Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Elle / il est déjà là... Il / elle arrive, oulala !

#
Profil

Tchu

le samedi 24 avril 2010 à 17h38

Pour répondre à Inso, je trouve qu'au contraire, si on se situe dans l'objectif d'une comparaison par ordre chronologique d'arrivée, c'est plutôt facile d'être une seconde.

On n'est pas en concurrence avec la Boss Lady, puisqu'on est autre chose. On a le champs libre pour construire avec monsieur quelque chose de personnel, qui sera peut être semblable avec son histoire avec Madame, ou peut être complètement différent. On est plutôt libre, quoi.

On n'a pas grand chose à craindre d'une troisième, puisqu'on sait que, concrètement, il y aura aussi cet aspect "nouveauté" mais que, si quelque chose s'est développé avec numéro 2, paisiblement, la même chose arrivera avec numéro 3, ou non, on n'en sait rien, mais ce n'est pas quelque chose d'inquiétant.

La seule chose qu'on a a redouter, c'est que ça batte de l'aile dans le couple primaire, parce qu'alors, on ne sait plus trop où est notre place dans toute ça.

#

(compte clôturé)

le lundi 26 avril 2010 à 21h20

insognare
Bonne question. Je crois que je voulais dire une histoire d'amour.
Est-ce qu'une belle rencontre a la même chance de devenir une histoire d'amour selon qu'on est la première ou les suivantes.

Message modifié par son auteur il y a 2 jours.

Et bien 4 jours de weekend... et ça continue :-)

Je suis persuadée que le nombre n'empêche pas la qualité. Après je pense que tout dépends de l'attente et de l'envie de chacun dans la relation.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 26 avril 2010 à 21h36

Clementine
Ah je capte mieux.

Si on est encore en pleine fusion, ou énergie de la nouvelle relation avec qqn, on peut ne pas être assez dispo dans la tête pour encaisser encore un autre bienheureux déséquilibre, juste à ce moment. Le temps non plus n'est pas extensible, malheureusement... :-)

En ce qui me concerne , je me suis posé la question si je pourrais commencer une autre relation en même temps que celle actuelle. Je me suis vite rendu compte que non, je suis émotionnellement pris par cette relation, et je ne me sens pas disponible pour une autre relation. Après je ne suis pas non plus dans la recherche à tout pris de plein de relations.

Et parallement, pour l'instant d'où ce fils d'ailleurs, je ne me sens pas prête à que mon ami est une 3ème relation, rien que de l'écrire mon ventre se serre. Après, quand nous en avons discuter, je lui ai dit que je ne me voyais pas lui interdire ou lui reprocher si cela devait arriver.

C'est la différence entre l'intellect et les émotions;)

#
Profil

Drya

le mardi 27 avril 2010 à 08h17

Perso, je pense que le temps est quand même un facteur non négligeable: je me sens déjà ne manque de temps pour être "présente" pour mes deux amoureux, dont un est éloigné, c'est à dire être présente par téléphone/msn par exemple. Dans ma vie, le boulot nous prend à tous déjà du temps, je fais du sport, je vois de temps en temps des amis, j'aime avoir une soirée bouquin de temps en temps.... et je trouve que je manque de temps! alors un 3e amoureux??
Côté sentiments, ce n'est pas impossible je pense, mais mes 2 relations actuelles me préoccupent déjà pas mal, je sais que je n'ai pas l'esprit disponible (pour l'instant) pour quelqu'un d'autre.

#
Profil

Tchu

le mardi 27 avril 2010 à 11h04

Je ressens la même chose que toi Drya.

J'ai l'impression générale de négliger la plupart des gens que j'aime cette année, parce que je suis débordée par ma formation en alternance.

Je consacre le temps personnel qu'il me reste à moi, et à mon amoureux.

J'ai bien essayé de mener deux relations de front au début de l'année, mais j'ai eus les yeux plus gros que le ventre, le facteur temps a été majoritairement décisif, je ne m'en sortais plus.

#

(compte clôturé)

le jeudi 29 avril 2010 à 20h46

Drya et Tchu, même si je n'ai pas la même expérience que vous, je pense que vous avez raison, le temps est un facteur non négligeable ;) aussi. :-)

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Tchu

le jeudi 29 avril 2010 à 21h41

L'autre facteur non négligeable c'est d'être bien dans ses pompes aussi, free dans sa tête, heureux dans sa vie en général.

Moi je le suis. Il ne me manque plus que du temps en fait.

Vivement l'été :D

#

(compte clôturé)

le jeudi 29 avril 2010 à 22h03

Tchu
L'autre facteur non négligeable c'est d'être bien dans ses pompes aussi, free dans sa tête, heureux dans sa vie en général.

Oui, pour moi, c'est un facteur qui est pour toutes relations amoureuses.

#

(compte clôturé)

le vendredi 07 mai 2010 à 18h35

Drya
Difficile de trouver l'équilibre entre faire sentir que quand on est présent on est entièrement disponible pour la personne, mais qu'en dehors on ne l'est pas forcément parce qu'on l'est pour quelqu'un d'autre... entre faire oublier la présence de l'autre et rappeler qu'elle est là quand même.

je trouve que tu soulèves un point important dans PA.
Et c'est donc accepter qu'il/elle n'est pas toujours disponible pour soi, car l'autre existe et qu'il a aussi une vie, amis, boulot....
Et en même temps, c'est là où je rejoins Tchu quand elle dit qu'il faut être bien dans ces pompes, heureux dans sa vie.

#
Profil

Drya

le vendredi 07 mai 2010 à 19h22

En fait, c'est pas seulement le problème de la disponibilité qui m'inquiète, c'est le sentiment de jalousie qui peut naître chaque fois que l'existence de l'autre apparaît, même en filigrane, et qui peut rendre la situation de plus en plus douloureuse si malgré tous ses efforts, on n'arrive pas à la surmonter.

#

(compte clôturé)

le vendredi 07 mai 2010 à 20h08

Drya
En fait, c'est pas seulement le problème de la disponibilité qui m'inquiète, c'est le sentiment de jalousie qui peut naître chaque fois que l'existence de l'autre apparaît, même en filigrane, et qui peut rendre la situation de plus en plus douloureuse si malgré tous ses efforts, on n'arrive pas à la surmonter.

Oui je comprends mieux....
Je ne suis pas jalouse de son autre amoureuse, quand il la voit, je suis contente pour lui, et moi je vie ma vie. Mais dans d'autre situation, j'ai ressenti de la jalousie.
Et en ce qui me concerne, je me pose la question de ce qu'il se cache derrière ma jalousie.

Je ne vais pas en parler ici car c'est personnel, et cela ne regarde que lui et moi. Mais je pense que cela m'aide qu'on puisse en parler ensuite ensemble.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion