Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

La vie en “polycouple”, ménage à plusieurs

#
Profil

bonheur

le vendredi 22 février 2019 à 18h57

J'ai lu le livre de Jacques Attali. (+) Sa "conclusion" est super !

D'Yves Ferroul (& Elisa Brune) j'ai lu "les secrets des femmes (voyage au coeur du plaisir et de la jouissance)" C'est un bon livre, donc un auteur que je pourrais en effet recommander.

Si on lit, évidemment ? Après, il existe d'autres vecteurs de communication et bien penser autrement :-D

#

walter 44 (invité)

le jeudi 30 janvier 2020 à 04h48

J ai vécu en poly couple durant 7 magnifiques années.Nous vivions tous sous le même toit avec nos 2 enfants en bas âge.Je pense que tout peut très bien se passé tant qu il y a de bonnes règles dès le début..Je suis marié a la mère de mes enfants depuis 20 ans.Nous avions une amie qui passé tout son temps avec nous tellement nous étions complice, puis un jour cette demoiselle me fit comprendre qu elle voulait aller plus loin avec moi.Le soir venu j en ai parlé avec mon épouse en lui proposant l Le lendemain au retour de notre amie je lui ai donné les conditions que si elle voulais coucher avec moi,il fallait qu elle accepte le fait de partager le lit avec ma femme aussi se quelle accepta de suite et c est ainsi que nous avons vécu une belle histoire d amour durant qui ne pouvais à nos yeux,n être que excitant et épanouissant et elle à accepter.ce qui nous permis de vivre une belle histoire d amour durant 7
merveilleuses années.

#
Profil

Juliejonquille

le jeudi 30 janvier 2020 à 22h08

Les trouples et plus sont des configurations rares, ce n'est pas qu'ils se taisent sur le forum, c'est une forme plus exigeante à tenir dans le temps.
C'est mathématiquement plus compliqué d'atteindre l'harmonie entre plusieurs personnes et de se trouver. Déjà, tomber amoureux d'une personne c'est pas tous les jours alors que deux personnes tombent amoureuses des mêmes deux autres personnes, c'est vraiment un chouette hasard et cadeau du ciel.
Habiter ensemble et se supporter aussi dans le quotidien rajoute un degré de complexité.

Je dirais que si je prenais une métaphore de patinage artistique, le trouple, c'est le triple saut piqué et à quatre, le quadruple saut...
Moi, j'essaie juste de tenir sur mes patins sans me casser la margoulette et mon ambition est de glisser sans tomber.
Le triple ou le quadruple sauts, je les regarde avec de grands yeux ébahis mais je ne peux rien en dire (je suis solo-poly avec 3 relations).

Donc, bravo à vous les Quad, c'est cool de savoir que vous existez et n'êtes pas juste une légende urbaine. Mesurez aussi votre rareté et ce cadeau précieux.

#
Profil

Sel-In

le dimanche 02 février 2020 à 21h25

Bonsoir à toustes
que c'est chouette de lire que ce type de vie est possible ! personnellement je choisis par défaut le solo poly en m'imposant malgré moi des restrictions par rapport à mes relations...mais lorsque je fantasme ma vie future, je la vois en collectif sous forme d'habitat partagé et qu'on aurait imaginé ensemble.
je vis actuellement en colocation, deux relations en cours, avec parfois le désir d'étendre mes recherches....à ce jour je n'ai pas l'énergie de plus sauf si je pouvais rencontrer une femme....je ne sais pas pourquoi mais c'est ainsi. Je rêve de pouvoir développer une amitié amoureuse sans pour autant en trouver le temps. Ma vie sociale, mes implications associatives sont trop fortes et je tente depuis peu de retourner un peu vers moi même....car je sais qu'il me reste à vivre cette idée de trouple....

#

Liloutine (invité)

le mardi 22 septembre 2020 à 21h58

Bonjour,

Cela fait longtemps que je lis sur ce forum environ 1 an 1/2, deux ans, sans jamais y publier.

Je remonte ce fil car la discussion me "parle" et que je me trouve aujourd'hui dans une situation un peu compliquée.

Poly-Lea: flotter à quatre ensemble sur un nuage... Cette expression fait écho chez moi tout comme ton histoire me rappelle la mienne.

Je suis une femme hétéro en couple avec un homme depuis 17 ans. Une histoire avec ses hauts, ses bas mais qui en tout cas nous donne envie de continuer ensemble.

J'ai toujours senti en moi des attirances pour d'autres hommes que mes compagnons, depuis l'adolescence, mais je n'avais jamais remis en cause le sacro-saint principe de monogamie.

Il y a un autre couple d'amis assez proches. Disons L pour lui et P pour elle que nous connaissons depuis plus de 10 ans. Il y a un peu plus de deux ans, nous avons eu une soirée disons libertine tout les 4. C'est un peu arrivé comme ça, sans échanges avant dans nos couples respectifs, sans vraiment d'échange avec eux non plus. On s'est juste laissés guidés par l'instant présent. Puis quelques mois sans rien. Nous n'habitions plus dans le même ville et nous nous voyons occasionnellement en amis. Puis nous avons recommencé un soir, comme ça, sans en parler avant. Une relation s'est créée, nous essayions de nous voir régulièrement pour vivre un truc qui nous dépassait un peu et qui nous faisait aussi "flotter" sur un nuage. Avec le temps des sentiments sont apparus, pas avec la même intensité chez tout le monde. Je ne vais pas détailler ici. Nous passons des weekend ensembles, avons de moments de loisir, du sexe à 3, a 4 mais surtout 2 à 2. Nous nous sommes decouvertes attirées également P et moi par la bisexualité. Nous ne nous définissons pas comme poly, ni comme libertins d'ailleurs. Avant cela aucun de nous n'était poly ni libertin. Peut-être un entre deux ? Il y a eu des hauts et des bas depuis. Un peu comme des montagnes russes.
Il est en effet difficile d'aligner les besoins et les envies de tout le monde. Donc toujours des moments de bonheur et des moments un peu lourds.
Aujourd'hui la situation est compliquée. Pour différentes raisons. Jalousie entre mon mari et L, difficultés de couple entre L et P, période de ma vie compliquée, etc.
Nous habitons de nouveau dans la même ville depuis quelques temps. Je ne suis plus certaine de vouloir continuer a être en relation intime vu toutes ces difficultés, même si dans l'absolu j'en ai envie. Mon mari est mitigé. L et P ont besoin de faire une pause, et en même temps envoient des signaux contradictoires.
Bref d'ici quelques jours on se fait un dîner discussion, comme on le fait régulièrement pour essayer de démêler tout ça. Ma metamour P est inquiète de ce dîner tout comme moi. On est tous un peu tendus
Auriez-vous des outils pour discuter sereinement ?

Poly-Lea, comment avez-vous avec vos amis "passé le cap" et réussis à rester amis ?

Pour finir, je ne sais pas si cela à son importance: je suis la seule à avoir besoin d'imtellectualiser les choses et à passer par la notion de polyamour pour le faire... Meme si c'est L qui m'a fait découvrir ce forum. Si tu passes toujours par là L, bonsoir. J'ai eu besoin de mettre des mots sur les choses et le vocabulaire du polyamour est ce qui a retenu mon attention.

Merci pour votre lecture.

#
Profil

artichaut

le vendredi 02 octobre 2020 à 13h05

Bienvenue ici @Liloutine (aïe pseudo risquant de prêter à confusion…). Merci pour ce message qui résonne un peu avec mon vécu du moment.

Je te suggère ce film qui traite d'un sujet proche du tien : Peindre ou faire l'amour, d'Arnaud et Jean-Marie Larrieu, 2005.

Je te signale aussi que je viens de lancer ce sujet Relationner à trois : trio, trouple, triade, etc. Outils et ressources. Peut-être y trouveras-tu (à venir) des infos utiles aussi pour toi, pour vous.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion