants si elle créait des liens d'intimité avec d'autres personnes que son mari...C'est toujours la même histoire. N'a-t-elle pas des amies avec qui elle partage des choses intimes? Manque-t-elle de respect à ses enfants pour autant?
Monogamie voudrait dire: effort, engagement, respect. Tout ce qui n'est pas monogamie dérogerait à ces valeurs...

La vérité, je crois, c'est que ce n'est pas une question de morale, mais une question de personnalité. Les femmes comme cette auditrice ne se poseront jamais de question sur la monogamie, car elles ont fermé leur monde et cessé d'être curieux des humains. Leur monde tient à leur famille, leur maison. Elles ont les yeux fermés et ne tiennent pas à faire des rencontres (même qu'elles les fuient).

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion