Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Que dire lors de la première rencontre ?

Romantisme
#
Profil

Frederic

le vendredi 22 mars 2019 à 10h16

Bonjour à tous,

Je suis en couple depuis longtemps, et nous avons decider de nous ouvrir aux amours pluriels.

J’ai matché avec une femme sur un site de rencontre. On se voit dimanche soir. Je ne lui ai rien dit pour l’instant sur mon couple. C’est la première femme que je rencontre.

Je ne sais pas trop comment lui annoncer. Je ne sais pas trop jusqu’où je dois décrire ma situation. Je ne me vois pas mentir, j’aurai l’impression d’etre un salaud.

Des conseils ?

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Agatha

le vendredi 22 mars 2019 à 11h31

Bonjour Frédéric,
Désolée, je crois que je vais mettre les pieds dans le plat : pour moi, sur un site de rencontre, c'est une info qui doit être présente sur le profil même. Ou a minima donnée dans les premières discussions, histoire de pouvoir laisser le choix à la personne en face de vouloir te rencontrer ou de changer d'avis. Les gens assument en général (et c'est peut-être un tord, mais c'est une autre histoire) que si tu es sur un site de rencontre, tu es "dispo" - et en couple, ce n'est pas "dispo" dans l'esprit dans la plupart des gens. Pour moi, c'est une info essentielle, et ne pas la donner rapidement, c'est déjà une forme de mensonge ou de manipulation. Mais ce n'est que mon point de vue.
Bon ceci dit ce n'est pas grave : à toi de rattraper le coup maintenant, il n'est pas trop tard - il n'est jamais trop tard… (Quitte à ce que ça ne passe pas très bien…) Mais oui, ne mens pas !
Jusqu'où décrire ? Cela dépendra des réactions de la personne en face et de son intérêt éventuel. Si elle te dit "ok mais je ne veux pas en savoir plus ou ça ne m'intéresse pas", tu t'arrêtes à l'info initiale "je suis en couple et j'ai l'accord de ma compagne pour rencontrer d'autres personnes". Sinon, tu réponds aux questions éventuelles !

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

pkd

le vendredi 22 mars 2019 à 13h44

Beaucoup plus facile de l'annoncer simplement sur son profil. Certes, cela écarte énormément de personnes, mais bon à priori elles n'auraient pas été compatibles pour ce critère de toute façon.
Après, c'est plus compliqué, mais le plus tôt c'est le lieux

#
Profil

Frederic

le vendredi 22 mars 2019 à 17h22

Bonjour,

Merci Agatha, je vais adopter la position que tu m’as indiquer et tenter de rattraper les choses. Pour l’instant Nous n’avons fait que chatter ensemble, mais j’ai son téléphone et nous devons nous voir dimanche : dois-je selon vous :
- lui ecrire que je veux lui parler d’un sujet important et aborder par ecrit ma situation, afin de lui laisser le choix d’annuler le RDV.
- lui ecrire que je veux lui parler au telephone, puis a l’oral lui exposer la situation et lui laisser le choix d’annuler le RDV.
- l’appeller afin de lui exposer la situation et lui laisser le choix d’annuler le RDV.
- aller au RDV, et aborder le sujet en premier lieux, ce qui peut rendre la suite du RDV incofortable, ou non.

Pour la question du profil, je vais effectivement mettre a jour sur le site de rencontre, j’aurais moins de visite, mais au moins je ne mentirai pas (ce qui m’est désagréable).

Je vous remercie pour vos conseils.

Frédéric

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 22 mars 2019 à 17h35

Avant le rendez-vous pour moi.
Que vous perdiez pas de temps avec un rendez-vous si vous ne cherchez pas du tout la même chose.
Aussi, durant le rendez-vous, il peut prendre ça pour une forme de trahison, genre : Maintenant qu'on est là, on va quand même pas annuler.

#
Profil

Katouchka

le vendredi 22 mars 2019 à 18h00

Je vote pour avant.
Un SMS.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 22 mars 2019 à 23h34

Avant.
De gros risques que du coup tu n'aies pas de rendez-vous du tout ; pourtant ça vaut mieux que toutes les emmerdes que tu aurais en repoussant à n'importe quel plus tard (parce que c'est jamais le bon moment, qu'on a toujours envie de savoir à quel point il se passe quelque chose, mais, tant qu'on joue pas cartes sur table, ce quelque chose est fallacieux, il ne vaut que pour ce que l'autre a projeté, pas sur une rencontre "réelle").

Warning : avec cette règle du jeu, les rencontres sont un peu plus difficiles. Donc je te suggère OKCupid, où il y a pas forcément assez de monde, mais où un questionnaire rempli "au moins jusqu'à 100" te garantira que les matchs prennent en compte un minimum de compatibilité sur le polyamour.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le vendredi 22 mars 2019 à 23h44

Siestacorta
Avant.

De gros risques que du coup tu n'aies pas de rendez-vous du tout, car ça vaut mieux que toutes les emmerdes que tu aurais en repoussant à n'importe quel plus tard (parce que c'est jamais le bon moment, qu'on a toujours envie de savoir à quel point il se passe quelque chose, mais, tant qu'on joue pas cartes sur table, ce quelque chose est fallacieux, il ne vaut que pour ce que l'autre a projeté, pas sur une rencontre "réelle").

Warning : avec cette règle du jeu, les rencontres sont un peu plus difficiles. Donc je te suggère OKCupid, où il y a pas forcément assez de monde, mais où un questionnaire rempli "au moins jusqu'à 100" te garantira que les matchs prennent en compte un minimum de compatibilité sur le polyamour.




Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

C'est ce que j'allais dire, sur Okc, c'est très transparent (et plutôt commun).

#
Profil

Mark

le samedi 23 mars 2019 à 02h05

Avant, pour toutes les raisons déjà évoquées

#
Profil

Frederic

le samedi 23 mars 2019 à 08h43

Bonjour a tous,

Je vous remerie tous pour vos messages. J’ai suivi vos conseils. D’un point de vue opérationnel, je lui ai envoyé un sms pour savoir quand je pouvais l’appeller. Ensuite, je l’ai appellé a l’heure prevu.

Je lui ai dis en tout transparence la situation dans laquelle j’etais, sans aucune omission. Elle a été assez ouverte et m’a dit comprendre mes aspirations. Elle a apprécié mon honnêteté. Elle a dit que c’était lourd à digérer comme information (puisque pas prévenu avant). Elle m’a indiqué avoir été dans le passé dans une relation similaire (elle n’en a pas dit plus). Elle m’a autorisé a la rappeller aujourd’hui, et a laisser la porte ouverte a ce que l’on se voit dimanche.

Merci a tous, je me sens en paix avec cette action.

Frédéric

#
Profil

Katouchka

le samedi 23 mars 2019 à 10h25

Chouette!

#
Profil

cactus

le samedi 23 mars 2019 à 11h09

(+)

J'aurais voté avant aussi, j'imagine que je l'aurais mal pris d'être mise devant le fait accompli à la rencontre. Alors que le courage de la sincérité au plus tôt, c'est top !

#
Profil

Frederic

le samedi 23 mars 2019 à 15h13

Bonjour,

Au final, elle decline mon invitation. Je suis désolé mais je suis en pleur depuis 2 heures....horrible. Je suis quelqu’un de très sensible (trop sûrement), et j’estime être une bonne personne, honnête, et ca me fait mal d’etre rejeté sur la base d’un attribut de profil... je suis en couple donc je ne merite pas d’etre regardé, je n’existe plus ?? Désolé de vous livrer mes états d’ames. Mais il fallait que ça sorte....

Je vous remercie pour tous vos conseils. Jepense qu’ils étaient juste et que je ne regrette pas mon choix. Meme si ca me creve le coeur pour l’instant

Dur de commencer le polyamour...

Frédéric

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le samedi 23 mars 2019 à 15h50

Frederic
Bonjour,

Au final, elle decline mon invitation. Je suis désolé mais je suis en pleur depuis 2 heures....horrible. Je suis quelqu’un de très sensible (trop sûrement), et j’estime être une bonne personne, honnête, et ca me fait mal d’etre rejeté sur la base d’un attribut de profil... je suis en couple donc je ne merite pas d’etre regardé, je n’existe plus ?? Désolé de vous livrer mes états d’ames. Mais il fallait que ça sorte....

Je vous remercie pour tous vos conseils. Jepense qu’ils étaient juste et que je ne regrette pas mon choix. Meme si ca me creve le coeur pour l’instant

Dur de commencer le polyamour...

Frédéric




Message modifié par son auteur il y a une heure.

Désolée de l'apprendre. Tu as tout notre soutien. C'est malheureusement la 1ère désillusion parmi une liste qui risque de s'allonger... La société est ainsi faite, tu as été honnête et cette jeune femme l'a également été. N'aies pas de regret. Tu sauras, à l'avenir, anticiper ce type de déconvenue en affichant clairement la couleur. Ça a été dit plus tôt, cela risque de faire le tri mais t'évitera bien des déceptions. Courage :)

#
Profil

Siestacorta

le samedi 23 mars 2019 à 16h35

Frederic
ça me fait mal d’être rejeté sur la base d’un attribut de profil... je suis en couple donc je ne mérite pas d’être regardé, je n’existe plus ??

C'est pas ton attribut d'être en couple et dans un cadre non-exclusivité qui est en cause, c'est son attente d'exclusivité plus fort que le besoin de relation.
Cette attente est là avant que tu rentres en contact avec les personnes... Donc c'est pas parce que, mettons, tu ne serais pas pris dans l'équipe de France d'un sport ou un autre que tu ne pratiques pas qu'ils te "rejettent" comme personne : ils cherchent seulement quelque chose de spécifique. Que tu ne puisses pas jouer avec cette équipe ne dit rien sur tes autres qualités.
Tu n'as rien dit ou montré de moche, c'est leur regard qui ne s'intéresse pas à ce que tu es.
Par ailleurs, il se peut que le déroulement de l'histoire (je présente quelque chose sans être assez précis, puis je précise plus tard), ça ajoute au doute et donc au refus de rencontre.

Tu ne cesses pas d'exister parce qu'une personne (et sans doute une majorité de personnes) ne veut pas de ce que "nous" proposons.
Le fait d'exister, c'est pas par le négatif que ça se définit. C'est par le positif. C'est à dire, on sera défini non pas par les gens qui ne souhaitent pas de liens avec nous, mais par ceux avec qui ils se sont noués, et par nos efforts pour les rencontrer.

Enfin, cette personne, tu ne sais pas si c'était quelqu'un de super chouette. Tu as eu envie qu'elle le soit, qu'il se passe quelque chose, mais te met pas martel en tête pour quelqu'un que tu connais si peu, qui te connait si peu.

Comme je te l'ai dit dans un précédent message, c'est difficile. Les choix de non-exclusivité honnête sont encore minoritaires, mal compris. Donc c'est clair que ça va te demander de bosser un peu. Et de trouver les entrées (les sites de rencontre qui parlent de polyamour, les évènements où on fréquente des gens qui font ce genre de choix).

Bizarrement, je crois que les gens ont plus peur de l'honnêteté dans les relations multiples que du pluriel. Parce que ça veut dire que c'est assumé, qu'il y a un projet de vie, et ils sont pas éduqués à se projeter ces histoires-là. Et faut admettre que c'est pas évident, se raconter des possibilités plus complexes que 1+1.
Tandis qu'un bon gros mensonge du genre "oui mais je la/le quitterai un jour, oui mais je préfère rien lui dire elle en mourrait", ça passe tout seul, parce que ça correspond mieux à ce qu'on nous à appris. C'est des situations qu'on est prêt à croire, qu'elles soient authentiques ou bidonnées.

Mais même si la voie "honnête" est plus dure, elle nous apprend mieux à aimer tel qu'on est, tel que les autres sont. On donne et reçoit de la confiance, même quand ça rame.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

freeMind

le samedi 23 mars 2019 à 20h13

Bonjour Frederic,

Eh oui dur dur, mais dis-toi qu'il vaut mieux entamer 1 relation avec une personne "poly-compatible" plutot que 1000 (ou juste 1! mais ce chiffre était un clin d'oeil :-) ) relations avec des personnes "poly-incompatibles" car ensuite bonjour les énormes souffrances, une fois que tu t'es attaché... Surtout si tu es très sensible.

Il vaut mieux "se faire jeter" (ceci étant relatif) par quelqu'un qu'on ne connait pas, plutot que par quelqu'un qu'on aime!

Comme le souligne Siestacorta, rien à voir avec ta personne. Elle a annulé ce rdv, ce n'est pas du tout parce qu'elle te trouve nul, mais parce qu'elle ne souhaite sûrement pas être dans une relation poly.

Courage, malheureusement il faut s'y faire car ce ne sera pas la dernière fois : les polys ne sont pas majoritaires. Mais c'est pas si grave, de toute façon tu ne veux sans doute pas être en relation amoureuse avec la majorité des gens, ce serait difficilement gérable :-D

#
Profil

cactus

le samedi 23 mars 2019 à 22h07

Je suis vraiment désolée pour toi... :-(

Et comme je suis moi aussi pas mal émotive, j'entrevois un peu comme ça a du te remuer...
Mais comme dit plus haut, dis-toi bien que ça n'a rien à voir avec tes qualités intrinsèques, c'est juste qu'elle ne recherche pas le même type de relation que toi... et non, c'est pas parce que tu es en couple que tu n'existes pas :)

Peut-être que dans un premier temps, l'idéal serait comme le suggère @Siestacorta que tu te focalises plutôt sur le milieu poly ?

Et puis, pouvoir ne serait-ce que parler à des personnes bienveillantes et sur la même longueur d'onde côté relations amoureuses, ça fait du bien (en tout cas, c'est mon cas). Des événements, des cafés poly dans ton coin ?

#
Profil

calinou696

le dimanche 24 mars 2019 à 06h40

Siestacorta
C'est pas ton attribut d'être en couple et dans un cadre non-exclusivité qui est en cause, c'est son attente d'exclusivité plus fort que le besoin de relation.

Euh, on pourrait aussi dire que c'est l'attente de non-exclusivité de Frederic qui est en cause. ;)

Sinon d'accord avec le reste. Il y a incompatibilité sur un point majeur.

#
Profil

pkd

le dimanche 24 mars 2019 à 09h57

Bonjour Frédéric, je rejoins les autres en te disant qu'il ne faut pas prendre cela comme une réaction à tes qualités propres, mais à vos attentes non compatibles. Pour les rencontres en direct ou par le biais des sites, il faut se dire que la plupart ne marcheront pas pour diverses raisons. Il faut relativiser les "échecs" et se durcir un peu. Les sites de rencontres permettent de faire de merveilleuses rencontres, mais elle permet également des facilités de rejet. Le ghosting est particulièrement pénible (suppression du match ou des échanges sans avertissement et impossibilité de réagir). Mais chacun est libre de ses envies et de choix.
S'afficher poly, à la louche faire fuir 90% des contacts sur les sites... Soit les personnes ne veulent absolument pas ce mode de relation, soit ils confondent avec coureurs de jupons, instables, polygames, adultères et autres libertins haha
Ensuite, une partie sont curieux, mais partant et enfin, une partie vont te contacter car ça leur parle.
Rien ne sert de démarrer un début de relation où on engage ses sentiments, surtout si on est sensible avec une personne qui ne veut pas de relation polyamoureuse si c'est vraiment ta recherche. Cela n'aboutira qu'à des blessures.
Bon courage et une fois que tu t'affichera clairement poly ou pour des relations ouvertures. Et bien tu vas être en relation avec des personnes pour lesquelles ce ne sera plus une raison de ne pas matcher et c'est beaucoup moins stressant.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 24 mars 2019 à 10h40

calinou696
Euh, on pourrait aussi dire que c'est l'attente de non-exclusivité de Frederic qui est en cause. ;)

Non, lui il veut le rendez-vous. C'était ça, son attente.
Je veux dire, c'est la personne en match qui a fait un choix sur critère.
Frédéric n'avait pas de critère discriminant envers l'autre personne, rien sur sa fiche et dans sa démarche ne l'avait gêné... Et il espérait que ça marche, même au moment où il a pensé devoir ajouter quelque chose à propos de la sienne.
Bon, d'accord, oui, certes, la discrimination (au sens "sélection sur critère", hein, pas au sens politique) n'était pas encore explicite.
Dans le cadre de la norme, les gens pensent ne pas avoir besoin de préciser qu'ils cherchent la monogamie... C'est ce qu'on appelle un privilège !
Nos attentes ne font pas a priori de nous des personnes sans intérêt. Sauf si quelqu'un en fait un critère... Et c'est l'autre personne, et la norme amoureuse, qui fait de l'exclusivité un critère discriminant, pas les gens qui sont disponibles à plus de choses - dont la monogamie d'un partenaire.

Mais je crois que l'aspect honnête et explicite du PA pose plus de problèmes aux gens qui ne (re)connaissent pas ces recherches que les situations non-exclusives qui font mine d'être circonstancielles ou/et involontaires...

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion