Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Sexe et sentiments

#
Profil

Minora

le lundi 25 mars 2019 à 21h32

A mon avis ils en sont à la base mais ne mènent pas nécessairement au sentiment amoureux.

#
Profil

Minora

le lundi 25 mars 2019 à 21h33

Les affinités, la complicité et le respect peuvent tout à fait être instantanés.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

calinou696

le lundi 25 mars 2019 à 21h49

Le respect oui, mais les affinités et la complicité faut échanger un minimum.. (et pas sexuellement)
enfin ca doit dépendre des gens certainement...

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 22h43

Minora
Les affinités, la complicité et le respect peuvent tout à fait être instantanés.




Message modifié par son auteur il y a une heure.

Oui oui, c'est le sentiment amoureux qui n'est pas instantané selon moi (sauf coup de foudre, mais ça ne m'est jms arrivé) par contre le reste oui, pour ça que j'ai aucun problème avec le fait de coucher le 1er soir, pour peu qu'il y ait un feeling ! Par contre, prendre mon pied, ou la la ! Pour moi ça nécessite une sacrée dose de confiance.... Confiance acquise, si ce n'est par des sentiments amoureux, a minima par un degré d'intimité et de complicité +++.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

Minora

le lundi 25 mars 2019 à 22h54

Cela peut être des affinités ponctuelles visibles, pas la peine d'etre raccord sur l'éducation des enfants non plus :)
La complicitéc'est typiquement quelque chose qui se déclenche instantanément chez moi ou pas mais si rapidement y a pas... y aura pas.

Je n'ai aucun problème à.prendre mon pieds avec un coup d'un soir.

Mon amoureux est au départ un coup d'un soir exceptionnellement réussi, qui est devenu un coup de plusieurs soir... puis, au fil des soirs, un amoureux.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 22h59

Minora
Cela peut être des affinités ponctuelles visibles, pas la peine d'etre raccord sur l'éducation des enfants non plus :)

La complicitéc'est typiquement quelque chose qui se déclenche instantanément chez moi ou pas mais si rapidement y a pas... y aura pas.

Je n'ai aucun problème à.prendre mon pieds avec un coup d'un soir.

Mon amoureux est au départ un coup d'un soir exceptionnellement réussi, qui est devenu un coup de plusieurs soir... puis, au fil des soirs, un amoureux.

Tu me donneras ton secret :}

#
Profil

Minora

le lundi 25 mars 2019 à 23h07

HeavenlyCreature
Tu me donneras ton secret :}

17 ans à me faire ch... avec mon ex. Plus de vie sexuelle, plus de vie sociale, plus de vie de femme, plus de vie à moi... fin de l'histoire, craquage complet, à nouveau 16 ans dans ma tête mais version quadra, apprentissage du lâcher prise, envie de vivre décuplée.
Ma vie est maintenant, après il sera trop tard ;)
Probablement pour tout ça aussi que, même si je vais pas vous mentir, j'aurais préféré tomber sur un mono, mais je suis tombée amoureuse, de celui là et, ma foi, c'est la vie.. ;)

#
Profil

Minora

le lundi 25 mars 2019 à 23h09

Mais maintenant, le sexe c'est du plaisir et de l'échange alors le pied vient, sans le moindre scrupule!

#
Profil

cactus

le lundi 25 mars 2019 à 23h27

Minora
16 ans dans ma tête mais version quadra, apprentissage du lâcher prise, envie de vivre décuplée.

Ah ! ça me rassure de voir que je ne suis pas toute seule dans ce cas ! :P

#
Profil

HeavenlyCreature

le mardi 26 mars 2019 à 00h26

cactus
Ah ! ça me rassure de voir que je ne suis pas toute seule dans ce cas ! :P

Moi aussi ça me rassure ! 11 ans, je croyais être un cas désespéré mais non, y a pire ! Et ça donne surtout de l'espoir pour la suite (pour le moment, je n'arrive plus à lâcher-prise, je me suis bien trop abîmée sur le plan sexuel)

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 26 mars 2019 à 08h25

Evoquer le "coup de foudre" sans l'avoir vécu ?

Personne ne peut imaginer ce que c'est, l'état qui se révèle... difficile de le décrire aussi. Et le sexe n'entre pas en ligne de compte à la base. Enfin, de ce que j'ai vécu jusqu'à présent. Je ne suis pas représentative, évidemment

#
Profil

bidibidibidi

le mardi 26 mars 2019 à 09h52

Avec ma compagne, on est d'accord sur le fait qu'on n'éprouve absolument pas les mêmes émotions aux mêmes moments et avec la même intensité. Mes émotions sont largement inférieures aux siennes.
Le coup de foudre, j'en suis proprement incapable. Ca ne m'est même pas concevable, je mets déjà tellement de temps à accepter le fait d'aimer quelqu'un. La NRE est d'ailleurs assez abstraite pour moi, je ne l'ai jamais vécue.

Je pense que notre univers émotionnel est très complexe, et qu'il est dur de trouver des points communs entre les gens de ce côté là.

#
Profil

HeavenlyCreature

le mardi 26 mars 2019 à 11h07

bonheur
Evoquer le "coup de foudre" sans l'avoir vécu ?

Personne ne peut imaginer ce que c'est, l'état qui se révèle... difficile de le décrire aussi. Et le sexe n'entre pas en ligne de compte à la base. Enfin, de ce que j'ai vécu jusqu'à présent. Je ne suis pas représentative, évidemment

Oui oui oui ! Pour cela je dis "sauf coup de foudre" pcq je conçois totalement qu'on puisse aimer instantanément, juste ça ne m'est jms arrivé. Perso, ça me prend généralement plusieurs mois avant de ressentir le fameux "pouf" dont tu parles souvent. Du coup, entre temps, ben je vais quand même pas m'empêcher de faire du sexe, juste je constate que l'intensité est différente que lorsque je suis vraiment amoureuse.

#
Profil

Minora

le mardi 26 mars 2019 à 12h08

Jusqu'à présent je crois que pour moi la seule différence c'est que quand je suis amoureuse, je n'éprouve plus de désir pour les autres hommes... c'est un peu triste je trouve, mais je constate que c'est automatique et indépassable

#
Profil

bonheur

le mardi 26 mars 2019 à 14h00

C'est tellement vrai que nous sommes différents :-D . J'ai déjà été amoureuse, sans pouf, ça m'est arrivée. Et oui, c'est autre chose de moins clair, net, spontané, immédiat. Je crois que ce qui caractériserait le plus les poufs, c'est cette certitude qui s'impose dès le départ, comme si l'autre n'a pas à conquérir une place, que cette place existe depuis toujours.

Il n'y a pas à envier, ou à penser que l'on est pas un bon amoureux, si on ne ressent pas cela. Le fait d'être peu touché par l'amour implique juste que l'on est ainsi. Après, ne jamais dire jamais :-D . Je crois que ça peut arriver à n'importe quel moment dans notre vie et que ce soit ou non une nouveauté, c'est hyper déstabilisant, mais tellement wahoo !

Peut être, mais là je m'engage en terrain miné, que ce que ressent par exemple Minora sur le sexe décomplexé (tout ce qui est décomplexé est à respecter, sauf si on en fait une obligation pour autrui, et je sais que ce n'est pas son cas (+) ), les poufs, c'est peut être de l'amour sentimental décomplexé ? C'est un questionnement, pas une affirmation.

[possible d'ouvrir un fil dédié, si ça perturbe ici]

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

Mark

le mardi 26 mars 2019 à 15h25

Je passe en courant, juste pour faire un clin d'oeil et dire que j'adore cette discussion. Encore quelques trucs de plus sur lesquels philosopher.. merci ;-)

#
Profil

bonheur

le mardi 26 mars 2019 à 17h00

@Mark :-D ... fait attention, courir d'un oeil... :-D

#
Profil

Mark

le mercredi 27 mars 2019 à 13h31

J'aime bien toutes les pensées, les mots et ressentis postés dans cette discussion. Ils me donnent envie d'y ajouter quelques images que je viens de découvrir: https://vimeo.com/51159091

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

bonheur

le mercredi 27 mars 2019 à 16h08

:-D Je me suis reconnue que dans le chat :-D . Tout ça est trop sexuel pour moi. Par contre, j'abonde dans le sens qu'y est posé de l'ouverture.

#
Profil

bonheur

le jeudi 28 mars 2019 à 12h38

Je rebondis sur le côté décomplexé. Je pense qu'il est important pour l'ouverture.

Je dis souvent que j'étais endormie (de 1987 à 2007, ce qui fait 20 ans tout de même :-/ ). C'est très curieux qu'avant cette période, je ressentais souvent (pas tous les jours non plus, hein !) des émotions intenses. En 2007, j'ai eu ce réveil brusque et malgré 4 années d'errance dans un brouillard épais fait de dévalorisation et autres, je ressentais de nouveau. Pourquoi ?

Je pense, mais là ce n'est que philosophique comme pensée, invérifiable donc, que je n'étais justement pas du tout décomplexé. Au contraire. Non que j'étais dans l'anéantissement, mais plus dans l'évitement. Je dis souvent que j'avais des oeillères. Aucune vision panoramique possible. Et si quelqu'un se plaçait devant moi, je regardais mes orteils.

Je crois que la "force" du polyamoureux, c'est cet état de devenir dans l'incapacité de se brider, d'éviter. Après, comme l'indique Minora, on peut être décomplexé sans avoir une possibilité de pluralité (soit affective amoureuse, soit sexuelle-affective).

Pour précision, je suis une "voyeuse", d'où ma réponse à la vidéo de Mark, que je ne pourrais être que le chat :-D . J'approuve cette vidéo car elle correspond à une réalité (féminine dans le cas présent). Je ne peux m'y "reconnaitre" même superficiellement. Sauf peut-être dans la rencontre des métamours. C'est un beau passage, je trouve.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion