Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Résultats de l'étude sur les formes d'attachement dans le polyamour

Bases
#
Profil

LNJ

le jeudi 09 mai 2019 à 10h24

Bonjour !
Je vous avais consultés il y a quelques mois pour participer à notre étude sur l'attachement dans le polyamour, j'avais promis de faire un retour sur les résultats. Alors pour les plus courageux, je vous joins l'étude elle-même, c'est formulé en langage universitaire, donc (objectivement) assez chiant à lire, c'est probablement la partie discussion qui est la plus intéressante, en fin de dossier.
Mais voici en substance nos principaux résultats : nous avons pu interroger un peu plus de 500 personnes donc environ 150 polyamoureux, ce qui nous a permis de faire une comparaison entre les populations mono et poly. Il en ressort :
- que les polyamoureux ont un mode d'attachement dans le couple qui est significativement plus "sécure" que les monogames
- ce résultat s'explique notamment par un niveau d'anxiété bien moindre : selon la théorie de l'attachement (originellement appliquée aux enfants), c'est la sécurité affective qui pousse vers l'exploration, c'est cohérent avec nos résultats.
- nous avons également comparé les divergences de modes d'attachement chez les polys entre les relations primaires et secondaires (pour ceux qui avaient ce type de structure relationnelle) => nos résultats révèlent que le niveau d'évitement est plus important pour les relations secondaires : c'est également assez logique, l'investissement affectif en temps étant plus difficile lorsqu'on a déjà une famille, on a nécessairement moins de temps à consacrer aux relations secondaires, ce qui explique une logique plus "évitante". Je précise que ce résultat ne révèle rien sur la qualité de la relation ou son degré de profondeur, on est bien sur une logique relationnelle.
Ainsi, il nous a semblé que le polyamour avec relation principale et secondaires pouvait être un compromis entre le monogamisme et le "véritable" polyamour, sans hiérarchie relationnelle. C'est un point qui se discute, bien sûr !
Bonne journée,
Hélène

#
Profil

LNJ

le jeudi 09 mai 2019 à 10h25

Bon, je vois que je ne peux pas joindre l'étude dans le cadre de ce forum, que ceux qui souhaitent l'avoir m'écrivent directement !
Hélène

#
Profil

bonheur

le jeudi 09 mai 2019 à 10h28

Merci beaucoup pour ce retour ! J'aimerais beaucoup lire, mais...

LNJ
je vous joins l'étude elle-même,

... un oubli sans doute !

#
Profil

bonheur

le jeudi 09 mai 2019 à 10h29

On a posté simultanément, j'envoie mon mail tout de suite

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion