Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment organiser la maison?

Famille
#

(compte clôturé)

le dimanche 17 juin 2012 à 11h55

bonjour à tous,

J'ai enfin la possibilité de construire la maison de mes rêves...et c'est là que commencent les questions. Parce que construire une maison pour un couple traditionnel est très facile: une grande chambre pour les parents, des chambres plus petites pour les enfants... mais une maison pour des polyamoureux?

La seule chose que je sais est que j'aimerais avoir une chambre pour moi tout seul plutôt que une chambre "parents" à partager...mais pour le reste?

Avec qui partager cette maison? avec une ou plusieurs amoureuses? Avec des autres personnes qui n'ont rien a voir avec mes relations?

Et les enfants dans tout ça (j'en ai pas pour l'instant, mais j'espère en avoir avant que ma maison soit complété)? Ils restent avec leur parent? Ils ont une chambre pour chacun? Ou bien ils sont tous ensemble dans une même pièce?

Je me réjouis d'entendre vos commentaires!

à bientôt,
Marco

#
Profil

tentacara

le dimanche 17 juin 2012 à 12h19

Salut Marco!
Notre principe à nous, c'est : une chambre par adulte et tous les parents de tous les enfants vivent sous le même toit. Après, on a envisagé aussi d'acheter vraiment très grand et de partager l'espace avec d'autres familles, mais en région parisienne, ça restait très cher. Donc voilà, on espère pouvoir bientôt emménager dans un nouvel appartement qui nous permette de moduler l'espace en fonction de nos besoins.
Pour les enfants, je pense qu'une grande chambre pour tous quand ils sont petits c'est super. Ensuite, vers l'adolescence, ils ont besoin de plus d'intimité. Donc le mot d'ordre dans la maison poly c'est MODULABLE!
Bonne chance!

#
Profil

mouvante

le jeudi 21 juin 2012 à 11h41

alors, je n'ai pas de réponse pour un couple poly mais déjà pour un couple mono, "modulable " est le mot. Par exemple pour les enfants, les miens ont dormi avec nous au début, avec moi (mon mari aiilleurs), moi avec eux, mon mari avec eux, ils nous rejoignent parfois, ... enfin bref! c'est la chaise musicale sans arrêt.

Et puis finalement, l'esprit "poly" me semble s'accorder assez bien avec cet esprit de souplesse et de modularité, non?

bref, je suis curieuse de voir la solution que vous aurez trouvé.

#

(compte clôturé)

le dimanche 01 juillet 2012 à 14h50

Merci pour vos contributions! On verra bientôt comment je vais organiser le tout! :-)

#
Profil

PolyEric

le dimanche 01 juillet 2012 à 21h00

Moi, ce que je te conseillerais si j'étais architecte, ce qui n'est pas du tout le cas, c'est de prévoir le truc modifiable au maximum. Tu parts d'une structure en bois de type poteaux poutres qui tient d'elle-même sans murs, et ensuite tu ajoutes les murs et les cloisons que tu pourras percer, abattre ou déplacer en fonction du cours de ta vie, sans avoir à retoucher la structure de la maison, sans avoir de mur porteur en plein milieu. Et aussi, faire mettre les fenêtres de toit en même temps que le toit, même si tu n'as pas encore de pièce. Léger, léger, et bien isolé.

#
Profil

Dakhla

le lundi 02 juillet 2012 à 23h24

J'adore ton idée Marco, géniale, l'idée m'effleure régulièrement et pourquoi pas un jour se concrétisera...Comme je le dis souvent rien est impossible. On pourra peut être en discuter lors d'une prochaine rencontre. J'ai envi de te dire que le choix de l'environnement est important. Une maison, en effet, qui peut évoluer au fur et à mesure des vies qui vont l'animer. je crois que chacun doit se sentir chez soi. Donc peut être laisser du choix, des possibilités aux différents "habitants" de cette maison. Peut être les cubes, les containers aménageables soit en chambre, soit en cuisine, en salon, en vide... Certains voudront peut être un espace cuisine privatif, d'autre un coin salon, une salle de bain, de l'espace...Telle ou telle vue. En ce qui concerne les personnes avec qui partager cette maison, l'idée qui me vient en premier serait de l'ouvrir à des polyamoureuses ou polyamoureux, pas seulement à tes polyamoureuses. Mais ce n'est qu'un avis. En tout cas Marco, super projet. J'attends avec impatience la crémaillère!

#
Profil

Plusssdamour

le mardi 03 juillet 2012 à 10h26

Bravo, Marco, rien n'est impossible, tu en es la preuve !
C'est notre rêve également...........<3
Une maison ou chacun a son espace perso et une grande pièce commune pour se réunir avec les enfants, (s'il y en a), partager les repas, les moments de détente et de convivialité.
La modularité de cette maison est importante, pour recevoir , par exemple, des polyamoureux de passage ou des polyamoureux en vacances.
Je me rends compte que notre projet n'est pas si fou que ça, nous ne sommes pas seuls avec cette idée et c'est génial.............(+)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 03 juillet 2012 à 10h46

Moi la maison est déjà faite (elle est classique pour couple mono) mais pour une poly je suis un cas à part, je ne souhaite vivre qu'avec un seul homme, le père de mes enfants. Toutefois, je comprends cette envie de vivre avec toutes les personnes que l'on aime. A 20 ans, j'aurais pu le faire, un grand toit, un enfant avec chacun des deux hommes de ma vie (à cette époque), ça aurait été un beau rêve. Marco, tu es encore jeune, suit ton rêve...
Pour ce qui est des enfants, j'ai toujours encouragé le "chacun sa chambre". Une fois ado, chacun a droit à son espace privé. Il ne faut pas oublier qu'un enfant grandira, évoluera.
Pour les poly et amis de passage, j'ai une modeste chambre d'amis. Marco, tu es de nouveau le bienvenu en Bourgogne (suffit de prévenir la veille (+) :-D ).
Au plaisir de te revoir et de faire honneur à ta future maison et d'y rencontrer tous ses habitants.
Bon projet !!!
G.

#
Profil

wolfram

le mercredi 04 juillet 2012 à 18h58

pour moi, un chambre pour les adultes mais des espaces de solitude pour chacun, à la Marc-Aurèle, il faut, pour moi, une possibilité d'isolement même restreinte... un cagibi c'est parfait :)

#
Profil

coquelicot

le mercredi 04 juillet 2012 à 19h55

Chacun voit midi a sa porte.
Une piece commune oui, mais personnellement mon reve c est chacun
son espace de retranchement.
J ai besoin de reperes personnels pour me retrouver.
Comme quoi on peut aimer les gens ,et apprecier la solitude

#
Profil

LuLutine

le mercredi 04 juillet 2012 à 22h42

...
on peut aimer les gens ,et apprecier la solitude

Ca, c'est exactement ma définition. :)

#
Profil

UrbanHymns

le jeudi 05 juillet 2012 à 00h04

À la croisé des réflexions de Marco, Dakhla et Lulutine je propose des ilôts habitables, mais autonomes permettant la proximité tout en autorisant la solitude. Il faut donc un grand terrain avec réparti un peu de partout des petits habitats mais aussi un lieu commun permettant la réunion de la petite communauté (ne pas oublier la cheminé pour la symbolique du foyer). Bon courage. Moi aussi j'attend la crémaillière ... à pendre dans la cheminée cela va sans dire.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

PolyEric

le jeudi 05 juillet 2012 à 11h59

Dans ma grange en rénovation, je vais bientôt finir le lieu commun permettant la réunion de la petite communauté (imaginaire pour l'instant mais une fois que ce sera finit, espérons que certains seront intéressés...).

Cet espace poly que je construis lentement mais surement, est surtout adapté pour les week-ends et autres vacances à la campagne, car il n'y a pas trop de boulot dans le coin.

Dans la foulée, on construira à l'étage quelques cases (dont certaines seront autonomes) pour permettre la solitude à un, à deux, à trois, ou à quatre. L'étage sera plus ou moins modulable.

J'ai déjà réservé le grand terrain. J'en profite pour dire qu'il y a encore un autre bout de terrain d'environ 800 m2 à acheter qui prolongerait agréablement l'espace. Pour ceux qui sont venu le 23 Juin, je précise qu'il s'agit du bout de terrain avec les grandes herbes, et pour les autres, il faut venir voir. Il faut se dépêcher si ça vous intéresse.

Pour les ilôts habitables, il va falloir apporter des bras et/ou du pognon, parce que là, je n'en peu plus et je suis à sec, je ne peux plus avancer d'argent, je suis aux taquets !!!!

Il faut aussi réfléchir aux notions juridiques de propriété et de société, c'est un point difficile à aborder s'il s'agit d'y vivre en permanence, par contre, pour y passer des vacances, tour à tour, c'est beaucoup plus facile, j'ai déjà bien réfléchis à la question, si ça vous intéresse envoyez moi un message perso. Je suis ouvert aux autres idées et propositions, si certains sont intéressés pour investir dans cet espace poly avec moi, que ce soit avec leurs bras ou avec leur(s) bourse(s) ou les deux, on en discutera avec plaisir. Un petit peu chacun, ça peut aller vite s'il y a beaucoup de monde.

Marco, je ne sais pas si tu as les moyens de prévoir l'hébergement d'autres polys que tes relations personnelles, mais c'est sûr que ça serait sympa, comme ça on aurait au moins deux endroits ou l'on se sent à la fois les bienvenus, et ou il y a de la place pour rester un peu. Fait attention quand-même au budget, parce qu'au début, on ne se rend pas bien compte de tout le fric que l'on va y engloutir, et personne ne t'aide trop à en prendre conscience !!!!

#
Profil

Fred-Lutin

le vendredi 06 juillet 2012 à 16h39

Je suis d’accord avec Urbanhymms, il faudrait que chacun ait son endroit privé, où l’on peut s’isoler ( soit tout seul ou a plusieurs ) et un lieu de rencontre, d’échange où l’on peut se retrouver. Voila, il faut acheter un immeuble où chacun aura son appartement, et le dernier étage sera transformé en un lieu commun de rassemblement, d’échange avec un grand salon et une cheminé bien sur, une cuisine avec une grande table , une terrasse sur le toit pour le barbecue et la piscine !!! :-))
Pour la crémaillère, je suis aussi là !!!

#
Profil

Lili-Lutine

le vendredi 06 juillet 2012 à 17h02

Dis donc Llilutin en voilà une idée qui me plairait bien à moi aussi et comme tu le sais depuis longtemps ! Ce soir quand tu rentreras je sortirais une bonne bouteille et tu me raconteras tout ça, car vraiment j’en suis « baba » là de te lire ici te projetant dans un tel projet et de l’imaginer en plus de cette façon là ! Là je le dis en public je suis OK, mais n’attendons pas notre retraite sinon il va falloir prévoir alors ascenseurs, lits médicalisés etc …. Hihihihihihihi <3

#

(compte clôturé)

le vendredi 06 juillet 2012 à 18h34

Et oui, ils nous épatent parfois les hommes !
Bonne soirée à tous les deux... (+)
Biz G.

#
Profil

Lili-Lutine

le samedi 07 juillet 2012 à 08h57

Hier au soir avec Lililutin nous sommes sortis a coté de chez nous, dans un bar à vin proposant quelques petits plats bien bon. Et nous avons passé la soirée autour du sujet de cette maison poly . Nos voisins de tables ont du bien profiter de notre conversation et s’en étonner souvent ! Nous avons bien rit et élaboré milles et une façons de cohabiter entre nous tous. Lililutin ayant lui plus besoin que moi de structures solides et bien matérialisées par des murs et cloisons, définie bien comme il l’a dit plus haut ici un immeuble de ville où chacun à un vrai appartement indépendant et un autre commun à tous. Il m’a même parlé d’un règlement de copropriété adapté à cette situation. Moi qui vis souvent sur ma planète et me projette facilement dans des rêves les plus fous les uns comme les autres (parfois, au grand étonnement de mes détracteurs, certains se réalisent !) et comme je l’ai écris récemment à l’un d’entre vous je me vois vivre dans un village poly avec pleins de petites maisons polyamourfamilliales , d’autres poly copains , d’autres poly câlins … et bien sur quelques poly cafés /bar à vins poly rencontres …. Et hier au soir je me suis endormie avec tout cela dans ma tête, et mes rêves alors m’on emmené dans ce village poly sympathique pleins de bisounours … Et ce matin je suis toute encore imprégnée de la magie d’un tel univers. Rassurez vous je vais très bien , je fume pas d’herbe ni utilise aucune drogue hallucinogène, juste que j’ai cette capacité à vivre tout en dedans de moi de belles et grandes aventures et parfois cela peut durer plusieurs jours , peut être que tous les écrivains sont ainsi ? J’écris depuis longtemps des nouvelles et là je me vois bien partie pour en écrire une sur ce village où j’habiterais au milieu de vous ! Mais là aussi ce matin je me rends bien compte que ma nouvelle sera plus prés de « la petite maison dans la prairie » avec pleins d’épisodes de vies, et que mon inspiration va s’éteindre d’elle même par l’invraisemblable possibilité de vivre ainsi isolé de notre monde et des humains que nous sommes, toujours prêt à mener quelques guerres intestines ou pas … Je vais rester très curieuse des projets en cours de certains d’entre vous et j’irais bien volontiers me promener souvent dans vos univers et d’en respirer ce bel air commun à tous . Et pourquoi pas un jour … je le vivrais à vos cotés ?

#

(compte clôturé)

le samedi 07 juillet 2012 à 12h27

Bonjour Lililutine,
Rassure toi, tu n'es pas seule à vouloir rêver et à écrire suivant tes rêves. J'avais commencé un roman de fiction-jeunesse (non achevé) où le polyamour commençait à être abordé. Ce sont des humains qui s'installent sur une planète imaginaire. Peut être pourrait on terminer cette histoire ensemble. Moi j'avais stoppé à l'époque car je devais trouver mon moi intérieur et me définir. De plus, j'ai écrit depuis mon essai et je ne pouvais "courir deux lièvres à la fois". Veux tu que je t'envoie dans un premier temps ce qui avait été fait ?
Je m'aperçois que beaucoup de PA écrivent et crois en leur rêve, tout en acceptant le décallage entre rêve et réalité (ça évite l'état de dépression et le mal être).
Perso, j'ai été quelques fois publié dans une revue littéraire associative (poésies, nouvelles, articles, réaction...) que s'appelle "Plumes Au Vent" (association APAC "Association Plumes A Connaitre"). L'une de mes nouvelles faisait découvrir le polyamour. Je suis prête à faire profiter de tous mes écrits déjà publiés au plus grand nombre ainsi que mon essai sur l'amour.
Peut etre devrait on lancer une nouvelle discussion : je suis PA, je rêve et j'écris...
Bisous
G.

#
Profil

LuLutine

le lundi 09 juillet 2012 à 08h23

gcd68
Je m'aperçois que beaucoup de PA écrivent et croient en leur rêve, tout en acceptant le décalage entre rêve et réalité

Ah, ça me définit assez bien je crois... :)

#
Profil

Plusssdamour

le lundi 09 juillet 2012 à 09h28

pourquoi ne pas croire en nos rêves !!!
c'est ce qui nous fait avancer.......
Il vaut mieux être "la bougie que le miroir qui la reflète"...
Vivre notre vie en essayant de réaliser, ce qui nous semble une utopie, mais pas forcément inaccessible, ou regarder passer le train de la vie ........
J'opte pour la bougie......
(+)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion