Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le polyamour: idée séduisante mais...

#
Profil

amantparisien

le mardi 06 septembre 2011 à 13h56

Oh, on trouvera toujours des exceptions. Mais je parlais de la réaction au thème PRECIS de l'infidélité....(et pas du tout de la façon dont c'est réalisé, ou vécu).

Et je parle pour avoir longuement fréquenté les forums où beaucoup de témoignages sont écrits (anonymement, donc aussi spontanés que possible). A ne pas confondre avec ce que les gens disent en voulant rester "politiquement corrects", donc des mensonges sociaux..

J'ai donc pu constater, et je persiste... que les commentaires les plus intransigeants venaient toujours des jeunes (moins de 25 ans disons). Et que ceux qui avaient un peu vécu étaient beaucoup plus modérés avec çà.

Ce n'est pas une vision de "vieux sage", c'est une vision objective, étayée sur beaucoup de constatations.

#
Profil

ladymarlene

le mardi 06 septembre 2011 à 14h39

Je dirais "les jeunes couples" qui sont ensemble depuis peu de temps.
Mais en même temps, j'ai une amie de 25 ans très ouverte sur le sujet et à qui j'ai toujours parlé de mes deux amours sans tabou.

Et des amies de 40 ans à qui ne n'en parlerai jamais !
*
Ceci dit, dragonphoenix, on peut te retourner la question : c'est quoi les vieux pour toi ?

#
Profil

ladymarlene

le mardi 06 septembre 2011 à 14h43

"Les mensonges sociaux...." ça me parle, je dois dire.....

Peu de gens finalement m'ont dit que j'étais une garce, c'était beaucoup plus subtil que ça......

Genre "ton mari doit souffrir c'est pas possible autrement....."

Et évidemment, je l'ai déjà dit, les raisonnements psychologiques, les rapports au père, le transfert etc etc.....

#

Popol (invité)

le mardi 06 septembre 2011 à 20h05

Armance, toc-toc-toc, n'y a quelqu'un?

#
Profil

roma

le mardi 06 septembre 2011 à 21h15

tu as raison popol,armance elle en pense quoi?

#
Profil

enneve

le mardi 06 septembre 2011 à 23h53

Bonjour à toutes et à tous;

Je viens de m'inscrire et viens de découvrir le concept de polyamour. Je suis dans une situation exactement symétrique de celle d'Armance. La lecture des messages du site m'apporte beaucoup avec les interventions des un(e)s et des autres. Bonne soirée. Ennevé.

#
Profil

LuLutine

le mardi 06 septembre 2011 à 23h58

Bienvenue enneve (+) !

#

Popol (invité)

le mercredi 07 septembre 2011 à 03h19

Oï oï, bienvenue

#
Profil

Armance

le vendredi 09 septembre 2011 à 22h34

Tout d’abord, je tiens à remercier ceux et celles qui ont répondu à mon tout premier message. Je lis vos échanges avec intérêt, cela me plait et me prend beaucoup de temps. Je me suis aperçue que je n’en aie pas assez dit. Avec le recul, les choses s’éclaircissent et se précisent à la fois, mais les questionnements restent plus que jamais d’actualité.
Je fais donc à nouveau la démarche de livrer spontanément, avec toute la naïveté de ceux qui découvrent, les sentiments qui m’animent.

Vous l’aurez remarqué, le PA est une notion tout à fait nouvelle pour moi.
Quel bel espoir il fait naitre. Aimer sans détour, sans tromperie plusieurs hommes (déjà deux c’est pas mal !) Les aimer autant qu’ils sont différents. Chacun s’ajoute à l’autre, si bien qu’ils s’enrichissent mutuellement ; du moins c’est l’idée que je m’en fais.

Bien sûr mon histoire d’amour de longue date a évolué d’une relation passionnelle à une amitié amoureuse. Mon homme, nous ne sommes pas mariés, me fait vibrer sexuellement (mieux qu’a pu le faire mon amant « furtif « de cet été), il m’attire toujours, si ce n’est plus, intellectuellement et me surprend. Notamment depuis ma parenthèse amoureuse, ou plutôt devrais je dire nos parenthèses, puisque de son côté il s’est lui-même accordé « une escapade ». Ces histoires n’iront plus loin que si nous le décidons.

Le fait d’avoir approché de prêt un autre homme, de m’être laissée porter par une douce folie amoureuse, a fait que je découvre une autre facette de la personnalité de l’amoureux avec qui je vis.

De mon côté, mon amoureux de cet été a renoué le contact. Nous sommes tous deux dans le même état d’esprit. Nous avons envie de nous laisser porter et de poursuivre notre histoire. Nous entretenons donc une correspondance amoureuse en attendant de pouvoir nous voir. J’ignore si cette relation pourra se poursuivre sur du long terme du fait que 500 kilomètres nous séparent.

Avec lui ce n’est pas une histoire sexuelle, même si à un moment donné le corps a pris le dessus. Il a éveillé en moi un formidable appétit d’aimer ; ce qui me fait dire avec conviction que je me sens capable d’aimer deux hommes à la fois.
J’ai effleuré avec lui la question du polyamour…..Lui aussi a trouvé l’idée séduisante mais il ne veut surtout pas détruire l’harmonie du couple que nous formons.

Voilà qu’apparaissent les premières difficultés liées au passage de la théorie à la mise en application. Comment partager le temps dans nos vies professionnelles, familiales et sociales très denses? Et cette frustration quasi permanente de ne pas pouvoir toucher mon amoureux virtuel.
J’observe déjà les premiers signes d’agacements chez mon homme lorsque je prends du temps avec mon second amoureux. Je sens que je dois y aller doucement : il n’est pas prêt à tout accepter.

A trop vouloir aimer on prend le risque de négliger ce qu’on a déjà, ou pire : de tout perdre. Mais cette considération amène un autre débat….

Voilà donc où nous en sommes, en pleine exploration !!!

#
Profil

noone29

le samedi 10 septembre 2011 à 14h05

Si on cherche la définition de l'amour ne serait ce que dans le dictionnaire on parle surtout d'attachement, d'affection, de complicité, de protection, d'empathie, ensuite vient toute une foule de déclinaisons possibles
la passion, le sexe (qui n'est qu'une donnée supplémentaire et pas obligatoire), l'amour filial, maternel....
Alors franchement, dire que l'un est plus valable que l'autre ...???
J'aime profondément mon compagnon, ça me vient du coeur et de ma raison, j'aime mon amant par les tripes inéxorablement. faudrait il les clowner pour connaitre l'amour absolu ?? si tant est que cette notion existe . c'est pas possible, alors je fais avec les deux et je trouve que j'ai déjà de la chance de pouvoir aimer deux personnes différentes et de façon différente, la diversité embellit la vie et m'enrichis, je trouve...

#
Profil

noone29

le samedi 10 septembre 2011 à 14h07

post précédent en réaction aux différentes polémiques sur les différentes façons d'aimer et leur légitimité...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion