Polyamour, libertinage et « matrice hétéronormative » - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.


Cette page est étiquetée ICRA pour la protection des enfants.

Réactions à l'article

Polyamour, libertinage et « matrice hétéronormative »

Sexualités

Avec son accord, je vous propose ce texte de Daniel Welzer-Lang, sociologue sur le genre à l'Université du Mirail à Toulouse. Ce texte lui a été inspiré après être venu au café-débat que j'ai animé le 15 septembre dernier à Toulouse.

Ce texte vise à alimenter des débats autour du polyamour.

Difficile de s’y retrouver dans les débats actuels pensent, à raison, certaines personnes. Non seulement parce que certains termes…

» Lire l'article

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 09 décembre 2015 à 11h40

Pas encore de réaction personnelle, mais déjà merci pour la diffusion du texte.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

jeanpauljpp

le jeudi 11 février 2016 à 16h02

J'ai lu avec beaucoup de plaisir, l'article de Daniel Welzer-Lang qui ne me déçoit jamais. J'ai essayé aussi de répondre à un questionnaire proposé par un étudiant, mais le questionnaire ne me semble pas très bien posé, sans compter qu'il est truffé de fautes d'orthographe. Je souhaite que d'autres articles viennent poursuivre cette présentation éclairante du concept que je partage depuis mes lectures de Wilhelm Reich, à l'aube des années 70. Merci donc pour ces apports et à d'autres développement, donc ! P.S. aux alentours de Pézenas, à Portiragnes aussi, nous avons déjà suscité une belle journée Éros, avec des moments de poésie, de lectures, de massages, d'interventions magistrales, de chansons, ou dans un bar à vins, librairie aussi, la Part de l'Ange, nous avons réuni quelques amies et amis pour parler du plaisir féminin et de l'effet source (fontaine), tous sujets que je crois co-reliés aux polyamours.

#

Deeryiaher (invité)

le jeudi 11 février 2016 à 16h50

Et comme l'écriture en italique est normalement réservé pour les courts extraits en langue étrangère, c'est un calvaire de te lire, du coup je m'en suis abstenu.

#
Profil

aruspice

le mardi 16 janvier 2018 à 15h46

Je suis un peu étonné à cette lecture. Non que tout veuille y être dit, mais il me semble étrange de se préoccuper tant de l'émancipation féminine et le racisme, et d'occulter toute contrainte anthropologique et matérielle : transmission patrimoniale, gestion de la procréation et de l'élevage, maladie sexuellement transmissible, égalité des chances sentimentales et sexuelles, etc.

La sociologie aurait-elle perdue, avec des figures comme Eric Fassin et d'autres, tout questionnement objectif pour devenir une idéologie de normalisation de la transgression pour la transgression comme avenir radieux ? Comme nouveaux lendemains qui chantent ?

Tout déconstruire... Au profit de qui ? Au dépend de qui ?

Tout casser par haine des origines ? De tout faire table rase ? allons, allons... voyons au-delà de la rhétorique, les effets, les souffrances, les profits de cela...

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion