Polyamour.info


EndOfAmnesia

EndOfAmnesia

(Afghanistan)

Membre du site depuis le
jeudi 18 février 2021

Bonjour.

Je vis dans les Pyrénnées, apprenti amoureux musicien apiculteur boulanger aide-paysan

Depuis mais 2020 je vis une relation amoureuse avec Camille, une de mes colocs. J'aime aussi profondément au moins deux-trois personnes, mais pour diverses raisons n'avons pas ou plus de relation qui pourraient être qualifiées de relation amoureuse, même si je ne serai pas contre.

J'ai rencontré Camille en 2019 juste avant que l'on monte la coloc . Nous devenions de plus en plus proche mais elle avait 26 ans et moi 38, je n'acceptait pas l'idée d'être attirée par elle. De plus j'étais encore amoureux de Sarah avec qui j'avais eu 5 mois de relation passionnelle 6 mois plus tôt.

Camille a fini par être mal à l'aise avec moi, elle devait sentir que j'étais attiré et on en a parlé et je lui ai dit que j'étais amoureux de plusieurs copines, et que la plupart ne me désiraient pas et que je le vivais bien. Nous restons copains bien qu'un peu plus de distance se crée. Un an plus tard, c'est le confinement, nous passons beaucoup de temps ensemble. Nous redevenons très proche. Nous partageons l'idée qu'il est possible d'aimer sincèrement plusieurs personnes en même temps.

Camille est fascinée par les couples à trois. Quelques semaines après le confinement Camille m'avoue avoir découvert qu'elle me désirait. Notre relation deviens physique. C'est la première fois qu'elle a une relation épanouie sexuellement. Notre relation deviens de plus en plus fusionnelle. Cela m'inquiète par moment. Mais Camille quitte bientôt la coloc pour vivre à 40 minutes. Nous voyons tous les deux ce déménagement comme bénéfique, mais cela éveille aussi l'incrédulité des personnes autour. Nous n'avons pas beaucoup parlé de polyamour autour de nous.

J'ai été diagnostiqué bipolaire il y a 12 ans. Je fais des crises de dépression à répétition et je ne souhaite pas vivre en couple pour cela. J'ai l'impression d'avoir encore plus besoin de mon espace que les autres.
Mais j'ai envie de garder les personnes que j'aime près de moi et de vivre les moments partagés à 100%.
Camille aimerait avoir un enfant dans les prochaines années. Mais nous sommes d'accord pour dire qu'il faut plus de deux personnes pour s'occuper d'enfants. Dans notre cas plus de 1,5 personnes à cause de mes problèmes de dépression.

Connectez-vous au site pour pouvoir envoyer un message à ce membre.

Discussions Toutes les participations

Dernières participations


Espace membre

» Options de connexion