Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ces injonctions que les personnes polyamoureuses subissent.

Social
#
Profil

nana007

le dimanche 01 avril 2018 à 14h31

Bonjour,

Je reviens vers vous ...
Je suis sur la fin de mon mémoire de Ccf ...
Le travail touche à sa fin, et j'ai pu identifier les points qu'il me restait à à étayer, ils se trouvent là :
Il me manque un peu de matière autour des injonctions que les personnes polyamoureuses entendent et subissent ayant fait ce choix de schéma relationnel.
Existe-t il des discriminations subies aussi?
J'ai récolté des témoignages qui ont appuyé mes propos, ils étaient indispensables, que je vais d'ailleurs bientôt vous faire valider pour ceux et celles qui se reconnaitront :) (encore merci à vous ! )
Je vous tous.tes remercie par avance aussi ...

#
Profil

artichaut

le dimanche 01 avril 2018 à 15h07

Ccf ?

laeti123
injonctions que les personnes polyamoureuses entendent et subissent

du coup ton titre « INJONCTIONS polyamour » me semble trompeur

et « INJONCTIONS monogames » me semblerait plus pertinent…

Je m'interroge aussi sur le choix de la thématique (Hors sujet). Médias ne serait-il pas plus pertinent ? En quoi ce fil est-il hors sujet ??

…et puisque tu fait référence à un fil déja posté précédemment sur le forum, ce serait fort sympathique de nous faire un ptit lien vers ce fil.

___
Peut-être d'ailleurs qu'au même titre qu'il y a une discussion dédiée pour les médias, il pourrait y avoir une discussion dédiée pour les chercheurs et autres sociologues (en herbe ou pas).

#
Profil

nana007

le dimanche 01 avril 2018 à 16h16

Oui pardon ce n'est pas très clair : Conseillère conjugale et familiale (Ccf). Mais je préfère dire animatrice de prévention, je me forme au planning familial. Et travaille sur l'impact de la monogamie, et la manière dont elle s'est instaurée pendant des siècles.
J'ai fait une enquête auprès de jeunes dans des établissements dans lesquels je suis intervenue pour questionner leur représentations du couple idéal, et de la jalousie.
Auprès de personnes polys pour qu'ils.elles me racontent leur cheminements. J'effectue ce travail afin de mettre en avant le besoin d'inclusion au sein d'entretien ou d'animation que peuvent faire les professionnelles.

Et pour être plus précise : ce sont des injonctions que les personnes polyamoureuses subissent (de personnes monogames/exclusives ou pas d'ailleurs) . Dans la salope éthique les auteures parlent "d'hostilité horizontales" que l'on peut décliner sur différentes tranches de personnes minorisées. Il y a d’après ce que j'ai compris deux courants (ou peut être même plusieurs au sein du réseau) les comportements individualistes et les comportements altruistes, il s'agit pourtant de personnes qui se définissent polys. Mais c'est un autre sujet :)
Je pense qu'en faisant mes premiers pas dans ce milieu j'ai dû déconstruire et avec maladresse j'ai peut être pu poser des questions ou être encore "normées" dans mes remarques.

C'est en cela que j'ai posté cette demande, en quoi les personnes ayant fait ce choix peuvent être confrontées ?
Par ailleurs, je me suis demandé quelle thématique mettre en en-tête. Médias ne correspond pas tout à fait .
Aussi, et pour terminer, je n'ai pas encore les synchronismes "mettre en lien le fil".
Je te remercie pour tes remarques constructives Artichau. En espérant que ça puisse être plus éclairant pour tout le monde.
J’espère ne pas parasiter le forum pour rien et si quelqu'un sent que ce post est inadéquat je vous pries de m'en faire part, ce sera avec délicatesse que je sortirais par la porte de derrière ;)
Au plaisir,
Une poly en herbe.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

nana007

le dimanche 01 avril 2018 à 16h17

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 01 avril 2018 à 17h05

laeti123
Il y a d’après ce que j'ai compris deux courants (ou peut être même plusieurs au sein du réseau) les comportements individualistes et les comportements altruistes, il s'agit pourtant de personnes qui se définissent polys.

Haaaaaaaaaaa ! :-(
Non.
L'article que tu as probablement lu, au mieux ne cherchait pas à dire cela, au pire, a laissé croire que c'était aussi simple.
La réalité, c'est que ces pôles sont artificiels et ne donnent que peu d'éclairages pertinents.

Le comportement des gens qui tendent vers une granularité de leurs rapports amoureux peut être altruiste, celui de gens qui tendent vers une stabilisation de triade peut être très égoïste - sans parler des organisations des points de vue de gens qui ont des love-maps plus complexes. Les choix éthiques sont multiples. Pas autant que les relations, mais clairement pas binaires.

Tu as un pôle où le polyamour est un fait politique, un autre où c'est un choix pratique, un autre où c'est une question essentiellement sentimentale.

Tu as des gens pour qui le polyamour est un ensemble de situations pratiques, d'autres pour qui c'est plutôt un état d'esprit, d'autres pour qui c'est une idée.
T''as des gens pour qui la question de la sexualité est centrale dans leurs choix de vie amoureuse et relationnelle, d'autres pour qui c'est indifférent, d'autres pour qui c'est justement pas lié au poly.
T'as des pratiquants de l'anarchie relationnelle, des gens qui croient à une hiérarchie des engagements et plein de gens qui verront bien.
T'as des gens qui parlent de polyamorie, d'autre de polyamour, d'autres de non-exclusivité, d'autre de non-monogamie éthique, d'autre de relations libres...

Non vraiment, la version manichéenne - en plus d'entretenir des confusions intellectuelles bien douteuses - est pas représentative du tout, c'est vraiment une grille de lecture très inadaptée.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

artichaut

le dimanche 01 avril 2018 à 17h19

Merci laeti123 pour ces précisions. Il est bien normal que tu n'ai pas les "synchronismes", puisque tu débarques et qu'il n'y pas de Mode d'emploi accessible facilement sur ce forum.

Quant à la "porte de derrière"… les questionnements et interrogations sont bienvenues sur ce forum, donc non ton post n'est pas inadéquat (tout au plus mal titré et thématisé).

Et je rejoins Siestacorta sur la dichotomie altruiste/individualiste. Ceci est exprimé dans UN texte au demeurant pas mal critiqué. Les Articles du site appartiennent aux auteurs qui les écrivent et ne font pas forcément consensus ici.

#
Profil

bonheur

le dimanche 01 avril 2018 à 18h00

Je viens de relire mes propos. Je pense avoir répondu succinctement aux deux injonctions que j'ai entendu. Si tu veux en savoir plus, je suis dispo en mp, mais je pense avoir dit l'essentiel.

#
Profil

bonheur

le dimanche 01 avril 2018 à 18h01

Pour ce qui est de l'article énoncé, je confirme, je ne me reconnais pas dedans. J'ai d'ailleurs fait part de mon optique, remarques, sur le fil lié à l'article (donc je ne répète pas)

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 01 avril 2018 à 19h15

Dans les discriminations connues, il y a que la CAF et les impots considèrent beaucoup les gens par foyer, et un foyer est normé selon le noyau familial traditionnel.
Donc en gros, imagine qu'une triade cohabite, déclarer ses ressources sera une galère.
J'imagine que faire un dossier de locataire va demander des cachotteries supplémentaires à celles classiques.

Si quelqu'un meurt ou a des soucis de santé dans une triade, selon l'existence d'un contrat de mariage, faire reconnaitre des droits à l'hopital par exemple, ça peut être compliqué.
La parentalité aussi, aller chercher un enfant élevé par une triade pourrait être une expérience compliquée.

Je connais pas forcément des gens qui en sont là, c'est plus des gens qui ont dû y réfléchir...

Le reste est plus diffus : quand tu abordes ta vie affective dans le cadre professionnel, raconter des histoires de métamours plutôt que de parler tout le temps du même partenaire, ça peut être perçu comme une instabilité.

Se présenter avec plusieurs partenaires (en famille, en société) peut être perçus comme un enjeux.

Les hotels sont rarement prévus pour s'agencer à plus de deux.

Et ya la bête discrimination à la rencontre. Une asymétrie des projections dans l'avenir qui ne correspond pas forcément à une asymétrie des attirances, disponibilités, ni même des compatibilités de caractère.

On va être facilement être perçus comme des gens qui cherchent des plans cul, ou des fouteurs de merde.
Pour les mecs, on va être moins pris au sérieux, la partenaire va pouvoir dire, au mieux, je vais pas trop m'attacher.
Pour les femmes, elles peuvent être considérées comme "ha, t'es poly, alors t'es superchaude en fait".

#
Profil

Caoline

le lundi 02 avril 2018 à 16h26

laeti, je ne comprends pas ce que tu appelles injonction, pourrais tu donner un exemple ?

Pour les discriminations, les façons dont on peut être perçu, je suis d'accord avec Siestacorta mais est-ce de ça dont tu voulais parler ?

#
Profil

Anne75

le lundi 02 avril 2018 à 23h31

Oui pas simple pour les vacances quand on vas à l'hôtel ou dans des chambres d'hôtes ont à souvent le droit à la réflexion il n'y a qu'un lit de deux personnes les gens ont beaucoup de mal à comprendre qu'on puisse dormir à trois dans un lit.

Dans notre couple j il y a moi une femme et mes deux hommes inutile d'expliquer que je passe pour une salope qui couché avec deux hommes et mes hommes pour deux salo qui se tape une fille facile, tous le monde se fixe sur l'aspect sexuel et non sur les sentiments qu'il peut y avoir entre nous

#
Profil

Yuzu

le mercredi 04 avril 2018 à 12h26

Moi j'ai eu le droit à comme quoi on avait une relation "chelou" qu'il fallait que j'assume et que c'était "hyper malsain" pour mes enfants d'être mêlés comme ça aux histoires des adultes ( on leur a juste dis que papa avait une autre amoureuse) et qu'ils ne comprendront pas comment fonctionne la société "monogame" ....
on est en V et les enfants adorent la nouvelle arrivée dans la famille ( qui vient minimum une fois par semaine a la maison)

#
Profil

Caoline

le mercredi 04 avril 2018 à 12h50

Yuzu
Moi j'ai eu le droit à comme quoi on avait une relation "chelou" qu'il fallait que j'assume et que c'était "hyper malsain" pour mes enfants d'être mêlés comme ça aux histoires des adultes ( on leur a juste dis que papa avait une autre amoureuse) et qu'ils ne comprendront pas comment fonctionne la société "monogame" ....
on est en V et les enfants adorent la nouvelle arrivée dans la famille ( qui vient minimum une fois par semaine a la maison)

Mode ironie on : C'est vrai quoi, ça serait beaucoup mieux que papa et maman se séparent, s'insultent, prennent les enfants en otage de leurs conflits comme le font la plupart !

J'espère que ce n'est pas des gens trop proches qui t'ont dit ça comme ça tu pourra prendre tes distances avec eux sans regrets.

#
Profil

Yuzu

le mercredi 04 avril 2018 à 17h27

Non pas proche du tout ... et je crois bien que je m'en porte tout aussi bien xD

#
Profil

Caoline

le mercredi 04 avril 2018 à 18h12

Yuzu
Non pas proche du tout ... et je crois bien que je m'en porte tout aussi bien xD

Il y a des choix de vie qui font du tri dans les "amis", j'ai toujours considéré ça comme une bonne chose :-)

#
Profil

Caoline

le mercredi 04 avril 2018 à 18h34

Comme je n'ai toujours pas saisi exactement le sens d'injonction, si je le prend comme d'autre comme étant les réflexions que l'on peut avoir du fait d'être poly, celle qui me fait vraiment mal c'est le manque d'empathie de l'entourage en cas de rupture car on a encore une / plusieurs autres relations. Comme si ça empêchait de souffrir de cette rupture là...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion