Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment trouver un lieu de rencontres ?

Social
#

(compte clôturé)

le dimanche 09 mai 2010 à 16h29

Hello les kopines et kopains !

Lors de la rencontre polyamoureusesque du samedi 8 mai 2010 à Paris, nous avons parlé de la difficulté de trouver un lieu d'accueil adapté à nos rencontres : semi-ouvert à tous, non intimidant, confortable, aux consommations peu onéreuses, etc.

J'ai proposé un type de lieu et quelques participants m'ont demandé d'exposer cette piste en créant une nouvelle discussion sur le site. Alors voilà.

Il existe à Paris, en Ile-de-France, en France, en Belgique pour ce que j'en sais des lieux à vocation non commerciale, aux profils très divers, généralement associatifs, presque toujours subventionnés qui ont plus ou moins vocation à soutenir des mouvements sociaux tels que celui des polyamoureux. Soutenir c'est accueillir nos rencontres et aussi diffuser l'information dans leurs réseaux.

Voici un exemple parmi d'autres de profil de lieu à Paris. Il existe des initiatives qui ont vocation à participer à l'animation d'un quartier (défavorisé ou non) et qui sont soutenus par les institutionnels pour cela, comme ces deux cafés : Le Petit Ney (http://lepetitney.free.fr) et Le Moulin à Café (http://moulin.cafe.free.fr). C'est qu'un exemple…

Pour rencontrer l'intérêt de tels lieux, il est plus rapide, plus sûr de parler leur langage, de formuler notre demande en rentrant dans leurs cases, parfois avec un argumentaire créatif.

Pour cela voici l'argumentaire de base d'une demande :

1 – Présentation du polyamour : définition, valeurs "citoyennes" (égalité, tolérance, etc), diversité des polyamoureux (âge, situation sociale, sexualité, etc), etc.
2 – Un mouvement international : pays actifs, sites web, etc.
3 – Un mouvement social en émergence en Ile-de-France : revue de presse la plus fournie possible, présentation de la nébuleuse d'initiatives (amours.pl, groupe Facebook, etc) et éléments sur leur niveau d'activité, etc.
4 - Présentation des rencontres régulières : objectifs, déroulement, nombre de participants et évolution possible de la fréquentation.
5 – Obstacles actuels : difficultés à trouver un lieu adapté, cherté des consommations, etc
6 – Avantages pour les polyamoureux si nous faisons des rencontres dans ton lieu
7 – Propositions concrètes : jours et horaires qui nous arrangeraient (samedi soir, dimanche après-midi, etc), etc.

Pour ne pas compter que sur nous, il existe plein de lieux à vocation non commerciale, aux profils très divers, toujours subventionnés et qui ont totalement vocation à aider des initiatives comme cette recherche de lieu en aiguillant par exemple vers le bon interlocuteur à la Mairie de Paris...

Voici une proposition :

Les jeunes de moins de 25 ans (ou de moins de 30 ans) ont plus de choix de tels lieux d'aide. Il faudrait donc qu'un(e) francilien(ne) de cet âge parmi nous soit officiellement le chef dans cette recherche de lieu, quitte à se faire officiellement "assister" lors d'un rendez-vous par un(e) plus âgé(e) si nécessaire. De plus, cette recherche peut s'inscrire dans le cadre des études d'un étudiant (communication, gestion de projet, etc).

Exemple de lieu d'aide : L'Espace Jeunes Initiatives du C.I.D.J. (http://www.cidj.com/emploi-etudes-jobs.aspx?docid=2416&catid=4)

Voilà.

Je propose que ce fil de discussion soit dédié aux échanges sur les lieux d'accueil (idées, suivi des actions, succès, difficultés).

#
Profil

LuLutine

le dimanche 09 mai 2010 à 22h38

Ca semble une pas forcément mauvaise idée, ma foi.

Par contre désolée, je n'ai pas le temps de m'investir là-dedans en ce qui me concerne.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 10 mai 2010 à 10h20

Quand au valeurs citoyennes du PA, soit on en invente pour ce genre de dossier, soit on se les reconnais.

Je me fais l'avocat du diable, pour travailler sur la question :
Une identité sexuelle (ce qu'est, pour une part, le PA) ne rend pas plus citoyen... Se faire reconnaître, prendre conscience de sa légitimité, déjà, peut-être plus.

Je vais jeter un oeil sur les lieux que tu proposes. Ils demandent tous un tel remplissage de dossier ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 10 mai 2010 à 10h24

Il y a une page complète de liens pour des lieux du même genre sur la page du du petit Ney que Silence propose.

#

(compte clôturé)

le mardi 11 mai 2010 à 19h42

@ Siestacorta

Ils peuvent être amenés à un tel remplissage de dossier s'ils considèrent qu'accueillir des réunions poly peut s'inscrire dans le long terme et pas seulement nous prêter leur salle parce que nous sommes sympas et que le poly est cool. Et un lieu pérenne, c'est ce que nous cherchons.

Les institutionnels soutiennent ce genre de lieux en tenant compte de différentes lignes de force dont celle du développement de la citoyenneté et celle du mélange des publics (jeunes/adultes, pauvres/aisés, etc). Ces lieux recherchent donc des activités à dimension citoyenne et favorisant le mélange.
Il y a plusieurs approches de la citoyenneté et c'est uniquement celle des institutionnels qui nous intéresse ici. Voir un moteur de recherche pour creuser le sujet.
Samedi au Bubble, j'ai constaté un certain mélange de gens (âge, etc). Concernant la citoyenneté, le polyamour sous-entend égalité entre polyamoureux, la soirée au Bubble fonctionnait sur le principe de l'égalité des participants ; le polyamour sous-entend tolérance de moeurs, la soirée au Bubble fonctionnait en tolérance active ; etc, etc. Il n'existe pas de discours consensuel chez les polyamoureux sur la citoyenneté puisque c'est hors sujet mais je ne crois pas que mes propos sur l'égalité et la tolérance amènerait un seul polyamoureux à dire que je n'ai rien compris au polyamour. Et rien n'empêche de mettre cette dernière phrase-idée dans le "dossier".
Et un open mic de rap, ça peut aussi être "citoyen"...

#

(compte clôturé)

le mardi 11 mai 2010 à 19h46

Bonsoir silence. Merci pour les liens ! Je suis un peu débordée ces jours-ci, mais je regarderais de plus près que j'aurai l'esprit plus disponible. Par contre, comme LuLutine, je n'ai pas le temps de m'occuper d'un aspect "montage de dossiers", seulement celui de visiter éventuellement des lieux pour prendre contact.

#

(compte clôturé)

le mercredi 12 mai 2010 à 11h34

Bon, je crois qu'il y a aussi des pistes plus simples. Je pense qu'une rencontre régulière l'après-midi du samedi ou du dimanche ouvrirait un choix plus vaste de lieux d'accueil adaptés, puisque le vendredi et le samedi soirs sont les moments les plus recherchés. J'imagine très bien qu'un restaurant ouvrant le samedi ou le dimanche soirs pourrait nous mettre à disposition une salle l'après-midi même puisque des polyamoureux pourraient être tentés de dîner ensemble ensuite. Il existe aussi beaucoup de lieux qui ont une cave ou un premier étage privatisables pour nous, dans le même esprit que le Bubble accueillant mais bruyant. Certains ont une séparation franche entre les deux niveaux comme un rideau pour le Bistrot Saint-Antoine 58 rue du Faubourg Saint Antoine à Paris, ce qui dissuade les curieux de s'aventurer. C'est qu'un exemple...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 12 mai 2010 à 15h56

silence
le Bubble accueillant mais bruyant.

Bruyant ???
Non, ça va, le Bubble franchement y a largement pire niveau bruit...

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 07h53

Bon, pour en revenir à la suggestion de départ... Silence, comment tu verrais la formulation d'un tel dossier?

Et d'abord, qui pense que c'est une idée où investir de l'énergie? Parce que pour rédiger un truc comme ça, on pourrait s'y mettre avec ceux qui ont envie de bouger (et il est clair alors que l'idée c'est plus d'obtenir accès à un lieu de réunion que de faire un document universel - car là, c'est malbarre...). Du coup, même s'il y a peu de chances que j'y mette jamais les pieds vu où j'habite, y bosser et le mettre au propre, je peux.

(Un truc comme ça, c'est pas inscrit dans le marbre... pour la bible du PA, on verra plus tard :-) . Les prophètes, on en a déjà plein!)

A l'aide, par exemple, d'un document mis sur Google doc', en outil collaboratif, où tout le monde qui s'y intéresse peut participer, poser des remarques (juste une petite contrainte: se faire une adresse gmail, ou gmx, et me la communiquer en mp).

Argumentaire créatif pour avoir un lieu où se voir, qui n'en veut?

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 11h47

Un petit théâtre autogéré par ses comédiens en banlieue ( M° Porte D'Ivry) tout disposé à nous prêter son local où peuvent venir jusqu'à 50 personnes, avec un bar où les conso vont de 2,5 à 4 euros, mais sans bouffe, ça vous dirait? Si oui, on organise une visite de reconnaissance et on peut programmer qq dates (faut voir avec leurs dates de spectacles)

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 11h51

A propos de spectacles, ils sont top et ça pourrait être une idée de soirée sympa: rencontre discussion avant le spectacle, puis théâtre ( drôle, bien foutu, talentueux) . La troupe est ouverte au pluriamour puisque j'avais organisé il y a trois ans avec ces comédiens une projection privée de la grande amoureuse.

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 15h28

Ça paraît une super bonne idée Françoise ! (+)

#
Profil

LuLutine

le lundi 17 mai 2010 à 18h39

"sans bouffe" ça veut dire qu'il est toléré qu'on amène la notre ??

#
Profil

CoffeePint

le lundi 17 mai 2010 à 18h42

Françoise, notre sauveuse. :)

(+) pour ton truc, je veux bien faire de la reconnaissance aussi (sauf le 22 prochain, je serai avec un de mes amoureux aux harlem globe trotter) (no comment.), j'amènerai des onigiris \o/

#
Profil

Ascheriit

le lundi 17 mai 2010 à 21h35

Génial Françoise! Je me porte volontaire pour du bêta-testing aussi! Pour les dates, je n'ai pas de préférence. :D

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 21h37

Partant également pour cette idée de Françoise, et pour l'expédition de reconnaissance s'il le faut...

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 23h35

à Lulutine: je n'ai pas posé la question, mais les connaissant, je pense qu'on peut très bien commander des pizzas ou des sushis ailleurs, et consommer à leur bar.
Bon, je vais appeler le responsable et prendre RV avec lui pour une expé de reconnaissance. Je reviens vous proposer le jour et l'heure, et qui m'aime me suive. L'expé ne sera pas forcément un week-end, car j'ai plein de trucs prévus ces prochains ouikendes, mais on peut y aller en fin de journée en semaine.
Seul bémol à ce joli lieu: mieux vaut y aller en métro, car c'est pas toujours facile de se garer. Ou alors en deux roues.

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mai 2010 à 23h37

En deux roues !

#
Profil

Ascheriit

le mardi 18 mai 2010 à 22h29

Pas de problème, je viendrai en métro. ;)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 19 mai 2010 à 16h03

Moi peut-être si je suis dispo, mais c'est peu probable.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion