Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment aider mon conjoint (mono) à accepter ma relation avec un autre?

#
Profil

tentacara

le mardi 31 juillet 2012 à 17h28

Si je peux me permettre une suggestion. Il me semble que la première chose indispensable pour envisager une transition polyamoureuse dans un couple mono, c'est d'installer la relation de confiance qui est le fondement de ce type de relation.
Avant même de parler d'avoir d'autres relations amoureuses, je pense que vous pourriez commencer par essayer de partager vos émotions.
Le passage à l'acte est une étape qui peut être traumatisante pour le conjoint qui doit envisager de changer les termes du contrat. Avant d'en arriver là, cela peut être un bon début de le ou la confronter aux émotions qu'on a pris l'habitude de cacher.
Dans un couple exclusif, on n'est pas censé ressentir d'attirance, d'affection, de désir pour d'autres personnes que son conjoint. C'est une hypocrisie. Le polyamour, c'est avant tout admettre que ce postulat est une hypocrisie. Cela signifie repenser entièrement le mode de communication du couple.
Parlez-vous, racontez vos émotions de la journée, qui vous énerve, qui vous touche, pourquoi. Et donnez-vous de l'amour. Montrer à vos conjoints que même si d'autres vous touchent et vous émeuvent, vous êtes là et vous tenez à y rester. Non pas parce que c'est confortable mais parce que vous choisissez d'y être chaque jour.
On n'ouvre pas son couple au polyamour en décidant un beau jour qu'on voudrait avoir d'autres amant(e)s. Le polyamour, c'est l'apprentissage d'une honnêteté, d'une humilité et d'une confiance dont on avait appris à se passer pour faire tenir son hypocrisie.

(Pardon si je vous semble un peu brutale. Je crois profondément que certaines personnes, la plupart en fait, ne sont pas faites pour vivre en polyamoureux. Je ne fais pas un jugement de valeur. Tout le monde n'a pas les mêmes besoins et l'exclusivité répond à certaines priorités. )

#

(compte clôturé)

le mercredi 01 août 2012 à 10h31

Tentacara (+)

#
Profil

Pinklady

le mercredi 01 août 2012 à 13h43

(+)

#
Profil

Junon

le mercredi 01 août 2012 à 13h53

Tentacara, tu viens de mettre le doigt je pense sur quelque chose de très problématique chez moi et qui à mon sens explique beaucoup des conflits que je vis : le manque d'humilité. Immense merci à toi.

#
Profil

tentacara

le mercredi 01 août 2012 à 14h15

Junon, le simple fait que tu l'écrives ici montre que tu es sur la bonne voie. Et je pense que le manque d'humilité face à l'amour est un défaut très largement partagé. C'est un peu comme la jalousie, une fois qu'on a repéré ses failles, on est mieux armé pour lutter :)

#
Profil

Junon

le jeudi 02 août 2012 à 16h34

Y a du boulot, beaucoup mais je vais m'y atteler au mieux. Merci!

#
Profil

boucledor

le vendredi 17 août 2012 à 10h09

A Thomasdupont:
Avec beaucoup de retard, je vais enfin répondre à tes questions... Oui, mon conjoint avait pris la décision de partir mais il est, en effet, revenu - assez rapidement d'ailleurs - et j'ai également fait le choix de mettre mon "autre relation" en stand by comme tu dis... Je garde le contact avec mon autre ami, mais je ne l'ai pas vu depuis plus de 3 mois et il a été "convenu" avec mon conjoint que lorsque je le reverrai, il faudra que je sache si le désir est trop présent ou si je peux réellement imaginer "en faire un ami"... Pour l'instant j'appréhende ce moment des "retrouvailles", j'en ai très envie et en même temps, j'ai peur que cela bouleverse à nouveau l'équilibre précaire qu'on essaie tous de retrouver... Pourtant, je ne m'imagine pas "rayer" cette personne de ma vie, elle m'est importante et je sais l'être aussi dans la sienne. J'aimerais simplement que chacun puisse trouver SA place dans cette situation, sans trop en souffrir. La lecture des ouvrages traitant du polyamour m'avait pourtant tellement séduite, certaines choses me semblaient d'une telle évidence, si cohérentes avec ce que je pouvais ressentir! Malheureusement "la mise en pratique" est si compliquées, on se heurte à tant de murs, je ne sais pas si je parviendrai à suivre mon chemin...
A Tencara:
Concernant la nécessaire "humilité" dans le cadre du Polyamour, je sens bien que ma situation ne m'y aide pas forcément. En effet, deux hommes me font sentir que je suis leur "ange tombé du ciel", qu'ils ne peuvent plus s'imaginer sans moi, que je compte plus que tout... Au-delà de ce que cela peut avoir de "flatteur", je me retrouve à devoir lutter moi-même contre cette "image idéalisée" de moi-même qu'on cherche à me renvoyer... Quand je dis à mon conjoint que cela ne me poserait pas de problème qu'il rencontre quelqu'un d'autre et que j'affirmais à mon amant que cela me rendrait heureuse de le savoir accompagné dans sa vie (il vit seul), je me heurte à leur incompréhension, alors que moi, je sens bien que cela m'est nécessaire (au moins de l'imaginer) pour ne pas finir par me complaire dans cette illusion de "toute-puissance" par rapport à eux... Je ne sais pas si je suis très claire, désolé...

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 17 août 2012 à 16h32

boucledor
Malheureusement "la mise en pratique" est si compliquées, on se heurte à tant de murs, je ne sais pas si je parviendrai à suivre mon chemin...

Bonjour boucledor,

Je dirais plutôt qu'on peut toujours suivre son chemin...par contre, il n'est pas dit que les autres soient en mesure de nous y suivre...

Je me souviens quand j'ai découvert le concept de polyamour, fin 2007. Courant 2008 j'en parlais à un ami, et je lui disais que je craignais que mon amoureux ne soit pas capable de me suivre sur ce chemin.
Cet ami ne voyait pas pourquoi...

Récemment l'amoureux en question a prouvé qu'en effet, il n'avait pas les épaules pour ce genre de relation.

Pour ma part, je suis fidèle à moi-même ET à mes engagements envers les autres.

Je continue mon chemin...

J'ai fait le maximum pour que tous ceux qui ont voulu m'y suivre, le puissent ; mais ça ne dépendait pas que de moi.

Je crois qu'il y a ceux qui sont capables d'emprunter ce chemin, qui est certes épanouissant, mais loin d'être le plus simple, et d'autres qui n'en sont pas capables. On ne peut pas toujours y faire quelque chose.

#

bibil (invité)

le dimanche 18 novembre 2012 à 14h27

Message modéré pour la raison suivante : Propos agressifs.

#

(compte clôturé)

le dimanche 18 novembre 2012 à 20h56

Bonjour Boucledor,
Je suis dans la situation de ton amant c'est à dire en "stand by" ou plutôt pour positiver un peu notre relation est en "stand by". Mon ami a souhaité cette pause afin de sauver son couple, il venait d'informer sa compagne de notre histoire et de son souhait, de notre souhait, de vivre notre amour sur le mode du polyamour, en tout cas de m'introduire dans sa vie sans mensonge, de se projeter avec moi tout en poursuivant ses projets de couple et de famille. Donc de partager son amour et sa vie entre nous deux.
Elle a très mal vécu cette révélation et la mise entre parenthèses provisoire de notre relation s'est avérée pour eux la solution pour repartir sur de bonnes bases...
Evidemment c'est très dur pour moi qui me suis retrouvée du jour au lendemain mise de côté.

Alors as-tu retrouvé ton amant? Comment avez-vous vécu cette période "stand by"?
Et si vous vous êtes retrouvés, chacun a-t'il trouvé sa place?

J'espère que tu as réussi à poursuivre ton chemin.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

boucledor

le mercredi 28 novembre 2012 à 14h09

Bonjour Sonja,
Depuis plusieurs mois, depuis "ma rupture" avec mon amant, ou plutôt le changement de la relation que j'entretiens avec lui, je reste en contact avec lui: au téléphone, par messages. Je l'ai également rencontré 2 ou 3 fois. Mon mari sait que je n'ai pas coupé les ponts, d'ailleurs, il était clair qu'en acceptant qu'il soit inacceptable, pour lui, que j'entretienne une relation amoureuse avec sa composante sexuelle, je ne renonçais pas pour autant au lien qui m'unit à cet autre homme. Il respecte cela, et cela fait partie des choses qui nous ont rapprochés dans toute cette histoire.
Un moment donné, je craignais qu'après cela il soit plus possessif, plus méfiant, encore plus exclusif...mai il sait bien que ce serait la meilleure façon de me perdre...
Pour l'instant, cette situation me convient, mon mari ne souffre plus, je garde le contact avec cet "autre homme de ma vie" qui s'étonne presque du fait que je ne l'ai pas balayé de ma vie "pour sauver mon couple". On peut dire que j'ai fait des concessions, ou en tout cas que j'ai pris en compte la souffrance de mon conjoint... Ce nouvel équilibre est peut-être précaire, mais pour l'instant c'est mieux pour tout le monde...enfin, je crois.

#
Profil

angie24

le mercredi 28 novembre 2012 à 14h32

bonjour situation difficile si le couple n est pas bien solide !moi je suis a la recherche d une femme ,mais c est le genre de questions que je me pose ,même si tous va bien dans mon couple même avec quelques petites expériences a 3 ! alors vos commentaires serons les bien venus ! merci.

#
Profil

Olivier2775

le samedi 09 mars 2019 à 05h03

Bonjour,
Je sais que je réponds à cette discussion 7 ans après. Néanmoins je suis dans la situation de votre conjoint et j aimerai avancer et comprendre. Ou en est votre couple actuellement ? Votre conjoint a t il surmonte cette situation ? Si oui comment?
Merci ...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion