Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Évolution radicale ?

#
Profil

JessJ

le jeudi 23 février 2012 à 14h10

Merci beaucoup Popol et Esperanza pour vos messages. Je m'en vais vers la jalousie, enfin tout au moins sur la discussion (j'ai vu aussi, après avoir envoyé mon message, un thème sur la difficulté à franchir le cap qui m'intéresse également). Merci !

#
Profil

ladymarlene

le mercredi 29 février 2012 à 18h20

Esperanza, ton témoignage m'a beaucoup touché. Pour ma part, j'espère de tout coeur que je saurais réagir intelligemment si mon mari tombe amoureux d'une autre. Pour le moment, on peut pas dire que ça ait été très porteur....
Lui n'est pas jaloux mais (je m'en rends compte là tout de suite en l'écrivant) il pense que l'homme dont je suis tombée amoureuse n'est pas saint, pas franc, trop flou. Il a disparu brutalement de ma vie et il trouve que ce serait une très mauvaise idée de le recontacter.
Avec cet homme, il ne s'est rien passé à part des sentiments très très forts de mon côté. Je n'ai jamais su ce qu'il ressentait lui.
Je pense que dans l'idéal, il faudrait qu'on tombe tous les deux amoureux.....simple non ?

#

Popol (invité)

le mercredi 29 février 2012 à 20h02

Comme de gagner à l'Euromillion! ;-)

En attendant, on fait quoi?

#
Profil

lilitu

le jeudi 01 mars 2012 à 00h28

ladymarlène
Je pense que dans l'idéal, il faudrait qu'on tombe tous les deux amoureux.....simple non ?

Pour moi au contraire, que l'un tombe amoureux et pas l'autre, c'est bien sûr inconfortable, mais très intéressant. J'ai découvert le polyamour quand mon ami de l'époque est tombé amoureux d'une autre. Ça m'a permis d'explorer la jalousie, la peur de l'abandon... et la notion de confiance, car à l'époque nous étions un couple monogame tout ce qu'il y a de plus classique et avant de "m'avouer" la vérité, il avait commencé par me cacher son histoire. Si la vérité s'est avérée indispensable pour moi à ce moment là, j'ai vite compris que la peur d'être abandonnée et la jalousie m'appartenaient. Et rétrospectivement me plonger dedans, prendre réellement conscience, à la fois que ces émotions m'appartenaient et aussi que je pouvais les dépasser en allant au bout, ça m'a apporté une liberté inestimable. J'ai aussi vécu quelque chose de similaire lorsque moi je suis tombée amoureuse de quelqu'un d'autre un an plus tard. Là ce n'était plus la jalousie mais la culpabilité que j'explorais, celle de faire souffrir l'autre, ou les autres.
La liberté que j'y ai gagné, c'est d'être confortable même si l'autre a un nouvel amour et moi pas, ou inversement... à condition que la connexion entre nous reste bonne.

Ces étapes sont douloureuses, pénibles, mais elles sont très riches et m'ont permis de vivre en polyamoureuse sans trop de souffrance. J'ai aussi trouvé que ne pas chercher à retenir un amoureux, ou à guérir une histoire à tout prix a fait de la place dans ma vie pour rencontrer au fil du temps des personnes qui correspondaient mieux à ce que j'étais devenue au fil de mon évolution. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire (quoique... ) et j'ai la chance de ne pas avoir construit de famille avant d'en arriver là.

Enfin, pour résumer, pour moi l'apprentissage s'est fait au fil des relations, et peut-être que je suis désillusionnée (ça se dit ça?) mais je ne crois pas trop au grand amour qui évoluerait en même temps que moi. D'un autre côté j'ai toujours un secret espoir de me tromper à ce niveau, et je rêve d'un polyamoureux avec qui je pourrais vivre une relation plus stable et partager cette liberté.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Benjamin_75

le jeudi 01 mars 2012 à 10h41

Je cite une partie du témoignage de: @Esperanza

"Aujourd'hui, je suis quand même déstabilisée, car après qu'elle l'ait relancé, c'est lui qui lui propose une rencontre. Pincement au coeur, malgré tout, j'aimerai être sûr de ne plus traverser ces tourments, pour eux, pour nous, bien vivre cette "relation". Mais, nous, j'ai, encore, tant de pas à franchir, dont vivre ses absences. On a toujours été ensemble, jamais séparés...et accepter qu'il puisse me revenir pleinement ayant partagé l'intimité sur tout point, de chaque instant, avec une autre personne.... Je sais, c'est un couple et ils doivent vivre comme tel, mais pour moi, c'est une énorme appréhension. Je sais qu'il reviendra de tout coeur, avec autant, si ce n'est plus d'amour pour moi, de le laisser vivre cette rencontre, mais, moi, je suis, totalement, seule, avec les enfants... "

ton témoignage porte sur toutes les nuances du sentiment de jalousie qui ne veut se montrer tel, il est tout à fait compréhensible d'être déstabilisée...

C'est bien que tu puisses avoir une relation avec ton homme assez ouverte et profonde pour en parler avec lui...
Mais du coup je me demande si toi aussi ne devrais pas chercher une relation avec un' autre homme, mais peut-être tu as peur de ça, peur que tu puisses t'y perdre et perdre tout ce que tu as construit avec ton homme donc tu restes en retrait de tout ça et tu attends que cela se passe... ou je me trompe peut-être

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

NATURE

le jeudi 01 mars 2012 à 12h37

@Benjamin 75 : Je ne cherche pas. Cela viendra si cela doit arriver. Et, il est sur que comme tout, on sait ce que l'on perd mais pas ce que l'on gagne. Un euromillion fait perdre la tête, comme on peut savoir le gérer. Car je risquerai fort d'y perdre mon mari qui est un jaloux étouffant. Le break du moment avec son amoureuse, le déstabilise, l'anéanti, et il réagirait moins violemment, mais comme après tout KO, il pourrait mal réagir en refaisant surface !

De plus, je suis refroidie par les gens. Ancrés, dans leur m'as tu vu, les convenances, apparences et leurs éducations, qui ne pratiquent de ce fait que la politique de l'autruche. C'était déjà vrai avant, que dire maintenant, sous l'influence de cette rencontre ? Le peu d'amis, de longues dates, que nous avions, nous ont fermés la porte. Ils n'ont pas encaissé mes confidences devant leur curiosité, car ils percevaient un malaise entre mon mari et moi en leur présence. Je ne leur demandais que leur soutien, je l'obtenais mais à condition d'écarter mon mari et c'est à peine si on ne divorçait pas en nous déchirant. J'ai du, vite, remettre les choses à leur place.

Je soutiens toujours mon mari. Car lui seul et moi, savons ce que nous traversons et comment. La situation n'est pas simple, mais notre amour est toujours présent. Et il ne peut disparaître du jour au lendemain. Quelque soit notre manière, par la suite de vivre sa rencontre, platoniquement, entre nous 2 ou pas, surtout s'il reprend avec son amoureuse. Car je ne sais toujours pas comment le retrouver. Pour l'instant, on vit des moments très forts. Mais, il le sait je ne lui promets rien par la suite mais ne peux lui refuser de s'épanouir auprès de son nouvel et deuxième amour. La jalousie est là, car il pense à vivre des choses, tout aussi banales qu'elles soient, que l'on ne sait jamais permis. Mais, il se redécouvre aussi avec moi et il ne s'en rend même pas compte !

J'ai eu l'occasion de rencontrer amicalement des personnes mais, j'ai énormément peur, de me ramasser la figure. Et avec les enfants, ces derniers sont une ouverture, mais selon la situation financière un blocage, et les faire garder pour pouvoir prendre du bon temps sans eux n'est pas ma/notre politique. Aussi, je prends mon mal en patience en attendant que les choses s'installent auprès de leur père et son amoureuse et là, je pourrai sortir, plus sereinement. Mais on parle d'un autre jour. Pour l'instant, je n'ai pas le moral à ça.

@lilitu : Oui cela fait mal. J'ai l'impression que l'on a traversé les mêmes tourments, à la différence près que moi, tout m'a été avoué dès le début. Et je ne sais ce qui est préférable.

@ Ladymarlène : Tomber amoureux en même temps, cela pourrait être un plus, pour accepter et comprendre que le nouvel amour n'est pas un remplaçant et ce qu'il apporte. Et tant qu'à faire, autant que cela soit d'un partenaire, avec qui le conjoint(e) et son amoureux(se) pourrait s'entendre.
Utopie, peut-être pas, regardons Tentacara...

Sinon, se retirer sans explication, n'est pas correcte. Ton mari a peut-être vu juste, malgré tout. Demander des explications, c'est compréhensible, pour avancer. Mais n'oublie pas, on ne force pas quelqu'un en amitié comme en amour. Je rejoins le point de vue de LILITU. Ne pas chercher à retenir un amoureux.

Mon mari, devant mes réactions, a été un peu distant, avec son amoureuse, par maladresse. Il a eu peur, et il se remettait en question. Elle l'a ressentie, et depuis, les rencontres et ententes sont souvent déchirées. Rien n'est simple pour personne. Cependant, s'il veut avancer, il a besoin de savoir ou ils en sont exactement. Sans cela, il est déstabilisé. Après, si c'est positif, cela sera à nous de gérer et à eux de respecter ma décision du moment, car là, était également notre problème. On décidait pour moi, la situation, comme comment la vivre, avait été imposée. Dans le cas contraire, pour avoir vécu leur histoire jusqu'à maintenant, où tous les partis savent pertinemment ce qu'il en est, on peut rester amis, surtout que l'on s'est rencontré. Sinon, à eux de savoir, si cela leur est possible ou pas. Dans leur relation comme la nôtre, l'amour est présent, mais il comprend également le respect, la confidence, l'amitié...ce qui fait un couple !

Et je trouve dommage de terminer, par un déchirement. Mais quand il faut, il faut !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion