Polyamour.info

jess

jess

Paris (France)

Participation aux discussions

Discussion : Diffusion du docu sur les amours plurielles, le 18 nov, à 20h40, sur Vivolta

Profil

jess

le lundi 15 novembre 2010 à 12h35

Bonjour à tous,

Je vous ai contactés il y a plusieurs mois. Voilà, mon film documentaire est abouti. Il s'intitule : "AMOURS PLURIELLES : LE NOUVEL ART D'AIMER ?" et sera diffusé ce jeudi 18 novembre à 20h40 sur la chaîne Vivolta.

Merci à tous ceux qui m'ont aidée, inspirée, guidée... directement ou non.

J'ai beaucoup appris à votre contact.

En vous souhaitant beaucoup d'amour(sssssss) !

Jessica

Voir dans le contexte

Discussion : Recherche films dont "Pourquoi Pas" de Coline Serreau

Profil

jess

le lundi 31 mai 2010 à 16h18

Merci ! Oui j'ai vu les Woody Allen. C'est vrai, je n'avais pas pensé aux Valseuses !

Voir dans le contexte

Discussion : Recherche films dont "Pourquoi Pas" de Coline Serreau

Profil

jess

le lundi 31 mai 2010 à 13h58

Bonjour,

Quelqu'un aurait-il et pourrait-il me prêter ce film svp ?!
Si vous avez d'autres idées de films qui parlent directement ou non des amours plurielles...

Merci,

Jessica

Voir dans le contexte

Discussion : Prépa d'un film documentaire sur "Les nouvelles façons d'Aimer"

Profil

jess

le mardi 11 mai 2010 à 23h11

Merci 786. En espérant qu'il ne pleuve pas ce jour !

Voir dans le contexte

Discussion : Prépa d'un film documentaire sur "Les nouvelles façons d'Aimer"

Profil

jess

le mardi 11 mai 2010 à 23h02

Je ne suis pas en quête d'images "frappantes". Déjà, si je pouvais filmer "Juste une personne qui en embrasse une, puis, quelques heures / jours plus tard, une autre...", comme je serais heureuse !!!
C'est simple, c'est vrai, et c'est beau. On comprend tout parfois avec des mots ou des images toutes simples.

Quant à la free hug, ce n'est pas une mise en scène, je n'invente rien, je me greffe à un événement qui existe. Je ne pense pas détourner ou malmener le message de la "manifestation".

Je suis prête à me déplacer, si vous connaissez des personnes prêtes à me rencontrer en Belgique, Pays Bas ou ailleurs (enfin le plus près possible de la France sinon mon producteur va en faire une gueule !)...

Jess.

Voir dans le contexte

Discussion : Prépa d'un film documentaire sur "Les nouvelles façons d'Aimer"

Profil

jess

le mardi 11 mai 2010 à 21h14

Merci Françoise de me défendre.

Effectivement, il s'agit d'une scène symbolique que j'intégrerai certainement en fin de film pour résumer un besoin de tendresse, d'ouverture, de sensualité... dans une société qui aime nous enfermer dans des normes (n'ayant pas encore tous les éléments et intervenants je ne peux vous dire exactement aujourd'hui comment cette séquence apparaît).

J'en ai besoin car le sujet est très difficile à mettre en images. D'autant plus que les témoins sont très rares (par "témoins" j'entends les personnes polyamoureuses qui acceptent de parler de leur mode de vie et aussi montrer de quelle façon elles vivent avec leurs ami(e)s - même masqué(e)s).

Je comprends les craintes et les réticences de chacun et je ne force personne. Mais je ne veux pas d'un film bavard qui alignerait les interviews devant un bureau ou une bibliothèque et ne donnerait la parole qu'aux experts : les psy, les sociologues, les coach, etc.
De toute façon, le film ne serait pas accepté : on pourrait me rétorquer que "si il n'y a pas de témoins, c'est que ces personnes n'assument pas, ou mentent, ou qu'il s'agit d'un faux sujet dans le sens où il ne concerne qu'une minuscule minorité de personnes qui se cherchent" (selon quelques uns autour de moi).

Et ce n'est pas du tout le message que nous souhaitons faire passer, n'est-ce-pas ?!

Parce ce que l'illustration de la vie quotidienne a bien plus de force qu'une interview, l'idéal serait de pouvoir mettre en avant trois histoires d'hommes et de femmes qui vivent diverses facettes du polyamour et me permettraient de les filmer lors d'activités, de rencontres avec leurs ami(e)s), etc.

Quand je filme quelqu'un je lui propose "un séquencier", c'est à dire de le filmer dans certains lieux, lors de certaines actions qui illustrent son propos... C'est un travail de coopération, si le participant n'est pas à l'aise dans une séquence ou que cela ne correspond pas à sa réalité, on se met d'accord sur d'autres façons de filmer.

Rédiger un article requiert beaucoup moins de temps, d'énergie, d'implication, de matière... qu'un film de 52 min (au moins 4 mois de travail pour celui-ci depuis l'enquête jusqu'au montage).

C'est vrai, il y a énormément de merdes à la TV qui donnent envie de cracher sur le meuble et inspirent la méfiance envers les journalistes. Même à moi, parfois...

Croyez-moi, les émissions et reportages les moins passionnants (pour ne pas dire les plus mauvais) sont souvent plus faciles à monter (et plus rémunérateurs) !
J'ai proposé ce film. Je le porte de mon mieux.

Je dois le terminer mi juin... Ceux qui sont tentés par l'aventure peuvent encore me contacter !

Merci,

Jessica

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour dans le FIGARO madame !

Profil

jess

le mardi 11 mai 2010 à 16h48

Sans vouloir défendre cette dame, les journalistes sont "forcés" de donner la parole à tous pour enrichir les points de vue et peut-être que le journaliste a choisi de ne conserver que ces passages "réactionnaires" ; peut-être est-elle plus ouverte que le papier ne le laisse paraître...

Aussi je pense qu'un témoignage de vécu d'une personne, comme Françoise, qui assume ce mode de vie et est épanouie a bien plus de force qu'un "expert" qui parle de ce qu'il n'a pas expérimenté !

Voir dans le contexte

Discussion : Prépa d'un film documentaire sur "Les nouvelles façons d'Aimer"

Profil

jess

le mardi 11 mai 2010 à 16h32

Bonjour à tous,

Dans le cadre de ce docu je filmerai ce samedi une petite séquence "free hugs" pour symboliser des valeurs d'ouverture, de tendresse, de fraternité... qui pourraient illustrer la dernière partie du film.

Si vous êtes dispo, retrouvez-moi devant le publicis drugstore sur les champs à partir de 15h !

Jess.

Voir dans le contexte

Discussion : Prépa d'un film documentaire sur "Les nouvelles façons d'Aimer"

Profil

jess

le lundi 26 avril 2010 à 17h04

Bonjour,

Je comprends les réticences vis à vis d'une caméra. J'ai effectivement beaucoup de difficultés à rencontrer des polyamoureux et encore plus à les filmer ! Seulement le sujet est attendu pour la rentrée donc je persévère...
J'avoue avoir beaucoup d'interviews d'experts (sociologues, etc) mais l'essentiel tient dans le témoignage de ceux qui le vivent au quotidien... et me permettront de l'illustrer.

Je pourrais masquer certains intervenants mais j'ai peur que le message perde en force et en authenticité : ceux qui sont loin d'accepter la philosophie du polyamour risqueraient de penser : "ah ils sont masqués, donc ils n'assument pas leurs choix, donc c'est un faux sujet...".

Or c'est un message que je souhaite faire passer. Je ne l'expérimente pas actuellement mais je me sens proche de ces façons de penser.
Je suis d'ailleurs à l'origine du sujet.

J'ai assisté à un café poly à Paris en mars dernier. Très peu ont accepté d'en discuter avec moi.

Je serais ravie de vous rejoindre à Lyon. Quand est-ce prévu ?

Voici mon tel si vous souhaitez en parler : 06 63 96 30 81.

Merci,

Jessica

Voir dans le contexte

Discussion : Poly du Monde

Profil

jess

le jeudi 22 avril 2010 à 16h42

c'est drôle : mes amis avaient du mal à me croire quand je leur parlais de mes investigations en vue de la préparation d'un film documentaire sur "les nouvelles façons d'aimer" avec un chapitre important sur le polyamour. depuis la parution de cet article ils me prennent au sérieux... et se posent la question : "et moi, est-ce que je pourrais vivre ainsi ?"

mais pourquoi la presse écrite a-t-elle plus de crédibilité que la presse tv ?!

Voir dans le contexte

Discussion : Tous polyamoureux... A quoi ressemblerait cette société ?

Profil

jess

le mardi 06 avril 2010 à 11h38

Bonjour,

Je suis la réalisatrice d'un film documentaire qui s'intitule "Les Nouvelles Façons d'Aimer" qui traitera notamment du polyamour, de la bisexualité et du libertinage.

Au-delà des éternelles questions sur la jalousie, la fidélité, l'amour "véritable", etc. je me demande quelles conséquences pourrait-on attendre / espérer d'une société qui accepterait plus largement voire légaliserait les amours plurielles sur le plan juridique, sociologique, économique, spirituel...

Constatez-vous à l'échelle de vos amours des implications nouvelles ou des bouleversements (chez vous, en vous, chez vos proches...) qui, si ce mode de vie se répandait, nous aideraient à imaginer une société polyamoureuse ?
Avez-vous, par exemple, le sentiment d'être plus tolérant sur d'autres sujets, plus patients, plus sereins, plus aimants, plus aimables... ?

Jacques Attali "prédit" dans son livre "Le Sens des Choses" l'évolution des relations amoureuses vers une forme légalisée de polyamour : "les polyunions" mais il ne va pas plus loin, du moins dans cet ouvrage. Si vous avez d'autres références - littéraires, ciné ou autres qui développent ce thème, faites m'en part !

Merci pour vos témoignages.

Jessica

Voir dans le contexte

Discussion : Prépa d'un film documentaire sur "Les nouvelles façons d'Aimer"

Profil

jess

le lundi 29 mars 2010 à 16h05

je suis la réalisatrice de ce film, contactez moi sur ce profil svp.

jessica

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion