Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réflexion libre

#
Profil

Prunelle

le mercredi 19 juin 2013 à 13h27

Len s 'est surement trompé de forum mais cela donne une autre vision du couple et l' ouverture d' esprit est bien l' une des qualités de ce site , non ?:-)

#
Profil

Len

le mercredi 19 juin 2013 à 13h31

*

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le mercredi 19 juin 2013 à 13h52

Je commence toujours par là.

envosamesetconsciences.wordpress.com/2013/01/10/li...

quand je vois les titres je commence à m'inquiéter. Je jette un oeil sur un article au titre particulier et je tombe sur ca.

article du site.
Nous pouvons nous aimer de différentes manières.

Il est plus que temps de dire que l’astral n’est pas un endroit vide de sentiments et de sensations dites terrestres.Nous avons de grandes choses à faire c’est vrai , mais nous avons aussi la possibilité de nous aimer comme lorsque nous étions de passage sur terre.

Cet Amour peut etre merveilleux, ou tout simplement normal.
Il y en a de toutes sortes, comme sur le plan terrestre.

En ce qui me concerne, je peux vous dire que mon amour pour ma femme est immense et très riche en sentiments.

Sa clairaudience étant un atout majeur dans notre relation puisque nous pouvons "parler" comme n’importe quels incarnés.

L’amour pour ma femme est un amour immense, et cet amour est aussi fort que n’importe quel amour que vous pouvez connaitre sur terre.

Je pourrais meme dire plus fort que" l’amour terrestre", car toutes nos sensations et sentiments sont multipliés en raison de notre densité qui est différente.
Celle ci étant plus "fine", nos perceptions le sont aussi.

Nos sensations sont les memes que vous, à part que nous vivons dans la 4eme et 5eme dimension, c’est à dire dans un plan dimensionnel différent qui nous empeche d’etre vu de vous .

Ce qui ne veut pas dire que notre densité n’existe pas. Elle est juste différente.

L’Amour existe donc de la meme manière que tout ce que nous pouvons connaitre sur terre.

envosamesetconsciences.wordpress.com/2010/05/21/la...

la première chose censée qui me vient à l'esprit. C'est de fermer la page de ce site dans mon navigateur.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 19 juin 2013 à 13h58

Amen ;)

#
Profil

Len

le mercredi 19 juin 2013 à 14h00

*

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le mercredi 19 juin 2013 à 14h05

Len
alps vient de découvrir l'immortalité de nos âmes ! :-D (+)

Je n'ai rien contre l'immortalité de l'âme. chacun croit en ce qu'il veut. Je ne sais meme pas si j'ai un avis sur cette question. En revanche j'ai une opinion sur ceux qui ont la prétention d'évoquer le fonctionnement de l'au delà.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 19 juin 2013 à 14h10

Bon, on tourne le dos 5 minutes et les trolls transforment ce site en doctissimo du paranormal ? C'est quoi votre délire ? Y'a pas un forum de Civitas pour débattre de l'immortalité de l'âme et de l'amour vertueux, histoire qu'on revienne à nos moutons ?

#
Profil

Len

le mercredi 19 juin 2013 à 14h12

*

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le mercredi 19 juin 2013 à 14h14

tentacara
Bon, on tourne le dos 5 minutes et les trolls transforment ce site en doctissimo du paranormal ? C'est quoi votre délire ? Y'a pas un forum de Civitas pour débattre de l'immortalité de l'âme et de l'amour vertueux, histoire qu'on revienne à nos moutons ?

oui oui c'est moi qui evoque les ames et diffuse les liens. Ca critique les normes et s'en sert pour me mettre dans la meme poubelle.

Ton cheri t'appartiens pas mais ce site oui.

bon là c'est bon je vous laisse entre vous avec vos contradictions et cette ambiance de mal etre permanent qui semble tant vous manquer.
vous pouvez réouvrir le bureau des pleurs. J'ai une maitresse, je l'iame mais je ne veux pas quitter ma femme. Le tout encadré par 2 ou 3 personnes bien dans leur tete et des tas de gens malheureux qui se complaisent les uns les autres dans la souillure des malheurs d'autrui comme s'il s'agissait là d'un baptême.

Ùn bon nombre d'entre vous mourront seul.

bonne suite à toi le gourou.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Junon

le mercredi 19 juin 2013 à 14h36

Message modéré pour la raison suivante : Langage inapproprié.

#
Profil

Len

le mercredi 19 juin 2013 à 14h39

*

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le mercredi 19 juin 2013 à 14h44

Message modéré pour la raison suivante : Langage inapproprié.

#
Profil

Polyamour.info

le mercredi 19 juin 2013 à 14h50

Merci à tous, aux troll — volontaires ou non — ainsi qu'à ceux qu'ils agacent de rester polis.

#
Profil

Junon

le mercredi 19 juin 2013 à 14h53

Euh, je ne sais pas de qui tu ou même à qui tu parles dans ton petit délire simili extralucide, là.
Je ne me sens ni coupable ni violéE (WTF?) juste profondément gavéE par ton manque de respect et ta façon permanente de traîner dans la boue ceux qui ne te ressemblent pas mais qui ont tenté de t'accueillir avec patience sinon bienveillance..
Mais je commence à penser que ça tient plus de la pathologie que du mal être ou de l'ennui.
Sur ce, bye.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 19 juin 2013 à 14h59

Le problème, Len, c'est que tu n'apportes pas une pierre à notre réflexion sur l'amour, tu lances des pavés dans tous les sujets qui sont ouverts avec un manque de tact, de délicatesse, de nuances et d'intelligence déconcertant. Alps et toi vous pointez ici, sur un forum de gens en quête d'eux-mêmes, et au lieu de les accompagner dans leurs questionnements, vous leur assénez tous les clichés disponibles, ceux-là même que nous cherchons ici à déconstruire.
Que vous soyez incapables ou n'ayez pas le désir de vous remettre en question, c'est une chose. Que vous pourrissiez le forum à longueur de journée (vous nous chantez sur tous les tons à quel point vous aimez vos vies, où trouvez-vous tout ce temps pour troller ici?), c'est en train de devenir juste insupportable.

#
Profil

Len

le mercredi 19 juin 2013 à 15h19

*

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

coquelicot

le mercredi 19 juin 2013 à 18h49

Qui ne fonctionne bien que pour toi en l occurence.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 19 juin 2013 à 22h56

Len


Un site très intéressant qui parle entre autre de l'âme :

envosamesetconsciences.wordpr....

Ouf : j'ai passé une limite de discussion possible.

C'est pas que je tolère pas, hein. Les gens pensent ce qu'ils veulent, Foi, humanisme, loi du plus fort, c'est pas grave, ya généralement des trucs intéressants à entendre, mais certains propos significatifs sur ce que ressent et pense quelqu'un tracent une limite trop précise au dialogue.

Vous je sais pas, mais moi je me sens allégé, quand je comprend que j'y suis.
Deux fois cette semaine, ici, que ça m'arrive.

Maintenant, honnêtement, il va falloir que je trouve le moyen de m'intéresser à des arguments moins ouvertement contradictoires. Ca va pas être si facile, ça.

#
Profil

Apsophos

le jeudi 20 juin 2013 à 00h04

Fhtagn alors ! J'ai raté une discussion intéressante...

#
Profil

LuLutine

le jeudi 20 juin 2013 à 05h10

Len
La différence qui me parait fondamentale c'est qu'une vision (polyamour) est basée sur le profit et l'autre sur le don (amour vertueux) et aussi que ce dernier est plus construit, plus approfondie. En un mot plus absolu.

Pas de don dans le polyamour ???
Il y a beaucoup plus de don à mon sens dans le PA que dans le monoamour. Ma source pour l'affirmer ? Mon vécu tout simplement !

Polyamour = profit ???
Le profit de quoi ?
Le profit de NE PAS s'approprier les gens, leur corps, leurs pensées et leurs sentiments (comme si c'était possible, mais bon) comme beaucoup le font en monoamour ?

Pour moi c'est le monoamoureux qui attend un profit : "Tu m'appartiens, tu resteras toujours avec moi, tu seras disponible pour moi et quand je t'appellerai, tu viendras toutes affaires cessantes, car je suis ton Unique..."
Profit d'avoir quelqu'un à sa disposition !

Et c'est le polyamoureux qui est dans le don : "Je te donne, tu me donnes, ce que nous souhaitons nous donner l'un l'autre, sans attendre de retour particulier"

Pour moi, aimer c'est donner, très clairement. Et c'est un don gratuit (pléonasme ?) !

Souvent, le monoamoureux attend quelque chose de l'autre. Il cherche à l'obtenir à tout prix, y compris par la contrainte, la manipulation, le marchandage, le chantage etc...! (Et c'est souvent pas beau à voir)

Dans l'(mon) idéal, le polyamoureux n'a pas d'attentes envers l'autre. Ca ne l'empêche pas d'avoir des souhaits, des espoirs (c'est humain), mais il ne plaque pas ses attentes sur l'autre. Le monoamoureux, si. Parce qu'il cherche à tirer un profit précis de la relation, justement.

Siestacorta
pas de don dans le polyamour... Mieux vaut lire ça que d'être aveugle.
C'est oublier que donner cette liberté à l'autre, c'est pas plus facile parce qu'on l'a prise pour soi.

Oui, aussi.

Len
Les mots amour et aimer sont beaucoup,trop vulgarisés et mal employés au point de devenir synonyme de leur propre contraire.

Nous devrions lire à leur place : attentes ou caprices affectifs puisque c'est le cas.

Tout ce qui est appelé amour est plutôt du domaine de l'égo et de la personnalité donc je l'ai dit plus haut il me semble, il se base sur le "prendre" (ou égoïsme) plutôt que sur le don et le partage.

"C'est moi d'abord, avec tous mes manques et mes désirs que je demande à l'autre de combler, sinon je ne l'aime plus!"

Ce que tu décris ressemble sacrément au monoamour dis-moi....

Un polyamoureux justement, n'attend pas de l'autre qu'il comble "tous [ses] manques et [ses] désirs". Au contraire il prend la responsabilité de ses propres manques et désirs, pour dans l'idéal les faire peser le moins possible sur le/les autre(s).

Il va savoir formuler des demandes mais sait aussi accepter un refus. Il ne s'amuse pas à faire du chantage : "Fais ceci pour moi ou sinon je ne t'aime plus !", ça ressemblerait plutôt au comportement de certains monoamoureux...

Ce qui est fondé sur le "prendre" pour moi aujourd'hui, c'est le monoamour, au moins certaines de ses formes (on peut concevoir que certaines relations mono soient réellement choisies par les deux partenaires, auquel cas on n'est peut-être pas - ou moins - dans ce cas de figure).

Ce qui est fondé sur le don et le partage ? Le polyamour ! Quand je fête l'anniversaire d'un amoureux avec la présence des autres amoureuses qu'il fréquente...je vois plutôt le don et le partage que l'égoïsme.

Quand en discutant je partage avec un amoureux mes expériences de vie, et réciproquement (que ces expériences impliquent ou non d'autres amoureux(ses))...c'est aussi dans un esprit de don et de partage que je le vois ! Où est l'égoïsme....?

Bref, les "attentes ou caprices affectifs", ça peut arriver dans le PA (on est humains), mais les PA ont pour moi le mérite de travailler là-dessus justement (Ex. : "Pourquoi lui ai-je fait une crise pour qu'il m'appelle alors qu'il était occupé avec telle autre personne ?"), alors qu'un monoamoureux ne se remettra presque jamais en question à ce niveau-là...et continuera de faire subir à sa/son partenaire ces caprices !

Siestacorta
c'est pas parce qu'on met l'étiquette polyamour qu'on se dispense des efforts à fournir comme dans toutes les autres relations.

D'accord avec ça, et je relève car il semblerait que certaines personnes ici passent complètement à côté de cet aspect...

Len
Tu vois j'adore et en même temps tellement sélectif que je pourrais rester des années sans aucune relation, là ça fait bien 1 an et demi pour tout te dire :-)

Ca, je relève aussi, parce que de fait, je me rends compte que je peux avoir parfois beaucoup moins de relations que certains exclusifs "en couple" (alors que je fréquente plusieurs amoureux et que j'adore le sexe). Je suis peut-être moins sélective que toi sur les personnes Len, mais je suis sélective je pense sur les moments et les circonstances où je désire une relation physique. Peut-être beaucoup plus que beaucoup d'exclusifs.

Je n'ai jamais attendu un an et demi - ni même six mois, ni même trois mois sans doute - mais à vrai dire je ne compte pas, le sexe n'est pas forcément central dans ma vie, c'est une possibilité parmi d'autres.

Là où beaucoup d'exclusifs "en couple" se diraient par exemple : "Bon, on est ensemble, donc il faut qu'on le fasse une fois par semaine, sinon c'est qu'il y a un problème", je peux fréquenter plusieurs personnes et ne pas forcément avoir un rapport avec elles à chaque fois que je les vois...même si c'est moins d'une fois par semaine que je les vois ! (Et je peux aussi, au total avoir moins d'un rapport par semaine - et j'ai pris cet exemple tout en sachant que j'aurais pu faire le même avec un mois, un an...même si en augmentant la durée, la probabilité va diminuer...mais ce serait aussi le cas pour une personne exclusive !)

Après, je ne cherche pas non plus à me limiter. Je ne cherche à me contraindre ni dans un sens ni dans l'autre.

Tu raisonnes sans doute différemment de beaucoup d'exclusifs, et sans doute que même en couple (exclusif donc), tu serais du genre à te passer de sexe un bon moment...mais je voulais juste mettre le doigt sur le fait que le "devoir conjugal" pèse encore aujourd'hui sur beaucoup de relations exclusives, alors que selon moi les relations polyamoureuses ne connaissent pas (dans l'(mon) idéal) ce "devoir" : les choses se font si les deux en ont l'envie, et sinon, et bien qu'importe s'il se passe trois mois, un an ou dix ans...le sexe (ou son absence) ne définit pas la relation !

Je m'éloigne peut-être du sujet, mais bon le thème c'est "réflexion libre"....alors je digresse sans trop m'en soucier !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion