Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pfiou...chui pas sortie de l'auberge...

#
Profil

kadah

le mardi 05 avril 2011 à 17h55

nous avons eu depuis plusieurs jours plusieurs grosses discussions.
la première était intéressante mais franchement pas constructive mais celle de cet après midi était vraiment chouette, les choses ont été approfondies, triturées, disséquées pour une meilleur compréhension de l'autre et des pourquoi de nos mécanismes de défense.
mais bon, c'est pas gagné non plus, il est en plein questionnement, et même si il admet que cela pourrait être possible, il peut très bien me dire l'inverse demain...
dans tous les cas, je lui ai dit que j'étais là, que je resterai là, que je serai patiente et rassurante quand il le faudra.
ça me parait constructif, on verra la suite!

#
Profil

Siestacorta

le mardi 05 avril 2011 à 18h55

Kadah : J'en profite pour ressortir des archives un post qui pourrait peut-être te donner un bon argument.
Celui des deux copines....

#
Profil

kadah

le mercredi 06 avril 2011 à 14h07

c'est marrant siestacorta, parce qu'il y a quelques jours, un ami m'a dit de présenter à mon amoureux une femme qui me plaise et de lui proposer un truc rigolo tous les 3...^^

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 06 avril 2011 à 17h25

Hm, c'est une option, mais le plan trioliste, c'est pas sûr que ça ouvre sur le PA.

D'abord tu décris ton amant comme peu expérimenté... Donc à moins qu'il demande lui-même, l'amener sur des plans "coquins", c'est délicat. Ca dépend forcément des caractères, mais s'il considère que ton corps peut être souillé par une expérience sexuelle, il peut aussi répugner à explorer des plans d'érotisme "altenatif".

Ensuite, ça peut être une étape un plan à 3, mais ça ne pousse pas forcément au pas intellectuel à franchir ici : il s'agit de lui faire profiter du droit d'avoir une deuxième vie amoureuse, sans toi, pour qu'il puisse comprendre le plaisir que tu y prends..
Le triolisme pourrait avoir le même défaut que certaines autres pratiques libertines contemporaines : renforcer finalement le fait que l'autre doit obligatoirement être là, empêcher l'existence d'une vie amoureuse et sexuelle qu'on aurait pour soi et pas avec l'autre.
De l'amour "en liberté surveillée", comme si on était des criminels envers une supposée"loi amoureuse".
Justement ce dont je ne veux pas entendre parler...

#
Profil

kadah

le mercredi 06 avril 2011 à 19h42

c'est bien ce que j'ai répondu!
le but n'est pas de partager, mais de vivre nos vies!

#
Profil

kadah

le mardi 12 avril 2011 à 08h32

bon, à priori tout va bien ("à priori", c'est mon côté verre à moitié vide...)
mon amoureux a beaucoup réfléchit à ma proposition et il est d'accord!
bon, je sais que ça va être difficile parfois pour tous les 2, mais n'étant pas dans une logique de consommation mais de partage avec des personnes chères à notre cœur, nous devrions être heureux.
ça a été difficile de lui faire intégrer que cela faisait partie de ma démarche de reconquête de moi même, de mon indépendance affective, de mon identité de femme non formatée par son passé ou la société...
vivre pour moi, avec lui, et non pour lui

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion