Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

En quête de savoir

Témoignage
#
Profil

jemecherche

le jeudi 02 avril 2015 à 22h05

Bonjour à tous, je me présente, je suis une femme de 32 ans, mariée, 2 enfants, en couple depuis 13 ans.
Et je me pose la question, suis-je polyamour, ou mon comportement est-il normal, ou pas normal.
Mon mari est ma 1ère histoire d'amour et sexuelle. Avant lui j'étais tombé amoureuse mais ce n'était pas réciproque. Je n'étais pas belle, garçon manqué, rondouillette...
Au bout de 3 ans d'histoire d'amour avec mon mari (et oui les 3/7/10...) je remarque un charmant jeune homme sur le lieu de mon travail...on se cherche tous les 2 du regard....on se rapproche....on est tout les 2 en couple, on met 6 long mois à jouer, à se chercher, et on fini par s'embrasser et coucher ensemble.
Cet homme mon amant, est tjs dans ma vie, mais j'ai dis stop il y a 8ans....il y a 6 ans...j'ai dis stop plusieurs fois. On ne se voit plus depuis 6 ans.
Enfin, on s'est revu il y a 3/4ans je ne sais mm plus...on l'a refait...1 fois
On est tjs resté en contact mail, il y a 9 mois c'était devenu très chaud, on s'envoyai des vidéos, et on devait se voir mais j'ai tjs repoussé, et j'ai fini une fois de plus par lui dire non, stop..
Donc ça c'était en septembre 2014.
En décembre, je tombe sous le charme de kkun d'autre ! Cet homme que je vois depuis 1 an et demi, là en décembre je le regarde autrement. Aujourd'hui je me dis que je le regarde comme une proie en fait.
Est ce que j'ai envie de lui ? Ou j'ai envie que lui me regarde et me désire ?
J'ai envie de sa bouche, il est rendu dans mes rêves....je fantasme sur lui.
Cela fait 3 mois que je me tape des scénarios et je n'en peux plus. Je suis à 2 doigts de lui avouer. Il est marié, je suis mariée....
Parfois j'ai l'impression que je ne me respecterai jamais...
Est-ce une façon de se faire désirer ? De se prouver que l'on peux plaire ?
Est-ce que l'on passe tous par là ?
J'ai que 32 ans....
Comment sait-on que nous sommes poly ?
Merci à vous de m'éclairer

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

Polpolp (invité)

le jeudi 02 avril 2015 à 22h54

Désolé mais sa n est pas du polyamour mais un simple adultère, dans le poly on est honnête avec ses partenaires, on ne cache pas son amant a son mari et on ne ment pas.

Donc oui tu aime et peux aimer plusieurs personnes mais tu n es pas poly.

#
Profil

jemecherche

le jeudi 02 avril 2015 à 23h00

Bonsoir,
Cela fait 4j que j'essayai de poster on témoignage qui a attéri dans les articles...ce qui n'était pas le but.

J'ai pu durant tout ce temps lire beaucoup de témoignages. Ok j'ai trompé, j'ai caché cet acte. Et beaucoup passe par cet étape.

Aujourd'hui j'en vient à me demander comment aborder le sujet avec mon mari ?
Je suis heureuse avec lui. C'est ce qui me trouble sur le sujet poly. Je suis heureuse et j'ai envie de plus, je ressens ce besoin, d'aimer, de passer du temps avec un autre homme. D'être désirée...

#

(compte clôturé)

le jeudi 02 avril 2015 à 23h35

Il faut du temps... d'abord on commence par soi-même, en se disant que ce qu'on ressent est normal, absolument normal. Quand on s'est assez fortifiés sur ce point là, le dire aux autres devient de plus en plus facile: tu peux commencer à en parler (sans forcement mentionner le fait que tu sois déjà passé à l'acte) avec des personnes peu importantes pour toi, voir leur réactions (par expérience personnelle: ce sont des réactions moins négatives de ce qu'on pense). Puis, une fois que le concept du polyamour est devenu part intégrante de toi, tu peux en parler à ton mari.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 03 avril 2015 à 00h08

Polpolp tu n es pas poly.

Moui bon.
La plupart des gens qui pensaient qu'on ne peut pas faire autrement (que de mentir et tromper ou bien renoncer) auraient peut-être été honnêtes s'ils avaient été informés de l'existence du polyamour.

Disons que la relation n'est pas poly, les choix faits jusqu'à maintenant ne sont pas poly, mais il y a des poly qui s'ignoraient et qui ont pu choisir ce mode de vie uniquement à partir du moment où ils ont été conscients que ça existait vraiment...auparavant ils trompaient, mais ça ne leur convenait pas !

Donc dire "tu n'es pas pas poly" me semble un peu excessif. Disons qu'on n'en sait rien encore.

Comment savoir si on est quelque chose qu'on vient juste de découvrir ? Ce n'est pas toujours possible dans l'immédiat !

Ce serait un peu comme dire à un homosexuel qui s'est "forcé" à avoir des relations hétéro par ignorance de l'homosexualité, et qui la découvre : "tu n'es pas homosexuel parce que jusqu'à maintenant tu n'as eu que des relations hétéro" ! Ca me semble absurde.

#

Polpolp (invité)

le vendredi 03 avril 2015 à 03h14

Comme tu l as dit lulutine ces actes ne sont pas poly.

Rien ne l empêche de le devenir mais présentement elle n est pas poly.

Beaucoup de personne essaye de faire passé leur adultère pour du poly, pour se déculpabiliser peut être ?

En tout cas ci tequila est honnête et le dit a son mari, la ce sera poly, mais sans passé par la je trouve sa trop facile de se revendiquer poly.

#
Profil

alex666

le vendredi 03 avril 2015 à 07h44

Cela dit, bonne chance pour dire "chéri, je suis polyamoureuse, ça fait 10 ans que je te trompe régulièrement".

Une différence que je vois avec bcp d'autres témoignages c'est qu'il n'y pas la dimension "et pourtant j'aime mon mari".

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 09h00

Bonjour à tous, et merci pour vos réponses.

Effectivement j'ai beau être jeune, je ne connais ce mot polyamour que depuis 2/3 mois car je me cherche, je me pose des questions,
est-ce normal d'être heureuse dans son couple mais de ressentir des choses pour un autre homme ?

Je reste un peu coincé sur ce mot "normal". Alors que je sais que rien n'est normal, on est tous différents et ça je le sais bien.
Mais venant de famille "normale" on va dire, c'est dur pour moi de me comprendre.

Je ne sais pas vous identidier dsl, je ne sais même pas si c'est possible, @alex666, oui j'aime mon mari comme une folle, s'il y avait eu un pb je l'aurai mentionné. Des pb oui on en a traversé, mais je l'aime, c'est bien là le "pb".
Si je ne l'aimai pas, je serai que oui, je l'ai trompé pour ça et j'assume. Hors, c'est l'homme de ma vie. Mais mon corps ressent d'autres émotions, d'autres envies...

Ce kiné....que je connait depuis 1 an et demi...d'un coup j'ai envie de plus...
Je crois en l'énergie du corps...des gens peuvent se sentir attiré par d'autres...et certains sont capable de se raisonner, d'autres non...on ne ressent pas tous la mm chose

Dsl c'est dur à expliquer

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 09h04

Polpolp
Comme tu l as dit lulutine ces actes ne sont pas poly.

Rien ne l empêche de le devenir mais présentement elle n est pas poly.

Beaucoup de personne essaye de faire passé leur adultère pour du poly, pour se déculpabiliser peut être ?

En tout cas ci tequila est honnête et le dit a son mari, la ce sera poly, mais sans passé par la je trouve sa trop facile de se revendiquer poly.

Oui tu as surement raison, les gens vont se chercher des excuses pour se déculpabiliser ça peut être le pb.
Ou si on vient à se renseigner sur la chose, c'est qu'on a des doutes sur soit.
Le polyamour je suis tombé dessus sur un forum sur le net
Et ça me fait me questionner
Est-ce ça, est-ce moi ? est-ce que c'est pour ça, parceque je serai polyamour que je désire d'autres hommes, alors que je suis comblée dans mon couple, dans ma vie.

Tant de questions..

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 09h05

LuLutine
Moui bon.
La plupart des gens qui pensaient qu'on ne peut pas faire autrement (que de mentir et tromper ou bien renoncer) auraient peut-être été honnêtes s'ils avaient été informés de l'existence du polyamour.

Disons que la relation n'est pas poly, les choix faits jusqu'à maintenant ne sont pas poly, mais il y a des poly qui s'ignoraient et qui ont pu choisir ce mode de vie uniquement à partir du moment où ils ont été conscients que ça existait vraiment...auparavant ils trompaient, mais ça ne leur convenait pas !

Donc dire "tu n'es pas pas poly" me semble un peu excessif. Disons qu'on n'en sait rien encore.

Comment savoir si on est quelque chose qu'on vient juste de découvrir ? Ce n'est pas toujours possible dans l'immédiat !

Ce serait un peu comme dire à un homosexuel qui s'est "forcé" à avoir des relations hétéro par ignorance de l'homosexualité, et qui la découvre : "tu n'es pas homosexuel parce que jusqu'à maintenant tu n'as eu que des relations hétéro" ! Ca me semble absurde.

J'aime beaucoup ta réponse et je suis dans cette vision
Je me cherche
Merci

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 09h09

Quelo
Il faut du temps... d'abord on commence par soi-même, en se disant que ce qu'on ressent est normal, absolument normal. Quand on s'est assez fortifiés sur ce point là, le dire aux autres devient de plus en plus facile: tu peux commencer à en parler (sans forcement mentionner le fait que tu sois déjà passé à l'acte) avec des personnes peu importantes pour toi, voir leur réactions (par expérience personnelle: ce sont des réactions moins négatives de ce qu'on pense). Puis, une fois que le concept du polyamour est devenu part intégrante de toi, tu peux en parler à ton mari.

Oui je parlai de mon mari, mais même autour de moi, je ne me vois pas aborder le sujet, j'aurai trop peur qu'on me prenne pour une folle de penser une chose pareille.

Mais oui, je pense en parler, dire que j'ai vu une emmission, un reportage...mais dire que moi je serai capable de vivre ça...je suis timide et réservée...même si c'est ceux qui en parle le moins qui en font le plus ;) :P
Pour moi ça serai parler de sexe et je ne peux pas...je vais aborder le sujet des sentiments amoureux plutot...

Merci à tous

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

remi

le vendredi 03 avril 2015 à 09h58

Bonjour tequila37,
Deux points :
- T'es tu posée la question de la réciproque : Es tu prête à accepter que ton mari ait d'autres partenaires, d'autres amours ?
- Tu sembles très attachée à la question de la norme sociale, et je pense que le premier obstacle est là. Si tu veux vivre une vie polyamoureuse il va falloir s'en affranchir un peu.

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 10h10

remi
Bonjour tequila37,
Deux points :
- T'es tu posée la question de la réciproque : Es tu prête à accepter que ton mari ait d'autres partenaires, d'autres amours ?
- Tu sembles très attachée à la question de la norme sociale, et je pense que le premier obstacle est là. Si tu veux vivre une vie polyamoureuse il va falloir s'en affranchir un peu.

Aïe, je n'avais pas trop envie de parler de ça, car oui je me pose aussi la question. A vrai dire, non, je ne voudrai pas qu'il ai d'autres partenaires, ou je ne voudrai pas être au courant. Mais ces choses se ressentent aussi, je suppose...
Après je pense qu'il faut le vivre, donc c'est dur de savoir..

Et oui, je suis très "attachée" à la norme sociale, bien que pas homophobe, ni rien de tout ça, c'est beau le mélange. Mais on est tous éduquer comme ça, un papa, une maman, des enfants, une maison, une voiture...etc....
Donc dur de s'en détacher....d'ou mon questionnement, suis-je différente ?

Parceque moi j'ai envie d'autres hommes, je devrai accepter que lui aussi en ai envie ?
Je lis beaucoup depuis, enfin sur le net, et je vois qu'il y a comme des sortes de "contrat", de pacte, et même de "hiérarchie", ce mot fait presque peur.

Pardon, bonjour rémi et merci pour ce passage*

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 03 avril 2015 à 11h32

LuLutine
il y a des poly qui s'ignoraient et qui ont pu choisir ce mode de vie uniquement à partir du moment où ils ont été conscients que ça existait vraiment...auparavant ils trompaient, mais ça ne leur convenait pas !

C'est exactement ce qu'il m'est arrivé. Sauf que dans mon cas, lorsque j'ai commencé à avoir des relations adultères mon mari le savait. Cela m'a posé question car je ressentais plus que du désir pour mes partenaires. C'est à ce moment là que mes recherches ont permis que je découvre que j'étais une polyamoureuse qui s'ignorait.

Polpopd
Désolé mais sa n est pas du polyamour mais un simple adultère, dans le poly on est honnête avec ses partenaires, on ne cache pas son amant a son mari et on ne ment pas.

Moi je suis honnête avec mes partenaires. Tous savent que les autres existent. Maintenant si eux ont fait le choix de me cacher, c'est eux que cela regarde.

Pour finir une relation polyamoureuse peut avoir autant de contraintes qu'une relation adultère, en terme de dispo, de gestion de la jalousie des autres relations, d'investissement.

#

(compte clôturé)

le vendredi 03 avril 2015 à 11h42

tequila37
Parce que moi j'ai envie d'autres hommes, je devrai accepter que lui aussi en ai envie ?

Tu ne "dois" rien, c'est toi qui sais de quoi tu as envie. Et de fait, la non-exclusivité sexuelle et sentimentale est très souvent (toujours ?) bien plus facile à vivre pour soi-même que pour son conjoint.

Maintenant si tu demandes l'avis des membre de ce forum (et le mien au passage ^^), je te répondrai qu'un des principes importants dans le polyamour, c'est la réciprocité. Tu fais un truc, donc ton ou tes autre(s) partenaire peuvent le faire aussi.

Personnellement, j'ai toujours eu très peu de règles ou limites avec mes amoureux car nous n'envisagions pas que l'un puisse faire quelque chose sans que l'autre le puisse également. Par exemple, si je veux pouvoir ramener un amoureux à la maison, je considère que mon mari peut y ramener une amoureuse aussi, même si ça m'est désagréable.
A l'inverse, il y a aussi des cas où les gens se limitent eux-mêmes afin que leur(s) conjoint(s) ne fassent pas quelque chose qui leur déplaise. Pour reprendre l'exemple précédent, je m'interdis de ramener quelqu'un à la maison parce que je ne voudrais pas que mon mari le fasse.
Et il peut y avoir des occasions où, en accord l'un avec l'autre, un partenaire peut faire quelque chose et l'autre pas parce que ce serait trop dur à accepter pour le premier et les deux sont ok avec ça. Re-exemple : mon mari peut ramener quelqu'un à la maison et moi pas parce qu'il ne se sent pas capable de le supporter. Si je suis ok avec ça, tout va bien.

Donc en conclusion, "éthiquement" quand tu acceptes un truc pour toi, tu l'acceptes aussi pour ton conjoint. Après, du moment que chacun est bien et ne se sent pas limité par l'autre, vous faites ce que vous voulez.
Bon et puis évidemment, le préalable pour les polyamoureux c'est que tout ça se fasse dans un cadre "honnête, franc et assumé".

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 11h50

Shamal
Tu ne "dois" rien, c'est toi qui sais de quoi tu as envie. Et de fait, la non-exclusivité sexuelle et sentimentale est très souvent (toujours ?) bien plus facile à vivre pour soi-même que pour son conjoint.

Donc en conclusion, "éthiquement" quand tu acceptes un truc pour toi, tu l'acceptes aussi pour ton conjoint. Après, du moment que chacun est bien et ne se sent pas limité par l'autre, vous faites ce que vous voulez.
Bon et puis évidemment, le préalable pour les polyamoureux c'est que tout ça se fasse dans un cadre "honnête, franc et assumé".

Oui merci, je comprend tout à fait, je pense qu'il faudrai que je soit dans la situation pour savoir...
Dans l'autre situation, je n'interdisait rien à mon amant, il avait sa copine, et cela ne me dérangeai pas, là ce qui est différent c'est que c'est mon mari, ma vie, ça me touche plus je dirai. Mais je ne dis pas "non" d'office, mais j'avoue le voir comme ma "propriété" exclusive.
Je pense que c'est plus dure dans ce sens, mais en posant le dialogue je suppose que je me rendrai compte que c'est égoïste, moi j'aurai le droit et pas lui...

#
Profil

Nurja

le vendredi 03 avril 2015 à 12h00

tequila37
Parceque moi j'ai envie d'autres hommes, je devrai accepter que lui aussi en ai envie ?

Tu ne "dois" rien. Par contre, au nom de quoi lui refuserais-tu quelque chose que tu acceptes pour toi ?

tequila37
j'avoue le voir comme ma "propriété" exclusive.

Pourquoi serait-il ta propriété exclusive et toi pas la sienne ? Comme le dit Shamal, la réciprocité est quelque chose qui me semble central dans le polyamour.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 12h11

Nurja
Tu ne "dois" rien. Par contre, au nom de quoi lui refuserais-tu quelque chose que tu acceptes pour toi ?


tequila37
j'avoue le voir comme ma "propriété" exclusive.


Pourquoi serait-il ta propriété exclusive et toi pas la sienne ?


Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

Je ne suis pas rendu là en fait, donc c'est dur de voir cette étape...

J'ai besoin du regard de l'homme, je pense qu'on est tous un peu pareil, on aime tous savoir si on plait ou non.
J'aime me sentir désirer par d'autres hommes, j'aime charmer, au point d'avoir le besoin de cet homme (oui je fais pas ça avec tous les hommes non plus)
Mon amant, je n'arrive pas à couper les ponts, c'était un confident, un ami, et j'ai besoin delui, de son avis, de savoir comment il va...

Peut être que mon mari "entretient" la mm relation avec une femme et que je n'en sais rien, je pense que ça serai plus facile pour moi de l'accepter, que de lui dire tout ça et de le l'entendre me dire : "oh cool moi aussi je peux coucher ailleurs"
Parcequ'il y a une différence...c'est pas juste du Q, c'est un besoin, des sentiments, des envies, du partage...

#
Profil

Nurja

le vendredi 03 avril 2015 à 12h22

tequila37
Peut être que mon mari "entretient" la mm relation avec une femme et que je n'en sais rien, je pense que ça serai plus facile pour moi de l'accepter, que de lui dire tout ça et de le l'entendre me dire : "oh cool moi aussi je peux coucher ailleurs"
Parcequ'il y a une différence...c'est pas juste du Q, c'est un besoin, des sentiments, des envies, du partage...

N'a-t-il pas le droit de fonctionner différemment, d'avoir peut-être d'autres envies ? La sexualité doit-elle, pour être acceptable, être enrobée de sentiments ?

#
Profil

jemecherche

le vendredi 03 avril 2015 à 12h32

Nurja
N'a-t-il pas le droit de fonctionner différemment, d'avoir peut-être d'autres envies ? La sexualité doit-elle, pour être acceptable, être enrobée de sentiments ?

Pour moi oui, comment coucher avec kkun s'il ne se passe rien, émotions, sentiments...
Pour moi il y a forcément kkchose derrière. Autant se masturber...
Tu ne couches pas avec kkun parceque tu as envie de sexe....si c'est ça, tu as ton conjoint..
Ma vision est peut etre bizarre, je ne sais pas..

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion